Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Le plaqueminier ou kaki : semis, culture, récolte

Le plaqueminier en quelques mots

  • Le plaqueminier est un arbre fruitier, vivace et rustique, idéal en région méditerranéenne.
  • Arbre très ornemental, ses feuilles caduques, larges et ovales, prennent une magnifique teinte rouge à l’automne.
  • Ses fruits riches en vitamines et oligo-éléments, appelés plaquemines ou kakis, sont consommés crus à la cuillère, et offrent une multitude d’utilisations en cuisine.
  • Mâle ou femelle, le genre du plaqueminier peut être défini grâce à ses fleurs solitaires ou réunies en bouquets.
  • Une fois bien en place, il demande peu d’entretien et résiste à des gelées de l’ordre de -15 à -18°C.

Le mot de notre experte

Le plaqueminier, Diospyros kaki, est un arbre fruitier cultivé pour ses fruits, les kakis ou plaquemines. Très riches en vitamines, ils offrent une chair tendre lorsqu’elle est bien mûre, à la saveur douce et sucrée. On les consomme généralement crues, lorsqu’ils sont bien mûrs. La plaquemine est un fruit très apprécié dans les pays d’Extrême-orient d’où il est originaire.

L’arbre à plaquemines se cultive à emplacement ensoleillé et abrité des vents froids. Il se plaît tout particulièrement sous les climats méditerranéens. Rustique, il est toutefois capable de supporter des températures négatives jusqu’à -18°C. Le kaki s’adapte à tous les types de sols, bien qu’il préfère les sols riches, profonds, humifères, et drainés.

Le plaqueminier, un arbre fruitier rustique

Certaines variétés doivent être fécondées pour se développer en fruits, la proximité d’un sujet femelle et d’un sujet mâle est alors nécessaire. D’autres produisent des fruits sans pollinisation, par parthénocarpie. Dans ce cas, les fruits sont « aspermes », ils ne contiennent pas de graines. Les meilleures variétés nécessitent d’être pollinisées pour produire les kakis qui seront récoltés de décembre à février, ou à l’automne selon les variétés.

Une fois bien en place, le kaki demande peu d’entretien, si ce n’est une taille annuelle. En revanche, son semis est assez complexe à réaliser, et son bouturage est pratiquement impossible à réussir.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Diospyros kaki

Famille : Ebenacées

Nom commun : plaqueminier, kaki, plaquemine

Floraison : mi-mai à juillet

Hauteur : jusqu’à 15 m (6 à 10 m en moyenne)

Exposition : ensoleillée et chaude

Sol : riche, profond, humifère, et drainé

Rusticité : -15°C à 18°C

Le plaqueminier, diospyros kaki, également appelé plaquemine ou kaki, est un arbre originaire d’Extrême-Orient issu de la famille des Ebenacées. Le kaki s’avère être le fruit préféré de nombreux pays d’Asie, et notamment de la Chine, de la Corée et du Japon. Il y est généralement consommé cru une fois bien mûr (il est astringent lorsqu’il est jeune) et il entre parfois dans la composition de recettes cuisinées.

Le plaqueminier est un arbuste qui atteint en moyenne entre 6 et 10 m de haut, bien que certaines variétés atteignent parfois 15 m de hauteur. Ses branches se parent de feuilles caduques, larges et ovales, dont la couleur évolue au fil des saisons. Leur teinte verte prend une très belle couleur rouge à l’automne.

Le plaqueminier en automne

Le genre mâle ou femelle du Diospyros kaki peut être défini grâce à ses fleurs. Cette floraison survient à partir de la mi-mai et jusqu’au mois de juillet.
Les fleurs femelles sont isolées, et plus grandes que les fleurs mâles. Elles sont dotées soit de 4 sépales et 4 pétales, soit de 5 sépales et 4 pétales, et offrent une couleur crème, entre le blanc et le jaune.
Les fleurs mâles se regroupent en bouquets installés sur des tiges épaisses. Elles sont plus petites que les fleurs femelles et prennent un coloris crème, jaune ou vert.

Fleur femelle de plaqueminier

Fleur femelle de plaqueminier

Le plaqueminier est un arbre fruitier qui produit des fruits appelés kakis, ou plaquemines. Ceux-ci apparaissent suite à la pollinisation des fleurs, permise par la proximité d’un sujet femelle et d’un sujet mâle. Mais certaines variétés produisent leurs fruits par parthénocarpie ou autofécondation. Les fruits obtenus n’ont alors pas de graines.

De forme ronde à ovale, la plaquemine peut peser jusqu’à 500 grammes. Le kaki est recouvert d’une peau translucide d’abord verte, qui vire à l’orange en mûrissant.

Ses graines présentent des tailles variables en fonction de la variété, mesurant 2, 3 ou 5 centimètres.

Les plaquemines ou kakis

La plaquemine est un fruit riche en vitamines (provitamine A, fer et vitamine C) et en oligo-éléments (carotènes, lycopènes, xanthines). Faible en calories, le kaki est également assez riche en fibres, ce qui accentue ses vertus rassasiantes.

Principales espèces et variétés

Diospyros virginiana SAA Pieper - Plaqueminier de Virginie

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
8.00 m

Le plaqueminier de Virginie est une variété à fruits ronds orangés de la taille d'une tomate, qui peuvent être avec ou sans pépins. Il s’agit d’une variété très précoce, vigoureuse et productive.

 

Diospyros kaki - Plaqueminier

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
6.00 m

Ce plaqueminier est un arbre fruitier ou d'ornement à développement réduit, qui convient donc parfaitement aux petits jardins et aux potagers gourmands.

 

Diospyros kaki Costata - Plaqueminier

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
8.00 m

Le Diospyros kaki Costata est un arbre fruitier autofertile, très décoratif avec son beau feuillage rouge automnal, qui produit des fruits légèrement côtelés et sans pépin.

 

Diospyros kaki Fuyu - Plaqueminier - Kaki pomme

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
7.00 m

Le kaki pomme Fuyu est une variété autofertile qui produit des fruits sans pépins, orangés et de la taille d’une pomme. Un fruit qui a la particularité d’être non astringent, et qui peut être consommé ferme.

 

Kaki Muscat - Plaqueminier de Chine

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
8.00 m

Ce plaqueminier produit ses fruits par autofécondation. Les kakis ronds et orangés ne contiennent donc pas de pépin. Vigoureuse et productive, cette variété convient aux climats chauds.

Semer le plaqueminier

Les fruits du plaqueminier ne contiennent pas toujours de graines, en particulier si l’arbre s’est autofécondé. Celles-ci sont en revanche fréquentes si les fruits ont été obtenus par pollinisation.

Il est donc possible de multiplier le plaqueminier par semis, mais la méthode n’est pas toujours garantie. Afin d’augmenter vos chances de réussite, vous devrez nécessairement stratifier vos graines de kaki.

Graines de Diospyros kaki cv. Persimon

Graines de Diospyros kaki cv. Persimon ©Philmarin

Activer les graines de kaki

La stratification froide (entre 3 et 5°C) des graines de plaquemine est essentielle pour augmenter leur capacité germinative. Les semis de printemps seront ainsi possibles après une période de stratification de 4 mois. Cette opération permet d’affaiblir l’enveloppe externe de la graine pour la préparer à germer.

Stratification des graines de kaki au jardin

  • Préparez un mélange homogène de sable de rivière et de tourbe.
  • Remplissez d’⅓ un pot en terre pourvu d’un trou de drainage.
  • Placez-y quelques graines.
  • Ajoutez une nouvelle couche de substrat.
  • Déposez à nouveau quelques graines de plaquemine.
  • Répétez l’opération sans excéder 4 couches.
  • Enterrez le pot au ras du sol, contre un mur nord et peu exposé à l’eau de pluie.
  • En cas d’hiver sec, veillez à maintenir le taux d’humidité en arrosant légèrement si nécessaire.

Stratification des graines de plaquemine au réfrigérateur

Cette méthode est réservée aux régions dont les hivers doux sont insuffisamment rigoureux pour stratifier les graines de kaki.

  • Remplissez une boîte de congélation avec du sable.
  • Placez-y les graines.
  • Humidifiez le sable et refermez la boîte hermétiquement.
  • Installez le tout dans le bac à légumes du réfrigérateur.
  • Le sable doit rester humide tout au long du processus.

À noter : si vous constatez une légère odeur d’alcool émanant de la boîte, remuez le mélange et maintenez-la ouverte quelques minutes avant de la replacer au réfrigérateur.

Les semis de plaqueminier

Quand semer le kaki ?

Les semis de plaqueminier interviennent au printemps (mars à avril) ou à l’automne (septembre à octobre) après une période de stratification des graines de 4 mois.

Semis de plaqueminier

Semis de plaqueminier ©Eiku

Comment semer le plaqueminier ?

  • Commencez par préparer un mélange composé de 2/3 de tourbe pour 1/3 de sable.
  • Humidifiez le substrat sans le mouiller.
  • Placez le mélange dans un sac zippé, sur environ 5 cm d’épaisseur.
  • Semez les graines à mi-épaisseur avant de refermer le sac hermétiquement.
  • Installez le sachet sur une plaque en verre exposée à une source de lumière naturelle.
  • La température ambiante doit être de 25°C.
  • Repiquez en godets lorsque les racines apparaissent.

Repiquer les graines de plaquemine en godet

  • Remplissez les godets d’un mélange composé de ⅔ de terreau et d’⅓ de tourbe.
  • Creusez un petit trou et installez-y les graines avec une partie de leur mélange sableux.
  • Recouvrez de terreau et arrosez.
  • Conservez les semis en intérieur.
  • Plantez au jardin lorsque le plantule atteint 10 à 15 cm de hauteur.

Plantation du kaki

Où planter le plaqueminier ?

Le plaqueminier de Chine peut être planté dans différentes situations :

  • installé au verger,
  • cultivé en sujet isolé au milieu d’une pelouse,
  • ou au fond d’un massif.

L’espace choisi doit impérativement être bien abrité du vent et offrir une exposition très ensoleillée. Arbre rustique, le kaki est capable de supporter des températures négatives proches des -18°C. Il a toutefois besoin de fortes chaleurs durant l’été pour prospérer, ce qui explique qu’on le rencontre le plus souvent dans les régions méditerranéennes.

Jeune pousse de plaqueminier

Jeune pousse de plaqueminier ©Eiku

Quand planter le plaqueminier ?

Le plaqueminier est planté à l’automne de préférence, mais la plantation peut également survenir en hiver, hors période de gelées. La plantation peut éventuellement avoir lieu au printemps, à condition que l’arbre profite d’arrosages réguliers.

Comment planter le kaki ?

Le plaqueminier apprécie tous les types de sols, bien qu’il ait une préférence pour les terres riches, bien drainées, et à tendance acide.

  • Commencez par creuser un trou présentant un volume 3 à 4 fois supérieur à celui de la motte.
  • Attention à bien dissocier la terre de fond et la terre de surface en deux tas bien distincts.
  • Mélangez la terre de fond à de la corne broyée et dû à compost bien mûr.
  • Versez le mélange dans le trou de plantation.
  • Installez un tuteur.
  • Trempez la motte dans l’eau quelques instants puis placez-la dans le trou sans enterrer le collet
  • Recouvrez avec la terre de surface.
  • Tassez et formez une cuvette autour du pied avant d’arroser abondamment.
  • Arroser régulièrement au cours de la première année suivant la plantation, notamment en cas de fortes chaleurs.

À noter : si vous devez planter plusieurs kakis au jardin, attention à les espacer de 5 à 7 m en tous sens.

Entretien et soin du plaqueminier

Entretenir le plaqueminier

À chaque printemps, pensez à apporter du compost bien mûr à votre plaqueminier, en procédant par griffage de surface et en prenant garde de ne pas abîmer ses racines.

Durant la première année de plantation, veillez à arroser l’arbre à plaquemines tous les 2 ou 3 jours à partir du moment où les pluies commencent à diminuer, du printemps à l’été.

Le plaqueminier de Chine est un arbre peu sensible aux maladies et aux ravageurs. Il n’a donc besoin d’aucun traitement particulier pour l’en prémunir.

Tailler le plaqueminier

La taille de forme permet de structurer le jeune plaqueminier. Ici, les branches mortes sont supprimées, tout comme les branches se développant vers l’intérieur de l’arbre. Le kaki est capable de supporter des tailles importantes grâce à sa bonne capacité à développer de nouvelles pousses sur des branches de gros diamètre. La taille permet de favoriser une bonne circulation de l’air dans l’arbre, et de renforcer les branches porteuses.

Tailler le plaqueminier

Quand tailler le kaki ?

On taille le kaki environ tous les deux ans, au cours de la récolte ou juste après celle-ci, soit de décembre à février pour la plupart des variétés. Les plaqueminiers précoces sont quant à eux taillés à la fin de l’automne, toujours en fonction de la récolte.

Comment tailler le plaqueminier ?

  • Coupez les branches charpentières en dessous d’un œil, à 1m du tronc.
  • Supprimez les branches récentes apparues sur le tronc.
  • Supprimez les branches qui poussent vers l’intérieur.

Récolte, consommation et vertus

Quand récolter le kaki ?

La récolte du kaki dépend directement de sa variété. En effet, si la plupart d’entre elles permettent une récolte hivernale (décembre à février), les variétés précoces sont prêtes à être récoltées à l’automne (novembre).

Récolter les plaquemines

©Kim, Hyun-tae

Comment consommer le kaki ?

On récolte le kaki lorsque l’épiderme du fruit perd sa couleur verte et devient orangé. Sa consommation, en revanche, n’intervient que plus tard lorsque la plaquemine a suffisamment mûri. 

En effet, le fruit est astringent s’il est consommé trop rapidement, sans période de maturation suffisante. Gardez donc à l’esprit qu’un kaki quasiment blet est un kaki prêt à être consommé.

Bon à savoir : le kaki ne tombe pas de lui-même de l’arbre, même lorsqu’il a atteint sa maturité. Les fruits étant fragiles une fois mûrs, mieux vaut les cueillir précocement et les conserver emballés dans du papier, bien à l’abri des insectes et de la lumière, afin de les laisser atteindre doucement leur maturité.

Fruits, plaquemines, kakis

Les fruits mûrs ont une chair douce, sucrée et tendre, dont la consistance n’est pas sans rappeler celle de la confiture d’abricot. On mange le kaki frais, à l’aide d’une petite cuillère, accompagné ou non de crème fraîche.

Il est parfois coupé en lamelles pour être ensuite séché. Au Japon, le fruit entier est d’ailleurs séché, après avoir macéré dans de l’alcool. Ainsi préparée, la plaquemine est utilisée à la confection de vin ou de vinaigre de kaki fermenté.

La plaquemine est également un fruit qui se prête totalement à la réalisation de confitures d’hiver, mais aussi de compotes, de gelées, marmelades, coulis et chutney. Sous cette dernière forme, le kaki accompagne parfaitement les viandes.

La plaquemine s’intègre aussi à la pâtisserie, sous forme de glaces ou de sorbets, mais aussi en sirops, dans les cheesecakes, les cakes, et autres gâteaux et tartes.

Les vertus médicinales du kaki

Comme nous l’avons vu précédemment, le kaki est riche en vitamines et sels minéraux. De récentes études ont ainsi mis en lumière ses effets sur l’hypertrophie thyroïdienne.

La pharmacopée chinoise utilise ses propriétés astringentes, diurétiques, expectorantes, laxatives et stomachiques afin de soulager les aphtes, les abcès et les furoncles. Le calice profite quant à lui de propriétés béchiques. Il est ainsi prescrit en décoction pour traiter nausées, vomissements et hoquet. Le kaki entre notamment  dans la composition de pastilles antitussives.

Les jeunes feuilles du plaqueminier sont quant à elles riches en vitamine B et C, et auraient des propriétés antibactériennes. La médecine traditionnelle Chinoise les utilise séchées et réduites en poudre dans les infusions pour renforcer le système veineux et traiter l’hypertension artérielle. Le jus des fruits verts du plaqueminier est d’ailleurs lui aussi utilisé contre l’hypertension artérielle.

Maladies et ennemis éventuels

Le plaqueminier est un arbuste plus ou moins sensible à la galle du collet, elle-même provoquée par la bactérie Agrobacterium tumefaciens. Il craint également la rouille.

Du côté des ravageurs, l’arbre à plaquemine est sensible aux attaques de cochenilles farineuses.

Multiplication du plaqueminier

Comme nous l’avons vu précédemment, le plaqueminier se multiplie par semis de graines au printemps. Il peut également être multiplié par greffe. N’étant pas toujours fidèles à la variété de l’arbre attendu, les semis sont d’ailleurs parfois réservés à la production de porte-greffes.

La greffe de plaqueminier est pratiquée « en fente » ou « en écusson ». Le meilleur porte-greffe est le plaqueminier de Virginie, Diospyros Virginiana, issu de semis.

S’il n’est pas impossible, le bouturage du plaqueminier est extrêmement difficile et son pourcentage de réussite est faible.

Associer le kaki

Le plaqueminier peut-être planté dans un verger, une haie libre ou côtoyer d’autre fruitiers comme l’amandier Texas, le poirier William’s Bon Chrétien, le Goji – Lycium barbarum et le Nashi Shinseiki – Pyrus pyrifolia.

Associer le plaqueminier

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin