Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Buddleia, arbre aux papillons : plantation, taille, entretien

Les Buddleias en quelques mots

  • Ils poussent partout au soleil même dans les sols pauvres
  • Ils fleurissent très longtemps, durant tout l’été et à profusion
  • Très simples d’entretien, ils se taillent court au printemps
  • De croissance rapide, ils forment rapidement de beaux écrans végétaux
  • Rustiques et solides, ils résistent très bien à la pollution urbaine

Le mot de notre experte

Appelés communément « Arbre à papillons », les Buddleia sont de beaux arbustes à fleurs, dont le parfum suave attire irrésistiblement de nombreux papillons.

Si le plus connu est le Buddleja davidii ou Buddleia de David, dont sont issus de nombreux cultivars  comme ‘Black Knight’ ou le Buddleia blanc ‘White profusion’, il existe de nombreuses variétés, toutes aussi intéressantes comme B.alternifolia. Sans compter les hybrides issus de B.x weyeriana dont certains comme ‘Sungold’ fleurissent jaune orangé et les Buddleias nains (‘Blue Chip’, ‘White chip’…) parfaitement adaptés à la culture en pot.

Réputés pour leur capacité à coloniser rapidement n’importe quel terrain en friche, les Buddleias ont une réputation d’envahisseurs que les nouvelles variétés stériles comme le Buddleia ‘Lilac Chip’ viennent désormais contredire !

De juillet à octobre, parfois en hiver, les Buddleias blanc, lilas-mauve, jaune, rose ou encore bleu indigo, offrent d’abondantes panicules de fleurs parfumées aux coloris variés. Tous les Buddleias sont appréciés pour leur floraison portée par un feuillage vert ou argenté, qu’elle soit printanière, estivale, automnale ou hivernale.

Ils sont parmi les arbustes à fleurs les plus faciles à cultiver! Ils se plaisent au soleil dans tout sol bien drainé. De croissance rapide, ils forment rapidement de beaux écrans végétaux et florifères, à condition de les tailler comme il se doit, court et en fin d’hiver !

En isolé ou groupés en haies libres avec d’autres arbustes, en grandes potées romantiques ou en rocailles ensoleillées, ces arbres aux papillons s’adaptent à tous les jardins comme aux petits espaces. Leur nature polyvalente et leur résistance à la pollution, les rendent incontournables dans tous les jardins d’esprit naturaliste et champêtre et dans les jardins de ville. Ils composent également de beaux bouquets d’été au charme sauvage.

Avec leur allure anticonformiste, ces arbustes généreux, méritent une place de choix dans votre jardin. Plantation, entretien, taille des Buddleias, voici tous nos conseils pour une belle saison de fleurs.

Botanique

Fiche d'identité

Nom(s) latin(s) : Buddleja

Famille : Buddlejaceae

Nom(s) commun(s) : Buddleia, Arbre à papillons, Lilas d'été

Floraison : mai à novembre

Hauteur : 0,60 à 6 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : tous

Rusticité : Variable selon les espèces, de -7 à -25°C

Les Buddleias ou encore plus communément appelés « Arbres à papillons » sont des arbustes originaires des bords de rivières, des régions rocailleuses et des taillis d’Asie (en particulier de Chine et du Tibet) d’Afrique et d’Amérique.

Le genre comprend une centaine d’arbustes, d’arbres et de grimpantes, persistants, semi-persistants et caducs. On compte aussi quelques vivaces herbacées. L’espèce la plus commune est le Buddleja davidii, Buddleia de David ou Buddleia de père David, qui se décline en nombreux cultivars comme  ‘White Ball’, ‘Summer beauty’ et qui pour certains sont stériles comme ‘Blue Chip’.

On trouve aujourd’hui près de 300 cultivars dont 60% sont des descendants de B. davidii ainsi que des hybrides issus de cette espèce. Sans compter ceux issus de B.x weyeriana (‘Sungold’,’Flower Power’, ‘Moonlight’).

Il existe aussi de belles variétés naines ou des modèles réduits d’Arbre aux papillons, rustiques et non invasives qui ne dépassent pas les 1,20 m à maturité comme le Buddleja davidii ‘Nanho Blue’, le B. ‘White Chip’ et ‘Lilac Chip’.

Les fleurs parfumées, riches en nectar des Buddleias attirent irrésistiblement les papillons, d’où le surnom d’ « arbre aux papillons » !

Leur taille varie en fonction des espèces de 90 cm jusqu’à 6 m de hauteur :

  • grands (4 à 6 m) : Buddleia globosa, Buddleia auriculata, Buddleja colvilei
  • moyens (4 m) : Buddleja macrostachya, Buddleja alternifolia
  • petits (1,50 à 3 m) : Buddleja x weyeriana, Buddleja davidii, Buddleia Lochinch, Buddleja crispa

La plupart des Buddleias sont des arbustes vigoureux qui offrent une belle rusticité et résistent très bien au froid, certains à des températures au-delà de -20°C, excepté le Buddleja colvilei qui redoute les fortes gelées. Ils ne craignent pas non plus les fortes chaleurs ni la sécheresse estivale et sont très résistants à la pollution.

Ils poussent partout en France, se ressèment spontanément, colonisant rapidement n’importe quel terrain vague, en particulier le Buddleia de David, souvent même les lieux délaissés par l’homme, là où peu de plantes poussent ; bords d’autoroute, voies ferrées, murs des friches industrielles.. Les Buddleias présentent une grande capacité de dispersion : leurs graines se disséminent facilement.

Pour ces raisons, ces arbustes ont une réputation d’envahisseurs et sont considérés comme invasifs en Europe et dans certaines régions de France. Les sélections récentes produisent des variétés stériles (‘White Chip’, Buddleja x weyeriana ‘Sungold’) qui ont l’avantage de ne pas se propager.

Le port diffère selon les espèces mais garde toujours une allure légère et élégante ; généreusement buissonnant chez le Buddleja davidii, pleureur chez B. alternifolia dont les branches arquées ploient sous le poids des fleurs, hérissé et arrondi chez les formes naines, étalé et compact chez d’autres. Ils peuvent devenir ensuite avec l’âge, plus étroits et érigés ou au contraire « s’ouvrir ».

Leur croissance est rapide, ils peuvent rapidement en 5 à 6 ans, mesurer 3 à 5 m de haut pour 4 m d’envergure. Mais leur durée de vie d’une dizaine d’années voire plus, est assez courte.

Buddleia davidii et Buddleia 'Silver Anniversary'

Des feuilles vertes pointues du Buddleia davidii au feuillage argent du Buddleia ‘Silver Anniversary’

Chez les Buddleias, le feuillage est caduc ou plus ou moins persistant selon les espèces et le climat. Décoratif avec son côté graphique et assez luxuriant, il constitue un bel écran de végétation. Les Buddleias sont principalement des arbustes à feuilles opposées, allongées à ovales, larges parfois dentelées. Les feuilles, de 8 à 30 cm de long, sont pointues, vert clair à foncé ou vert argenté au revers duveteux.

Il arrive que ces feuilles verdissent ou foncent à maturité. Certains Buddleias présentent des feuilles vertes dessus, quasi blanc dessous, remarquablement décoratives lorsque la brise soulève celles-ci.

Le Buddleia ‘Silver Anniversary’ est une nouvelle variété qui porte des feuilles totalement gris argenté. D’autres, à l’image du Buddleia davidii ‘Masquerade’ développent un beau feuillage panaché, duquel émergent les fleurs.

De juin à septembre-octobre, les branches des Arbres à papillons se couvrent de belles panicules terminales de petites fleurs aux coloris variables allant du rose liliacé au pourpre intense en passant par l’orangé. Une floraison continue, du début de l’été aux premiers frimas, pour la plupart, qui rend ces arbustes remarquables et qui leur a valu le surnom de « lilas d’été ».

Les Buddleias se distinguent donc aussi selon leur période de floraison ; précoce, estivale ou automnale, il y a un Arbre aux papillons pour fleurir chaque saison !

Il existe des variétés plus précoces et plus tardives ; le Buddleja officinalis, fleurit en hiver de janvier à avril, B. Lochinch est le plus tardif, avec une floraison qui commence au cœur de l’été, en août.

Les rameaux plus ou moins arqués, portent habituellement des épis denses de fleurs dressées, longs de 4 à 40 cm, selon les variétés. Ces inflorescences sont plus ou moins continues et chez certains Buddleias, elles prennent parfois des formes intermédiaires surprenantes, globuleuses.

buddleia-arbre à papillons

Buddleia davidii-Buddleja x weyeriana ‘Sungold’ -Buddleja macrostachya

La particularité du Buddleja weyeriana est de porter des fleurs en forme de boule jaune à violettes, celle du Buddleja sauvage colvilei de très grandes fleurs pendantes roses ou rouges, en forme de cloche et celle du B. globosa, de présenter une floraison en têtes rondes orangées réunies en panicules gracieuses. Le Buddleja macrostachya se distingue par ses longues panicules retombantes formées de petites fleurs jaune pâle ponctuées d’une gorge orange.

Les coloris se déclinent des tons les plus clairs aux plus intenses, en fonction des espèces et des variétés. A côté du mauve-lilas classique de l’espèce sauvage des bords de route, les nombreuses variétés qui en sont issues offrent une palette plus diversifiée. Le Buddleja davidii ‘White Profusion’, porte de grandes panicules blanc pur à œil jaune, Buddleja ‘Nanho Purple’, violet pourpré à œil orange, Buddleja ‘Flower Power’ offre un spectacle bicolore avec ses épis se nuançant de l’orange doux au rose violacé.

Uniques également, le rose vif incandescent de Buddleia ‘Miss Ruby’, le bleu nuit profond du Buddleia davidii ‘Adonis Blue’.

La floraison de ces arbustes possède deux qualités appréciables : elle est mellifère et dégage un parfum sucré de miel. Les fleurs agréablement parfumées, riches en nectar, sont très visitées par les insectes butineurs et attirent irrésistiblement les papillons, d’où le surnom d’ « arbre aux papillons » ! 

Elles donnent aux bouquets d’été une touche désinvolte et naturelle.

Au jardin, les Buddleias sont des arbustes sans histoire, peu exigeants sur la nature du sol. Ils aiment tous les sols bien drainés, tolérant même une terre pauvre et calcaire. Ils apprécient d’être plantés en plein soleil, à l’abri des vents violents. Leurs tiges assez cassantes, craignent les situations trop ventées.

Ils tirent leur nom « Buddleja » de celui du botaniste anglais Adam Buddle qui découvrit ces arbustes en Chine en 1869.

Plantés en isolé ou en groupe, les Buddleias méritent leur place dans tous les jardins qu’ils soient naturalistes ou urbains.

Ils font merveille en haie libre mélangés à d’autres Buddleias ou d’arbustes comme les Hibiscus, les Viburnums, les Ceanotes les Weigelias, en talus ou en fond de massif. Ils forment des arrière-plans magnifiques pour des rosiers anciens et s’harmonisent parfaitement avec des vivaces d’été, Lupins, Lavatères, Delphiniums, Pavots d’Orient, dans une bordure mixte.

Ils sont de bons partenaires des Symphorines ou encore des potentilles arbustives. Ils forment des écrans de végétation aériens et offrent de belles associations de couleurs avec les Tamaris et les arbres à perruques.

Avec leurs rameaux couverts d’épis mauve, rose, blanc ou bleu, on les retrouve dans des scènes fraîches Lilas/blanc, contrastées bleu/jaune citron avec des euphorbes par exemple ou dans des camaïeux bleus avec des clématites, des achillées, des campanules, des Thalictrum.

Certaines variétés de taille modeste sont particulièrement adaptées aux petits espaces et à la culture en bac en mélange avec des géraniums vivaces, des sauges, des phlox ou encore des lavandes.

Buddleia : espèces et variétés

Le genre Buddleja compte une centaine d’espèces et près de 300 cultivars. Le plus répandu et vendu en pépinière est le Buddleia davidii qui a donné naissance à de nombreux cultivars et hybrides.

Le choix est vaste et il peut être guidé par la taille, par la couleur, par la période de floraison précoce ou tardive ou par le côté stérile de la variété.

Les plus populaires

Buddleia davidii Nanho Blue - Arbre aux papillons nain

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.50 m

Une belle variété naine

Buddleia White Chip - Arbre aux papillons nain

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
90 cm

Une magnifique variété naine non invasive !

Buddleia Blue Chip en pot de 10L

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
1.00 m

Une variété parfaite pour la culture en pot !

Buddleia alternifolia Unique - Arbre aux papillons nain

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
1.20 m

On aime ce modèle réduit au joli port pleureur

Buddleia davidii Black Knight - Arbre aux papillons

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
3.00 m

Un incontournable aux longs épis violet foncé

Buddleia Lilac Chip - Arbre aux papillons nain C3L

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
70 cm

Une obtention récente vraiment originale avec un port plus large que haut

Buddleia davidii White Ball

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.50 m

Des panicules d'une blancheur neigeuse plus courtes que celles des autres variétés

Nos préférées

Buddleia davidii Summer Beauty

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
3.00 m

Des fleurs d'une jolie couleur carmin très attrayantes

Buddleia davidii White Profusion en pot de 3L/4L - Arbre aux papillons

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
3.00 m

Une abondance de grosses panicules de fleurs blanches

Buddleia Miss Ruby - Buddleia nain

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
1.20 m

Un Buddleia aux fleurs rose vif presque rouge

Buddleia Silver Anniversary - Arbre aux papillons

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
1.50 m

On aime cette nouvelle variété blanche avec son feuillage gris argenté

 

Autre variété intéressante

Buddleia Flower Power (Bicolor) - Arbre aux papillons

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
2.00 m

Pour un spectacle estival bicolore et chamarré

Buddleia weyeriana Sungold - Arbre aux papillons

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
3.00 m

Des fleurs à tête rondes jaunes d'or réunies en panicules gracieuses

 

Pour bien choisir votre buddleia parmis les nombreuses variétés que nous vous proposons, suivez nos conseils : « Quel buddleia ou arbre à papillons choisir ? »

Plantation

Où planter l’arbre à papillons

Ces arbustes à fleurs faciles à contenter s’utilisent un peu partout au jardin, en isolé, en massif d’arbustes ou groupés en haies champêtres. Pour bien fleurir, ils doivent être plantés en plein soleil, de préférence le long d’un mur à l’abri des vents forts, pour préserver leurs tiges arquées assez cassantes, surtout lorsqu’elles ploient sous le poids des fleurs.

Ils se contentent de n’importe quel sol, même médiocre, pourvu qu’il soit bien drainé. 

Prévoyez-leur un emplacement à leur mesure : avec leur croissance rapide, ils formeront très rapidement des écrans de verdure dépassant parfois les 6 m de hauteur pour presqu’autant de largeur.

Les variétés naines sont bien adaptées à une culture en grand bac.

Les Buddleias s’associent avec d’autres plantes à croissance rapide pour composer un jardin instantané. Ils se plantent avec toutes sortes d’autres arbustes et vivaces demandant comme eux peu d’entretien comme les Céanothes, les rosiers anciens, les lavatères, les Tamaris, les Symphorines ou les potentilles arbustives, les pied-d’alouette, les lupins, les sauges et les lavandes.

Quand le planter ?

Si la plantation des Buddleias peut s’effectuer de septembre à avril, en pleine terre, ils se plantent soit en automne, idéalement en septembre-octobre. On peut planter les sujets en pot au printemps, raisonnablement de février à avril.

Buddleia-arbre aux papillons

Respectez une densité de 1 Buddleia au m2

Comment réussir sa plantation ?

Les Buddleias sont des arbustes peu exigeants sur la nature du sol, ils ont simplement besoin de soleil et d’une terre bien drainée. La floraison a lieu dès le premier été. Pour une plantation en haie, respectez une distance de 1 m à 1,20 m entre chaque pied.

Lors de la plantation en pleine terre, drainez si besoin le sol notamment à l’aide de gros gravier que vous mélangerez à moitié avec votre terre végétale. Arrosez régulièrement le premier été.

Les sujets plantés en grands pots comme Buddleia ‘White Chip’ ou le ‘Nanho Blue’, demanderont des arrosages réguliers et un apport d’engrais au printemps ou en en été pour stimuler la floraison.

buddleias-arbres à papillons

Les Buddleias en pot ont besoin de davantage d’attention : de l’engrais pour favoriser la floraison et des arrosages réguliers, surtout l’été.

Pour plus d’informations sur la plantation du Buddleia, rendez-vous sur notre fiche : « Buddleia, arbre à papillons : planter et entretenir »

Entretien, taille et soins du Buddleia

Rustiques parfois jusqu’à -20°C, résistants à la sécheresse comme à la pollution, les Arbres à papillons sont d’une robustesse à toute épreuve. Ils demandent peu d’entretien : pas d’engrais, peu d’arrosages, ils sont les compagnons parfaits des jardins sans jardiniers !

La taille du Buddleia

On craint souvent de tailler les Buddleias. Or, ils fleurissent remarquablement tout l’été, à condition de les tailler comme il se doit. La taille permet de stimuler leur floraison, la repousse des branches mais également de leur conserver un port élégant, non dégarni à la base. Nous conseillons de tailler sévèrement : les Buddleja davidii, notamment, les autres espèces n’ont pas besoin d’une taille si radicale.

Procédez en mars, avant le redémarrage de la végétation et rabattez sévèrement à 30-50 cm les rameaux partant du sol. Vous trouverez plus de détails dans notre fiche conseil : « Buddleia, arbre à papillon : comment bien le tailler ».

Plus vous taillerez, plus les Buddleias se montreront florifères, touffus et vigoureux.

Maladies et ravageurs éventuels

Les Buddleias sont des arbustes à fleurs très résistants qui, correctement installés, n’ont pas d’ennemis significatifs. Ils peuvent néanmoins être envahis par les punaises, chenilles, otiorhynques et araignées rouges.

arbre à papillons

Les Buddelias connaissent peu d’ennemis

Multiplication

Compte tenu de leur caractère plutôt envahissant et leur capacité à se multiplier seuls, il peut paraître superflu de pratiquer la multiplication avec les Buddleias. Toutefois, le bouturage permet de reproduire fidèlement votre arbuste et de renouveler les sujets trop âgés. Le bouturer est très simple, en terrine ou en godet.

  • Procédez en fin d’été
  • Prélever des boutures de 15 cm sur le bois semi-aoûté
  • Supprimer les feuilles du bas et ne conservez que deux paires de feuilles supérieures
  • Coupez-les de moitié
  • Planter les boutures en terrine en les espaçant de 10 cm ou en godet, dans un mélange de sable de rivière et de terreau
  • Placer sous châssis ou sous cloche à l’ombre
  • Maintenir le substrat humide jusqu’à l’enracinement
  • La reprise se fait rapidement en 2 mois environ
  • Conserver à l’abri du gel l’hiver et rempotez dès l’automne et installez en pleine terre au printemps suivant.

Découvrez aussi notre fiche conseil : « Buddleia, arbre à papillons : réussir sa bouture »

Associer l'arbre à papillon

Buddleia-arbre à papillons

Buddleia blanc-Knautia-Echinops

Les Buddleias se plantent un peu partout au jardin, en isolé, en fond d’un massif de vivaces ou groupés en haies libres, en jardinière romantique.

Ils se marient dans les haies fleuries à tout type d’arbustes comme les Céanothes ou lilas de Californie, weigelias, Althéas, viburnums, les lavatères et forment des arrière-plans magnifiques pour des rosiers anciens ou anglais. Et bien-sûr, en mélange avec d’autres Buddleias.

En second plan d’une bordure mixte de vivaces de plein soleil (sauges pourprées, lupins, delphinium, pavot d’Orient, échinacées…), ils composent au cœur de l’été, des tableaux foisonnants et généreux.

Avec leurs épis floraux mauve-lilas, indigo, blanc ou rose et leur feuillage pourpre ou argenté, on les retrouve dans des scènes fraîches, pleine de charme lilas/blanc, contrastées bleu intense/jaune ou dans des compositions en camaïeux de bleus entourés de clématites, sauges, achillées ou Thalictrum.

Les Arbres à papillons nains ‘White Ball’ ou Buddleia alternifolia ‘Unique’, sont particulièrement adaptés aux petits espaces et à la culture en pot sur les terrasses et les balcons avec des phlox, des géraniums vivaces ou des lavandes.

Leur silhouette élégante s’associe bien aux Tamaris, aux Symphorines ou encore à des potentilles arbustives. Ils sont aussi de bons partenaires des arbres à perruques.

Les inflorescences de Buddleia à l’allure désinvolte donneront aux bouquets d’été un charme naturel et sauvage mêlées à des lys ou à du Gypsophile.

Découvrez d’autres idées de mariages réussis dans notre fiche conseil : « Buddleia, arbre à papillon : 8 idées d’associations »

Questions souvent posées par les jardiniers

Mon Buddleia ne fleurit pas, que faire?

Le seul impératif pour garder de beaux Buddleias c’est la taille car les Buddleias non taillés finiront par se dégarnir, moins fleurir et prendre un port dégingandé. Chez les Buddleias la taille est très utile, voir nécessaire. Plus vous taillerez, plus ils se montreront florifères et vigoureux. La taille permet de stimuler leur floraison, la repousse des branches mais également de leur conserver un port élégant, et une base bien touffue.
Taillez sans hésitation, sévèrement les Buddleia davidii, chaque année, pendant la période de repos, les autres espèces, B. alternifolia, colvilei et globosa, n’ont pas besoin d’une taille si stricte.
En mars, avant le redémarrage de la végétation, rabattez sévèrement à 30-50 cm les rameaux partant du sol. Raccourcissez les rameaux de l'année précédente à 5-10 cm du vieux bois. Vous pouvez aussi pratiquer des tailles d’été, en mai-juin, en coupant les jeunes pousses avant l’apparition des fleurs pour retarder et échelonner la floraison  et fin août-début septembre pour provoquer une seconde floraison.

Ressources utiles

Articles connexes


association

Buddleia, Arbre aux papillons : 8 idées d'associations

Lire la suite +

conseil

Buddleia, Arbre à papillons : comment bien le tailler

Lire la suite +

conseil

Buddleia, Arbre à papillons : réussir sa bouture

Lire la suite +

plantation

Buddleia, arbre à papillons : planter et entretenir

Lire la suite +

conseil

Quel Buddleia ou Arbre aux papillons choisir ?

Lire la suite +

Blog

Haie fleurie : quels arbustes planter, quand et comment ?

Adieu les haies de thuya, mornes et impénétrables, demandant une taille régulière et finissant par dépérir… Vive la haie mixte, libre, fleurie, champêtre, synonyme de biodiversité, de charme et d’entretien facile !
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(4 votes, moyenne: 3.75 sur 5)
Laisser un commentaire