Pour un été ensoleillé : les plus beaux Buddleias à fleurs jaunes et orangées

Pour un été ensoleillé : les plus beaux Buddleias à fleurs jaunes et orangées

Des variétés d'arbres à papillons aux teintes chaleureuses

Sommaire

Mis à jour le 3 Juillet 2024  par Arthur, le chat 5 min.

Les Buddleias ou arbres à papillons sont appréciés pour leur longue et généreuse floraison parfumée qui attire irrésistiblement les insectes butineurs. Tout l’été, et parfois au printemps ou en hiver, leurs panicules de fleurs odorantes s’épanouissent dans des coloris variés allant du blanc au mauve, en passant par le rose ou le bleu indigo. Parmi les nombreuses variétés, certains Buddleias se déclinent dans des teintes chaudes, jaunes et orange, qui animent de leur touche radieuse le jardin ou la terrasse. Comme la plupart des buddleias, ce sont des arbustes faciles à cultiver qui se plaisent au soleil dans tout substrat bien drainé. Ils s’utilisent en isolé, groupés en massif, en haie ou même en pot pour les plus petites variétés. Découvrez 5 variantes originales d’arbre à papillons à fleurs orangées ou jaunes qui changent du Buddleja davidii classique !

Difficulté

Le Buddleia weyeriana 'Sungold'

Le Buddleja x weyeriana ‘Sungold’ est une forme tout à fait particulière issue d’une hybridation entre le Buddleja davidii chinois et le Buddleja globosa (ou globuleux). La particularité du Buddleja weyeriana est de porter des inflorescences mi-sphères, mi-épis. Il fleurit à partir de juillet, souvent jusqu’au mois octobre, et étonne par la forme atypique de ses épis floraux, longs d’environ 10 à 15 cm. Ce cultivar se distingue par ses panicules formées de petites fleurs globuleuses, denses et compactes, d’un jaune orangé particulièrement intense. Elles dégagent un délicat parfum de miel, attirant de nombreux papillons et autres insectes butineurs. Son port est élégant et retombant, avec des branches souples et arquées. Il forme rapidement un buisson léger et lumineux de 3 mètres en tous sens, vêtu d’un feuillage grisé et caduc qui offre un bel écrin à cette floraison solaire. Cet arbuste moyennement rustique (jusqu’à environ -10°C) apprécie les terres légères bien drainées et se plaira en haie libre ou en fond de massif dans les jardins aux hivers pas trop rudes. Vous pouvez également le garder en pot pour fleurir une terrasse par exemple. Il est recommandé de le tailler régulièrement pour lui conserver un port harmonieux et favoriser la floraison.

Associez-le à de belles vivaces de plein soleil aux coloris complémentaires comme des Delphiniums Pacific ‘Black Knight’, un Buddleja davidii ‘Empire Blue‘ aux épis bleu vif ou à des onagres à la floraison d’un jaune éclatant pour une harmonie colorée.

Les fleurs orangées du Buddleja x weyeriana ‘Sungold’

Le Buddleia globosa

Originaire d’Amérique du Sud, le Buddleja globosa est une véritable merveille botanique aux inflorescences sphériques éblouissantes. Il se démarque par ses fleurs en forme de boules parfaitement sphériques et éclatantes, évoquant celles des lantanas. Ces bouquets compacts de fleurs d’un jaune orangé, d’environ 3 cm de diamètre, réunies en panicules aériennes, apparaissent de mai à juillet, attirant irrésistiblement à elles les papillons. L’intensité de leur coloris contraste avec le feuillage vert foncé. Ce dernier persiste à la faveur d’un hiver doux. Cet arbuste à la silhouette buissonnante et dressée atteint à maturité une hauteur de 4 à 5 mètres, pour presque autant d’envergure. Rustique jusqu’à -12°C, il est parfait en massif ou en haie libre, associé à d’autres Buddleias, comme le Buddleja alternifolia.

La floraison en sphères orangées du Buddleja globosa

Le Buddleia 'Orange Sceptre'

Encore un buddleia qui dévoile des épis floraux uniques en leur genre ! Le Buddleia ‘Orange Sceptre’ se distingue des autres variétés grâce à sa floraison particulièrement originale. Elle montre une disposition singulière des fleurs. Les inflorescences de cet arbuste sont verticillées, c’est-à-dire qu’elles sont disposées en cercle autour de la tige et serties dans deux petites feuilles velues. Ces petites grappes de petites fleurs s’étagent sur environ 30 cm sur les rameaux. Elles s’ouvrent dans une couleur orange clair, peu commune chez les Buddleias. Plusieurs ‘étages’ de fleurs se succèdent ainsi de juillet jusqu’aux gelées, attirant les insectes butineurs, qui viennent s’y nourrir de leur délicat nectar. Ce buddleia forme un arbuste peu encombrant, bien adapté aux petits jardins et même à une culture en bac, ne dépassant pas 2,40 m de hauteur pour 1,20 m à 1,40 m de largeur. Il porte des feuilles opposées, duveteuses et grisées, caduques ou semi-persistantes selon le climat.

Rustique jusqu’à -10°C environ, il se plaira dans les régions au climat pas trop rigoureux. Il apportera une petite touche exotique à un massif avec l’Eucalyptus ‘Baby Blue’ pour une association contrastée et dépaysante.

La floraison du Buddleja 'Orange Sceptre'

Le Buddleia glomerata 'Silver Service'

Cet arbre à papillons cumule les particularités ! Voici un Buddleia qui est cultivé essentiellement pour son feuillage remarquable. Le Buddleja glomerata ‘Silver Service’ est un descendant d’un buddleia sud-africain persistant. Natif des régions semi-arides, son feuillage est entièrement recouvert d’un duvet blanc argenté qui lui confère une texture veloutée et une apparence lumineuse, même sous un soleil intense. Cette adaptation permet à la plante de réfléchir la lumière, réduisant ainsi la perte d’eau par transpiration, un trait essentiel pour survivre aux sécheresses extrêmes. Ses feuilles argentées, avec une touche bleutée, avec l’âge, persistent en hiver. Toutes frisottées et légèrement lobées, elles évoquent celles des cinéraires ou d’un chêne. Le dessous des feuilles est couvert de poils blancs fins, offrant une texture douce au toucher. La petite floraison mellifère jaune, apparaissant de juin à juillet, prend un aspect duveteux aux allures de mimosa. Chaque fleur tubulaire, d’environ 1 cm de long, exhale un parfum délicat qui attire les insectes pollinisateurs, notamment les papillons. Légères, mais regroupées en grappes denses, ces panicules créent un contraste saisissant avec le feuillage argenté.

Cet arbuste à feuillage persistant atteint généralement une hauteur de 1,5 à 2 mètres pour une largeur similaire, offrant un port buissonnant et dense, parfait en massif ou dans une grande rocaille. Cette obtention horticole est frileuse, elle n’est rustique que jusqu’à – 8°C en pleine terre : en dehors de nos régions clémentes et ensoleillées, épargnées par les fortes gelées, on le cultivera en pot à abriter des grands froids l’hiver. C’est une variété très résistante à la sécheresse estivale, idéale pour les jardins méditerranéens ou les massifs de plantes xérophytes. Entourez-la de compagnes rompues aux conditions arides comme des lavandes ou les Perovskia, par exemple.

Le feuillage argenté du Buddleja 'Silver Service'

Le Buddleja macrostachya

Encore une rareté dans l’univers des arbres à papillons ! Le Buddleja macrostachya est une espèce très ornementale par son port légèrement pleureur, sa floraison en panicules très gracieuses, et ses feuilles plus effilées que chez les autres Buddleias. A maturité, l’arbuste mesure environ 3 m de haut pour autant d’étalement. La floraison du Buddleia macrostachya est spectaculaire. Les fleurs, regroupées en longues panicules pendantes, peuvent atteindre jusqu’à 30 cm de long. Elles sont bicolores, jaune pâle, réveillées par une gorge orange. Ce mélange des teintes donne un subtil rendu abricoté. Chaque fleur tubulaire possède quatre pétales, et les étamines dépassent légèrement de la corolle, ajoutant une texture délicate à l’ensemble de l’inflorescence. La floraison est abondante et continue de la fin du printemps à l’été, parfois jusqu’aux gelées. Très parfumée et mellifère, celle-ci attire une grande variété de pollinisateurs, en particulier les papillons. Ce buddleia porte également de longues feuilles pointues, qui peuvent mesurer jusqu’à 25 cm de long. Elles présentent une couleur vert foncé sur le dessus et plus claire en dessous, avec un léger duvet.

Comme les autres arbres à papillon, celui-ci ne demande qu’une exposition au soleil et un sol frais à sec, mais surtout bien drainé. Un peu frileux (-8°C), comme la plupart des Buddleias de cette sélection colorée, il est préférable de le cultiver en pot dans les zones peu clémentes et de l’hiverner pour le protéger du gel. Associez-le à la superbe floraison de l’Achillea millefolium ‘Terracotta’ : ses teintes chaudes feront écho à celles de notre buddleia, et participeront de concert au ballet incessant des papillons !

La floraison du Buddleja macrostachya

Commentaires

buddleia à fleurs jaunes
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.