Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Scille, Scilla: plantation et soins

En tapis fleuri ou en pot

Les Scilles printanières sont parmi les petits bulbes les plus faciles à cultiver. Dotées d’une floraison précoce, les Scilla font partie des premières fleurs du printemps et forment durant deux à trois semaines, des vagues bleu céleste, roses ou blanches, portées par des touffes herbeuses vert frais.

Pour une plantation réussie, installez-les dans un sol bien drainé, frais et humifère. Toutes les espèces de Scilles sont très accommodantes sur l’exposition et se plaisent au soleil non brûlant ou à mi-ombre, elles supportent même l’ombre totale. Elles ne nécessitent aucun soin particulier, leur entretien est simple.

Plantées dans de bonnes conditions, ces jolies plantes à bulbes à floraison printannière prospèrent et se naturalisent facilement dans tous les jardins, en sous-bois clair, au pied des arbres et des arbustes caducs, en bordure d’allée, en rocaille ou éparpillées dans une pelouse.

Comment réussir un joli tapis fleuri, une plantation naturelle ou une potée printanière ? Suivez tous les conseils d’entretien, de culture et les bons gestes de nos experts pour bien planter vos bulbes de Scilles de Sibérie, de Jacinthe des bois ou (S. nutans), de Scille à deux feuilles, de Scille campanulée (ou d’Espagne), aux coloris bleus, roses ou blancs.

 

Où planter les Scilla ?

Si les Scilles préfèrent pour bien fleurir, les expositions ensoleillées non brûlantes, elles apprécient l‘ombre partielle, supportant aussi l’ombre totale.

Parfaitement rustiques, elles ne craignent pas le froid et résistent bien jusqu’à -15°C, certaines comme les Scilles de Sibérie supportent des températures parfois au-delà. Elles poussent partout, dans toutes les régions, même en altitude.

Les bulbes de Scilles s’installent en sol ordinaire, assez fertile, frais mais surtout bien drainé. Les Scilles craignent les excès d’eau favorisant le pourrissement des bulbes.

Après floraison, le feuillage des Scilles flétrit et jaunit donnant aux massifs un aspect un peu inesthétique: masquez ce côté négligé en les plantant parmi des vivaces à feuillage plus tardif comme des bugles, des pulmonaires, des Corydalis ou des euphorbes.

Les bulbes de Scilles se glissent partout et s’intègrent à tous les décors, avec une préférence pour les jardins naturalistes et les jardins de week-end demandant peu d’entretien. Ils se naturaliseront en sous-bois clair, au pied des arbres et des arbustes caducs, en bordure d’allée, en rocaille ou éparpillés dans la pelouse.

Entourés de crocus ou de muscaris, ils composent également de belles jardinières printanières.

Les bulbes de Scilles sont faciles à naturaliser

 

Quand planter ?

Les bulbes de Scilles se plantent à l’automne, idéalement de septembre à octobre pour les voir fleurir dès la fin de l’hiver.

Une plantation plus tardive jusqu’en milieu d’hiver est possible, mais la floraison sera retardée, et moins belle.

.

Comment planter ces bulbes printaniers ?

Les Scilles se cultivent aussi par petits groupes ou dispersés dans une pelouse

Ces petits bulbes qui fleurissent tôt en saison, dès janvier pour certains Scilles, méritent d’être plantés en nombre (environ 100 par m2, jusqu’à 200 au m2 en plantation dense), en tapis fleuri pour un effet décoratif remarquable. Seul impératif à leur bonne santé: ils nécessitent un sol bien drainé et bien amendé.

Plantation naturelle

Les bulbes de Scilles se glissent partout, sans gêner les plantes déjà en place. Pour composer un massif d’esprit naturaliste, les intégrer dans un massif déjà planté ou au pied d’arbres au feuillage caduc, placez les bulbes de Scilles blanches, bleues ou roses, par poquets entre les touffes de végétaux déjà installés.

A l’aide d’un plantoir à bulbes, plantez à 8 cm de profondeur maximum, en espaçant les bulbes de 5 à 10 cm ou en plantant par groupe de 10 à 15. Privilégiez une plantation irrégulière pour un effet décoratif naturel.

Effet dispersé dans une pelouse

Découpez des plaques de gazon, puis à l’aide d’un plantoir à bulbes, plantez à 8 cm de profondeur maximum. Repositionnez les parties de pelouse après installation des bulbes.

En tapis fleuri monochrome

Créez une marée de clochettes bleues avec la Scille nutans, la Scille campanulée bleue ou le splendide cultivar de la Scille de Sibérie ‘Spring Beauty‘ ! Au fil des ans, les Scilles se naturalisent très facilement et reviendront fidèlement, d’année en année, fleurir de leurs tâches colorées, les coins un peu sauvages du jardin ou une lisière de sous-bois.

Variez les variétés pour étaler les floraisons; la Scille des Prés, plus tardive, fleurira en mai, les autres en mars-avril.

Pour une plantation en masse réussie, comptez environ 100 à 200 bulbes au m². Procédez par décapage du sol. Décaissez une partie de la zone choisie sur 10 cm de profondeur, puis placez les bulbes en les espaçant de 5 cm environ. Remblayez en masse avec la terre prélevée.

Evitez les dessins trop réguliers: pour un bel effet harmonieux, nous conseillons de créer une forme ovoïde, aux contours arrondis

Gestes à suivre

Les bulbes de Scilla se plantent serrés et dans une terre parfaitement bien drainée.

  • Ôter mauvaises herbes et cailloux
  • Ameublir la terre en profondeur avec un apport de matière organique
  • Améliorer le drainage si nécessaire avec du gravier mélangé à la terre ou disposé en lit sous les bulbes
  • Planter à 8-10 cm de profondeur pointe du bulbe vers le haut
  • Espacer les bulbes de 5 à 10 cm ou planter en groupes de 10 ou 15 en évitant que les bulbes ne se touchent
  • Recouvrir les bulbes de deux fois la hauteur de terre
  • Arroser deux fois par semaine pendant la période de végétation si le terrain est sec
  • Maintenir au sec en été

Laissez les bulbes de Scilles en place, ils formeront des colonies au fil du temps

En pot façon lasagne

Les bulbes de Scilles sont parfaitement adaptés à la culture en pot, pour profiter de leur floraison sur la terrasse ou au balcon. Optez pour une plantation en lasagne ou en étage : une technique aussi amusante que gratifiante qui consiste à planter en couches successives les bulbes, comme un plat de lasagnes. Variez les hauteurs en répartissant en mélange avec les Scilles, une dizaine d’autres bulbes printaniers. Les Scilles fleuriront les premières, elles seront plantées sur la couche supérieure.

Une belle astuce pour profiter d’une floraison continue de janvier à mai

Procédez de septembre à décembre et prévoyez un pot assez haut pour faire 2 à 4 couches.

Une plantation étape par étape

Etape 1 :

  • Etalez une couche de billes d’argile au fond du pot percé (en terre de préférence) pour un drainage parfait
  • Remplissez d’un mélange composé pour moitié de terre de jardin, d’un quart de terreau et d’un quart de gravillons ou de pouzzolane

Etape 2 :

  • Au fond, en couches inférieures 3 et 4, placez serré des tulipes , des jacinthes, des narcisses qui prendront le relais de la floraison
  • Recouvrez chaque couche d’une à deux fois la hauteur de terre

Etape 3 :

  • En couches supérieures 1 et 2, placez les bulbes précoces de Scilles, de Perce-neige, de muscaris, de crocus, de tulipes botaniques ou de cyclamens miniatures
  • Recouvrez de terre

Etape 4:

  • Arrosez régulièrement pendant la période de végétation, abondamment en hiver et en automne, puis stoppez les arrosages en été pendant la période de repos quand le feuillage commence à jaunir
  • Si votre terrain est pauvre, apportez de l’engrais spécial bulbes pendant et surtout juste après la floraison

Entretien et soins

Les Scilles sont des plantes faciles d’entretien qui ne nécessitent aucun soin particulier.

Aucune taille n’est nécessaire. Toutefois, pour limiter les semis spontanés, vous pouvez couper les hampes florales après floraison. Ne tondez ou ne coupez le feuillage que lorsque celui-ci a jauni, pour laisser au bulbe le temps de reconstituer ses réserves.

Tous les 4 ans au maximum, divisez les bulbes. Procédez juste après la floraison, cette opération permettra d’étendre la surface fleurie et de maintenir des plantes bien vigoureuses et florifères.

Les Scilles poussent toutes seules, se faisant oublier en hiver pour revenir chaque printemps, de plus en plus vigoureuses

Articles connexes


Blog

Camaïeu de fleurs bleues de printemps.

Si une couleur de fleur peut être associée à une saison, pour le printemps c'est...
Lire la suite +

Blog

Petits bulbes, grand effet !

Ce sont les plus faciles, les plus diversifiés et toujours les premiers à fleurir...
Lire la suite +

Fiche Famille

Scille : planter, cultiver et entretenir

Lire la suite +

Blog

Bulbes et récup' pour des fleurs avant l'heure

Voilà, ça a recommencé, je me suis impatientée. Vous connaissez ça, je suppose, vous aussi...
Lire la suite +

Blog

Jardin sans entretien : conseils, astuces et plantes adaptées

« Je voudrais un beau jardin, mais sans entretien ». Voilà ce qu’entendent les paysagistes à longueur...
Lire la suite +

conseil

Planter tardivement les bulbes de printemps

   
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire