Plus de 300 variétés en promotion !
Tous les légumes à cultiver au printemps au potager

Tous les légumes à cultiver au printemps au potager

Le printemps est la saison phare au potager. Alors à vos semis et plantations !

Sommaire

Rédigé le 5 Mai 2023  par Pascale 7 min.

Sur le calendrier, le printemps débute le 20 mars et s’achève le 21 juin avec le solstice d’été. Le printemps, c’est surtout une période de réveil de la nature : les arbres, arbustes et plantes vivaces sortent de leur dormance hivernale. Ils laissent exploser leurs bourgeons, s’épanouir leurs fleurs, se former les premiers fruits. Le sol se réchauffe, les rayons du soleil se font plus réconfortants, les jours plus longs… Bref, c’est le moment de réinvestir son potager, car le printemps est aussi la saison phare pour les semis et les plantations. De ce printemps dépendront en effet les récoltes d’été. 

Pour autant, le printemps est aussi la saison de tous les contrastes. Le soleil peut briller la journée et les gelées nocturnes anéantir les jeunes pousses en une seule fois. Dans certaines régions aux hivers plus tardifs, les jardiniers attendent avec constance les Saints de glace pour planter les légumes les plus frileux.

Toujours est-il que, pour avoir un potager productif, il est essentiel de semer ou de planter certains légumes entre mars et mai. Alors à vos plantoirs et à vos semoirs, voici la liste des légumes à cultiver au potager au printemps. 

Hiver, Printemps Difficulté

Les légumes racines à cultiver au printemps

Les légumes racines sont les légumes dont on consomme les racines ou organes souterrains. La plupart de ces légumes se sèment directement en pleine terre, car ils ne se repiquent pas. Et c’est un avantage car la gamme des variétés de graines de chaque espèce est beaucoup vaste que les plants proposés en mini-mottes ou en godets. Ce qui permet de varier les formes, les couleurs, les textures… De plus, en échelonnant les semis et en semant en petite quantité à chaque fois, vous obtiendrez des récoltes plus durables et plus longues dans le temps.

Le printemps est la saison idéale pour semer nombre de ces légumes racines. Pour autant, pour certaines espèces, il faut attendre que la terre soit suffisamment réchauffée, et surtout bien égouttée.

Les carottes

En pleine terre, pour une culture de saison, les carottes (Daucus carota) se sèment entre les mois de mars et d’avril pour espérer obtenir une récolte entre juillet et septembre. N’hésitez pas, si vous avez suffisamment de place, à échelonner les semis et à sélectionner des variétés orange, jaunes ou blanches

Où semer ?

Les carottes aiment les climats humides et tempérés, et les sols riches en matières organiques, plutôt frais et légers, profonds, et surtout bien ameublis. La carotte redoute les sols caillouteux où les racines se déforment totalement. De même, les terres très lourdes ne lui conviennent guère (sauf si vous choisissez des carottes grelots).

Une situation ensoleillée est préférable.

Comment semer ?

  • Travailler la terre en profondeur, désherber avec soin et supprimer tous les cailloux
  • Passer un coup de râteau pour aplanir le sol et éliminer les derniers cailloux et débris végétaux
  • Tracer des sillons profonds de 1 à 2 cm, espacés de 25 cm les uns des autres
  • Semer clair et recouvrir d’une fine couche de terre (vous pouvez mélanger vos graines de carottes à du sable pour semer plus léger)
  • Plomber avec le dos du râteau
  • Arroser en pluie fine.

Et après ?

Il faut maintenir le sol humide jusqu’à la levée des graines et éclaircir tous les 8 à 10 cm

Pour aller plus loin : La carotte : le semer, la cultiver, la récolter au potager 

Les radis

Allongé ou rond, rouge, blanc, rose, jaune ou bicolore, les radis (Raphanus sativus) sont les incontournables des potagers grâce à leur facilité de culture. De plus, leur croissance très rapide permet de varier les saveurs en multipliant les variétés. Idéalement, au printemps, les radis se sèment en avril, mai et juin, toutes les deux semaines.

Où semer ?

Le radis affectionne les terres légères et bien drainées, plutôt fertiles. Au printemps, il doit être planté à un emplacement très ensoleillé et le sol doit rester frais.

Comment semer ? 

Les radis se sèment en ligne, espacées de 20 cm, ou à la volée, à une profondeur d’1 cm pour les radis, et de 2 à 3 cm pour les radis longs. Ensuite, il faut recouvrir d’une fine couche de terre et tasser avec le dos du râteau. Le premier arrosage se fait en pluie très fine pour ne pas déplacer les graines.

Les rubans de graines sont parfaits pour ceux qui ont la main lourde !

Et après ?

Le sol doit être maintenu humide par des arrosages réguliers. L’éclaircissage permet de supprimer les plants chétifs ou trop serrés.

Pour aller plus loin : Le radis: semer, cultiver et récolter 

légumes cultivés au printemps

La betterave

La betterave (Beta vulgaris) produit de belles racines de forme allongée, globuleuse ou aplatie. C’est une plante bisannuelle cultivée comme une annuelle, qui craint le gel. Donc, pour une culture de saison en pleine terre, il faut attendre la mi-avril pour semer (le semis pourra se poursuivre jusqu’en juillet). On peut ainsi récolter dès le mois de juillet.

Où semer ?

La betterave rouge apprécie les terres profondes et plutôt fraîches, et surtout riches. Donc, il faut ajouter du fumier bien mûr ou du compost bien décomposé dans le sol avant de semer. De même, vous pouvez ajouter un peu de cendre de bois ou un engrais riche en potasse. L’emplacement peut être ensoleillé ou mi-ombragé

Comment semer ? 

  • Bien travailler et ameublir le sol au croc
  • Tracer des lignes espacées de 30 de 1 à 2 cm de profondeur
  • Semer une graine tous les 5 cm
  • Recouvrir d’une fine couche de terre et tasser avec le dos du râteau
  • Arroser en pluie fine

Et après ?

Arroser pour maintenir le sol humide et éclaircir en ne gardant que les plus vigoureux tous les 15 à 20 cm.

Pour aller plus loin : Betterave : semis, plantation, culture et récolte 

Le panais

Le panais (Pastinaca sativa) est un légume racine d’hiver de la même famille que la carotte. Ses racines sont allongées, légèrement biscornues et de couleur crème. Il détient une saveur originale et s’avère délicieux cuisiné en purée ou en chips, ou braisé comme le navet et la carotte. Le panais se sème en pleine terre de mars à fin mai, il apprécie tout particulièrement le climat océanique humide. La récolte intervient à partir de juillet et jusqu’en hiver.

Où semer ?

Le panais a besoin d’un sol profond, débarrassé des cailloux, fertile et frais, un peu lourd et profond. Il se plaît au soleil, mais apprécie les climats doux et humides

Comment semer ?

  • Travailler le sol profondément à la fourche-bêche ou à la grelinette
  • Apporter un peu de compost
  • Niveler au croc pour supprimer les cailloux et les débris végétaux
  • Travers des sillons de 1 cm de profondeur, espacés de 30 à 40 cm
  • Semer une graine tous les 3 cm
  • Recouvrir de terre fine, tasser légèrement et arroser en pluie fine

Et après ?

Il faudra arroser pour garder le sol humide. L’éclaircissage intervient à 3 ou 4 feuilles, tous les 10 à 15 cm.

Pour aller plus loin : Panais : semer, cultiver, récolter, conserver 

Les légumes du soleil à planter au printemps

Le printemps est aussi la saison de la plantation des légumes qui ensoleillent nos tables estivales. Soit vous pouvez les acheter en godets ou en mini-mottes, soit vous aurez pris la précaution de les semer au chaud dès le mois de février ou mars suivant les régions. En effet, ces légumes à récolter tout l’été craignent le froid et ne doivent être mis en pleine terre que lorsque tout risque de gelée est définitivement écarté, soit de mi-avril à mi-mai suivant les climats. 

Parmi ces légumes du soleil à planter au printemps, on peut citer les tomates, les courgettes, les aubergines, les poivrons et les piments, les melons, les concombres et les cornichons. Tous ont besoin d’une situation très ensoleillée et d’une terre fertile, bien drainée, plutôt profonde. légumes cultivés au printemps

Il est très important de respecter les distances de plantation pour chacun de ses légumes afin de leur assurer un bon développement et surtout de limiter les risques maladies cryptogamiques. Les arrosages seront réguliers durant toute la période de végétation. En ajoutant un paillage à leur pied, vous limiterez les arrosages en maintenant un certain degré d’humidité.

De même, la plupart de ces légumes se taillent ou se pincent pour favoriser la fructification. Je vous explique tout dans mon article : La taille des légumes d’été : pourquoi et comment ?

N’hésitez pas à consulter nos fiches de culture de chacun de ces légumes

Les Fabacées ou ex-légumineuses

Les haricots verts ou à écosser, nains ou à rames, les petits pois et pois mangetout, les pois chiches, les lentilles, les fèves, le soja potager se sèment également au printemps, de mars à fin mai (pour la plupart d’entre eux). Riches en protéines, ces légumes méritent une place de choix au potager tant pour leur production abondante, leurs qualités nutritionnelles que pour les bénéfices qu’ils représentent pour le sol. En effet, les nodosités présentes sur leurs racines ont la capacité de fixer l’azote de l’atmosphère pour le restituer au sol. C’est donc tout bénéficie pour les cultures voisines et les cultures à venir.

Leur culture est relativement simple et ces légumes nécessitent peu de soins par rapport à d’autres plantes potagères.légumes cultivés au printemps

Les haricots et les pois apprécient les terres légères, fraîches et fertiles. Les fèves ont une préférence pour les sols profonds sans être très exigeantes, les lentilles poussent dans tous les sols pourvu qu’ils soient légers tandis que les pois chiches se plaisent dans les terres meubles et siliceuses. Tous ont besoin de soleil.

Nos fiches de culture vous donneront plus d’amples renseignements sur le semis et la plantation, l’entretien et la récolte.

Les autres légumes à planter au printemps

Le printemps est aussi la période de plantation des pommes de terre (d’avril à juin au moment de la floraison du lilas), des patates douces (mars), des artichauts(entre mars et avril), des asperges (avril-mai), des cardons (en mai), du chou Daubenton (d’avril à juin), des crosnes (mai) et des poirées,

Au printemps, entre avril et fin mai, pensez aussi à semer les choux brocolis, de Bruxelles, le chou-fleur, les choux pommés et frisés, le chou-rave, des épinards de printemps, les salsifis (mars à mai)…

Vous pouvez aussi semer des laitues, certaines chicorées comme l’endive, la roquette, le maïs (mai). 

Les courges, potirons et autres citrouilles se sèment aussi au printemps, en avril, sous abri et en godets, ou en pleine terre à partir de la mi-mai.

Vous pouvez consulter nos fiches plantes pour obtenir plus d’informations sur les conditions de culture de chacun des légumes mentionnés.

Commentaires

légumes de printemps