Plus de 300 variétés en promotion !
10 légumes indispensables pour faire son premier potager

10 légumes indispensables pour faire son premier potager

Les légumes les plus faciles à cultiver

Sommaire

Mis à jour le 11 Avril 2024  par Pascale 10 min.

Faire son premier potager répond déjà à une envie et à un plaisir. On peut aussi se lancer pour la certitude de manger des légumes sains, cultivés sans produits chimiques, ou pour des raisons purement économiques. Ce peut être simplement un loisir ou simplement la nécessité de ne pas laisser un terrain en friche… Quoi qu’il en soit, cultiver son premier potager peut être source d’une grande satisfaction, mais aussi de grandes désillusions. C’est pourquoi, après avoir bien réfléchi à la taille et à l’organisation de son potager, le bon choix des légumes est primordial pour éviter les échecs, et par là même les déceptions. Voici la liste, testée et approuvée, des 10 légumes indispensables pour faire son premier potager.

Avant de vous lancer, n’hésitez pas à lire l’article d’Aurélien : Faire son premier potager – guide pour les débutants. 

Et découvrez aussi quelques astuces d’Ingrid et Olivier dans notre podcast :

Difficulté

Les radis, les plus rapides à pousser

Croquants, les radis sont délicieux, dégustés simplement, avec du beurre et de la fleur de sel. Et ils seront encore meilleurs s’ils sont issus de votre potager ! Et s’il est un légume adapté aux jardiniers débutants (et aux enfants !), c’est bien le radis. Et en particulier le radis dit « de tous les mois » (Raphanus sativus var. sativus). Tout simplement, car il est facile à semer, simple à cultiver et très rapide à pousser. Certaines variétés étant prêtes à être récoltées au bout de trois semaines seulement !

Si on ajoute à tous ces atouts, sa longue période de culture (qui s’étale de février-mars à septembre-octobre), le radis devient le numéro 1 des légumes incontournables du premier potager.

Les seuls impératifs dont il a vraiment besoin sont le soleil et l’eau. Donc, plantez-le au soleil et arrosez-le régulièrement. Mais reconnaissez que l’arrosage fait partie des tâches les plus simples du jardinage ! En revanche, lors du semis, ayez la main légère pour éviter l’éclaircissage, ou bien, plus simple encore, utiliser nos rubans de radis. radis - légume facile

Les variétés les plus faciles :

  • Le radis de 18 jours : il produit des radis demi-longs en 3 semaines à 1 mois.
  • Le Flamboyant est très résistant au creusement et produit des radis demi-longs rouges à la pointe blanche.
  • Le Rond écarlate offre des radis bien ronds, tout rouges et très croquants.

Pensez à échelonner les semis toutes les trois semaines pour avoir des radis à déguster du printemps à la fin de l’été.

Les laitues, les salades inratables

Parmi les laitues (Lactuca sativa), les plus simples à semer et à cultiver sont les laitues à couper dont on récolte les feuilles au fur et à mesure des besoins, les laitues pommées dont les feuilles sont serrées et les batavias aux feuilles plus croquantes.

Cette salade ne demande que peu de place et bien peu d’entretien. Il faudra juste l’arroser régulièrement et veillez à les semer un peu plus à mi-ombre en été afin qu’elle ne monte pas trop vite en graines.laitue - légume facile

Pour vous faciliter la culture, vous pouvez choisir de planter des salades présentées en godets ou d’opter pour les rubans de graines.

Les variétés les plus faciles :

L'épinard, une plante potagère facile à vivre

Pour cultiver des épinards (Spinachia oleracea), il est d’abord impératif de choisir la bonne variété. Certaines sont dites de jours courts (pour l’hiver) ou de jours longs (pour l’été). C’est en général indiqué sur le sachet !

Ensuite, les épinards ont besoin d’une terre fraîche (donc d’arrosage) et de soleil au printemps et à l’automne, et de la mi-ombre en été. À part ses petites exigences, la culture est simple. Tout autant que la récolte qui se fait feuille à feuille.

Cerise sur le gâteau, l’épinard est peu sujet aux maladies.

Les variétés les plus faciles :

  • Le Matador est une variété très vigoureuse et productive. À semer de juin à septembre.
  • Le Monstrueux de Viroflay produit des feuilles de belle taille et est très vigoureux.
  • Le Géant d’Hiver porte bien son nom puisque c’est une variété de jours courts qui produit de grandes feuilles.

La tomate cerise, productive et vigoureuse

Les tomates ne sont pas des plantes potagères difficiles à cultiver, mais elles sont souvent sujettes à des maladies comme le mildiou. En revanche, les tomates-cerises, également appelées tomates-cocktails, sont souvent plus résistantes aux maladies, plus productives et plus attractives grâce à leurs grappes de fruits.

De plus, elles ne demandent que très peu de soin et bénéficient d’une croissance très rapide. Il est également inutile de les tailler ou de les pincer, des gestes qui peuvent paraître difficiles pour certains.tomate cerise - légume facile

Vous pouvez choisir de les semer à l’intérieur dès le mois de mars ou avril, mais plus simple, l’achat de plants en godets vous assure d’une meilleure réussite.

Et pour mettre un peu de fantaisie dans votre assiette, vous pouvez choisir des tomates-cerises rouges, mais aussi jaunes ou orangées.

Découvrez toutes nos variétés de tomates-cerises.

Les courgettes, un autre légume accessible aux débutants

Voilà encore un légume qui demande bien peu de connaissances et pousse (presque) tout seul. Car la courgette (Curcubita pepo) (comme les courges d’ailleurs) est un légume plutôt simple à cultiver à partir du moment où on lui offre une terre fertile, du soleil et de l’eau.

La courgette doit en effet être plantée en plein soleil. De même, elle a besoin d’arrosages qui se feront sans mouiller le feuillage au risque de voir apparaître les premiers signes d’oïdium.courgette - légume facile

Là encore, pour vous faciliter la vie (et le jardinage), procurez-vous des courgettes en godets ou en mini-mottes qu’il suffit de repiquer une fois les gelées passées. Environ deux mois après la plantation, vous pourrez récolter de belles courgettes.

Découvrez toutes nos variétés de courgettes à semer ou à planter

Les haricots verts, plus difficile à ramasser qu'à cultiver !

Rien de bien compliqué dans la culture du haricot vert (Phaseolus vilgaris). Le semis se fait en place et au soleil, dès la mi-mai. En revanche, il craint un peu l’humidité, donc les arrosages seront limités.

Le semis est simple, car il se fait en ligne, soit en poquets (c’est-à-dire en semant 4 à 5 graines tous les 30 à 40 cm), soit en posant une graine tous les 5 cm. Ensuite, environ deux semaines après la levée, il est utile de butter les plants pour leur permettre de bien s’enraciner. Et c’est tout !

En revanche, lorsque l’heure de la récolte a sonné, il faut intervenir tous les 2 jours. Mais le bonheur de manger ses propres haricots verts vaut tous les maux de dos !haricot vert - légume facile

Pour être certain de récolter des haricots verts sans fils, portez votre choix sur des haricots nains à filets. Et si vous voulez vous faciliter la récolte, optez pour les haricots verts à rames.

Découvrez notre article pour vous aider à vous décider : Comment choisir des haricots ? 

Tout aussi aisés à cultiver, les fèves et les petits pois peuvent aussi rejoindre votre jardin.

Les herbes aromatiques, pour parfumer le potager et les assiettes

Certes, ce ne sont pas des légumes à part entière, mais les herbes aromatiques ont toute leur place dans le potager. D’abord, parce qu’elles apportent leurs arômes à notre cuisine, mais aussi parce qu’elles ont souvent des propriétés répulsives qui permettent d’éloigner quelques petites bébêtes indésirables. Sans oublier leurs vertus médicinales que vous pourrez tester en préparant infusions et décoctions.

Ces herbes aromatiques se contentent souvent de peu et la plupart aiment les situations ensoleillées. Alors, n’hésitez pas à faire entrer dans votre jardin la menthe (quelque peu envahissante), le thym et le romarin, la ciboulette, le persil… Cette liste n’est pas exhaustive et d’autres aromatiques, plus exotiques, plus parfumées, plus insolites… peuvent rejoindre votre jardin.

La blette ou poirée, un légume robuste qui ne craint rien

Dans la blette ou poirée (Beta vulgaris), tout est bon : les feuilles se dégustent comme des épinards et les côtes se préparent de mille et une façons. Alors pour faire entrer les blettes dans sa cuisine, le passage par le potager s’impose. Et là encore, la bette s’avère être un légume robuste, vigoureux et très simple à faire pousser, pour peu qu’elle ait du soleil et les pieds dans un sol riche et frais.bette - poirée - légume facile

Et, comme ses cardes, déclinées en différentes couleurs, sont aussi bonnes que belles, les blettes pourront même se cultiver au sein de massifs.

Les poirées s’installent de mai à août au potager pour une récolte jusqu’aux gelées.

Le chou kale, un légume à (re)découvrir

Si vous ne connaissez pas encore ce chou sans pomme dont on prélève les feuilles frisées au fur et à mesure des besoins, il faut vite réparer cette erreur en lui offrant une petite place dans votre potager.chou kale - légume facile

Très productif, ce chou kale est nettement moins exigeant que ses congénères, même s’il lui faut tout de même une terre fertile et fraîche. Les arrosages seront donc réguliers, mais peuvent être réduits par un bon paillage.

Rustique, le chou kale est très résistant aux maladies. Il se plante dès le mois de mai et jusqu’en juin-juillet.

La pomme de terre... si vous avez de la place

C’est très valorisant de cultiver ses propres pommes de terre ! D’autant qu’elles demandent peu de soins. En revanche, elles occupent un peu de place pendant quelques mois.

Le plus intéressant pour un jardinier débutant est de cultiver des pommes de terre primeur qui se récoltent 60 à 90 jours après la plantation. Elles se plantent de mars à mai, suivant les régions, après avoir été mises à germer, et aiment les sols riches et les situations ensoleillées.

Ingrid vous explique comment cultiver des pommes de terre nouvelles. 

Commentaires

légumes pour débuter le potager