Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander

Le radis : semer, cultiver, récolter

Le radis en quelques mots

  • Le radis est un légume qui aime une terre fraîche et riche et une exposition en plein soleil.
  • On classe les radis en trois types : les radis de tous les mois, les radis raves et les radis asiatiques.
  • La culture est rapide, la durée pour le petit radis est en moyenne de 35 jours entre le semis et la récolte !
  • La réussite du radis passe une bonne maîtrise des arrosages et de l’éclaircissage.
  • C’est un légume rafraichissant et qui stimule l’appétit, qui est riche en oligo-éléments et en vitamines B et C.

Le mot de notre expert

Le radis est un légume racine annuel ou bisannuel de la famille des Brassicacées. Il est assez rustique, on consomme principalement la racine crue, mais aussi les fanes fraîches agrémentées en soupe. Le radis est rafraîchissant, apéritif, et reminéralisant, et avec un peu d’attention, sa culture est relativement simple !

Les radis que nous consommons en France sont classés en trois grands types : les radis de tous les mois, les radis raves et les radis asiatiques. Dans les radis de tous les mois, radis à petites racines, citons le célèbre ‘Pernot’, une très ancienne variété à racine demi-longue et à bout blanc. Le radis ‘Flamboyant 5’, amélioration variétale qui donne des radis peu piquants. Il existe aussi des radis colorés comme la variété ‘Amethyst’ donnant une racine à épiderme violet. Les radis raves représentés par des variétés à racine longue ou plus épaisses, citons le radis noir ‘Gros long d’hiver de Paris’, à épiderme noir et chair blanche, son goût est beaucoup plus fort que le radis de tous les mois. Enfin dans les radis japonais ou ‘Daïkon’ qui présentent une longue racine blanche et conique.

Le radis se cultive à exposition ensoleillée une grande partie de l’année, en été nous vous recommandons de le cultiver à mi-ombre pour l’empêcher de monter prématurément en graines. La terre est de préférence fertile mais en évitant toute matière organique fraîche, drainante, car les arrosages doivent être réguliers. Du semis à la récolte c’est la bonne gestion de l’arrosage et de l’éclaircissage qui vous donnera de bons radis croquants et peu piquants : l’arrosage doit être léger, régulier à une fréquence journalière quand il fait beau et chaud. L’éclaircissage est à faire dès que possible. Enfin, bien échelonner les semis permet de récolter des radis une très grande partie de l’année.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Raphanus sativus

Famille : Brassicacées

Nom commun : Radis

Type : Annuelle ou Bisannuelle

Faculté germinative : 4 - 5 ans

Exposition : Soleil à mi-ombre

Sol : Riche et drainant

Rusticité : rustique

Le radis est une plante qui viendrait du bassin méditerranéen. Il fut cultivé par les Égyptiens en 2800 av. J.-C., mais était probablement utilisé pour l’huile de ses graines, puis plus tardivement par les Grecs, les Romains, en Asie et en Inde. Ce n’est qu’au XVIII ème siècle que de nombreuses créations variétales vont avoir lieu. Le radis aurait été domestiqué par l’homme à partir de croisements de ravenelles et de quatre autres espèces proches et présentes du proche orient à l’Europe et qui permit de sélectionner les premiers radis. Hypothèse vérifiée au XIXème par Carrière qui laissa se croiser en pollinisation libre des ravenelles venant de différents biotopes, le volume racinaire augmentait au fil des années. Aujourd’hui l’espèce est divisée en six cultigroupes, trois surtout sont connus et consommés en France :

  • R. sativus var. sativus, le petit radis ou radis de tous les mois, le radis le plus consommé en France.
  • R. sativus var. niger, le gros radis ou radis rave, qui comprend des variétés d’hiver comme le radis noir
  • R. sativus var. acanthiformis, le radis daïkon, a longue racine blanche charnue

Il existe aussi le cultigroupe caudatus, dit mougri de Java ou radis serpent, cultivé non pas pour sa racine mais pour la silique et consommé comme un haricot vert. Le cultigroupe oleiferus, cultivé pour extraire l’huile des graines.

Étymologiquement, le nom « radis » vient du latin radix, qui désigne la racine.

Le radis, Raphanus sativus var. sativus, est une plante annuelle ou bisannuelle de la famille des Brassicacées, anciennement nommée des Crucifères. Cet ancien nom était peut-être plus parlant, car il désignait la disposition des pétales, en croix. Le radis  forme une rosette de feuilles, de forme variable selon le stade d’apparition, elles sont plus ou moins lancéolées et découpées. La tige est cylindrique et creuse et peut mesurer jusqu’à un mètre lors de la floraison. La « racine » que nous consommons est en réalité l’hypocotyle, situé entre la base de la tige et les cotylédons, hypertrophié et tubérisé. Il est petit (pour les radis de tous les mois), rond ou demi-long à très long ou rave plus ou moins gros, les couleurs sont très variables, généralement à bout blanc pour les radis de tous les mois, et de rose, rouge écarlate, gris, noir, jaune et violet. La véritable racine est située en dessous de l’hypocotyle, elle démarre sur un pivot droit puis des racines secondaires. Le radis donne des fleurs blanches à rose ou violet, et veinées de violet : quatre pétales et quatre sépales disposées en croix. La fleur est particulièrement mellifère et nectarifère. Elle est allogame et entomophile. Le fruit est une silique, plus ou moins longue mesurant jusqu’à 6 cm pour les radis d’Europe et pouvant mesurer jusqu’à 1,5 mètre pour le radis serpent ! Pour les botanistes, c’est la forme de la silique qui permet de différencier les différentes espèces. Chaque silique contient de 5 à 15 graines qui évoluent du vert à du brun à maturité.

Le radis dans son ensemble – feuilles, hypocotyle tubérisé et pivot racinaire – Fleurs de radis disposées en croix – Siliques de radis – Graines de radis dans une silique

Les variétés de radis

Les radis de tous les mois

Radis de 18 jours Bio - Vilmorin


Hauteur à maturité: 15 cm

C'est l'un des radis les plus populaires ! Classique, il produit des racines demi-longues, rose vif à bout blanc. Il est très apprécié pour son développement rapide.

Radis Flamboyant 5 - Vilmorin


Hauteur à maturité: 15 cm

Le radis Flamboyant 5 de Vilmorin est une amélioration Vilmorin de variété Flamboyant. C’est un radis de tous les mois qui donne des radis demi longs, bien cylindriques. Ils se développent rapidement sans devenir piquants et conservent leurs qualités gustatives.

Radis rond écarlate géant de Wurzbourg - Vilmorin


Hauteur à maturité: 15 cm

Le radis rond écarlate géant de Wurzbourg est une variété non piquante et très douce donnant de grosses racines rondes, rouge carmin, idéales pour une longue période de récolte d'été et d'automne.

Radis Cherry Belle - Raphanus sativus


Hauteur à maturité: 15 cm

Le radis Cherry Belle est une variété de tous les mois à croissance rapide. Ce radis forme une racine sphérique d’un beau rouge lumineux, à chair blanche, croquante et ferme et de saveur douce. Il a l’avantage de ne pas creuser rapidement.

Radis demi-long Apolo (Création Vilmorin) - Vilmorin


Hauteur à maturité: 15 cm

La variété de radis Apolo, une création Vilmorin, donne des radis demi longs, de couleur rouge écarlate à grand bout blanc. Ils ne sont pas piquants et conservent bien leur qualité gustative. Particulièrement résistant à la chaleur, cette variété est bien adaptée à une culture dans le Midi.

Radis Amethyst - Raphanus sativus


Hauteur à maturité: 15 cm

Le radis Amethyst est un radis de tous les mois, a racine ronde, à épiderme violet avec des reflets métalliques. Sa chair est blanche, croquante, de saveur agréable et douce. Il devient piquant s’il est récolté trop tardivement.

Les radis raves (dont radis d’hiver)

Radis Noir Gros long d'hiver de Paris - Raphanus sativus


Hauteur à maturité: 25 cm

Le Radis Noir Gros Long d'Hiver de Paris est une variété qui donne de longues racines mesurant jusqu’à 30 cm de long à bout pointu. A épiderme noir et de chair blanche et ferme, elle est de bonne qualité gustative, relativement piquante. Ce radis se conserve bien après récolte.

Radis Violet de Gournay Bio - Ferme de Sainte Marthe


Hauteur à maturité: 15 cm

Le Radis Violet De Gournay donne de longues racines bien charnues au collet large mesurant en moyenne 5 à 6 cm, son épiderme est d’un beau violet et sa chair blanche à saveur très douce qui devient légèrement piquante s’il n’est pas consommé rapidement après la récolte.

 

Les radis asiatiques

Radis Red Meat


Hauteur à maturité: 15 cm

Le Radis Red Meat est une sorte d’œuvre d’art naturelle ! C’est un radis rave ou asiatique qui forme une racine sphérique de 8 cm de diamètre, à épiderme blanc et à chair rouge-rose vif marquée de stries blanches. De chair ferme, au goût entre le radis noir et la pastèque, doux en épluchant bien la peau et en le récoltant pas trop tardivement.

Radis Rave blanc Summercross F1 - Daïkon - Raphanus sativus var. longipinnatus


Hauteur à maturité: 25 cm

Le radis Rave blanc Summer Cross F1 est un radis Daïkon qui donne une très longue (60 cm) racine à peau et chair blanches. Il a une saveur douce et agréable et convient aux cultures d’été.

 

Le semis de radis

Les radis font partie de ces légumes qui ne se plantent pas mais qui se sèment, directement en terre au potager.

Où et quand semer les radis ?

Le semis des radis (radis de tous les mois, à forcer, mais aussi radis rave et radis d’hiver) est simple à réaliser. Il s’effectue directement en pleine terre de février à novembre, suivant le type et la variété.

Les radis ne sont pas très exigeants et se plaisent en tous sols, même s’ils les apprécient plutôt riches. Ils demandent du soleil pour se développer, mais craignent le manque d’eau : un sol humide est donc idéal. Dans les régions les plus chaudes et en période estivale, installez-les plutôt à mi-ombre. C’est une culture peu encombrante qui s’intercale facilement entre les rangs ou avec d’autres légumes. Le semis simultané, sur la même ligne, avec la carotte est une association classique et efficace.

Les graines de radis germent vite (de 3 à 5 jours) et lèvent dès 7 °C.

À chaque variété correspond une période de semis idéale. Vous trouverez l’information précise sur le sachet de graines. Mais, d’une façon générale, le semis des radis s’effectue :

  • dès février et jusqu’à fin mars, sous châssis ou tunnel, pour les Radis à forcer
  • de mi-mars à mi-septembre pour les Radis de tous les mois
  • de mai à fin août pour les Radis d’été et Radis raves
  • de juin à novembre pour les Radis d’Hiver

Comment semer les radis ?

Le semis se fait en sol bien préparé : désherbé, décompacté puis ratissé pour obtenir une terre fine. Pour semer directement en pleine terre, en ligne :

  1. Tracez des sillons espacés de 15 cm pour les petits radis et de 25 cm pour les gros radis raves et d’hiver. La profondeur du semis varie suivant le type de radis : les radis ronds se sèment à très faible profondeur, les graines doivent être à peine recouvertes alors que les graines de radis longs doivent être enfouies à une profondeur de 2 à 3 centimètres.
  2. Semez clair en ligne, en mélangeant éventuellement les graines avec du sable, du marc de café sec, en espaçant les graines de 3 cm environ pour les petits radis, de 5 cm environ pour les radis raves.
  3. Recouvrez de terre fine, plombez avec le dos du râteau
  4. Procédez à un premier arrosage, en légère pluie pour ne pas déplacer les graines
  5. Maintenez le sol humide jusqu’à la levée.

Le radis peut enfin se semer à partir de rubans de graines : simplissime ! Les graines, pré-distancées, sont enfermées dans un papier biodégradable. Ces rubans contiennent parfois plusieurs variétés ou les graines de radis sont associées à des graines de carotte. Le semis consiste à enterrer le ruban et à arroser.

Levée de radis

Culture, entretien et associations

La réussite du radis, c’est à dire obtenir des racines bien croquantes, non fibreuses, douces et bien développées, passe par la bonne maîtrise de l’arrosage ! Entre le semis et la récolte, le sol doit être maintenu frais par des arrosages réguliers. Cette humidité permet un bon développement des radis et empêche les invasions d’altises, qui prolifèrent par temps chaud et sec.

L’entretien courant consiste à sarcler et biner régulièrement. Il est possible de pailler les radis d’hiver et asiatiques, mais c’est inutile pour les radis de tous les mois, il est préférable, pour ceux-ci, de désherber régulièrement.

Bien échelonner les semis permet d’avoir des radis croquants toute l’année, aussi je vous conseille d’effectuer un semis toutes les 2 à 3 semaines.

Une fois le semis levé, il faut éclaircir. Cette opération consiste à supprimer les plants les plus faibles de manière à ne garder que les plus vigoureux tous les 3/4 cm, pour les radis de tous les mois, et 10 à 15 cm pour les radis raves.

Du côté des associations, le radis s’accommode avec la plupart des autres légumes. Vous pouvez :

  • semer sur le même rang et en même temps des radis et des carottes. C’est une bonne association qui permet, aussi, de distancer naturellement les graines de carotte. Une fois effectuée, la récolte des radis laissera de la place aux carottes pour pousser. Le second avantage es que le rang est visible rapidement, cela permet de sarcler dès la levée des radis. Une variante consiste a semer un rang de radis et un rang de carotte en les séparant d’environ 5 centimètres (voir photo ci dessous).
  • Associer le radis au cresson permettrait d’améliorer sa saveur.
  • Les marier avec l‘Épinard, la laitue, l’haricot, les pois, l’oignon et le panais qui sont d’autres bons compagnons pour le radis.

Le semis jalon des carottes et radis

Les ravageurs du radis

L’altise du radis

L’altise du radis ou plus exactement des Brassicacées, est un petit insecte de l’ordre des coléoptères dont les pattes arrières sont fortes et permette à l’insecte de sauter rapidement, comme une puce. Cet insecte aime les milieux chauds et secs, il est attiré par l’odeur des Brassicacées et donc du radis. Les altises dévorent les feuilles de radis ce qui limite le bon développement des racines, ainsi une attaque à un stade précoce sera forcément néfaste pour la récolte. Pour les radis d’hiver et asiatiques, il est bon de pailler, par exemple avec des branches d’absinthe (ils n’aiment pas son odeur), afin d’empêcher les altises d’accéder à leur lieu de ponte, au niveau du collet de la plante. Un arrosage régulier, quotidien, permet de limiter leur venue. Enfin, si le problème est récurrent, pensez plutôt à placer un filet anti-insecte à maille fine, et ce dès le semis du radis.

Altise sur feuille de chou – Provoque des dégâts importants sur les feuilles de radis – Photo :  A. Gourmelen

Récolter et conserver

La récolte du radis de tous les mois a lieu de 35 à 70 jours après le semis. Des récoltes régulières, au fur et à mesure des besoins, dès que les radis sont formés sans toutefois les laisser trop grossir, permettent de limiter le risque qu’ils ne deviennent creux et indigestes. Les radis de tous les mois ou d’été se conservent quelques jours au réfrigérateur. Il est préférable de couper les fanes, au risque que les feuilles puisent l’eau dans la racine et la ramollisse.

La récolte du radis rave et du daïkon a lieu de 4 à 5 mois après le semis. Ils se conservent en cave ou en silo dans les régions les plus froides. Récoltez en soulevant délicatement avec une fourche-bêche et laissez sécher sur la terre avant de les rentrer. En région douce, ils peuvent passer l’hiver en terre, couvrez alors le sol avec de la paille pour les protéger.

Utilisation et apports nutritionnels

Le radis de tous les mois est surtout consommé en hors-d’œuvre, cru, avec du pain beurre ou coupé et mélangé à des salades. Les feuilles fraîchement cueillies peuvent s’utiliser en soupe ou en potage.

Le radis noir se consomme également cru, en rondelles ou râpé et assaisonné avec du sel ou une sauce rémoulade. Il est généralement épluché, mais la peau peut être consommée après avoir été bien brossée et lavée. Il arrive à la bonne saison pour agrémenter les salades hivernales. Si vous les trouvez trop fort crus, il peut aussi être cuits et relever ainsi les soupes ou purées de pomme de terre ou d’autres légumes.

Le radis daïkon se consomme généralement cru à la croque au sel, en rondelles, coupé en fine julienne ou bien râpé. Il est possible aussi de le consommer cuit, à la vapeur, en soupe, au wok, frit etc. La marinade vinaigrée et sucrée, à la japonaise, est incontournable pour ce radis !

Le radis est un aliment riche en minéraux et oligo-éléments, magnésium, potassium et en composés soufrés, ce qui leur donne ce côté piquant qui stimule l’appétit. Ce radis est aussi riche en vitamines B9 et C. Le radis d’hiver possède de nombreuses vertus, il contient de la vitamine C et du soufre, mais aussi du phosphore et du magnésium. Il est antiscorbutique et diurétique et est recommandé aux personnes souffrant du foie et de la vésicule biliaire.

 

Les questions fréquentes des jardiniers

Le radis de tous les mois se sème t-il vraiment tous les mois ?

Oui et non ! Les radis de tous les mois ne se sèment, dans les faits, que de février à septembre. En février et mars, selon la région, il même est recommandé de les "forcer", c'est à dire les semer sur un couche chaude ou dans une serre. A partir de mars ils peuvent être semés en extérieur, idéalement avec un tunnel de forçage. Puis à partir d'avril mai ils sont semés en plein air au jardin.

Dès le XVIII, les maraîchers Parisiens cherchaient a obtenir des radis tous les mois. Ils étaient donc semés toute l'année, à froid sous châssis dès le mois d'octobre puis sur couche chaude sous châssis de novembre à mars. Ils étaient ensuite semés en costière (plate-bande adossée à un mur) en avril et mai puis en pleine terre plein air les autres mois.

Avec le bon matériel : des châssis, des paillassons et en montant des couches chaudes, il est donc possible de semer des radis de tous les mois toute l'année.

Mes radis ne grossissent pas, pourquoi ?

Il arrive souvent que des radis "filent" car ils sont semés trop serrés les uns contre les autres. Semez plus clair en distançant bien les graines dès le départ ou éclaircissez pour ne laisser qu'un radis tous les 3 à 4 cm (pour les radis de tous les mois) ou un radis tous les 10 à 15 cm (pour les radis raves).

Mes radis piquent ou creusent, pourquoi !

Les radis creusent et piquent quand ils ont manqué d'eau : il faut procéder à des arrosages réguliers et, si possible, un sol restant naturellement frais. Ils peuvent aussi devenir creux en fin de récolte. Mon conseil : dès qu'ils sont prêts à être récoltés, ne tardez pas !

Puis-je cultiver des radis sur mon balcon, en pot ou jardinière ?

Oui, c'est possible, pour les petits radis ronds ou demi-longs. C'est, d'ailleurs, une culture assez facile qui ravit les enfants. Pour ce faire, garnissez une jardiniière ou un grand pot d'un bon terreau et semez comme si vous le faisiez en pleine terre. Veillez à bien maintenenir le terreau humide : il se dessèche plus rapidement en pot.

Ressources utiles

Articles connexes


Blog

10 radis de printemps et d'été, à semer presque toute l'année

Les radis sont souvent les premiers légumes cultivés au potager : en début de saison...
Lire la suite +

Blog

7 légumes asiatiques à cultiver au potager

Les bonnes raisons de cultiver son potager sont nombreuses et la possibilité de faire pousser...
Lire la suite +
1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile ( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire