Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Associer les clématites herbacées
association

Associer les clématites herbacées

Nos idées pour les inviter au jardin

Plantes vivaces intéressantes et trop méconnues, les Clématites herbacées développent chaque année à la belle saison des tiges feuillées bien denses, portant des fleurs souvent en forme de clochettes, parfois en forme d’étoiles. Non grimpantes ou peu grimpantes, elles permettent de faire vibrer les jardins et les terrasses durant toute la belle saison. Leur gamme chromatique va du blanc au violet, en passant par le rose : ainsi vous trouverez en toute occasion la variété qui conviendra à vos compositions paysagères. Faciles de culture et peu exigeantes, elles trouvent tout naturellement leur place et sont abordables même pour les jardiniers novices.

Toutes ces qualités sont autant d’atouts pour les introduire dans vos massifs en les associant à d’autres végétaux : elles permettent de créer des compositions naturalistes et romantiques, au soleil ou à mi-ombre. Découvrez nos plus belles idées et inspirations pour les associer au jardin.

 

Dans une composition contemporaine

Facile à vivre et s’adaptant aisément à différentes conditions de culture, la Clematis integrifolia est une vivace formant une touffe herbacée d’environ 1 m en tous sens. Elle renaît chaque année à la belle saison pour former une masse de feuillage opulent, composée de feuilles ovales d’un vert profond. Puis de juin à septembre, elle offre une floraison généreuse et gracile, en une multitude de clochettes bleu intense, agréablement parfumées. Ensuite, de petits plumeaux argentés décoratifs prennent le relais en fin de saison. Très rustique, cette clématite herbacée prendra place en sol riche et frais, aux côtés de plantes exigeant les mêmes conditions de culture.

Un Miscanthus sinensis ‘Variegatus’ ou Roseau de Chine panaché offrira un fond d’écran gracieux et graphique aux vivaces disposées en avant-plan. Son feuillage long et étroit est bordé de bandes blanc crème et vert pâle qui en font un sujet lumineux, capable d’éclairer les endroits un peu tristes du jardin. En fin d’été, des inflorescences en panaches rose orangé, virant au blanc à maturité apparaissent. Tout aussi graphique, mais dans un autre registre, le chardon Eryngium planum, ou Panicaut, porte en été de nombreuses fleurs en capitules bleu azur répondant à la couleur des clématites. Ses feuilles coriaces et dentées, souvent persistantes, sont assemblées en rosettes. Veillez à lui offrir des conditions de sols bien drainantes et à le mettre dans la zone la plus ensoleillée de votre massif. Enfin, sur un joli support qui pourra être un treillage, un pilier ou une pergola, plantez en rappel la Clematis ‘Couronne Royale’ (= ‘Haku Ookan’) : une bien belle variété qui produit de multiples et grandes fleurs étoilées d’un violet intense, garnies d’un bouquet d’étamines pâles. Ces fleurs sont semi-doubles en mai-juin, puis simples en été. Cette magnifique liane, qui atteint environ 3,50 m de hauteur, fera sensation !

Associer les clématites herbacées

Miscanthus sinensis ‘Variegatus’, Clematis ‘Couronne Royale’, Clematis integrifolia et Eryngium planum

Dans un jardin raffiné

Avec leurs ravissantes fleurs étoilées, les Clématites sont de grands classiques des compositions romantiques et raffinées. Dans ce rôle, la place de la Clématite integrifolia Saphyra ‘Duo Rose’ est toute trouvée. C’est une charmante petite clématite herbacée, formant un buisson d’1,50 m au feuillage caduc bien dense. Ses grandes fleurs en étoiles roses à médiane et étamines rose vif la parent en abondance en juin, puis à nouveau plus timidement en septembre. Sa taille compacte et sa généreuse floraison font de cette jolie clématite une variété idéale pour les massifs de vivaces et d’arbustes à fleurs, ou encore les talus ensoleillés.

À l’arrière, plantez un Loropetalum chinense ‘Ming Dynasty’, qui se distingue par son jeune feuillage aux coloris pourpre et rose bronze. Sa floraison précoce fera merveille du mois de mars au mois de mai et il formera un arbuste compact, au port arrondi qui virera au vert sombre à maturité. Ses nombreuses fleurs rose intense ont des pétales finement découpés et il prendra place avec bonheur en massif mi-ombragé où il atteindra à maturité environ 2 m en tous sens. En complément, plantez la Valériane blanche, Centranthus ruber ‘Albus’, si facile à vivre et à la durée de floraison exceptionnelle, ainsi que l’Hémérocalle ‘Neyron Rose’ pour le côté raffiné de ses fleurs rose framboise vif rehaussées par une ligne médiane blanche sur chaque pétale. Cette variété ancienne forme une belle touffe arrondie et fleurit en juin-juillet. Enfin, profitez-en pour leur associer un Rosier ancien, tel que le ‘Ballerina’ : ce rosier arbustif élégant et de bonne vigueur, vous offrira une magnifique floraison en bouquets très fournis de fleurs simples.

Associer les clématites herbacées

Clématis integrifolia Saphyra ‘Duo Rose’, Loropetalum chinense ‘Ming Dynasty’, Centranthus ruber ‘Albus’, Hemerocallis ‘Neyron Rose’ et Rosier ‘Ballerina’

Dans un massif aux teintes épicées

La Clematite recta ‘Purpurea’ est une belle vivace au feuillage teinté de pourpre, qui atteint une hauteur d’1,50 m pour une envergure de 70 cm. La couleur de son feuillage fait ressortir à merveille ses nombreuses petites fleurs blanches parfumées en forme d’étoiles qui éclosent en juin-juillet.

Cette couleur permet de l’insérer dans une composition très tendance, à base de couleurs « Terracotta », chaudes et épicées. Pour un début de saison aux couleurs affirmées, plantez à ses côtés la Tulipe Triomphe ‘Black Jack’, qui offre de jolies fleurs de couleur noir pourpre, idéales en fleurs à couper. En complément printanier, réveillez la composition par la présence d’Iris des Jardins germanica ‘Grand Canari’. Très florifères, ils produisent de nombreuses fleurs sur chaque tige, qui éclosent en un jaune vif, animées d’une barbe orangée. De grande taille, ‘Grand Canari’ clôture en beauté la saison des iris, de mai à juin. La présence persistante sera apportée par des touffes de Lins de Nouvelle-Zélande pourpres, Phormium tenax ‘Evening Glow’. Enfin, lAlchemillia mollis ‘Thriller’ viendra apporter légèreté et luminosité avec ses fleurs jaune soufre et ses douces feuilles vert anis.

Associer les clématites herbacées

Clematis recta ‘Purpurea’, Tulipe Triomphe ‘Black Jack’, Iris germanica ‘Grand Canari’, Phormium tenax ‘Evening Glow’ et Alchemillia mollis ‘Thriller’

Dans un massif mauve et blanc

Toujours belle au jardin, cette association de couleurs plaît à de nombreux jardiniers. Elle se compose ici de plantes faciles à cultiver, accessibles aux plus novices, pour un résultat garanti de toute beauté ! Ravissante petite clématite herbacée, Clematis integrifolia ‘Blue River’ offre de ravissantes fleurs d’un magnifique bleu mauve qui s’ouvrent en étoile sur un bouquet d’étamines jaune crème. Elle fleurit de juin à septembre et disparait totalement en hiver pour renaître chaque printemps.

Excellente vivace pour les massifs et les bordures ensoleillés, elle fait ressortir à merveille la Veronique longifolia ‘Lila Karina’, vivace élégante au port érigé qui offre tout l’été de longs épis chargés de petites fleurs bleu pâle au-dessus d’un feuillage vert cendré. Pour continuer le bal des floraisons mauves, plantez en arrière un Arbre aux papillons comme le Buddleja ‘Flutterby Peace’. Variété compacte et stérile, elle est exceptionnellement florifère ! Cet arbuste caduc forme un petit buisson de 1,5 m en tous sens au feuillage vert foncé et produit des fleurs violet-mauve très mellifères, qui remontent de mai à novembre. Pour assagir ces tonalités fortes, plantez en couvre-sol un tapis gris et duveteux d’Oreilles de souris Cerastium biebersteinii qui se parera de mai à juillet d’innombrables petites fleurs blanches. Et en complément, des touffes de Tulbaghia violacea ‘Pearl’ qui se distinguent par le coloris blanc de leurs fleurs.

Associer les clématites herbacées

Clematis integrifolia ‘Blue River’, Veronica longifolia ‘Lila Karina’, Cerastium biebersteinii, Buddleja ‘Flutterby Peace’ (Wikimedia Commons) et Tulbaghia violacea ‘Pearl’

Dans un massif de plantes rares aux teintes affirmées

Clématite botanique rare et surprenante, la Clematis fusca est espèce herbacée d’origine asiatique aux fleurs estivales en forme de petites clochettes pendantes. Couvertes de poils soyeux, elles sont d’une douce teinte brune un peu pourprée. À installer à mi-ombre soit palissée, soit s’étalant à son aise sur le sol, elle émettra de nouveaux rameaux chaque printemps et atteindra rapidement 1,50 m à 2 m de hauteur, pour un étalement d’1 m environ.

Posez la base de cette composition originale mi-ombragée grâce à un bel Érable du Japon pourpre, ou Acer palmatum ‘Atropurpureum’, au magnifique feuillage pourpre toute l’année virant au rouge éclatant en automne et à un ou deux Leucothoe keiskei ‘Burning Love’. Ces petits arbustes persistants ont un port compact et étalé, et portent des feuilles dont les teintes varient au fil des saisons : rouge brillant des jeunes tiges, pourpre-orangé en hiver et teintes bronze et vertes en été. Leur floraison printanière blanche est tout simplement ravissante ! Accentuez les colorations précieuses grâce au Fuchsia regia ‘Reitzii’, qui fait partie des plus rustiques, résistant à -10/-12 °C. Sa longue floraison bicolore rouge et violette suivie de petites baies comestibles noir-violacé est, elle aussi, une merveille, que mettra en valeur le feuillage généreux de la Fougère persistante Polystichum munitum. Assez imposante, elle produit une abondance de grandes frondes de couleur vert franc, apportant une fraîcheur bienvenue à la composition.

Associer les clématites herbacées

Acer palmatum ‘Atropurpureum’, Fuchsia regia ‘Reitzii’, Clematis fusca, Polystichum munitum et Leucothoe keiskei ‘Burning Love’

Dans un jardin blanc

Les clématites sont des classiques des jardins blancs car de nombreuses variétés proposent des floraisons immaculées. Au rang des clématites herbacées, la Clematite flammula mandshurica est une variété couvrante plutôt que grimpante, qui produit chaque été une nuée de petites étoiles blanches délicieusement parfumées recouvrant généreusement les longues tiges qui colonisent les alentours et se détachent joliment de son feuillage vert foncé. Elle habillera de luminosité les expositions ensoleillées ou partiellement ombragées du jardin en sol frais, neutre ou à tendance acide.

Elle pourra partir à l’assaut de l’Arbre aux cloches d’argent Halesia carolina, ce grand arbuste très décoratif avec ses multiples petites clochettes blanches. Pour renforcer les floraisons épurées, associez-leur un Rosier David Austin ‘Kew Gardens’, considéré par les jardiniers avertis comme l’un des meilleurs rosiers. Ses belles églantines blanc pur rehaussées d’un cœur jaune citron très doux, parent en grand nombre ce rosier arbuste à port érigé, totalement dépourvu d’épines. Au pied de cette composition, plantez des masses d’Hostas panachés, au feuillage toujours aussi généreux.

Associer les clématites herbacées

Clematis mandshurica, Halesia carolina, Rosier David Austin ‘Kew Gardens’ et Hostas panachés

Sur un talus jaune et bleu à mi-ombre

Avec leur taille compacte et leurs rameaux souples, certaines clématites herbacées font merveille pour végétaliser un talus. Pour une longue floraison estivale et une généreuse végétation, plantez des masses de Clematites (x) heracleifolia ‘New Love’. Cette clématite herbacée plutôt rare produit des fleurs aux longs pétales recourbés réunies en bouquets, de couleur bleu outremer. Les grandes feuilles vertes et veloutées de cet hybride de Clematis heracleifolia ne disparaissent pas totalement en hiver et prennent une teinte grisée.

Épatant sur talus avec son port étalé, associez-lui le Millepertuis Hypericum (x) moserianum ‘Little Misstery’ qui propose un lumineux feuillage vert panaché de jaune d’or, couleur que l’on retrouve dans sa floraison abondante qui intervient sans interruption de juillet à septembre. Très à l’aise au soleil, il apprécie aussi la mi-ombre. LHeuchère ‘Happy Flames’ est, elle aussi, une belle vivace tapissante persistante parfaite sur les talus. Son feuillage doré aux reflets mordorés est de toute beauté et elle produit de fines clochettes blanches en été. Enfin, complétez cette composition paysagère par de larges tapis de Violettes odorantes ‘Königin Charlotte’ : ces adorables plantes fleurissent de mars à juillet si le sol reste frais. Leurs fleurs simples violet bleuté sont délicieusement parfumées et elles constituent un excellent couvre-sol.

Associer les clématites herbacées

Clematis ‘New Love’, Hypericum (x) moserianum ‘Little Misstery’, Viola odorata ‘Königin Charlotte’ et Heuchera ‘Happy Flames’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire