Associer les anthémis

Associer les anthémis

Nos idées pour sublimer ces fleurs champêtres

Sommaire

Rédigé le 16 Mars 2022  par Christine 6 min.

Pas toujours facile de s’y retrouver concernant l‘anthémis qui est souvent confondue avec d’autres plantes comme la camomille. Quelques explications s’imposent. Parmi les “vraies anthémis”, on retrouve notamment : l’Anthemis carpatica ou Camomille des monts Carpates, l’Anthemis sancti-johannis ou anthémis de la Saint-Jean et l’Anthemis tinctoria plus communément appelée “camomille des teinturiers” ou “fausse camomille”. Vivaces, celles-ci sont dotées d’une bonne rusticité et peuvent être plantées en pleine terre sans problème. Les anthémis des Canaries ou de Madère sont peu rustiques et considérées comme des plantes annuelles. Elles sont désormais nommées Argyranthemum en latin. En revanche, la vraie camomille ou camomille romaine, elle, est comprise dans le genre Chamaemelum.

Plantes du soleil et de sol sec, les anthémis fleurissent abondamment durant l’été. Leurs fleurs rappelant les marguerites peuvent s’utiliser dans de multiples situations. Les anthémis à fleurs blanches illuminent les bordures, rocailles et massifs romantiques. Les variétés et espèces jaunes peuvent colorer un jardin de cottage ou un jardin naturaliste. L’anthémis s’emploie à merveille dans les compositions de bouquets. Vous pouvez donc intégrer cette vivace au charme champêtre dans un jardin de fleurs à couper, afin de pouvoir cueillir et confectionner vos propres arrangements floraux en vase pour la maison. Découvrez sans plus tarder nos inspirations pour associer vos anthémis blanches ou jaunes !

⇒ Rendez-vous sur notre fiche Anthemis : planter, entretenir pour tout savoir sur cette plante aux fleurs étoilées

Difficulté

Dans un jardin de cottage

Capables de former en peu de temps de spectaculaires touffes arrondies, l’anthémis se prête bien à une plantation en jardin de cottage anglais. Les grandes fleurs jaune pâle de l’Anthemis tinctoria ‘Wargrave Variety’ et de l’Anthemis tinctoria ‘E.C. Buxton’ s’intègrent à merveille dans une scène tonique composée de vivaces à floraison estivale. En fond de massif, installez de grandes plantes : rose trémière ou lavatère. Le bleu mauve de la Lavatera ‘Blue Bird’ est approprié est se marie facilement au jaune de l’anthémis. Dans ce massif fleuri à la végétation foisonnante, de nombreuses plantes de taille moyenne dans les tons jaunes, bleus et mauves peuvent prendre place. Voici une sélection de variétés intéressantes pour terrain sec : Aquillea ‘Moonshine’, Digitalis grandiflora, Salvia nemorosa ‘Serenade’, Verbascum phoeniceum ‘Violetta’. Pour ne pas tomber dans la monotonie, ajoutez une plante de teinte différente, orange ou pourpre par exemple. L’Allium sphaerocephalon aux ombelles rouge pourpré s’épanouit dans les sols drainés et secs. L’Oenothera versicolor, elle, produit en abondance des fleurs orangées. Enfin, les végétaux les plus bas comblent les espaces vides au premier plan : oeillets mauves, Senecio polyodon, Potentilla megalantha, Veronica spicata ‘Nana Blue’ et Sedum takesimense ‘Atlantis’.

associer anthemis jardin cottage, associer anthemis mixed-border

Anthemis tinctoria ‘Wargrave Variety’ (photo ben rushbrooke), Lavatera ‘Blue Bird’, Allium sphaerocephalon, Achillea ‘Moonshine’ et Senecio polyodon

Dans un massif naturaliste

L’anthémis de la Saint-Jean ou Anthemis sancti-johannis, particulièrement rustique et d’aspect naturel, convient bien dans les jardins au style champêtre. Sa touffe de feuillage vert grisonnant est surmontée de capitules teintés d’un lumineux jaune orangé. Cette floraison aérienne et légère en toute simplicité peut être mise en valeur aux côtés de graminées de sol sec, érigées ou retombantes, plus ou moins hautes. Elles sont incontournables dans ces zones naturelles. De grande hauteur, le panic érigé Panicum virgatum ‘Cloud Nine’ ou le Muhlenbergia rigens au feuillage arqué s’installent au dernier rang. Plus bas, la Fétuque des moutons bien dressée ou le Sporobolus heterolepis au feuillage souple en fontaine sont à planter à l’avant. Pour donner des couleurs à cette scène campagnarde, ajoutez des plantes à l’allure de fleur des champs : la centaurée d’Orient jaune, un pavot de couleur rouge (Papaver orientale ‘Allegro’ par exemple), la mauve scabieuse odorante et les annuels pavots de Californie (Eschscholzia californica) et nigelle de Damas.

associer anthemis jardin naturaliste, associer anthémis de la Saint-Jean

Sporobolus heterolepis, Anthemis sancti-johannis, Panicum virgatum ‘Cloud Nine’, pavot d’orient, Centaurea orientalis et Scabiosa canescens

Dans une scène romantique

Dans les jardins romantiques, ce sont les teintes claires et douces qui sont privilégiées. Pour ce décor, les anthémis blanches y sont donc les bienvenues (Anthemis tinctoria ‘Sauce Hollandaise’, Anthemis carpatica ‘Karpatenschnee’). Vous pouvez planter votre anthémis aux côtés de la fraxinelle Dictamnus albus var. purpureus aux fleurs roses esthétiques et parfumées, d’une gaura ou d’une lavande. Très rustique et excellent en sol pierreux et sec, le bec de grue (Erodium manescavii) peut parfaitement remplacer le classique géranium vivace que l’on voit si souvent dans ce type de jardin. Allégez la scène grâce aux inflorescences vaporeuses de la gypsophile et de la verveine officinale ‘Bampton’. Utilisez des plantes à feuillage décoratif. Les feuilles grises apportent de la douceur et se marient aisément aux couleurs pastel : le Dorycnium hirsutum montre un feuillage duveteux gris argenté ou le thym citron panaché ‘Silver Queen’ dont les feuilles bordées d’argent diffusent un délicieux parfum. Ou misez sur les feuilles vertes panachées de blanc, de rose et d’argent de la sauge officinale ‘Tricolor’. Des plantes basses telles que l’érine des alpes ‘Dr Hähnle’ et l’hélianthème ‘Annabelle’ animent la bordure du massif de leurs inflorescences roses.

associer anthémis des carpates, associer anthémis jardin romantique

Anthemis carpatica ‘Karpatenschnee’, Erinus alpinus ‘Dr Hähnle’ (photo wikipédia), Verbena officinalis var. grandiflora ‘Bampton’, Dorycnium hirsutum, Erodium manescavii et Dictamnus albus var. purpureus

Dans un jardin de fleurs à couper

Assurant une bonne tenue en vase, les fleurs de l’anthémis s’utilisent souvent en bouquet. Laissez-vous donc tenter par la création d’un jardin bouquetier. Voici quelques plantes idéales dans ce type d’aménagement. Je vous propose l’Anthemis tinctoria ‘Kelwayi’ qui offre une floraison remontante de mai à juin, puis de septembre à octobre et se ressème facilement. Dans cet espace dédié et desservi par des allées, vous pouvez associer cette anthémis à fleurs jaune vif avec un cosmos (Cosmos bipinnatus ‘Antiquity’), le souci des jardins, une marguerite vivace et un iris des jardins (par exemple Iris germanica ‘Skyfire’ d’une belle teinte orange). N’oubliez pas les graminées qui sont intéressantes pour texturer les arrangements floraux, comme l’herbe aux écouvillons avec ses inflorescences plumeuses. Pour une touche de verdure dans un bouquet, l’eucalyptus est une référence inévitable. Pour les petits jardins, optez pour l’Eucalyptus ‘Baby Blue‘ ou l’Eucalyptus gunnii ‘France Bleu Rengun‘ ne dépassant pas 2,50 m de haut à taille adulte.

associer anthémis jardin de fleurs à couper, anthémis jardin bouquetier

Leucanthemum vulgare (photo pixabay), Anthemis tinctoria ‘Kelwayi’, Calendula officinalis, Cosmos ‘Antiquity’ (photo Fleuroselect), Eucalyptus ‘Baby Blue’ et Iris germanica ‘Skyfire’

Dans une rocaille

Les anthémis ont la capacité de pousser dans des sols pas trop riches, secs, calcaires et drainés. Ces vivaces sont donc parfaitement adaptées à une plantation en rocaille ensoleillée. Choisissez une espèce ou variété compacte. Par exemple, l’Anthemis punctata ssp. cupaniana est parfaite pour cette situation. Elle nous montre un superbe feuillage argenté et offre une floraison blanche à cœur jaune de juin à juillet. Cette vivace ne dépasse pas 30 cm de haut à maturité et a tendance à s’étaler. Pour fleurir votre rocaille, accompagnez-la de la silène du Caucase se développant en coussin d’une trentaine de centimètres en tous sens et fleurissant longuement d’août à octobre. Elle supporte sans soucis les sols calcaires et les sécheresses passagères. Les œillets sont des plantes de rocaille sèche par excellence. Vous pouvez par exemple choisir le Dianthus deltoides ‘Brilliant’ à la floraison rouge magenta très dynamique ou le Dianthus knappii, un œillet rare produisant des fleurs jaunes. En bordure de rocaille, installez des plantes basses, telles que le pourpier vivace. La série ‘Wheels of Wonder’ propose des coloris éclatants (orange et jaune pour le Delosperma Wheels of Wonder ‘Fire’) ! Pensez aussi aux sédums couvre-sol à feuillage persistant qui ont un intérêt décoratif même en hiver. Les vivaces ou arbustes à port érigé permettent de structurer la rocaille : Agave americana, Phlomis fruticosa, panicauts, cistes et graminées.

associer anthémis en rocaille

Silene schafta, Anthemis punctata ssp cupaniana (photo Xemenendura), Phlomis fruticosa, Dianthus deltoides ‘Brilliant’ (photo Mark Levisay) et Delosperma Wheels of Wonder ‘Fire’

⇒ Découvrez notre sélection d’œillets pour rocaille sèche

En bordure

Pour souligner joliment le contour d’une allée ou d’un massif, choisissez des variétés compactes et évitez celles à trop fort développement. Préférez les vivaces pour exposition ensoleillée et supportant un sol sec. Très florifère, l’Anthemis carpatica ‘Karpatenschnee’ (ou camomille des monts Carpates) forme un couvre-sol compact idéal au sein d’une bordure. Elle se pare de mai à août de nombreuses fleurs semblables à des marguerites, blanches à cœur jaune. Son feuillage vert grisâtre et aromatique s’étale jusqu’à 30-40 cm d’envergure. Pour prolonger la floraison, associez la végétation de cette camomille de Crête à l’aster des Alpes rose fleurissant plus tôt au printemps et à l’Aster à feuilles de sedum dont la floraison mauve a lieu d’août à novembre. Tous deux apportent de belles couleurs. Plante aimant le soleil, l’euphorbe de Corse donne une touche dorée durant l’été avec ses fleurs d’été vert jaunâtre. De plus, son feuillage vert bleuté ne fait pas défaut à côté de notre anthémis. Les népétas sont aussi d’excellentes plantes de bordure. Je vous conseille le Nepeta faassenii ‘Cat’s Pajamas’ et le Nepeta racemosa ‘Grog’ à port compact qui produisent une floraison généreuse d’un bleu violacé intense. Enfin, l’Erigeron leiomerus adoucit la composition par ses fleurs pâles, rose à mauve.

associer anthémis bord de massif, anthémis bordure allée

Anthemis carpatica ‘Karpatenschnee’ (photo mona larochelle), Euphorbia myrsinites, Aster alpinus ‘Happy End’ (photo Valleybrook Gardens – Flickr), Nepeta racemosa ‘Grog’ et Erigeron leiomerus

Commentaires

association anthemis