Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Anthemis : planter, entretenir

L’Anthémis, en quelques mots

  • Les Anthémis sont des plantes vivaces, bisannuelles ou annuelles à croissance rapide.
  • Enfin de printemps et été, elles montrent de nombreuses fleurs de marguerite, blancs, crème, rose, jaunes ou orangés, au large disque central souvent contrasté, qui recouvrent un feuillage finement découpé d’un vert plus ou moins argenté.
  • Ces plantes peu exigeantes, à vie brève mais très faciles à cultiver, apprécient le plein soleil, les sols bien drainés et sont du plus bel effet en rocaille, en potée ou au sein d’une plate-bande.

Le mot de notre experte

Le genre Anthemis offre de belles plantes robustes pour potées estivales, massifs ou rocailles ensoleillés, toutes originaires du Bassin méditerranéen ou d’Asie Mineure. La floraison sous forme de capitules, comme chez la marguerite, est en général foisonnante lorsque les conditions sont réunies. La floraison des espèces sauvages est en général de couleur vive, blanche à centre jaune, jaune doré ou orange alors que les formes horticoles livrent souvent des teintes douces plus faciles à marier, crème chez l’Anthemis Sauce Hollandaise, jaune citron chez Kelway’s Variety, etc.

Profitez d’un sol sec et pauvre, graveleux et d’une situation ensoleillée pour installer des Anthémis ! Dotées d’une croissance rapide, elles sauront vous gratifier d’une longue et généreuse floraison qui démarre en mai ou juin et s’étend sur 2 ou 4 mois selon l’espèce.

marguerite

Les plus vigoureuses forment des touffes de 40 à 70 cm en tous sens et conviennent bien aux massifs ou pour adosser contre un muret (Anthemis tinctoria, sancti-johannis, hybrides)  tandis que les espèces à port compact étalé comme Anthemis cretica, cupaniana, marschalliana, sont idéales en rocaille ou pour former des bordures.

Inconditionnelles du soleil par excellence, les anthémis sont peu exigeantes sur la qualité du sol et redoutent plus que tout l’excès d’humidité en hiver. Plantez-les dans une terre ordinaire bien drainée, légèrement acide, neutre à calcaire. Leur durée de vie est plus courte et leur tolérance au gel plus faible en sol lourd qu’en sol pauvre et sec. Ces espèces sont rustiques à très rustiques à l’instar de la camomille des teinturiers (Anthemis tinctoria) qui tolère jusqu’à -30°C. Leur seul entretien consiste à rabattre les touffes après la floraison, pour favoriser le départ de nouvelles pousses et encourager une remontée en automne. Cela prépare mieux les plantes à résister à un hiver pluvieux. Cette opération permet également d’obtenir une belle rosette de feuilles en hiver et d’allonger la vie de la plante qui parfois ne dure qu’une saison.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Anthemis

Famille : Asteraceae

Nom commun : Anthémis de la Saint-Jean, Camomille ou Cota des teinturiers, Fausse-camomille

Floraison : entre mai et septembre

Hauteur : entre 0,15 et 1 m

Exposition : soleil

Sol : tout sol bien drainé, même calcaire

Rusticité : Bonne à excellente (-15 à -34 °C)

Les Anthemis appartiennent à la famille des Astéracées. Le genre Anthemis compte aujourd’hui près de deux cents espèces d’annuelles et de vivaces originaires du Bassin  Méditerranéen et d’Asie Mineure,  mais dont l’aire de répartition s’étend jusqu’au sud de la Scandinavie. L’Anthemis des teinturiers s’est par exemple naturalisée en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Elles fleurissent généreusement en fin de printemps et été. Il me paraît nécessaire de donner quelques détails de nomenclature pour bien préciser  les plantes dont traite cet article : Les espèces proposées sous ce nom de genre sont très rustiques comme Anthemis tinctoria, encore appelé Camomille des teinturiers, résistante à -30°C et sont caduques ou persistantes. Les espèces originaires des Canaries et Madère, peu rustiques et proposées comme sous-arbrisseau annuel font désormais partie du genre Argyranthemum même si on continue de les nommer Anthémis ou Arbre à marguerite en langage courant. Elles ont aussi porté le nom de Chrysanthemum frutescens et Pyrethrum frutescens. Les vraies Anthemis sont nommées  communément sous des noms tels que « Camomille des teinturiers » (A. tinctoria), « fausse camomille » sachant que la vraie camomille consommée sous forme de tisane est incluse désormais dans le genre Chamaemelum.

Les Anthemis sont des vivaces étalées à tiges ramifiées un peu désordonnées à la longue, qui adoptent chez certaines espèces un port compact en forme de coussin. La végétation est persistante ou caduque. Le feuillage aromatique, à odeur forte jugée désagréable chez Anthemis cotula, est  alterne, simple mais finement découpé (pennatiséqué), parfois tomenteux ce qui confère une couleur argentée et une meilleure résistance à la sécheresse.

marguerite

Anthemis tinctoria – illustration botanique

L’anthémis de la Saint-Jean (A. sancti-johannis) forme ainsi une touffe  buissonnante à port lâche muni d’un feuillage plumeux vert foncé teinté de gris. Anthemis cupaniana possède un feuillage feutré, plus ou moins gris, évoquant celui d’une armoise et forme de gros coussins compacts atteignant 60 cm de diamètre sur 20 à 30 de haut.

La floraison des Anthemis est une inflorescence sous forme de capitule de taille moyenne (2 à 4 cm chez Anthemis tinctoria), rattaché à la tige par un long pédoncule,  généralement blanc, crème, jaune voire orangé (A. sancti-johannis), au disque central souvent large et contrasté comme chez Anthemis ‘Moonlight’. Les fleurs ligulaires rayonnantes, évoquant des pétales terminés par 3 petites dents, sont des fleurs  femelles qui attirent les insectes pollinisateurs et leur servent de piste d’atterrissage. Les fleurs tubulaires du cœur du capitule sont hermaphrodites et présentent 1 pistil et 5 étamines. Elles se transforment après pollinisation par les insectes, en akène sans aigrette, de 2 à 4 mm de long.

Les fleurs d’Anthemis, notamment chez les hybrides, conviennent bien pour réaliser des bouquets. Elles sont très nectarifères et attirent à la fois les abeilles et les papillons.

L’Anthemis des teinturiers, appelée aussi Cota des teinturiers, servait à produire une teinture jaune. Présente en basse altitude entre 0 et 1600 m depuis la France jusqu’en Turquie, ainsi que dans le Caucase et en Iran, elle s’est aujourd’hui largement naturalisée en Amérique du Nord.

Le nom Anthemis vient du grec anthemon qui signifie « fleuri ».

Les principales variétés d’Anthemis

Variétés pour massifs

Anthemis tinctoria Sauce Hollandaise - Fausse Camomille

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité 50 cm

Belle Camomille vivace, très florifère, buissonnante, à fleurs solitaires jaune très clair virant au blanc crème à cœur jaune.

Anthemis tinctoria E.C. Buxton - Fausse Camomille

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité 60 cm

Cette Fausse Camomille ou Camomille des teinturiers est une forme horticole qui possède un feuillage vert frisé, finement divisé d'où émerge une multitude de petites marguerites jaune doux pendant 4 mois. Très rustique, de culture facile, idéale en rocaille ou en talus très ensoleillé.

Anthemis tinctoria Wargrave Variety - Camomille des teinturiers

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité 70 cm

Cette grande plante vivace herbacée caduque, un peu plus vigoureuse que E.C. Buxton, présente un feuillage aromatique vert frisé, finement divisé recouvert d’une multitude de petites marguerites aux tons jaune pâle. Très rustique, de culture facile, idéale en rocaille ou en talus très ensoleillé.

Anthemis tinctoria Kelwayi

Période de floraison Mai à Sept.

Hauteur à maturité 70 cm

Sous-arbrisseau rustique qui déploie un feuillage de fenouil gris-vert, d'où émerge une multitude de petites marguerites éclatantes, jaune vif à centre jaune foncé. Très rustique, de culture facile en sol drainé, et d'aspect soigné, cette vivace est idéale en rocaille ou en talus.

Anthemis sancti-johannis - Anthémis de la Saint-Jean

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité 50 cm

L’Anthémis de la Saint-Jean, d’origine bulgare est l’une des plus rustiques du genre. D'abondants capitules jaune-orangé illuminent la touffe vert foncé grisonnant, dotée d’un port lâche très naturel. Convient parfaitement pour boucher les trous au sein d’un massif ou d’une rocaille ensoleillés au sol drainant, pauvre, même ponctuellement sec.

Variétés compactes

Anthemis carpatica Karpatenschnee - Camomille des monts Carpates Karpatenschnee

Période de floraison Mai à Août

Hauteur à maturité 15 cm

Cette camomille forme un coussin tapissant au feuillage finement découpé, vert et argenté, qui se pare au printemps et en été d'une abondance de petites marguerites blanches à cœur jaune. Issue d'une espèce rare, elle est formidable dans les bordures, en pots, ou en rocaille. Facile à cultiver en sol maigre, plutôt sec.

 

Plantation

Où planter l’Anthémis ?

Profitez d’un talus ou d’une rocaille recevant plus de 6 h d’ensoleillement par jour, dans des conditions où le sol draine bien pour installer l’Anthémis. Un sol légèrement acide, neutre ou calcaire convient parfaitement à l’Anthemis. Inconditionnelles du soleil par excellence, les anthemis redoutent plus que tout l’excès d’humidité en hiver qui réduit leur durée de vie. Leur résistance au froid est d’autant plus grande que le sol est sec. À l’ombre, les anthémis ne survivent guère plus de deux ans.

Quand planter ?

Effectuez la plantation de préférence en septembre ou en mars-avril.

Comment planter ?

Cette plante est très facile pour le débutant même sur un sol graveleux, pauvre et sec.

  • Plongez le godet dans un seau d’eau pour bien l’humecter.
  • Creusez un trou 3 fois plus large que la motte et aérez la terre autour avec les dents de la fourche-bêche.
  • Ajoutez quelques poignées de sable et graviers afin d’assurer un bon drainage autour des racines. En sol lourd, optez pour une plantation sur butte ou au sein d’une rocaille.
  • Apportez une demi-pelletée de terreau ou compost décomposé si la terre est vraiment pauvre. Anthemis tinctoria apprécie une bonne terre de jardin pour fleurir longuement mais elle perd de sa prestance au bout de 2 ans si bien qu’il est préférable de renouveler le plant comme avec les mufliers ou les œillets de poètes.
  • Installez la plante dans le trou de plantation.
  • Replacez la terre et tassez légèrement.
  • Arrosez bien en profondeur.

Entretien des anthemis

  • N’hésitez pas à pincer les extrémités des tiges lorsqu’elles atteignent 20 cm de hauteur afin d’étoffer la plante.
  • Arrosez régulièrement la première année pour favoriser une bonne reprise du plant.
  • Puis contentez-vous de donner un coup de cisaille à environ 20 cm du sol en fin de floraison. N’attendez pas au-delà de début septembre afin que la touffe cicatrise bien et se reconstitue en fin de saison. On assiste parfois à une légère floraison en automne.
  • Laissez quelques tiges grainer de façon à assurer la descendance de la plante.
  • Griffez légèrement la terre autour pour désherber et apportez une pelletée de compost au printemps.
  • Les anthemis sont parfois attaquées par les pucerons. Il suffit d’écraser quelques tiges envahies et de laisser le reste pour les syrphes et coccinelles qui s’en feront un festin.

Multiplication

La multiplication la plus simple consiste à diviser la touffe au printemps ou à l’automne chez Anthemis cupaniana ou à réaliser des boutures de tiges pendant les mois d’été notamment chez Anthemis tinctoria.

Bouturage

Préparez un pot profond en le remplissant de terreau mélangé à du sable.

  • Prélevez des extrémités de rameaux de 10 cm de long.
  • Supprimez les feuilles situées près de la base de la bouture.
  • Piquez celles-ci sur les 2/3 de leur longueur en évitant qu’elles ne se touchent.
  • Tassez délicatement tout autour afin d’éliminer les poches d’air et d’assurer un bon contact entre le terreau et la bouture.
  • Placez-les à l’étouffée dans un endroit lumineux.
  • A l’automne, séparez les boutures racinées et plantez-les en godet que vous maintenez sous châssis jusqu’au printemps.
  • Plantez vos plantes au printemps en plein terre.

Division de touffe

Dégagez la terre autour des racines avec une serfouette puis enfoncez une bêche bien affûtée au sein de la touffe pour séparer des éclats.

Utilisations et associations

Avec leur allure champêtre et leurs faibles exigences, n’hésitez pas à employer les Anthemis pour fleurir rapidement un terrain médiocre après le passage des engins de chantier notamment. Ce sont des plantes pionnières qui s’installent aisément en zone dégagée, sur des friches ou au sein de prairies sèches, associées à des plantes de terrain sec comme des sauges officinales, de la bourrache, des coquelicots, des bleuets, des mufliers, des giroflées… Elle peut être très utile pour démarrer un jardin tout neuf. L’anthémis s’intègre aussi bien dans des massifs champêtres que dans des plates-bandes plus soignées, des rocailles ou comme plante de bordure, et même dans le jardin de fleurs à couper.

Leur feuillage se marie bien avec les plantes à feuillages gris comme les armoises, la santoline, le Nepeta ou la lavande ainsi qu’avec des rosiers anciens.

Pour créer une scène tonique, mariez le jaune doré de la camomille des teinturiers ‘E.C Buxton’ capable de former en très peu de temps de spectaculaires touffes arrondies ou l’orange de l’Anthemis sancti jovi, avec des fleurs bleues comme par exemple le lin vivace, la chicorée, la buglosse, la bourrache officinale.

La camomille de CrêteKarpatenschnee‘ forme un couvre-sol compact et très florifère, idéal au sein d’une rocaille garnie de petits coussins de silènes, d’armerias, de saxifrages, d’armoise ‘Boughton Silver’, de thyms, mais aussi en bordure ou en bac associé à des bulbes. Cette espèce n’apprécie pas le calcaire contrairement à l’Anthemis cupaniana. Cette dernière qui possède un feuillage délicatement parfumé et doux au toucher pourra agrémenter les marches d’un escalier de pierre, une potée rustique comme les pentes d’un talus rocailleux.

Pour aller plus loin

Découvrez notre gamme d’Anthemis : des variétés classiques ou très originales

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire