Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Hedychium : planter, cultiver et entretenir

Les Hedychiums en quelques mots

  • Les hedychiums apportent un style très exotique au jardin !
  • Il s’agit de grandes vivaces rhizomateuses, au feuillage ample, généreux
  • Ils portent en fin d’été de superbes épis floraux, dans des tons chauds, souvent jaune ou orangé
  • Les hedychiums sont des plantes originales, trop peu cultivées dans nos jardins
  • Ils sont vigoureux et ont une croissance rapide
  • Malgré leur apparence exotique, ce ne sont pas des plantes si frileuses

Le mot de notre Experte

Parfois appelés Gingembre d’ornement ou Longose, les Hedychiums sont de grandes plantes vivaces rhizomateuses à végétation luxuriante. On les apprécie pour leur style très exotique et leur floraison impressionnante, en grappes dressées, constituées de nombreuses fleurs. Ces dernières ont souvent des teintes chaudes, et peuvent être jaunes, orange, rouges ou blanches. Les Hedychiums portent de grandes feuilles allongées, généralement vertes, réparties régulièrement le long des tiges. Ce sont des plantes particulièrement vigoureuses, qui poussent rapidement. L’Hedychium est une vivace trop peu connue et cultivée… Pourtant, c’est la plante parfaite pour apporter un aspect exotique au jardin !

La floraison des Hedychiums prend différentes formes et couleurs suivant les variétés. Découvrez par exemple l’Hedychium gardnerianum et ses grandes grappes de fleurs jaune clair, l’Hedychium coccineum ‘Tara’ à la floraison orange vif, ou encore l’Hedychium coronarium, qui offre une élégante floraison blanche.

Malgré leur style tropical, les Hedychiums ne sont pas si frileux qu’ils y paraissent ! Certaines espèces supportent jusqu’à – 15 °C et peuvent être plantés en pleine terre dans la plupart des régions françaises. Il reste cependant préférable de les protéger du froid en hiver, à l’aide d’un épais paillage. Ils peuvent aussi être cultivés en pot et rentrés sous abri pour l’hiver. Hormis cette attention pour les protéger du froid, les Hedychiums sont des plantes assez faciles à cultiver. Ils se plaisent dans les terrains riches, fertiles, et qui restent relativement frais en été. Il faudra prévoir de les arroser au cours de l’été, et de leur apporter de temps en temps du compost bien décomposé ou de l’engrais.

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Hedychium sp.

Famille : Zingiberaceae

Nom commun : gingembre ornemental, longose

Floraison : entre août-septembre et novembre

Hauteur : entre 1 et 2,5 m

Exposition : mi-ombre ou soleil non brûlant

Sol : riche, humifère, frais et drainant, profond

Rusticité : variable, entre – 5 °C et – 15 °C

Les Hedychiums sont d’imposantes plantes vivaces herbacées à rhizome, qui offrent une végétation luxuriante et une floraison originale, en grappes dressées. Ils rassemblent environ 90 espèces, venant d’Asie et notamment de la région Himalayenne et du Népal. Dans la nature, on les rencontre surtout dans les sous-bois clairs, lumineux, aussi bien en plaine qu’en altitude (certaines espèces poussent jusqu’à 3 000 mètres d’altitude, ce qui explique sans doute leur assez bonne rusticité). Quelques espèces sont même épiphytes, poussant directement sur les troncs des arbres plutôt qu’au sol.

Le nom de l’Hedychium vient du grec hedys, qui signifie « doux », et chion, qui désigne la neige, et fait allusion à la floraison blanche et parfumée de l’espèce Hedychium coronarium.

Les Hedychiums sont très proches du Gingembre, à tel point qu’on les appelle parfois « gingembre d’ornement ». Ils appartiennent à la même famille que celui-ci, celle des Zingibéracées (plus de 1 500 espèces). Dans cette famille, on trouve également d’autres épices, comme le Curcuma ou la Cardamome, ainsi que des plantes parfois cultivées pour leur intérêt ornemental, comme le Roscoea et l’Alpinia.

Malgré leur aspect tropical, les Hedychiums ne sont pas aussi frileux que ce qu’on pourrait penser. Les Hedychium forrestii et densiflorum, qui semblent parmi les plus rustiques, supportent jusqu’à – 15°C, et l’Hedychium coronarium peut tolérer des températures de – 10 °C.

Les Hedychiums forment de grandes touffes constituées de tiges dressées, épaisses et très droites, non ramifiées, et portant des feuilles insérées de façon régulière. Ce sont des plantes assez hautes, imposantes, qui poussent rapidement et mesurent souvent entre 1 et 2,5 mètres de haut. Dans la nature, certaines espèces atteignent jusqu’à 5 mètres de hauteur. Les Hedychiums émettent de robustes tiges dressées, très droites, non ramifiées. Ces tiges portent les feuilles, réparties de façon très régulière.

Planche botanique représentant un Hedychium

Hedychium coronarium : illustration botanique

Les Hedychiums fleurissent en fin d’été – début d’automne : suivant les variétés, la floraison a lieu entre août et novembre. L’apparition des fleurs dépend aussi du climat, donc de la région où vous les cultivez : elles apparaissent assez tôt sous un climat doux (août), et plus tardivement s’il fait froid (septembre-octobre).

Les Hedychiums portent alors des grappes dressées, constituées d’un grand nombre de fleurs. Ces grappes mesurent entre 10 et 35 cm de long et sont placées en position terminale. En général, les inflorescences s’épanouissent du bas vers le haut. Elles ont un aspect assez aéré, léger… à l’exception de l’Hedychium densiflorum : comme son nom l’indique, cette espèce offre des inflorescences denses, les fleurs étant relativement serrées les unes contre les autres. L’Hedychium spicatum, lui, a un aspect totalement différent, avec juste quelques fleurs blanches, légères, irrégulières.

Les fleurs des Hedychiums sont appréciées pour leurs teintes chaudes, plus ou moins prononcées suivant les variétés. Elles peuvent être de couleur blanche, crème, jaune, orange ou rouge. Les fleurs portent souvent de longues étamines rouges, très décoratives.

Les fleurs ont une forme irrégulière, à symétrie bilatérale, qui évoque des papillons (une idée que l’on retrouve chez l’Hedychium coronarium, aussi appelé « gingembre papillon »). Chaque fleur est portée par une bractée verte, également tubulaire. Les fleurs sont dirigées vers l’extérieur de l’épi floral. Elles sont composées de pétales soudés en un tube, et s’ouvrant en lobes linéaires, très fins. Chaque fleur porte une longue étamine fertile, souvent de couleur rouge, ainsi que des staminodes (étamines stériles), qui prennent la forme de pétales. Ces dernières sont plus ou moins larges suivant les espèces, étant bien développées chez l’Hedychium coronarium, mais très fines chez l’Hedychium yunnanense, ce qui donne à l’inflorescence un style aéré, transparent.

Les fleurs des Hedychiums sont parfumées. Elles sont également mellifères, appréciées des abeilles qui viennent les butiner.

 

La floraison des hedychiums

La floraison de l’Hedychium gardnerianum (photo J.J. Harrison) / Détail d’une fleur d’Hedychium gardnerianum (photo Pancrat) / La floraison de l’Hedychium yunnanense (photo Peganum)

 

L’Hedychium greenii a la particularité de produire de petites plantules sur les inflorescences une fois qu’elles sont fanées ! Il est possible de les prélever pour les replanter au jardin. Cela permet à cette espèce de se propager très facilement, puisqu’il suffit que les plantules se décrochent du pied mère pour se poser au sol et s’enraciner.

Le feuillage de l’Hedychium a un aspect très luxuriant, ce qui rend la plante décorative même lorsqu’elle n’est pas en fleurs. Les feuilles sont très allongées, lancéolées, et rétrécies en pointe à l’extrémité (acuminées). Elles sont simples, entières, et mesurent entre 30 et 50 cm de long. Le limbe est engainant à la base. Les feuilles ont un aspect assez graphique. Elles sont réparties régulièrement, de façon alterne, de chaque côté de la tige, sur un seul plan.

Les feuilles sont de couleur verte et mettent bien en valeur la floraison. Il existe aussi quelques variétés panachées, comme ‘Tahitian Flame’. Celles de l’Hedychium greenii ont une belle couleur rouge pourpré au revers.

 

Le feuillage des hedychiums

L’Hedychium flavum : vue d’ensemble et détail du feuillage (photos Krzysztof Golik) / Les feuilles de l’Hedychium greenii

 

Les hedychiums sont des plantes caduques, leurs parties aériennes disparaissent pour l’hiver, mais le rhizome reste vivant, protégé du froid dans le sol. Il émettra de nouvelles tiges et feuilles au printemps, lorsque les températures redeviendront plus douces. Il réapparaît assez tardivement, vers mai-juin… ce qui peut nous laisser croire qu’il a disparu, mais en général il suffit juste d’attendre un peu. Une fois sortis de terre, les hedychiums poussent rapidement. Ce sont des plantes vigoureuses, qui développent un feuillage luxuriant, mais requièrent de l’engrais ou des matières organiques pour alimenter cette croissance.

Les Hedychiums possèdent des rhizomes épais, charnus et ramifiés. Ce sont des organes de réserve, qui permettent aussi à la plante de se propager, s’étendre, gagner du terrain. Les rhizomes ont l’odeur du gingembre.

En automne, après la floraison, les Hedychiums produisent des capsules renfermant les graines. Lorsqu’elles sont mûres, elles s’ouvrent en trois parties, pour laisser apparaitre les graines, d’un rouge éclatant. L’intérieur des capsules est assez décoratif, de couleur orange vif. Les graines sont dispersées par les animaux qui les consomment (notamment des oiseaux, mais aussi des mammifères). Il faut cependant cultiver l’Hedychium sous un climat très doux pour lui donner une chance de produire des graines.

 

Les fruits et graines des hedychiums

Un Hedychium gardnerianum en fructification (photo Ixitixel) / Détail des fruits (photo Maja Dumat)

 

Les principales variétés d'Hedychium

Les variétés les plus populaires

Hedychium coccineum Tara - Longose rouge

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité 120 cm

Cette variété très populaire est appréciée pour sa floraison assez vive, orangée, en longues grappes dressées... Une superbe teinte lumineuse et chaleureuse, qui lui a permis d’être primée Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS). Elle a en plus une assez bonne rusticité.

Hedychium gardnerianum - Longose

Période de floraison Août à Sept.

Hauteur à maturité 150 cm

Cet Hedychium offre une floraison plus douce, de couleur jaune tendre, néanmoins relevée par les longues étamines rouges. C’est l’une des espèces les plus répandues en culture. Elle a été primée Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

 

Nos variétés préférées

Hedychium ellipticum - Longose

Période de floraison Sept. à Nov.

Hauteur à maturité 120 cm

Cet Hedychium a la particularité d’offrir une floraison en grappes assez courtes, arrondies. Les fleurs sont blanc crème et portent des étamines saillantes, très longues, de couleur rouge.

Hedychium densiflorum - Longose

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité 130 cm

Cet Hedychium porte des inflorescences orangées, en grappes longues et fines, assez denses. Elles regroupent un grand nombre de fleurs serrées les unes contre les autres.

Graines d'Hedychium Species Mixed - Hedychium gardnerianum

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité 200 cm

Ces graines vous permettront d’obtenir de jeunes plants d’Hedychium gardnerianum, qui porteront ensuite de grandes grappes dressées, se déclinant dans différentes teintes.

 

Les autres variétés à découvrir

Hedychium spicatum

Période de floraison Sept. à Oct.

Hauteur à maturité 150 cm

Cet Hedychium offre des inflorescences constituées d’un petit nombre de fleurs blanches, délicatement nuancées d’orange, et assez parfumées. Une floraison particulièrement gracieuse et légère, bien mise en valeur par le feuillage vert foncé.

Hedychium yunnanense

Période de floraison Sept. à Oct.

Hauteur à maturité 120 cm

Cet Hedychium porte des grappes (assez courtes) composées de fleurs jaune clair, presque blanches, à l’aspect vraiment léger, aéré, dû à la finesse des pétales. Il s’agit d’une floraison très élégante.

Hedychium greenii - Gingembre corail

Période de floraison Sept. à Oct.

Hauteur à maturité 120 cm

Il s’agit d’une espèce assez petite, pas très haute, et qui offre des fleurs rouges. Son feuillage a aussi la particularité d’être de couleur rouge pourpré au revers. Ses tiges sont également pourprées, assez sombres.

 

Plantation

Où planter ?

Vous pouvez installer l’Hedychium au soleil ou à mi-ombre, mais il est important de choisir un emplacement bien lumineux. Si la situation est trop ombragée, la floraison de l’Hedychium sera moins généreuse. Plantez-le en situation assez chaude, à un endroit protégé du vent. Un endroit abrité, comme une petite cour intérieure ou un patio, serait idéal.

Les Hedychiums apprécient les terrains riches en humus, fertiles, c’est pourquoi il est préférable d’ajouter du compost bien décomposé lors de la plantation. Ils aiment aussi les sols profonds et légers.

En général, les Hedychiums apprécient également les terrains drainants, qui restent relativement secs lorsque la plante est en dormance. Il est néanmoins préférable que le sol soit frais, voire même humide, en été. L’Hedychium pousse assez bien dans les terrains argileux, lourds. Vous pouvez aussi les installer à proximité d’un bassin.

Concernant le pH, les Hedychiums ont une préférence pour les terrains neutres ou légèrement acides.

Les Hedychiums peuvent tout à fait être plantés en pleine terre, du moment que vous n’habitez pas une région trop froide (notamment en montagne), et à condition de les protéger avec une bonne couche de paillage. Sinon, préférez une plantation en pot, pour pouvoir le rentrer facilement sous abri.

Durant leur période de croissance et de floraison, les hedychiums apprécient des conditions tropicales, avec de la chaleur et de l’humidité.

 

Quand planter ?

Plantez les Hedychiums au printemps, vers le mois d’avril. Il est aussi possible de le faire en automne si vous habitez une région au climat doux, ou si vous cultivez l’Hedychium en pot.

 

Comment planter ?

Les Hedychiums peuvent être achetés en pot ou en racines nues. Si vous plantez plusieurs Hedychiums, respectez au moins 60-70 cm de distance entre eux.

  1. S’ils sont en pot, commencez par les placer dans une bassine remplie d’eau.
  2. Pendant que la motte se réhydrate, creusez un trou de plantation, d’environ trois fois la taille de la motte.
  3. N’hésitez pas à apporter des éléments grossiers afin d’améliorer l’infiltration de l’eau, par exemple des graviers. Nous vous conseillons aussi d’ajouter un peu de compost bien décomposé, pour enrichir le sol.
  4. Sortez la motte de son pot et plantez-la, ou, si vous l’avez acheté en racines nues, placez directement le rhizome en terre.
  5. Comblez ensuite le trou de plantation avec de la terre.
  6. Arrosez généreusement.

Nous vous conseillons d’installer une bonne couche de paillage, qui aura l’avantage de maintenir le sol frais plus longtemps, tout en limitant la croissance des mauvaises herbes.

Une fois en place, il est préférable de ne pas déranger les Hedychiums. Ils n’aiment pas être déplacés.

Vous pouvez aussi planter l’Hedychium en pot, ce qui vous permettra de le rentrer facilement sous abri pour l’hiver. Choisissez un contenant large et profond, placez une couche de drainage au fond (graviers, billes d’argile…) et utilisez un terreau riche et léger.

 

La floraison et le feuillage de l'Hedychium gardnerianum

Hedychium gardnerianum (photo Forest and Kim Starr)

 

Entretien

Effectuez des arrosages réguliers au cours de l’été, de manière à ce que le sol reste frais, voire humide. Les arrosages devront être d’autant plus importants si vous cultivez la plante en pot. La floraison sera plus belle et généreuse si le sol est frais, tandis que la sécheresse estivale risquerait d’interrompre la floraison. À l’inverse, il est préférable que le substrat soit plutôt sec en hiver, pour éviter que le rhizome ne pourrisse.

L’Hedychium appréciera également quelques apports d’engrais, car c’est une plante assez gourmande, qui apprécie les sols riches en éléments minéraux. En pleine terre, vous pouvez déposer du compost bien décomposé autour de la touffe et l’intégrer au sol par un léger griffage.

Coupez les fleurs lorsqu’elles sont fanées, pour l’aspect esthétique et pour soulager la plante.

Nous vous conseillons de prévoir une protection contre le froid. Au début de l’hiver, vers le mois de décembre, coupez les tiges à la base, en les rabattant près du sol. Installez ensuite une épaisse couche de paillage, constitué par exemple de feuilles mortes (sur au moins 30 cm d’épaisseur). En plus de la protéger, l’installation d’un paillage sur la souche permettra d’apporter de la matière organique au sol, et donc de l’enrichir. Vous pouvez aussi rentrer la plante sous abri pour l’hiver, surtout si vous la cultivez en pot (ou si vous habitez une région froide).

Réduisez fortement les arrosages en hiver. Il est préférable que le substrat soit relativement sec tant que la plante est en dormance. En résumé, les Hedychiums apprécient chaleur, humidité et fertilisation en été, mais aiment rester au frais et au sec en hiver.

Ne vous inquiétez pas si vous ne voyez pas l’Hedychium redémarrer au printemps. Il peut sortir de terre assez tardivement, n’émettant parfois de nouvelles tiges qu’en juin. Il attend que les températures soient assez douces pour reprendre sa croissance.

L’Hedychium n’est pas sensible aux maladies. Concernant les ravageurs, attention aux pucerons. Ces petits insectes s’installent sur la plante et prélèvent la sève, ce qui l’affaiblit. Nous vous conseillons de traiter avec du savon noir. De même, les hedychiums sont parfois attaqués par les araignées rouges (lorsqu’ils sont cultivés sous serre ou en intérieur). Comme ces acariens apprécient les atmosphères sèches, vous pouvez vous en débarrasser en vaporisant de l’eau sur le feuillage. Les gastéropodes – limaces et escargots – grignotent parfois les jeunes feuilles.

Multiplication

Les Hedychiums peuvent être multipliés par semis ou division. L’Hedychium greenii a la particularité de produire des plantules à la place des fleurs, une fois que celles-ci sont fanées. Vous pouvez les repiquer en terre pour multiplier la plante.

Semis

Il faut semer les graines immédiatement après les avoir récoltées ou achetées, sans attendre. Elles perdent leur pouvoir germinatif avec le temps.

  1. Préparez un pot avec du terreau.
  2. Semez les graines en les déposant à la surface.
  3. Recouvrez-les avec une fine couche de terreau tamisé ou de vermiculite.
  4. Arrosez en pluie fine.
  5. Placez le pot sous abri, à un endroit lumineux, avec une température comprise entre 20 et 25 °C.
  6. Vous pouvez couvrir le pot avec un film en plastique afin de conserver une atmosphère humide.

Les graines peuvent mettre longtemps à germer (entre 15 jours et deux mois). Continuez à arroser régulièrement jusqu’à la germination, pour que le substrat reste relativement frais.

Une fois que les graines ont germé et que les plantules sont assez grandes pour être manipulées, vous pouvez les repiquer dans des pots individuels. Acclimatez-les progressivement avant de les installer définitivement en pleine terre.

Division de rhizomes

Les Hedychiums forment avec le temps de larges touffes. Comme ce sont des plantes vigoureuses et à croissance rapide, vous pouvez les diviser de temps en temps pour les replanter à un autre emplacement ou en offrir à vos proches. Cela permet de limiter un peu la taille des touffes. La division s’effectue au printemps.

  1. Commencez par déterrer la plante ou la sortir de son pot.
  2. Coupez le rhizome en plusieurs segments. Utilisez un couteau désinfecté et aiguisé, afin de réaliser une coupe nette.
  3. Placez chaque morceau de rhizome dans un pot rempli de terreau.
  4. Conservez le pot sous abri. Cela permet à la plante de démarrer sa croissance en étant protégée. Vous pourrez l’installer plus tard en pleine terre, lorsqu’elle se sera bien développée.

Pour diviser l’Hedychium lorsqu’il est cultivé en pleine terre, vous pouvez déterrer la totalité de la touffe, si elle n’est pas trop étendue, puis la diviser ensuite, ou simplement en prélever une partie et laisser le reste en terre.

Association

Les Hedychiums sont évidemment parfaits pour aménager un jardin de style tropical, exotique. Plantez-les parmi de grands feuillages décoratifs, comme ceux des fougères arborescentes, des palmiers, des bananiers, du Ricin… Choisissez des plantes aux feuilles majestueuses, géantes, comme les Tetrapanax, Colocasia ou Gunnera. Découvrez aussi les grandes feuilles arrondies de l’Astilboides tabularis, ou le feuillage très découpé du Datisca cannabina. Toutes ces plantes donneront à votre jardin un aspect tropical. Vous pouvez chercher à créer un effet jungle : un fouillis de plantes, désordonné, dans un esprit très naturel et luxuriant, mais en même temps dépaysant. N’hésitez pas à intégrer quelques lianes, comme les akebias, clématites, passiflores… Découvrez également les fleurs suspendues, rouges et jaunes, de l’Abutilon megapotamicum. Vous obtiendrez un jardin qui vous transporte, vous fait voyager, et aurez l’impression de vous retrouver en Amazonie ou dans la forêt luxuriante d’un continent lointain.

Pensez aussi à intégrer d’autres plantes aux floraisons impressionnantes, en privilégiant les tons rouge – orange – jaune. Choisissez par exemple les cannas, crocosmias, kniphofias, lantanas, hémérocalles, ligulaires… Leurs floraisons s’accorderont à merveille à celle des hedychiums ! Si vous habitez une région au climat doux (ailleurs, vous pouvez le cultiver en pot et le rentrer en hiver), profitez de la superbe floraison du Strelitzia reginae. Du côté des feuillages décoratifs et colorés, découvrez celui du Libertia peregrinans.

 

Inspiration pour associer les hedychiums dans un jardin exotique

Les Hedychiums s’intègrent très facilement dans un jardin de style exotique. Fatsia japonica, Crinum powellii, Hedychium coccineum (photo Swati Sidhu), Libertia peregrinans, Akebia quinata et Canna ‘Brilliant’ (photo Steven Bemelman – iBulb)

 

Vous pouvez aussi choisir, pour accompagner les hedychiums, d’autres plantes originales, peu connues. Optez par exemple pour les Brugmansia, Roscoea, Lycoris aurea, Scadoxus… Sans oublier l’élégante floraison des Crinum et Cardiocrinum. Votre jardin sera une source d’émerveillement qui n’en finira pas de vous étonner et surprendre vos proches, avec des floraisons peu communes, des formes et couleurs originales !

Enfin, comme les Hedychiums apprécient les sols qui restent frais en été, vous pouvez les planter à proximité d’un bassin, en compagnie de fougères, gunneras, ligulaires, reines-des-prés (Filipendula ulmaria)… Ainsi, vous obtiendrez une ambiance fraiche et naturelle, un coin de jardin idéal pour se ressourcer.

 

Questions fréquentes

Je ne vois pas réapparaitre mon Hedychium après l’hiver. Est-il mort ?

Les parties aériennes sèchent en automne avec le froid, et la plante ne réapparaît que tardivement au printemps, vers mai ou juin, lorsque les conditions lui sont favorables (températures assez douces, terrain frais)... En général, il suffit d’attendre un peu !

Les jeunes feuilles de mon Hedychium semblent grignotées. Que faire ?

Les responsables sont les limaces et escargots. Vous pouvez protéger votre Hedychium en plaçant du sable ou de la sciure pour créer une barrière physique les empêchant de s’approcher, ou utiliser un anti-limaces de type Ferramol.

Est-ce que je peux laisser l’Hedychium en pleine terre pour l’hiver ?

Si vous n’habitez pas une région trop froide (en montagne par exemple), les hedychiums peuvent être laissés en pleine terre, mais protégez-les avec une épaisse couche de paillage (au moins 30 cm d’épaisseur).

Le saviez-vous ?

  • L’emblème national de Cuba

L’espèce Hedychium coronarium, appelée Flor de Mariposa, est la fleur nationale de Cuba, emblème de la résistance à l’occupation espagnole. Comme Mariposa signifie « Papillon » (par allusion à la forme des fleurs), on trouve parfois cet hedychium sous le nom de « gingembre papillon ».

Ressources utiles

 

Articles connexes


Blog

L'Hedychium, une exotique pour nos climats

Cousins du gingembre et de la cardamone, les Hedychiums font partie de ces plantes qui...
Lire la suite +

Blog

10 plantes exotiques et rustiques pour jardin Jungle

Le jardin de style exotique séduit un nombre croissant de jardiniers. Bambou, palmier, bananier font...
Lire la suite +
Ambiance Exotique

Inspiration

Ambiance Exotique

Dépaysant, luxuriant, opulent : voici le jardin exotique !
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire