Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

L'Hedychium, une exotique pour nos climats

Cousins du gingembre et de la cardamone, les Hedychiums font partie de ces plantes qui évoquent le dépaysement , la chaleur et la moiteur de la foret tropicale. 

Ne vous y trompez pas, aussi exotique soit-il, l'Hedychium est une vivace facile et à la portée de tous les jardins, si si.

Hedychium coccineum 'Tara
Hedychium coccineum 'Tara

Où planter l'Hedychium ?

L'Hedychium se présente sous forme de gros rhizome plat un peu comme le gingembre ou l'Iris des jardins. Il est vendu en racines nues au printemps (de février à avril) ou  commercialisé en pot le reste de l'année. Il est très facile de culture à condition d'avoir un sol qui reste frais voire humide en été. Il lui faut un sol riche, lourd et frais, idéalement une bonne terre humifère ou argileuse. C'est l'un des rares rhizomes à supporter les sols lourds et humides l'hiver, voilà pourquoi il se cultive dans à peu près dans toutes les régions excepté les régions où le gel pénètre profondément dans le sol : évitez les zones de haute montagne. A cette époque vous serez tenté par de superbes Hedychium en pots à la végétation luxuriante et débordants de fleurs, mais attention, c'est au printemps que ça se plante! A part si vous habitez le littoral atlantique ou la cote d'Azur, vous planterez à partir de mars- avril jusque juin.

Comment planter ?

Creusez un trou d'au moins 15-20 cm de profondeur, enterrez votre rhizome (il doit être dur au toucher, pas mou et muni de bourgeons), peu importe le sens les tiges réussiront à se développer quand même, et recouvrez de terreau ou mieux, de compost car ne l'oublions pas l'Hedychium est une plante vorace. Arrosez et patientez. Les premières tiges sortent toujours très tard, quelquefois dès le mois de mai, mais plus souvent courant juin. Plus le printemps sera froid, plus le rhizome retardera sa croissance.

Les clés pour réussir cette exotique sont : chaleur, nourriture et eau. Tant que le rhizome est en dormance n'arrosez pas mais dès que la végétation démarre, arrosez si besoin, surtout lors d'épisodes secs et chauds.

Comment les conserver?

Tous les Hedychiums à quelques exceptions près sont rustiques dans la plupart de nos régions mais deviennent fragiles en vieillissant. La raison ? en vieillissant, le rhizome enterré en profondeur remonte à la surface et s'étale pour former de belles colonies.  Voilà pourquoi en début d'hiver il convient de protéger la souche d'une belle couche de paille, feuilles mortes sur au moins 30 cm d'épaisseur. En décembre, coupez les tiges à 20 cm du sol, paillez et posez les tiges coupées sur la souche (pour éviter que le paillage ne s'envole). Avec un simple paillage les Hedychium résistent jusqu'à -15C° contre -8C° sans protection.

protéger l'hédychium du froid - en décembre
Souche d'Hedychiums protégés en décembre
La protection des hedychium
30 cm de paille recouvrent la souche

 

Les meilleures espèces et variétés à cultiver dans nos jardins:

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

2 réflexions au sujet de « L'Hedychium, une exotique pour nos climats »

Laisser un commentaire