Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
potager mediterraneen
conseil

Potager dans le Midi : quels légumes cultiver ?

Découvrez notre sélection de légumes à privilégier dans un jardin méditerranéen

Vous habitez dans le sud de la France et possédez un potager ? Chanceux, vous l’êtes assurément car votre jardin méditerranéen bénéficie du soleil et de températures clémentes plus tôt et plus tard dans la saison que partout ailleurs en France. Pour autant, vous devez composer avec des vents chauds et parfois violents, qui assèchent le sol, avec une sécheresse estivale récurrente, et avec une amplitude de la température entre jour et nuit quelquefois problématique. Mais votre compensation est de taille puisque vous pouvez cultiver des légumes qui poussent moins bien ou pas du tout dans d’autres potagers. Découvrez avec nous quels légumes privilégier pour un potager du Midi.

Pour aller plus loin : Faire un potager en région méditerranéenne.

Binage et paillage, les maîtres mots du potager méditerranéen

Si au nord, le paillage sert, entre autres, à tenir chaud aux légumes, au sud, il est plus destiné à conserver l’humidité des arrosages et à protéger les légumes de la chaleur intense. En répartissant votre paillage organique constitué par exemple de paille de lin, de tontes de gazon ou de feuilles mortes concassées, vous limitez l’évaporation et par là même les arrosages. De même, le paillage permet de réduire l’érosion et, accessoirement, de stopper la prolifération des mauvaises herbes. En bref, c’est tout bénef au jardin !

paillage

Le paillage permet de limiter l’évaporation de l’eau d’arrosage

Pour être efficace à 100%, faites précéder la pose du paillis d’un bon binage afin d’ameublir le sol. La vie du sol n’en sera pas trop bousculée et les micro-organismes se mettront au travail dès le paillage posé.

Enfin, n’oubliez pas que si certains légumes aiment se prélasser au soleil, d’autres préfèrent être au frais. Ainsi, les légumes-feuilles comme les salades, les épinards, les navets… peuvent aussi être cultivé dans le sud à condition que vous leur offriez un ombrage. Ainsi, ils montent moins facilement en graines. C’est pourquoi il peut être utile de faire un peu d’ombre avec des cultures à la verticale de maïs, de haricots grimpants ou bien de certaines variétés de courges ou courgettes, des concombres ou des chayottes.

Les légumes qui ont besoin de soleil et d'eau

Dans un jardin du sud de la France, mieux vaut choisir des légumes qui aiment le soleil, voire la sécheresse. Pour autant, leur développement dépend des arrosages que vous leur fournirez.

  • La tomate : inutile de présenter la tomate (Solanum lycopersicum), le légume du soleil par excellence qui entre dans tous les plats typiques de la cuisine méditerranéenne. Dans le sud, la plantation peut se faire dès le mois d’avril. Facile à cultiver, la tomate dispose de centaines de variétés de toutes les couleurs, de tous les calibres, avec des saveurs multiples, plus ou moins précoces.

tomates

Il lui faut un sol profond, meuble et riche en matières organiques bien décomposées. Les arrosages, uniquement à l’arrosoir, devront être réguliers et suivis, et lorsque les fruits commencent à mûrir, on les réduit un peu. Pour faciliter les arrosages, on fait une cuvette et on paille mais on peut aussi mettre une bouteille à l’envers au pied.

  • Le poivron : très gourmand en eau, ce légume-fruit est également amateur de soleil et de chaleur. Un sol riche en matières organiques est aussi indispensable au poivron (Capsicum annuum) A planter en pleine terre dès le mois de mai. Vous pouvez varier les plaisirs avec des poivrons presque cubiques, des rectangulaires, des triangulaires, également appelés cornes. N’hésitez pas à également planter des piments
  • L’aubergine : c’est le troisième légume phare de la ratatouille provençale qui s’épanouit donc plus facilement sous le climat chaud du sud. L’aubergine (Solanum melongea) a besoin d’arrosages très fréquents et réguliers, toujours au goulot de l’arrosoir. A planter dès le mois de mars dans le sud de la France.
aubergine

L’aubergine s’arrose au goulot d’arrosoir pour éviter la prolifération de maladies

  • La courgette : ce membre de la famille des cucurbitacées est une plante vigoureuse et peu exigeante qui apprécie la chaleur du sud et un sol riche en compost ou fumier. Là encore, les arrosages sont fréquents sans mouiller les feuilles. Faites-vous plaisir en cultivant plusieurs variétés de courgettes (Cucurbita pepo), longues, rondes, vertes, jaunes…
  • Le concombre : plante potagère rampante, le concombre (Cucumis sativus)a besoin d’un sol léger, frais et riche en humus, et surtout de beaucoup de soleil. Très gourmand en eau, il demande des arrosages copieux, toujours en dehors des heures chaudes. Pour gagner de la place ou faire de l’ombre aux salades, cultivez-les palissés.
  • Le melon : il préfère les sols riches en humus et légers et a besoin d’arrosages modérés mais réguliers jusqu’à la formation des fruits. Ensuite, 15 jours avant la cueillette, on les stoppe afin de laisser les sucres se former. Évitez l’eau trop froide pour les arrosages du melon (Cucumis melo).
  • L’artichaut : c’est une plante potagère vivace qui préfère les expositions chaudes et les sols frais, légers et riches. Frileux, l’artichaut (Cynara scolymus)se complaît dans le sud. Surtout si vous lui apporter des arrosages réguliers mais modérés.
  • La chayote : également appelée christophine, la chayote (Sechium edule) est une plante vivace exotique de la famille des cucurbitacées qui ressemble à une grosse poire.
chayote

La chayote aime les sols frais et profonds

Donc elle a besoin de chaleur et elle devra être paillée en hiver. Elle aime les sols frais et profonds donc les arrosages doivent être abondants en été. Cette plante doit être palissée. Pour obtenir un pied de chayote, il vous faut planter le fruit entier.

Les légumes du sud qui poussent sans arrosage

D’autres légumes (ou plutôt des légumineuses de la famille des fabacées pour notre sélection) sont intéressants pour les potagers méditerranéens tout simplement parce qu’ils ne demandent pas ou peu d’arrosage. De plus, les légumineuses sont intéressantes pour synthétiser l’azote ce qui leur permet de pousser dans des sols plus pauvres. Notre sélection incontournable : 

  • La lentille : c’est une légumineuse qui supporte bien la chaleur. La lentille (Lens culinaris)  se cultive en plein soleil dans un sol sablonneux, léger et bien drainé. L’arrosage ne sera nécessaire que si l’été est vraiment très sec. D’autant que l’eau nuit à la formation des gousses. A semer en pleine terre en poquets en avril.
lentille lens culinaris

La lentille supporte la chaleur

  • Le pois chiche : il n’a qu’une seule exigence, la chaleur. Le pois chiche (Cicer arietinum) est très sensible au froid et à l’humidité donc idéal dans le Midi de la France. Il apprécie en outre les sols sols légers, souples, même pauvres et sableux. Le compost est donc utile. A semer en avril et à buter. 
  • L’arachide : originale légumineuse, l’arachide (Arachis hypogaea) est étonnante à cultiver. Au moment où elle se fane, une pseudo-tige appelée le gynophore pousse sous l’ovaire pour le conduire vers le sol.
arachide

Les cacahuètes, les fruits de l’arachide, se développent dans le sol

Ainsi, les fruits que sont les cacahuètes se forment sous terre. Les arachides ont besoin de beaucoup de chaleur et d’un sol léger, ameubli et profond. Arrosez jusqu’à l’enfouissement des fruits et ensuite, stoppez l’apport d’eau. 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin