Comment créer une ambiance de garrigue ?

Comment créer une ambiance de garrigue ?

Un jardin aux accents du sud... même plus au nord !

Sommaire

Mis à jour le 29 Mai 2024  par Gwenaëlle 7 min.

Si l’on ne peut rapatrier les cigales chez soi, on peut tout à fait imprégner son jardin d’une ambiance de garrigue. Souvenirs de vacances, sensation de chaleur et odeurs typiques des paysages du sud de la France sont transposables dans nos jardins en prenant soin de bien choisir la palette végétale, et de trouver chez soi les conditions de sol favorables à cette végétation typique. Créer un jardin aux allures de garrigue est aussi un moyen de lutter contre le réchauffement climatique, avec des plantes particulièrement adaptées à la sécheresse.

Plantes, aménagements, décor : nous vous donnons de précieux conseils pour transformer un jardin en lui donnant un petit air de garrigue !

creation amenagement jardin sec de garrigue

La garrigue : un milieu naturel unique, mêlant végétaux méditerranéens, minéral et senteurs aromatiques.

Difficulté

De l'importance du sol

On retrouve la garrigue sur les terres rocailleuses et calcaires de l’ouest méditerranéen. Si vous voulez insuffler à votre extérieur une ambiance de garrigue, il faut commencer par le commencement, à savoir pouvoir planter dans une terre qui conviendra aux exigences culturales des plantes emblématiques de ces régions. Car on ne va pas pouvoir changer toute la terre d’un jardin !
Il y a donc quelques contraintes à respecter :

  • Votre sol doit être calcaire
    C’est la condition sine qua non ! Les plantes de garrigue sont généralement calcicoles, c’est-à-dire qu’elles apprécient les sols calcaires. Ce type de sol, riche en calcaire, offre un pH basique (supérieur à 7) qui convient parfaitement à ces végétaux. Si votre sol est naturellement acide, oubliez le jardin de garrigue, ou alors sur une très petite surface, car vous devrez l’amender avec de la chaux ou de la dolomie pour augmenter son pH et le rendre plus alcalin… pas l’idéal, vous en conviendrez.
  • Votre sol doit être bien drainé, léger et filtrant
    Un sol très drainé est indispensable pour les plantes de garrigue, car elles craignent l’excès d’humidité et la stagnation de l’eau. Pour améliorer le drainage de votre sol, vous pouvez incorporer des matériaux tels que du sable grossier ou des graviers lors de la préparation du terrain.
    Le substrat doit également être léger, composé de particules fines et peu compactées pour accueillir des plantes de garrigue. Ce type de sol permet une bonne infiltration de l’eau et de l’air, favorisant ainsi le développement racinaire. Si votre sol est lourd et argileux, vous l’allègerez en y incorporant des matières organiques décomposées, du compost ou terreau de feuilles par exemple.
  • Votre jardin doit être est idéalement pauvre et caillouteux
    Les plantes de garrigue sont adaptées à des sols pauvres en éléments nutritifs. Un sol pierreux, caillouteux et maigre, avec une faible teneur en matière organique, leur convient donc parfaitement. Il ne retient pas l’humidité et évite l’asphyxie des racines lors des pluies hivernales. Évitez donc d’enrichir votre sol.

Enfin, si votre terrain ou une partie de votre jardin est en pente, c’est un atout pour le jardin de garrigue, car les plantations en hauteur disposeront d’un drainage naturel ! Exposé au soleil, c’est l’assurance de pouvoir y voir prospérer un grand nombre de plantes adaptées.

Vous ne connaissez pas bien la nature de votre sol ? Lisez nos articles sur le sujet : Sol acide, sol neutre ou calcaire, comment savoir ? ; Déterminer la texture de son sol : argileux, sableux, limoneux ; Faire une analyse de sol :  pourquoi et comment ? ; Comment enrichir un sol pauvre ?

La palette végétale de la garrigue

Proche du maquis dont elle s’en distingue par son sol calcaire, la garrigue est peuplée de végétaux dits xérophyles (qui aiment la chaleur) souvent piquants et odorants.

La bonne nouvelle, en choisissant une ambiance de garrigue pour son jardin, c’est que la plupart des plantes qui y poussent sont particulièrement robustes et rustiques, contrairement au jardin méditerranéen qui inclue des plantes sensibles au froid. Elles poussent en effet dans des zones où le froid hivernal peut être rude, soumis à des vents froids et des étés très chauds, en moyenne altitude. Ce sont globalement des plantes qui craignent juste l’humidité hivernale, le soleil ne leur faisant pas peur. Souvent à petit feuillage persistant, la flore de la garrigue est d’origine montagneuse, méditerranéenne ou d’Europe orientale. Comptant de nombreuses fleurs odorantes et feuillages aromatiques, les plantes de garrigue sont aussi souvent basses. Ce sont majoritairement des arbustes ou des arbrisseaux, qu’il convient d’associer à quelques belles plantes plus érigées :

Les arbustes et sous arbrisseaux

C’est la force de cette flore de garrigue qui s’est adaptée à son environnement difficile.  Les plantes revêtent des couleurs grisées ou argentées, de texture plus ou moins piquante. Ils sont essentiels pour reproduire la strate basse de la garrigue : romarins, thyms, cistes (Cistus albidus, aussi appelé ciste cotonneux des garrigues), Cistus populifolius, Cistus salviifolius, euphorbes. Comptez aussi sur les arbousiers, le genévrier cade (Juniperus oxycedrus), les myrtes, le baguenaudier (Colutea arborescens), les teucriums, le Lentisque pistachier, les filaires (Phyllirea angustifolia), l’érable de Montpellier (Acer monspessulanum), le Laburnum, les filaires…

→ Découvrez aussi : 5 arbustes pour sol caillouteux ; 7 arbustes résistants au froid et à la sécheresse, 9 arbustes méditerranéens

arbustes pour jardin de garrigue

Cistus, Rosmarinus prostratus, Teucrium fruticans et Euphorbia myrsinites.

Les vivaces

Généralement bleues ou jaunes, elles apportent des floraisons douces : les lavandes indispensables, les euphorbes comme la bien nommée Euphorbe des garrigues, mais aussi l’Aster lynosyris, le fenouil sauvage et le fenouil commun, les Phalangères (Anthericum), les Iris de rocaille (Iris lutescens). Ajoutez de la verticalité avec les Eremurus (Lys des steppes) ou des Lupinus micranthus !

Intégrez aussi des graminées qui apportent volume et légèreté à la fois, et s’accommodent bien de ces terres comme le Muhlenbergia, l’Ampelodesmos mauritanicus ou le Stipa calamagrostis.

→ Découvrez aussi : Les euphorbes pour terrain sec, 9 vivaces résistantes au froid et à la sécheresse, 6 vivaces méditerranéennes.

graminées vivaces pour garrigue

Ampelodesmos mauritanicus, Anthericum ramosum et lavande.

Les couvres-sol

À port étalé (tapissant ou rampant), ils sont emblématiques de la garrigue et colonisent les massifs ou bien sont employés dans les rocailles : Euphorbia myrsinites, Santoline petit cyprès (Santolina chamaecyparissus), Teucrium chamaedrys, Helianthèmes, comme des mini Cistes, Anacyclus pyrethrum var. depressus (ou camomille marocaine), Campanules portenschlagiana, Armeria maritima (gazon d’Espagne), Phlox subulata ‘Atropurpurea’, etc.

couvre sol garrigue

Teucrium chamaedrys, Helianthemum ‘Fire Dragon’ et santoline petit cyprès.

Les arbres

Enfin, une strate haute avec des essences emblématiques, très ornementales, comme les pins maritimes, les pins d’Alep (Pinus halepensis), les cyprès, et les chênes à feuillage persistant (chêne kermès et chêne vert), et en tant qu’arbre plus petit, l’érable de Montpellier (Acer monspessulanum).

→ Découvrez aussi :les plantes de garrigue incontournables, et 7 arbres méditerranéens

→ Retrouvez notre gamme du jardin de garrigue dans notre catalogue en ligne.

Aménagements spécifiques, couleurs, mobilier et matériaux

Les aménagements paysagers

Pour imiter les paysages de garrigue, on visualise les terres caillouteuses, quitte à relire ou revoir Manon des sources ! Les petits murets de pierre calcaire font partie intégrante de ce paysage, et on reproduit à plus petite échelle ces visions minérales dans le jardin.
La présence de la pierre est en effet l’indispensable complément qui vient soutenir l’ambiance apportée par les plantations. Restanques, rocailles sèches, calades comme des tapis de pierres, et pourquoi pas des murs ou cabanes en pierres sèches dans les grands jardins, comme les jolies capitelles languedociennes ou les caselles du causse quercynois ? Elles pourront servir de remise à outils de jardinage.

amenager jardin de garrigue

Plantations en restanques, sortes de terrasses de pierres, rochers ou éboulis et petites constructions typiques comme celles que l’on voit sur les terres de garrigue.

On décline cette idée du minéral qui accentue l’effet « cagnard », et qui rappelle les origines calcaires de la garrigue, sur les cheminements qui seront faits de graviers clairs, mais aussi dans les massifs ou dans une zone naturelle du jardin, en apposant quelques grosses pierres çà et là. Le but étant de recréer par endroits des éboulis rocheux et de rester le plus naturel possible, comme ce que l’on trouverait spontanément en se baladant dans ces zones harassées de soleil.

→À lire nos fiches-conseils et tutoriels Comment faire un muret en pierres sèches ?, Aménager un jardin en restanques, et Créer une rocaille : nos conseils pour la réussir

amenagement paysager garrigue

Les inspirations minérales se déclinent sur les murs, sols et allées.

Couleurs, matériaux et mobilier

La palette chromatique va reluquer du côté de la couleur calcaire pour suggérer encore la garrigue : toutes les nuances d’ocres, de terracotta, d’argiles, mais aussi les tons miellés, blonds comme le sable ou chamoisés, ainsi que, à petite dose, les teintes pierreuses et grisées. On va ramener toutes ces couleurs chaudes dans des pots autour de la maison. Au niveau du mobilier, des tonnelles en fer forgé adossées à la maison, typiques du sud, s’associent bien à ce décor, tout comme des assises en métal foncé. Restez sobre sur la décoration, qui devra avant tout mettre en valeur les éléments minéraux et le végétal. Vous pouvez intégrer des objets en pierre, comme des auges par exemple, ou quelques poteries de couleur neutre. Si vous dénichez une ancienne fontaine ou vasque, elle peut venir en complément, trônant dans le jardin, rappelant certains villages provençaux où l’eau est si précieuse.

amenagement jardin sec garrigue

Jolies poteries aux couleurs neutres, vase Médicis, tonnelle charmante : une évocation de garrigue pour ce jardin du Quercy.

→ Retrouvez l’inspiration orange brulée pour une palette de couleurs chaudes.

Entretien, arrosage et précautions du jardin de garrigue

Le jardin de garrigue est un jardin qui convient parfaitement aux maisons secondaires : la végétation persistante qui le compose demande peu de taille, et l’absence ou faible étendue de gazon réduit considérablement les travaux de jardinage.

Concernant l’arrosage, même s’il sera à terme réduit à son plus stricte minimum, voire sera complètement superflu, il faudra, le temps de l’implantation (les deux premières années), ne pas le négliger en considérant que l’on a planté là des végétaux frugaux. Ils se passeront complètement de vous, mais donnez-leur toutes les chances de devenir une garrigue autonome !

Quelles précautions sont aussi à prendre en compte, surtout en ce qui concerne les bonnes pratiques culturales :

  • la période de plantation : idéalement, vous effectuerez vos plantations en automne pour qu’elles bénéficient de pluies plus importantes et s’enracinent mieux. Planter au printemps nécessite sur ce type de plantes un suivi d’arrosage beaucoup plus contraignant.
  • Prenez du temps pour ameublir et décompacter le sol en amont de vos plantations.

Commentaires

jardin ambiance méditerranéenne