Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Aubriète ou aubrieta : idées d'association
association

Associer l'Aubriète

6 idées d'inspirations

À la fin de l’hiver, l’envie de couleurs se fait sentir. Heureusement, du haut de ces 10-15 cm, l’Aubriète est là au retour du printemps et des beaux jours pour égayer nos espaces verts. Formant des coussins très florifères, ses couleurs sont éclatantes : blanc, violet, bleu ou rose presque rouge ! En plus d’être très rustique, elle est également décorative en période hivernale durant laquelle elle garde son feuillage. Cette vivace basse est très facile de culture et d’entretien, du moment qu’elle se trouve en situation ensoleillée et en sol léger, bien drainé et plutôt calcaire. C’est un couvre-sol idéal pour les jardiniers débutants qui peuvent l’utiliser en massif, en bordure, en rocaille, en auge et bac ou pour fleurir un muret. La plus connue est l’Aubrieta deltoidea, mais il en existe bien d’autres. Découvrez nos idées d’associations pour 6 variétés différentes.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre fiche sur l’Aubriète, Aubrieta : semer, planter, cultiver.

Différentes Aubriètes sont disponibles en ligne, sur notre site.

Au pied d’un massif d’arbustes et vivaces

Les Aubriètes peuvent parfaitement être plantées sous des arbustes, accompagnées de vivaces. Pour cela, prévoyez 5 à 7 plants au m². Bien sûr l’Aubriète étant très basse, elle doit être installée en premier plan de manière à ce qu’elle ne soit pas cachée par les autres végétaux. Commençons par les plus grands. En arrière-plan, des arbustes ne dépassant pas 1,50 m de haut tels que le Prunus glandulosa ‘Alba Plena’ aux fleurs doubles, le Deutzia ‘Raspberry Sundae’ aux grappes de grandes fleurs bicolores et le Lilas nain Syringa meyeri ‘Flowerfesta White’ prennent place pour donner du rythme au massif. Devant eux, ce sont quelques Iris des jardins qui viennent apporter des touches de couleur comme les Iris germanica ‘Mary Frances’ et ‘Ruffled Goddes’. Des Alliums dressés sur leur tiges s’associent à cette scène : l’Allium carolinianum ‘Rosy Dream’ aux inflorescences bien rondes teintées de rose mauve et l’Allium sikkimense poudré de bleu gris. Enfin, le Dianthus plumarius ‘Scent First Memories’ immaculé de blanc illumine ce massif et met en valeur le bleu lilas de l’Aubrieta ‘Cascade Blue’.

associer aubriète dans massif

Aubrieta ‘Cascade Blue’, au centre Prunus ‘Alba Plena’, Iris germanica ‘Mary Frances’, Allium ‘Rosy Dream’ et Allium sikkimense

Découvrez également notre sélection de 7 vivaces idéales en bordure de massif.

En rocaille sèche

L’Aubriète est tout indiquée en rocaille. Son feuillage persistant est décoratif toute l’année et au printemps sa floraison est abondante, ce qui est idéal pour habiller les espaces. De plus, l’Aubrieta demande peu d’entretien. Pour créer une rocaille en bonne et due forme, il est essentiel de choisir des plantes qui se plaisent en substrats drainants, comme les plantes grasses, les aromatiques, les plantes de bord de mer et les vivaces alpines. L’Aubrieta ‘Fiona’, littéralement qualifiée de tapis fleuri, s’étale jusqu’à une soixantaine de centimètres d’envergure et ne fait que 5 cm de haut ! Sa généreuse floraison blanche d’avril à mai a pour bons compagnons les Sédums et les Joubarbes. Ceux-ci sont parfaitement à l’aise en rocaille sèche et chaude qu’ils colonisent facilement. Les graminées aux touffes arquées s’y plaisent aussi. Très en vogue actuellement, les Stipa tenuifolia et le Stipa barbata ont belle allure toute l’année même avec très peu d’entretien. L’effet de légèreté des graminées contraste bien avec la dureté des grosses pierres de la rocaille. Des vivaces plus grandes, telles que la Lavande, le Phlomis et le Ciste, s’accommodant des milieux secs et pauvres, ajoutent du volume à l’ensemble. Il convient de les planter à distance des autres végétaux pour leur laisser de l’espace indispensable à leur développement.

associer aubriète dans rocaille sèche

Lavandula angustifolia ‘Munstead’, Stipa tenuifolia, Aubrieta ‘Fiona’, Sempervivum calcareum et Cistus creticus (photo Kenraiz)

Tout savoir pour créer une rocaille : nos conseils pour la réussir.

Retrouvez notre fiche conseil : 15 plantes pour aménager une rocaille ensoleillée

Sur un muret

L’Aubriète est la plante de prédilection pour fleurir un muret en situation ensoleillée. Elle forme de magnifiques coussins fleuris qui retombent en cascade. L’Aubrieta ‘Red Carpet’ s’invite au sommet d’un mur en compagnie de l’Erigeron karvinskianus qui ne craint pas les sols pauvres et la sécheresse. Pour couvrir un talus ou un muret, le Cerastium tomentosum ‘Yo Yo’ joue parfaitement son rôle. Très florifère, il forme de mai à juillet un tapis gris et blanc. Le très rustique Aster alpinus ‘Dunkle Schöne’ comble les espaces vides en produisant une touffe gazonnante. Facile de culture et d’entretien, les Géraniums vivaces habillent les murets tout en résistant à la sécheresse estivale. Excellent couvre-sol, le Phlox subulata ou Phlox mousse, apprécie également les ambiances ensoleillées et sèches. Enfin, perchée au sommet, la Valériane des Jardins donne du rythme à cette scène avec son port érigé.

associer aubriète sur muret, plante tapissante pour sol sec

Centranthus ruber (photo snapp3r), Aubrieta ‘Red Carpet’ (photo Wikipédia), Phlox subulata ‘ Purple Beauty’, Cerastium tomentosum ‘Yo Yo’ (photo Wikipédia) et Aster alpinus ‘Dunkle Schöne’

Pour en savoir plus, visitez nos fiches conseils : comment fleurir un muret et 10 plantes vivaces pour agrémenter un muret.

Dans une bordure de bulbes printaniers

Pour souligner et mettre en valeur une allée, l’Aubriète associée à des bulbes de printemps est un excellent mariage. Se faufilant aisément entre ses plantes voisines pour former un tapis dense et coloré, l’Aubriète mauve ‘Dr Mules Variegated’ créé un beau contraste de couleur dès le mois de mars, en compagnie de Narcisses jaunes dont il existe de nombreuses espèces et variétés ! Pour donner encore plus d’attrait à cette bordure, installez-y des Jacinthes comme Hyacinthus orientalis ‘Madame Sophie’ qui embaument l’air de leur délicieux parfum. Un vrai plaisir olfactif ! Misez sur les Crocus vernus qui fleurissent un peu plus tard que les Crocus botaniques. Les Muscaris sont également la bienvenue. Et plutôt que d’opter pour un classique Muscari de couleur bleu, choisissez le petit Muscari macrocarpum ‘Golden Fragrance’ qui amène un peu d’originalité avec ses fleurs bicolores jaunes et violettes !

associer aubriète avec bulbes de printemps

Muscari ‘Golden Fragrance’, Aubrieta ‘Dr Mules Variegated’, Narcissus pseudonarcissus ‘Obvallaris’, Crocus vernus ‘Vanguard’, Hyacinthus ‘Madame Sophie’ et Crocus vernus ‘Flower Record’

Découvrez notre large gamme de bulbes de printemps !

Pour la plantation des Bulbes : tous nos conseils pour bien choisir vos outils.

Pour agrémenter un massif monochrome

Synonyme de rêverie et d’apaisement, le violet est une couleur propice à la méditation au jardin. Grâce à ses coloris, l’Aubriète s’intègre très bien dans une ambiance aux nuances violettes et mauves. Les plus grandes vivaces sont à placer en fond de massif : le tout-terrain Baptisia ‘Purple Smoke’ (ou Lupin indigo) qui met du temps à s’installer, mais qui est très robuste et l’Iris germanica ‘Carl and Sissy’ dépassant 1 m de haut en période de floraison. Un peu plus petit, le Geranium pratense ‘Cloud nine’ produit une floraison remontante de fleurs doubles portées sur des tiges pouvant atteindre 80 cm de haut. Vient ensuite le Bleuet des Montagnes au style si sauvage, mais aux fleurs si graphiques ! Pour donner une touche herbacée, intercalez çà et là le Deschampsia, graminée au style très naturel. Enfin l’Iberis ‘Absolutely Amethyst’ se confond à l’Aubrieta ‘Cascade Purple’ à l’avant du massif.

associer aubriète dans jardin monochrome

Iris germanica ‘Carl and Sissy’, Deschampsia caespitosa ‘Goldtau’, Baptisia ‘Purple Smoke’ (photo normanack), Aubrieta ‘Cascade Purple’ (photo Emer3), Géranium ‘Cloud Nine’, Centaurea montana ‘Violetta’ et Iberis ‘Absolutely Amethyst’

En auge ou en grand bac

L’Aubriète se prête également à la plantation en auge ou un grand bac où elle s’associe à d’autres vivaces ou plantes annuelles. Installez-la près du bord pour obtenir un beau tapis floral dégoulinant de son contenant. Évitez de trop surcharger l’auge afin que chaque plante ait assez de place pour se développer. L’Aubrieta ‘Florado Rose-Red’ marie ses fleurs roses à l’Artemisia stelleriana ‘Boughton Silver’ au feuillage doux et argenté. Dans un substrat drainant, la robuste et très basse Saxifrage mousse ‘Pixie’, plante de rocaille alpine, s’y sent également à l’aise. Enfin, quelques tulipes roses à grandes fleurs comme Tulipa double hâtive ‘Foxtrot’ prennent place au centre de la composition. Aux côtés de celle-ci, l’Erysimum ‘Constant Cheer’ procure lui aussi un peu de volume à cette association. Si vous le souhaitez, vous pouvez remplacer les plantes précédentes par des Primevères des Jardins, Pensées et Myosotis plantées en tant que bisannuelles.

associer aubriète en bac, aubriète en auge

Tulipe ‘Foxtrot’, Aubrieta ‘Florado Rose-Red’, Saxifraga ‘Pixie’, Artemisia stelleriana ‘Boughton Silver’ et Erysimum ‘Constant Cheer’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire