Comment cultiver l'Aubriète en pot ?

Comment cultiver l'Aubriète en pot ?

Nos conseils pour la réussir

Sommaire

Mis à jour le 7 Février 2023  par Christine 4 min.

Formant de magnifiques coussins de petites fleurs blanches, roses, rouges, violettes et bleues, l’Aubriète ne passe pas inaperçue. Non seulement sa floraison printanière abondante et colorée est très décorative, mais son feuillage persistant est, lui aussi, tout autant intéressant. Cette vivace alpine très rustique se décline en une douzaine d’espèces et de nombreuses variétés, par exemple l’Aubriète deltoïde, l’Aubrieta ‘Cascade Red’ et l’Aubrieta ‘Royal Blue’. Le choix est vaste. Facile à cultiver et demandant peu d’entretien, elle convient aussi bien en rocaille, muret, bordure de massif et ornement de dallage, qu’en pot ou jardinière sur un balcon ou une terrasse.

Découvrez nos conseils pour réussir la culture des Aubriètes en pot.

aubriète, variété, cultiver en pot, conseils

Fleurs rouge carmin de l’Aubrieta ‘Bressingham Red’ (photo Wikipédia) et feuilles persistantes d’Aubriète

Printemps, Été, Automne Difficulté

Quel type de pot choisir ?

Tout d’abord, sachez qu’il est préférable de planter l’Aubriète en solitaire, car elle aime s’étaler. Que ce soit un pot, une jardinière ou une suspension, le contenant doit avoir entre 15 et 20 cm de profondeur. Les pots ronds correspondent en général à une contenance de deux ou trois litres et leur diamètre varie entre 16 et 20 cm. Enfin, préférez les pots en terre cuite, plus respirant que les pots en plastique.

quel pot pour aubriète

Les pots en terre cuite sont poreux et permettent une bonne circulation de l’air et de l’eau.

Quel substrat utiliser ?

Le terreau spécial plantes fleuries est particulièrement adapté à la culture des vivaces en pot. Il apporte des nutriments aux plantes pour une bonne croissance et une floraison abondante. Il est également possible de le mélanger à parts égales avec de la terre de jardin. L’Aubriète préfère les substrats légers, frais et surtout bien drainés. La présence de gravillons ou cailloux ne lui pose donc pas de problème.

Quand et comment planter l’Aubriète en pot ?

En pot, l’Aubrieta se plante de préférence d’avril à mai ou de septembre à novembre, en dehors des périodes de gel et fortes chaleurs.

  • Plongez le godet dans une bassine d’eau pour bien humidifier la motte et chasser l’air qu’elle peut contenir.
  • Pendant ce temps, préparez votre pot. S’il n’est pas perforé, percez-le afin que l’excès d’eau puisse s’évacuer lors de l’arrosage.
  • Si nécessaire, préparez votre mélange de terreau et terre de jardin.
  • Disposez une couche de billes d’argile ou gravillons au fond du pot pour un drainage optimal.
  • Remplissez le pot de substrat jusqu’2-3 cm du bord du pot.
  • Dépotez votre Aubriète du godet et installez-la dans votre contenant. Le haut de la motte doit être au même niveau que le substrat.
  • Tassez et arrosez.

Quand et comment semer l’Aubriète ?

Le semis de graines d’Aubriète est facile à réaliser. Il se pratique de février à juin en terrine.

  • Munissez-vous d’une caissette ou d’une mini-serre.
  • Semez-y les graines de manière régulière dans un terreau spécial semis préalablement humidifié et tassé.
  • Recouvrez d’une très fine couche de substrat.
  • Tassez légèrement et arrosez à l’aide d’un vaporisateur.
  • Exposez la terrine dans un endroit lumineux, sans soleil direct, à une température comprise entre 18 et 20°.
  • Placez un couvercle sur le semis.
  • Aérez régulièrement et poursuivez les arrosages tout au long de la germination pour garder un substrat humide. Soyez vigilant, car les arrosages excessifs peuvent provoquer la rouille blanche.

La levée des graines se fait entre 14 et 21 jours.

Quand repiquer l’Aubriète ?

La transplantation en godets peut se faire lorsque les plantules portent 2 ou 3 feuilles. Par la suite, une fois bien développées, vous pouvez les repiquez en jardinière ou en pot. L’installation au jardin est possible lorsque la terre est chaude entre fin mai et début juin.

repiquer aubriète, repiquage aubriète

Jeunes pousses d’Aubriète en godet prêtes à être repiquées en jardinière, pot ou pleine terre

Quelle exposition pour l’Aubriète en pot ?

Installez votre potée en plein soleil. En effet, l’Aubriète fleurit mieux en situation très ensoleillée. Ainsi, elle forme un magnifique tapis fleuri, retombant en cascade de son contenant.

Comment entretenir les Aubriètes en pot ?

Facile de culture et peu exigeante, l’Aubriète demande très peu d’entretien.

  • L’arrosage

Des arrosages réguliers sont recommandés lors de sa première année et lors de longues périodes de sécheresse. En effet, les fortes chaleurs et le manque d’eau font jaunir son feuillage ponctuellement. Attendez que le substrat soit sec pour arroser et évitez de l’inonder, car les racines ne supportent pas l’excès d’eau. Un paillage aide également à la maintenir au frais en été.

  • Les apports d’engrais

Un apport de compost à chaque printemps permet d’obtenir une floraison admirable. Durant la floraison, une à deux fois par semaine, vous pouvez diluer un engrais liquide spécial plantes fleuries dans votre eau d’arrosage.

  • La taille

Tailler l’Aubriète n’est pas obligatoire. Cependant, pour garder une belle touffe compacte et avoir une belle floraison au printemps suivant, procédez au rabattage au ras du sol après la floraison à l’aide d’une cisaille. Cela permet de la rajeunir en supprimant les tiges sèches ou trop âgées.

  • Le rempotage

Il est à faire chaque année au début du printemps.

  • Les maladies et parasites éventuels

Les arrosages excessifs peuvent provoquer la maladie de la rouille blanche. Ce sont alors des taches blanchâtres qui apparaissent sur les deux faces des feuilles. Traitez la plante au purin de prêle ou d’ortie et supprimez les feuilles malades.

L’Aubriète peut également subir des attaques de pucerons. Pour les éliminer, pulvérisez-la d’un mélange composé d’un litre d’eau, de deux cuillères à soupe de savon noir liquide et une cuillère à soupe de bicarbonate de soude.

maladies aubriète, ravageurs aubriète

À gauche : maladie de la rouille blanche (photo Scot Nelson – Flickr) ; à droite : pucerons.

Pour aller plus loin

Découvrez notre gamme d’Aubriètes sur notre site.

Tout savoir sur la plantation, la culture et l’entretien des Aubriètes.

Nos conseils pour bien réussir vos semis de plantes vivaces et le semis en terrine.

Retrouvez notre fiche conseil pour se débarrasser de la maladie de la rouille.

Notre fiche pour vous aider à choisir votre engrais pour jardinières et potées.

Commentaires

semer et planter une aubriète en pot
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.