Alternative au gazon : planter du thym rampant

Alternative au gazon : planter du thym rampant

Une plante tapissante sans entretien comme substitut à la pelouse

Sommaire

Mis à jour le 6 Septembre 2023  par Marion 5 min.

Le thym fait partie des plantes aromatiques les plus populaires en cuisine. Mais saviez-vous que certaines variétés peuvent aussi avoir d’autres utilités, comme celles de remplacer le gazon ? Ce n’est pas toujours facile de conserver en toutes saisons une belle pelouse : arrosage, fertilisation, désherbage et scarification doivent être effectués régulièrement pour espérer garder un tapis bien vert et dense.

Sur terrain sec, voire très sec, les thyms rampants font de formidables alternatives au gazon, qui ne nécessitent que peu d’entretien pour devenir de jolis tapis végétaux au style naturel.

Voici les variétés à privilégier et les étapes à suivre pour cultiver ces thyms couvre-sols facilement au jardin.

Hiver, Printemps, Été, Automne Difficulté

Les avantages du thym rampant pour remplacer le gazon

Les thyms rampants possèdent diverses qualités qui leur permettent de se substituer au gazon. Ces plantes vivaces :

  • forment de vrais tapis végétaux, grâce à leur silhouette étalée plus large que haute ;
  • se développent sans problème dans les emplacements secs, très secs et caillouteux, où le gazon classique pourrait difficilement s’installer ;
  • ont un feuillage persistant qui reste en place en toutes saisons et dégage un agréable parfum ;
  • peuvent supporter le piétinement (selon l’espèce choisie) ;
  • offrent de belles floraisons colorées et mellifères, qui attirent au jardin les insectes pollinisateurs ;
  • ne nécessitent pratiquement pas d’entretien et sont économes en eau (cf. paragraphe dédié) ;
  • sont rustiques jusqu’à -15°C environ, ce qui permet de les cultiver dans la plupart de nos régions ;
  • peuvent s’associer entre elles pour créer de magnifiques tapis colorés.

Ces plantes alternatives au gazon seront idéales pour habiller les pieds d’arbustes, les talus, les contours de dalles ou de pas japonais, ou tout simplement pour végétaliser une zone qui n’est pas quotidiennement piétinée. Elles sont plutôt adaptées aux petites surfaces.

Thymus pseudolanuginosus

Une belle floraison de Thymus pseudolanuginosus

Quelles variétés de thyms rampants choisir comme substitut ?

Le thym laineux

Le thym laineux (Thymus pseudolanuginosus) est une variété rampante qui devient au fil du temps une vraie moquette gazonnante. Ses petites feuilles vert-gris, recouvertes de petits poils blancs, lui donnent cet aspect duveteux très doux et original.

En fin de printemps et en début d’été, ce feuillage sert d’écrin à quelques petites fleurs rose-lavande.

Sa silhouette homogène et compacte habille parfaitement les sols. Ce thym atteindra assez rapidement une envergure d’environ 60 cm à 1 mètre, pour seulement 5 cm de hauteur.

Cette espèce a l’avantage de bien supporter le piétinement.

Le thym hirsute

Le thym hirsute ou thym hérissé (Thymus hirsutus) se transformera vite en tapis bien compact d’aspect mousseux au ras du sol. Il atteint environ 50 cm d’envergure pour 5 cm de haut. Toujours vert et d’aspect soigné, il sera parfait pour habiller les zones modérément piétinées au jardin.

À la fin du printemps, il dévoile une adorable floraison en camaïeu rose clair et rose magenta.

Contrairement à d’autres espèces, ce thym appréciera plutôt les sols restant frais en été (humides sans excès), puisque sa résistance à la sécheresse est plus limitée.

Les thyms précoces

Les Thym praecox, aussi appelés thyms précoces ou thyms couchés, se déclinent en plusieurs variétés. Elles forment toutes un tapis persistant au ras du sol, qui s’anime tout l’été d’adorables petites fleurs colorées.

  • ‘Albiflorus’ possède un feuillage vert clair et se couvre de petites fleurs blanches en été ;
  • ‘Purple Beauty’ produit des feuilles vert foncé d’aspect très soigné et fleurit en rose-pourpre ;
  • ‘Minor’ a un feuillage vert moyen, relevé par une floraison rose-violacé ;
  • ‘Coccineus’ dispose d’un feuillage vert foncé et de fleurs rose vif presque rouges.

À maturité, ils atteignent entre 3 à 5 cm de hauteur pour 35 cm d’envergure. Ces variétés décoratives seront à éviter dans les zones soumises à fort piétinement.

alternatives au gazon

Thymus pseudolanuginosus, Thymus hirsutus, Thymus praecox :’Minor’, ‘Coccineus’ et ‘Albiflorus’

Où planter les thyms rampants ?

Les thyms ont besoin de soleil pour s’épanouir correctement. Ils seront cultivés en sol léger et parfaitement drainé (sans humidité stagnante). Les sols caillouteux, sableux, pauvres, secs et ingrats ne leur font pas peur. Ils peuvent aussi supporter les sols légèrement calcaires.

À noter : le thym fait partie de ces plantes qui détestent être déplacées. Choisissez donc bien vos emplacements en amont.

thym

Le thym aime le soleil, les sols très drainés, les rocailles…

Comment planter le thym rampant ?

Période de plantation idéale

Les thyms rampants seront plutôt plantés à l’automne (de septembre à novembre hors gelées) dans les régions chaudes du sud de la France. Cela permettra au système racinaire de bien s’installer avant les premières chaleurs estivales.

Au nord de la Loire, la plantation pourra être effectuée au printemps, entre mars et mai, une fois les dernières gelées passées.

Préparation du sol

Avant la plantation, une préparation du terrain permettra aux thyms rampants de s’installer correctement et sur la durée.

Pour cela :

  • désherber la zone avec une binette ou un sarcloir ;
  • décompactez le sol sur 30 cm de profondeur à l’aide d’une bêche ;
  • si votre sol est lourd et argileux, allégez-le obligatoirement en incorporant des graviers, du sable de rivière ou des billes d’argile ; pensez aussi à bien décompacter les mottes ;
  • passez éventuellement le râteau pour obtenir une surface bien homogène.

N’ajoutez pas de terreau ou de fertilisant : une terre trop riche rend les thyms moins vigoureux et moins parfumés.

Densité de plantation

Pour remplacer le gazon, le thym rampant devra être planté de façon assez dense, mais pas trop serrée, afin que les plants ne s’étouffent pas. Installez-les en respectant une distance d’environ 40 à 50 cm entre chaque sujet.

Étapes de plantation

  • Creusez des trous de plantation correspondant à la taille du plant.
  • Installez une couche de terre bien travaillée et décompactée au fond du trou.
  • Placez la motte au centre, puis recouvrez-la de terre jusqu’à enterrer tout le système racinaire.
  • Tassez avec les doigts.
  • Arrosez (idéalement avec de l’eau de pluie).

L’entretien après installation

Les thyms rampants constituent des couvre-sols alternatifs au gazon quasiment sans entretien ni arrosage.

Les mois suivants la plantation, veillez simplement à :

  • les arroser en cas de sécheresse prolongée ;
  • éliminer les éventuelles « mauvaises » herbes qui leur font concurrence.

Une fois installés, nos thyms seront autonomes et ne demanderont plus de soins. Seul le thym hirsute, moins résistant à la sécheresse, appréciera quelques arrosages au cœur de l’été en l’absence de pluie.

Les thyms rampants ne nécessitent pas de tonte : une simple taille des tiges une fois la floraison terminée leur permettra de conserver une silhouette bien dense et compacte. Utilisez un sécateur ou une cisaille préalablement désinfectés.

Grâce à ses propriétés allélopathiques (production d’une substance biochimique qui influe sur les autres végétaux), le thym limite la germination et la croissance des autres plantes, ce qui dispense de la corvée de désherbage.

Aucun apport d’engrais ni de fertilisant n’est nécessaire.

thym rampant

Un tapis de thym rampant au ras du sol entoure une vivace

Associer le thym rampant à d’autres alternatives au gazon

Il est tout à fait possible d’associer plusieurs variétés de thyms rampants pour créer un tapis végétal coloré, en camaïeu de rose-mauve pendant la floraison estivale.

Pensez aussi à les installer en compagnie d’autres plantes alternatives au gazon, qui se développent dans les mêmes conditions de culture. Optez par exemple pour :

Vous pouvez aussi les accompagner de plantes succulentes, comme les joubarbes ou sédums.

alternatives gazon

D’autres plantes à mélanger au thym comme alternatives au gazon : Frankenia laevis, Hernaria glabra, Phyla nodiflora var. canescens, achillea crithmifolia, Zoysia tenuifolia

Commentaires

Thymus pseudolanuginosus