Alternative au gazon : planter le dichondra rampant

Alternative au gazon : planter le dichondra rampant

Une plante couvre-sol demandant peu entretien pour remplacer la pelouse

Sommaire

Mis à jour le 6 Septembre 2023  par Marion 4 min.

Pour obtenir au jardin une étendue de verdure propre et uniforme, le gazon n’est pas la seule option. Il demande des soins, du temps et ne s’adapte pas à toutes les conditions de culture (sécheresse, ombre, embruns, etc.). Le dichondra rampant (Dichondra repens) fait partie de ces plantes couvre-sol qui représentent une bonne alternative au gazon.

Voyons donc comment obtenir facilement une belle pelouse avec cette plante sans trop d’entretien.

Difficulté

Les avantages du dichondra rampant pour remplacer le gazon

Le Dichondra repens dispose de nombreux atouts lui permettant de remplacer facilement le gazon. C’est une plante vivace qui appartient à la même famille que les liserons ou ipomées, des plantes que l’on connaît bien pour leur capacité à s’étaler et coloniser l’espace sans difficulté.

  • Il dispose d’une silhouette tapissante atteignant environ 50 cm d’envergure pour 10 cm de hauteur. Ses petites feuilles rondes bien vertes sont très élégantes ; elles forment un vrai coussin végétal soigné et régulier. Ce feuillage persiste si les gelées hivernales ne sont pas trop fortes (inférieures à -8°C environ). Les tiges velues créent rapidement de nouvelles racines à chaque nœud, favorisant l’expansion de la plante.
  • Le dichondra supporte toutes expositions. Il se développera même à l’ombre dense et sèche, là où peu de plantes peuvent se plaire. Il tolère également les sols salés, les embruns, la pollution et les sols légèrement calcaires.
  • La plante supporte un piétinement occasionnel, c’est-à-dire quelques passages sans usage intensif.
  • Elle ne nécessite pas de tonte et n’a besoin que de peu d’entretien.
  • Elle est rustique jusqu’à -10°C environ et dispose d’une bonne longévité.
  • Elle peut être mélangée à d’autres plantes alternatives au gazon (voir paragraphe dédié).

En bonus, il offre une petite floraison de couleur blanche et verte à la fin du printemps, entre mai et juin.

Le dichondra rampant est donc l’alternative au gazon parfaite pour habiller les zones peu piétinées, en exposition ombragée et en climat doux. Cultivez-le pour décorer les contours de dalles ou pas japonais, au pied de massifs ou de haies, en rocailles ou en talus. Il sera plutôt utilisé sur de petites surfaces, ne dépassant pas 50 à 100 m² maximum.

alternative au gazon

Le Dichondra repens se développe en tapis ras

Où planter le dichondra rampant ?

Le dichondra rampant peut supporter toutes les expositions, mais c’est en situation ombragée et dans un sol assez frais (humide sans excès) qu’il donne le meilleur résultat. Les tiges seront plus vigoureuses et les feuilles plus grandes qu’en exposition ensoleillée ou dans un sol sec.

Notre couvre-sol se plaira dans une terre assez légère et drainante (qui ne retient pas l’eau en excès), mais humifère (riche en matière organique).

alternative au gazon

Le Dichondra repens se plaît davantage en sol frais et ombragé, ici sous un arbre

Comment planter le dichondra rampant ?

Période de plantation ou de semis idéale

La période de plantation idéale a lieu au début du printemps, entre mars et mai selon les régions. Attendez simplement que les derniers risques de gelées soient passés.

Il est aussi possible de semer des graines de Dichondra repens, directement en place en mars-avril.

Préparation du sol

Afin que le dichondra rampant puisse se développer sans subir la concurrence des autres plantes, il est impératif de bien nettoyer et préparer le sol en amont de la plantation ou du semis.

Pour cela :

  • utilisez une binette ou un sarcloir pour retirer toutes les herbes et plantes en place ;
  • décompactez bien le sol sur au moins 30 cm de profondeur à l’aide d’une bêche et retirez les gros cailloux ;
  • si votre sol est lourd et argileux, mélangez-le à du sable de rivière ou à du terreau horticole ; travaillez-bien l’ensemble pour le rendre homogène ;
  • utilisez un râteau pour lisser et uniformiser la surface.

Densité de plantation

Pour créer une belle pelouse alternative dense et homogène, comptez environ 4 à 6 plants (godets) par m2. Respectez une distance d’environ 40 cm entre chacun.

En semis, une boîte de 500 grammes couvre environ 50 m2, à raison de 10 g par m2.

Étapes de semis

  • Semez à la volée, c’est-à-dire en éparpillant les graines à la main le plus régulièrement possible sur toute la surface à combler.
  • Ratissez légèrement pour recouvrir les graines de terre.
  • Si vous disposez d’un rouleau à gazon, passez-le sur toute la surface pour bien faire adhérer les graines à la terre.
  • Procédez à un arrosage en fine pluie, afin de ne pas risquer de faire filtrer les graines trop en profondeur.
  • Maintenez humide (en l’absence de pluie) jusqu’à germination.

Étapes de plantation

  • À l’aide d’une pelle, creusez des trous de plantation légèrement plus grands que la taille de vos plants.
  • Disposez une couche de terre bien travaillée au fond du trou, afin que les racines de la plante puissent facilement s’y développer.
  • Installez vos mottes au centre des trous et recouvrez de terre.
  • Tassez avec les doigts.
  • Arrosez généreusement.

L’entretien après installation

Pour qu’il puisse s’installer sans difficulté, notre dichondra ne devra pas être soumis à concurrence : désherbez donc fréquemment et soigneusement la première année. Ensuite, un désherbage régulier 2 à 3 fois par an sera suffisant.

Notre couvre-sol peut supporter une sécheresse passagère. À l’inverse, il redoute l’humidité stagnante. Des arrosages réguliers seront toutefois nécessaires dans les régions du Midi ou de l’Atlantique sud (environ une à 2 fois par semaine), surtout la première année d’implantation.

Pour favoriser la croissance de votre tapis végétal, vous pouvez faire un apport d’engrais pour gazon au printemps. Il se libèrera lentement pendant plusieurs semaines.

Le Dichondra repens n’a pas besoin d’être tondu. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez effectuer une tonte ou taille d’entretien à la cisaille en automne.

alternative au gazon

Un tapis soigneux et désherbé de Dichondra repens entre des dalles

Associer le dichondra rampant à d’autres alternatives au gazon

Le Dichondra repens peut tout à fait se cultiver en compagnie d’autres plantes alternatives au gazon, qui se développent dans les mêmes conditions de culture.

Au soleil ou à mi-ombre, installez-le par exemple aux côtés de la camomille romaine Chamaemelum nobile ‘Treneague’, du Pratia pedunculata et de la verveine nodulaire Lippia nodiflora.

À l’ombre, testez la petite pervenche Vinca minor ou la bugle rampante Ajuga reptans.

alternative au gazon

Ici, le Dichondra repens est en mélange avec du lierre, Hedera helix et du trèfle, Trifolia pratense

Commentaires

Dichondra repens
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.