Profitez de -30% sur les bulbes de printemps !
Quelle alternative au gazon choisir ?

Quelle alternative au gazon choisir ?

Notre guide d'achat

Sommaire

Mis à jour le 18 Septembre 2023  par Sophie 6 min.

Vous cherchez une alternative au gazon pour votre jardin ou votre cour ? Les plantes couvre-sol représentent une solution idéale pour remplacer l’herbe. Non seulement elles nécessitent peu d’entretien, mais elles offrent également une belle palette de couleurs et de textures. Que vous cherchiez une plante qui tolère bien le piétinement, qui préfère l’ombre ou au contraire le soleil ou qui résiste à la sécheresse, vous trouverez forcément une vivace rampante qui convient à vos besoins.

Dans ce guide d’achat, nous vous présentons quelques-unes des meilleures alternatives au gazon, ainsi que les critères qui vous aideront à choisir la plante idéale pour remplacer votre pelouse. Découvrez toutes nos vivaces couvre-sol alternatives au gazon et créez un jardin plus résistant, plus esthétique et plus facile à entretenir !

Plantes couvre-sols pour remplacer le gazon

Quelques plantes permettant de remplacer le gazon : thym, sagine, sedums et Zoysia tenuifolia

Difficulté

Les différentes plantes alternatives au gazon

Il existe plusieurs alternatives au gazon, qui peuvent être utilisées pour créer des espaces verts. Il s’agit de plantes basses et rampantes qui couvrent le sol, forment des tapis bien ras, et nécessitent peu d’eau et d’entretien. La plupart sont vendues en godets ou en pots, et certaines – comme le Dichondra repens et le Kikuyu – peuvent s’acheter en graines à semer.

Parmi elles, on connait par exemple :

À l’heure des problématiques d’arrosage et d’entretien des surfaces engazonnées, le choix de ces plantes permettant de remplacer le classique gazon par des variétés sobres et résistantes se fait de plus en plus large. Ferez-vous le choix du Zoysia, réputé résistant au piétinement, du Lippia réputé sobre à l’extrême ou de thyms couvre-sols, aux fleurs colorées et ne nécessitant quasiment pas d’entretien ? Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

Rusticité, adaptation à vos conditions de terrain et capacité à supporter le passage sont quelques-uns des facteurs qu’il est important de prendre en compte pour choisir de façon avisée dans notre collection complète de plantes idéales pour remplacer la pelouse.

Selon la rusticité

Selon la région où vous comptez l’installer, la rusticité de votre futur « gazon » alternatif sera importante :

Les plantes rustiques jusqu’à -15°C et au-delà :

Les plantes rustiques jusqu’à -10 à -12 °C :

Les plantes rustiques jusqu’à -5 °C :

  • Graminée persistante d’origine subtropicale, le Kikuyu (Pennisetum clandestinum) redoute les gelées et son feuillage jaunit en hiver en cas de gel persistant. Il ne doit être utilisé comme alternative au gazon que dans les régions épargnées par le gel.
Plantes couvre-sols pour remplacer le gazon

Herniaria glabra, Zoysia tenuifolia et Kikuyu

Selon la nature de votre terrain

En sol sec et caillouteux

Un sol sec, caillouteux, est le principal obstacle à l’installation d’un gazon classique. Et lorsqu’on y parvient, il est très difficile de lui conserver un bel aspect en été, à moins d’avoir recours à de coûteux arrosages. Voici quelques plantes qui pourront avantageusement remplacer l’herbe dans ces situations :

En sol frais à humide

Remplacer l’herbe d’une petite pelouse est également possible en sol plus frais, voire humide ainsi qu’à l’ombre. Même si les graminées y poussent généralement bien, ces plantes tapissantes vous permettront de limiter au maximum l’entretien :

En conditions de sol « normales », c’est-à-dire ni trop sèches et ni trop humides, votre choix sera plus vaste parmi toutes les variétés disponibles.

Plantes couvre-sols pour remplacer le gazon

Thymus pseudolanuginosus et Dichondra repens

En fonction de la fréquentation

Le niveau de passage sur les espaces que vous souhaitez aménager est à prendre en compte pour le choix des plantes qui remplaceront la pelouse, un peu comme pour un parquet ou une moquette. Est-il occasionnel, faible, modéré ou intensif ? Définissez les espaces les plus fréquentés et plantez-y les plus résistantes. Là où il y a peu de passage, vous pourrez tenter d’autres espèces un peu plus fragiles.

Les plantes résistantes au piétinement :

Pour des surfaces à piétinement modéré :

Pour des surfaces peu fréquentées :

Plantes couvre-sols pour remplacer le gzon

Lippia nodiflora, Achillée crithmifolia et Sagina ‘Green Moss’

 

Mon conseil : dans le cas d’un passage très régulièrement emprunté, je vous conseille d’installer des dalles ou pas Japonais qui vous permettront de ne pas mettre vos plantes à trop rude épreuve.

Commentaires