Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

7 vivaces à feuillages gris ou argenté

Des variétés indispensables pour le soleil ou l'ombre !

Le gris est une couleur à la fois neutre et lumineuse. Neutre car elle se marie avec tout, et permet de lier d’autres couleurs plus affirmées entre elles ou de tempérer des scènes aux tonalités affirmées. Lumineux car chez les plantes, ce gris est souvent argenté, voire presque blanc. Souvent duveteuses, les plantes vivaces à feuillage gris sont parfois très douces au toucher et particulièrement adaptées au plein soleil, aux sols pauvres et à la sécheresse. D’autres sont à réserver aux massifs plus ombragés et frais, ce qui fait que vous pouvez trouver une plante adaptée pour chaque situation. Je vous propose donc une sélection de 7 vivaces grises ou argentées, qui outre leur feuillage très décoratif, offrent pour certaines une très belle floraison.

La Coquelourde des jardins (Lychnis coronaria)

La Coquelourde est destinée à tous les jardiniers. Très facile à cultiver, hyper rustique, résistante à la sécheresse et frugale, elle est considérée comme une vivace à courte durée de vie ou comme bisannuelle, mais ses semis spontanés en font une plante pérenne. Son feuillage gris et duveteux forme une rosette persistante, d’où émergent en fin de printemps ou début d’été des tiges bien ramifiées et solides. Rose magenta pour l’espèce-type, les fleurs simples sont rouge carmin chez ‘Atrosanguinea’, rouges et doubles chez ‘Gardener’s World’, blanc immaculé pour la variété ‘Alba’, ou blanches à cœur rose tendre chez ‘Angel’s Blush’ (syn. ‘Occulata’). La plante s’élève alors entre 40 et 80 cm selon les conditions de culture. Adepte du soleil ou de la mi-ombre, elle est indispensable dans les jardins de curé, les jardins romantiques ou naturels. Elle accepte tous les sols drainés, même caillouteux, acides ou légèrement calcaires, et réclame très peu de soins.

coquelourde des jardins feuillage gris argenté

Lychnis coronaria (photo de gauche Wikipédia)

–> Toutes nos variétés de Lychnis, à découvrir en ligne.

–> Coquelourde, Lychnis : comment la planter, la cultiver et l’entretenir ?

La Sauge argentée (Salvia argentea)

La Sauge argentée est une vivace qui se comporte parfois comme une bisannuelle. Elle aussi offre un feuillage persistant, aromatique, et composé de larges feuilles gris argenté, dont le duvet blanchit en saison. De sa rosette basale, de longues hampes s’élèvent entre mai et juillet, et donnent naissance à de nombreuses fleurs blanches, qui forment de belles ponctuations d’environ 80 cm de haut. Sa longue floraison est suivie d’une mise à graines qu’il convient de supprimer pour augmenter la durée de vie de cette belle vivace. Sa préférence va aux sols sableux ou caillouteux, même pauvres et alcalins. Son ennemi principal est un drainage insuffisant, qui peut condamner la plante en hiver. Dans un sol filtrant, et placée en plein soleil, cette sauge se montre résistante jusqu’à -15°C.

sauge argentée feuillage gris

Salvia argentea (photo de gauche Wikipédia)

–> Découvrez notre large sélection de sauges, disponibles dans notre pépinière en ligne.

–> Planter, cultiver et entretenir les sauges, tous nos conseils.

Le Coeur-de-Marie rouge (Dicentra ‘Burning Hearts’)

Ce Coeur-de-Marie ‘Burning Hearts’ est un hybride de toute beauté, mais qui se mérite. Cette vivace à croissance rapide forme une plante de 40 cm en tout sens, au feuillage finement découpé, qui renvoie des tonalités gris-bleuté très originales. Entre la fin du printemps et l’été, de nombreuses clochettes en forme de cœur, rouge vif bordé de blanc ornent la plante avec grâce. Si elle ne craint pas la concurrence racinaire et peut s’installer au pied des arbres et arbustes, il lui faut un sol riche, profond, bien humifère, et qui reste frais lors de sa période de croissance. Dans ces conditions, et sous réserve d’un terrain neutre à acide, elle peut se naturaliser grâce à ses rhizomes, qui s’étendent progressivement. Adepte de l’ombre et de la mi-ombre, et parfaitement rustique, c’est une plante qui illumine les sous-bois ou les lisières de forêts qui ne dessèchent pas en été.

Coeur de Marie feuillage gris argenté, coeur sanglant gris

Dicentra ‘Burning Hearts’ (photo Wikipédia)

–> Une grande diversité de Dicentra est disponible dans notre pépinière.

–> Planter, cultiver et entretenir les Cœurs-de-Marie.

–> Associer les Cœurs-de-Marie : 8 idées pour s’inspirer !

L’Épiaire laineuse (Stachys bizantina)

L’Épiaire laineuse est également appelée ‘oreilles d’ours’, en raison de son feuillage recouvert de soies et particulièrement duveteux, d’une douceur incroyable au toucher. Les longues feuilles persistantes sont d’un gris argenté, qu’un sol sec peut faire paraître presque blanc. Cette vivace tapissante est un excellent couvre-sol qui s’étend par rhizomes, jusqu’à former des nappes denses que les herbes indésirables arrivent très difficilement à percer. Haute de 20 cm, la plante élance en fin de printemps des tiges florales tout aussi grises, le long desquelles s’insèrent de toutes petites fleurs rose violacé. A ce stade, la plante culmine à une cinquantaine de centimètres. Très rustique, ne craignant pas la sécheresse et de croissance rapide, elle apprécie les expositions ensoleillées, et demande un sol profond mais bien drainé, à exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Le Stachys est idéal en bordure de massif, pour souligner une allée ou pour mettre en valeur nombre de plantes compagnes (rosiers, graminées, vivaces hautes, arbres et arbustes). Stachys ‘Big Ears’ est une variété aux feuilles encore plus grandes.

Epiaire laineuse, Oreille de lapin, oreille d'ours feuille grise argentée

Stachys bizantina (photo Jean-Pol Grandmont)

–> Découvrez nos différentes espèces et variétés de Stachys.

–> Stachys, oreilles d’ours : les planter, les entretenir et les cultiver.

→ En savoir plus sur le Stachys grâce à la vidéo d’Olivier

Le Myosotis du Caucase (Brunnera macrophylla ‘Looking Glass’)

Le Brunnera ‘Looking Glass’ est une superbe variété dont le feuillage est doté de teintes lumineuses. Les feuilles légèrement velues et cordiformes sont entièrement argentées ; seules les veinures et une fine bordure sont discrètement soulignées de vert. Son nom vernaculaire lui vient de sa floraison printanière, en grappes de fleurs bleu clair, qui font immanquablement penser à celles du Myosotis. Le Brunnera est caduc, mais bien vivace, et forme à terme une colonie qui illumine les endroits peu éclairés du jardin. Haute de 40 cm et très rustique, la plante s’étend progressivement et se ressème également de façon spontanée, bien que les semis puissent donner des résultats aléatoires. Installez-la dans tout sol ordinaire, frais mais drainé, à l’ombre des arbres ou arbustes par exemple. Elle peut également accepter un peu de soleil aux heures les moins chaudes de la journée. Excellent couvre-sol de sous-bois, vous pouvez également en profiter en pot, où sa culture ne pose pas plus de souci qu’en pleine terre.

Myosotis du Caucase feuillage gris argenté

Brunnera macrophylla ‘Looking Glass’

–> Une large palette de Brunnera est à votre disposition sur notre site.

–> Planter, cultiver et entretenir le Myosotis du Caucase.

La Cinéraire maritime ‘Angel Wings’ (Senecio ‘Angel Wings’)

‘Angel Wings’ est une variété de cinéraire maritime cultivée pour son large feuillage non découpé. Couvert d’un duvet, il est d’un gris argenté très clair, qui peut même sembler blanc. Persistante, cette vivace classée parfois en sous-arbrisseau, forme un dôme de 90 cm de haut pour 1 mètre de large en pleine terre, et environ moitié moins quand elle est cultivée en pot. En été, une floraison jaune se développe, mais son intérêt ornemental est négligeable. D’une rusticité limitée (-7°c environ), ce Séneçon accepte toutes les expositions, en sol léger ou plus lourd, mais parfaitement drainé, voire sec. Les sols sableux et salés ne l’effraient pas, ce qui en fait une bonne candidate pour les jardins de bord de mer, d’autant plus que ses teintes s’accordent avec tout. Sa grande résistante à la sécheresse est un véritable atout, et elle peut orner un massif tout autant qu’une composition en pot.

Cinéraire maritime feuillage gris argenté

Senecio ‘Angel Wings’

La Véronique en épis ‘Silbersee’ (Veronica spicata ‘Silbersee’)

La Véronique ‘Silbersee’ est une belle vivace tapissante et couvre-sol. De port étalé, elle mesure une cinquantaine de centimètres de large pour environ 15 cm de haut (et 30 cm au moment de sa floraison). Son feuillage très lumineux, gris argenté, est étroit et finement dentelé. Il se montre caduc , semi-persistant ou persistant selon le climat. Cette nappe grise est surmontée en été d’une ravissante floraison, en épis érigés couverts d’une multitude de petites fleurs étoilées violacées. Rustique au-delà de -15°C, cette Véronique pousse idéalement en sol pauvre, caillouteux, même calcaire et sec. Sous réserve d’un excellent drainage, elle peut également prospérer en sol plus consistant. Réservez-lui une exposition ensoleillée, en bordure de massif par exemple, ou en rocaille. Cette vivace vigoureuse et résistante à la sécheresse s’étend grâce à ses rhizomes, et elle peut se ressemer spontanément quand les conditions de culture lui conviennent.

Véronique en épis feuillage gris argenté

Veronica spicata subsp. incana ‘Silbersee’

–> Nous vous proposons une très large variété de Véroniques dans notre pépinière en ligne.

–> La Véronique vivace : comment la planter, la cultiver et l’entretenir ?

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire