Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
creer une haie pour les oiseaux
conseil

Haie pour les oiseaux : quels arbustes choisir ?

Les meilleures espèces et variétés

Vous aimez les oiseaux ? Cela tombe bien, nous aussi ! Vous aimeriez que votre jardin constitue un véritable refuge pour eux ? Vous êtes au bon endroit ! En effet, cet article vous donnera quelques idées d’arbustes pour planter une haie utile pour l’avifaune.

Pour commencer, rappelez-vous juste que les oiseaux n’ont besoin que de deux choses : nourriture et protection.

Pour concevoir votre haie,  gardez à l’esprit qu’il faut, pour les oiseaux :

  • des arbustes à baies qui fourniront de la nourriture en automne et en hiver,
  • des arbustes fleuris qui attirent les insectes (leur nourriture) au printemps et durant l’été,
  • des arbustes épineux et fortement ramifiés pour leur protection,

…et si vous trouvez des arbustes qui combinent tout cela à la fois, alors votre haie sera parfaite !

Mais n’hésitez pas à vous émanciper de ces choix et à nous proposer dans les commentaires vos arbustes « spécial oiseau » préférés.

Pourquoi aider les oiseaux ? Un peu d'écologie !

On assiste ces dernières décennies à une inquiétante chute des populations d’oiseaux et une érosion de la diversité en espèces. Diverses causes à ce phénomène : le changement climatique, la chasse, la surpêche, l’invasion d’espèces exotiques, l’utilisation de pesticides, la destruction d’habitats naturels

Pour la plupart de ces problèmes, nous, simples jardiniers, ne pouvons pas faire grand-chose sauf peut-être pour les deux derniers facteurs… Et notamment en aménageant des habitats favorables pour les oiseaux : prairie fleurie naturelle, arbre mort sur pied, petite mare… et surtout, l’implantation d’une haie dont vous aurez choisi préférentiellement des essences utiles pour l’avifaune.

haie pour les oiseaux

En réalité, en plantant une telle haie, vous allez recréer à votre petite échelle un bocage.

Les bocages étaient très présents jadis dans nos campagnes mais ont souvent été éliminés pour pouvoir créer des parcelles agricoles de tailles plus importantes (pour faire simple !). Or ces petites haies offraient le gîte et le couvert pour toute une faune bigarrée, pas seulement les oiseaux. Les haies libres et naturelles constituent une zone naturelle de transition entre deux biotopes différents. C’est ce qu’on appelle un écotone. Les écotones sont intéressants car ils accueillent leur biodiversité propre et aussi une partie de la biodiversité des zones qui les entourent. On appelle cela l’effet Lisière bien que vous pouvez retrouver ce phénomène ailleurs qu’en lisère forestière (dans une ripisylve par exemple). Les écotones sont donc des zones très riches en faune et en flore et il est tout à fait intéressant de tenter de recréer cela dans nos jardins.

Votre haie constituera, par ailleurs, un corridor écologique qui servira de lien physique entre certaines zones naturelles qui, hélas, tendent à se raréfier. Mais, si la plupart des jardiniers, réalisent ce type de haie, nous pourrons créer un maillage écologique et pallier efficacement cette diminution d’habitats naturels. Oui oui, même en pleine ville !

Les besoins des oiseaux

Les oiseaux, comme le reste de la faune sauvage en ce monde, ont des préoccupations journalières assez pragmatiques telles que : manger, boire, se protéger et se reproduire. Et ils ont notamment plusieurs périodes compliquées au long de l’année :

  • La période de nidification : ils ont besoin de protection, de nourriture, additionné de tout ce qui leur permettra de nidifier au mieux (mousse, brindilles, lichen, …). Cette période s’étend du printemps à la fin de l’été en fonction des espèces donc ne taillez pas vos arbustes durant cette période.

nid d'oiseau dans une haie

  • Avant la migration entre la fin d’été et l’automne : ils ont besoin d’énormément de nourriture pour pouvoir réaliser leur périlleux périple.
  • En hiver : ceux qui sont restés et ceux qui nous viennent du nord ont faim. Ils ont donc besoin eux aussi de nourriture pour pouvoir passer l’hiver. De plus, certains oiseaux aiment se calfeutrer bien « au chaud » dans des arbustes touffus.
  • Le reste de l’année : ils ont besoin de nourriture, d’eau et de protection.

Le petit mot d’Oli : lorsque votre haie sera bien implantée, vous allez rapidement voir apparaître certains oiseaux : mésanges charbonnières et bleues, fauvettes à tête noire, rouge-gorge, … Puis le temps passant et les arbustes poussant, d’autres espèces apparaîtront (Grimpereaux des jardins, Fauvettes des jardins, grives, … et pourquoi pas Sitelles torchepot) et certaines disparaîtront. C’est tout à fait normal, les oiseaux ont chacun des besoins et un habitat très spécifiques. Lorsque vos arbres grandiront, l’habitat changera lui aussi.

Les arbustes de haie pour nourrir les oiseaux

Les oiseaux n’ont pas tous le même régime alimentaire. Il y a des insectivores (qui s’en vont vers le Sud dès les premiers frimas), des frugivores, des granivores, des carnivores, des piscivores et des omnivores (ce sont ceux qui ne migrent que très peu). Les carnivores et piscivores se débrouilleront sans nous. Intéressons-nous donc plutôt aux oiseaux frugivores, aux granivores, aux insectivores et aux omnivores. Chaque arbuste décrit ici propose des fruits en fin de saison. Mais qui dit fruits, dit aussi floraison préalable qui attire nombre d’insectes. Ces arbustes sont donc particulièrement intéressants aussi pour les oiseaux insectivores lors de la belle saison.

Sorbus aucuparia - Sorbier des oiseleurs en racines nues

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité 800 cm

Il fallait commencer par ce petit arbre. Son nom est bien trouvé car ses fruits font le bonheur des oiseaux (Grive litorne notamment) durant toute la mauvaise saison.

Amélanchier de Lamarck - Amelanchier lamarckii en pot de 2L/3L

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité 400 cm

L'amélanchier est beau toute l'année et fournit des petits fruits très appréciés par les oiseaux.

Viorne obier - Viburnum opulus

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité 350 cm

La Viorne obier se couvre de grappes de fruits rouges en automne. Les oiseaux adorent ces petits fruits et si vous avez beaucoup de chance, vous pourriez peut-être voir sur votre arbuste le magnifique Jaseur boréal en halte migratoire.

Leycesteria formosa Golden Lanterns - Arbre aux faisans

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité 200 cm

Cet arbuste asiatique porte bien son nom car il attire les Faisans de Colchide (et d'autres galliformes) mais pas seulement. D'autres petits oiseaux granivores aiment s'y restaurer (Chardonneret élégant ou Verdier d'Europe).

Sureau noir - Sambucus nigra Black Beauty (Gerda)

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité 250 cm

Tous les oiseaux raffolent des fruits des Sureaux noir, peu importe la variété mais évitez simplement certains cultivars à fruits blancs moins attractifs pour eux.

Cotoneaster lacteus 40/60cm en pot de 3L - Cotonéaster laiteux

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité 300 cm

Comme tous ses cousins, le Cotonéaster laiteux croule littéralement sous les petits fruits qui font le régal des oiseaux et des petits mammifères. Beau toute l'année, ne manquez pas cet arbuste dans votre haie libre.

Les arbuste de haie pour se cacher et se protéger

Le deuxième besoin fondamental des oiseaux est de se protéger des prédateurs. Quoi de mieux pour cela que la plantation d’arbustes touffus et épineux. En voici une courte sélection.

Prunellier - Prunus spinosa 100/125cm en pot de 4L

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité 350 cm

Le prunellier multiplie les avantages pour la biodiversité. Des fleurs mellifères suivies de fruits goûteux pour les oiseaux et des branches épineuses pour se protéger. Un indispensable des haies naturelles.

Aubépine, Epine blanche - Crataegus monogyna

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité 700 cm

Je pourrais pratiquement mettre le même phrase que pour le prunellier, car l'aubépine, elle aussi, possède de multiples vertus : fleurs, fruits et épines protectrices.

Pyracantha Orange Glow - Buisson ardent

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité 400 cm

Et encore un ! Des fleurs, des fruits et des branches qui piquent. Bon, vous avez saisi le principe. Inutile d'en rajouter.

Ilex aquifolium - Houx commun 40/60cm en pot de 3L

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité 500 cm

Toujours le même principe que les trois précédents, à ceci près que le Houx, lorsqu'il vieillit et adopte une taille conséquente, peut servir d'aire de repos pour l'Hibou Moyen-Duc. Rien que ça. Je vous aurai prévenu...

Rosier botanique - Rosa glauca ou rubrifolia en racines nues

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité 250 cm

Pourquoi ne pas tenter dans votre haie, un rosier sauvage, un églantier. Celui-ci, le Rosa glauca, vous offrira un feuillage bleutée et une floraison rose précédant une multitude de cynorhodons qui raviront les oiseaux en automne et en hiver.

Pour aller plus loin...

  • Vous n’avez pas de grand jardin…juste un balcon ou une petite terrasse ? Et bien, qu’importe, même un tout petit arbuste à baie dans un pot fera le bonheur de quelques oiseaux.
  • Plantez, au pied de votre haie, quelques vivaces que vous laisserez monter en graines ou, encore plus simple, laissez pousser la flore sauvage.
  • Songez au nourrissage en hiver et à placer des abreuvoirs durant toute l’année.
  • Si vous en avez l’occasion, quelques nichoirs de différentes sortes et de différentes tailles seront appréciés.

nichoir

Ressources utiles

Dernier petit mot d’Oli : avant que je ne vous laisse… Songez à noter vos observations des oiseaux qui passent chez vous durant l’année. C’est très important pour le suivi des espèces. Même le plus banal des oiseaux (mésange, merle, …) devrait être suivi. Pour prendre un exemple, les populations de moineaux, domestique et friquet, ont considérablement diminué sans que personne ne s’en inquiète jusqu’il y a peu. Car la plupart des gens encodent les données des espèces rares mais pas des espèces communes. Et il faut y remédier… En France, vous pouvez encoder vos données ici et là pour la Belgique. 

Tout tout dernier petit mot d’Oli : Les merles et certaines grives disparaissent de nos jardins car ils sont les principales victimes d’un virus nommé « usutu ». Si vous tombez sur un cadavre de merle ne présentant aucune blessure, veuillez prendre contact avec un organisme de protection des oiseaux (LPO, LRBPO, GON, CREAVES, …)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire