Associer les Eupatoires

Associer les Eupatoires

Une grande vivace au charme naturel

Sommaire

Rédigé le 15 Février 2022  par Leïla 4 min.

L’Eupatoire ou Eupatorium est une grande vivace à floraison en corymbes, vaporeuse et un peu floue. Elle fleurit en général à partir du mois d’août et parfois jusqu’à octobre, en nuances de rose, lilas, pourpre ou blanc suivant les variétés. Souvent d’1,50 m à 2 m, il existe toutefois des variétés plus petites de moins d’1 m. C’est une plante de sol humide dans son habitat naturel, au jardin un sol frais est un minimum pour la voir prospérer rapidement sans sécher. Si vous bénéficiez de cette condition, elle vous gratifiera d’une croissance rapide, d’une présence altière et fidèle, au soleil ou éventuellement à mi-ombre. Son charme naturel la destine à des ambiances plutôt champêtres, mais assez variées. Découvrez comment associer cette grande vivace attachante.

Difficulté

Sur des berges, en bordure de bassin ou en sol frais

L’Eupatoire donne le meilleur d’elle-même en sol frais et riche, voire lourd et humide. Habituée aux zones marécageuses dans son habitat naturel, elle peut toutefois se contenter d’un sol qui reste frais toute l’année. Aux abords d’un point d’eau, une Eupatoire de grande taille comme Eupatorium cannabinum ‘Plenum’ aux corymbes vieux rose se plaît en mélange à d’autres vivaces de même allure et de même condition comme la belle Filipendula rubra ‘Venusta’. Une Salicaire, Lythrum salicaria et une Lysimaque, Lysimachia ephemerum rejoignent ce ballet de vaporeuses ponctué par un Sanguisorba menziesii.

Eupatoire rose

Sanguisorba menziesii, Filipendula venusta ‘Rubra’, Eupatorium cannabinum ‘Plenum’, Lysimachia ephemerum, Lythrum salicaria

Dans un jardin naturaliste

Beaucoup de graminées aiment les sols frais et Piet Oudolf, concepteur de jardin talentueux, a popularisé les mélanges de vivaces à fleurs simples, d’aspect naturel et de graminées en nombre. L’Eupatoire et plus particulièrement l’Eupatorium maculatum ‘Riesenschirm’ est d’ailleurs une plante emblématique de son jardin à Hummelo où l’on peut apprécier son impressionnante taille et la belle profondeur de ses corymbes pourpres.

Dans un esprit similaire, intéressons-nous à l’Eupatorium maculatum ‘Atropurpureum’, variété grande de 2 m aux tiges presque noires et aux corymbes pourpres. Associez-la par exemple au Miscanthus sinensis ‘Ferner Osten’ à reflets pourpre cuivré, à une Echinacée, Echinacea purpurea ‘Summer Cocktail’ et à la bien connue et bienvenue pour sa légèreté Verbena bonariensis.

→ Visitez le jardin de Piet Oudolf à Hummelo

Eupatoire rose

Eupatorium maculatum ‘Atropurpureum’, Miscanthus sinensis ‘Ferner Osten’, Echinacea purpurea ‘Summer Cocktail’, Verbena bonariensis

En Mixed-Border

Une fois de plus, à condition d’avoir un sol frais, vous pouvez planter l’Eupatoire hors des berges. Le très joli Eupatorium cœlestinum, de taille beaucoup plus modeste, environ 80 cm, a des corymbes bleu pastel à lilas très lumineux et un feuillage qui devient vert chartreuse à la floraison. Imaginez-le avec toutes sortes de vivaces d’été de soleil ou de mi-ombre. Ici avec un Dahlia ‘Creme de Cassis’, un Aster dumosus ‘Lady in Blue’ et un Pennisetum orientale ‘Karley Rose’.

Eupatoire mauve

Dahlia ‘Creme de Cassis’, Eupatorium coelestinum, Pennisetum orientale ‘Karley Rose’, Aster dumosus ‘Lady in Blue’

Dans un massif en terrain drainé

Une fois n’est pas coutume, l’Eupatorium capillifolium ‘Elegant Plume’ préfère les sols drainés. Elle tolère même une sécheresse passagère. Au soleil ou à mi-ombre, elle déploie sa stature érigée et graphique. Elle s’élève à 1,80 m sur une surface modeste au regard de sa taille : 60 cm au sol. Ses tiges sont garnies d’un feuillage filiforme, plumeux, d’un vert tendre. En fin d’été, des panicules de fleurs légères, modestes, crème rosé à verdâtre, terminent la plante.

Si vous avez un terrain drainé, mais frais, voire ponctuellement sec, installez cette vivace remarquable, beau point focal qui structure votre massif. Très jolie mélangée à des graminées ou en compagnie de plantes exotiques, elle s’utilise aussi au milieu de plantes à fleurs pour apporter structure et légèreté.

Voici une proposition multicolore en compagnie d’un Persicaria amplexicaulis ‘Fat Domino’, d’un Echinops bannaticus ‘Taplow Blue’, d’un Digiplexis ‘Illumination Raspberry’ (issu d’une Digitale), d’un Helenium ‘Sahin’s Early Flowerer’, d’une Sauge  Salvia farinea ‘Victoria Blue’.

Eupatoire

Persicaria amplexicaulis ‘Fat Domino’, Eupatorium capillifolium ‘Elegant Plume’, Echinops bannaticus ‘Taplow Blue’, Digiplexis ‘Illumination Raspberry’, Helenium ‘Sahin’s Early Flowerer’, Salvia farinea ‘Victoria Blue’

À mi-ombre avec de beaux feuillages

L’Eupatoire pousse aussi dans son habitat naturel en lisière de forêt. Essayez-la à mi-ombre à condition qu’elle bénéficie quand même de plusieurs vraies heures de soleil.

L’Eupatorium rugosum ‘Chocolate’  dispose d’un joli feuillage chocolat rehaussé par une floraison blanche. On peut envisager une plantation à mi-ombre avec des plantes de sol frais, dotées de beaux feuillages. Veillez toutefois à choisir la place la plus ensoleillée pour l’Eupatoire, c’est elle qui en a le plus besoin. Comme elle est gourmande en eau, un peu d’ombre permet tout de même de tempérer cette soif. Elle est ici associée au Brunnera macrophylla ‘Looking Glass’, et au Brunnera ‘Betty Bowring’, à l’Hosta ‘Auguste Moon’ et au Cimicifuga ‘Carbonella’.

Eupatoire blanc

Brunnera macrophylla ‘Looking Glass’, Eupatorium rugosa ‘Chocolate’, Brunnera ‘Betty Bowring’, Hosta ‘Auguste Moon’, Cimicifuga carbonella

Dans un jardin de graminées

Avez-vous déjà vu le spectacle d’un jardin de graminées au fil des saisons ? La manière dont elles scintillent sous le soleil à la floraison, dont elles accrochent le givre l’hiver, dont elles dansent dans le vent. De plus, même les caduques sont présentes presque toute l’année puisqu’on rabat leur feuillage en février ou mars avant les nouvelles pousses. Comme mentionné plus haut, beaucoup apprécient les sols frais. L’Eupatoire, avec son port buissonnant, peut trouver une place au milieu de ces graminées. Et les variétés les plus hautes sont intéressantes avec beaucoup de grandes graminées que peu de vivaces fleuries peuvent rejoindre. De surcroît, elles poussent vite.

L’Eupatorium maculatum ‘Phantom’ variété de taille moyenne aux corymbes lilas est ici avec un Miscanthus sinensis ‘Red Chief’, un Calamagrostis brachytricha et un Panicum virgatum ‘Purple Breeze’.

Eupatoire rose

Miscanthus sinensis ‘Red Chief’, Eupatorium maculatum ‘Phantom’, Calamagrostis brachytricha, Panicum virgatum ‘Purple Breeze’

Dans un massif exotique

Retrouvons l’Eupatoire capillifolium ‘Elegant Plume’ mais cette fois-ci dans une scène exotique. Elle y trouve facilement sa place avec son aspect inhabituel et sa grande stature ainsi que son port architectural.

Elle est accompagnée d’un Sanguisorba hakusanensis, d’une Hémérocalle ‘Amerstone Amethyst Jewel’ et d’un Colocasia ‘Black Magic‘.

Eupatoire

Eupatorium capillifolium ‘Elegant Plume’, Sanguisorba hakusanensis, Hémérocalle ‘Amerstone Amethyst Jewel’, Colocasia ‘Black Magic’

Commentaires

eupatoire-associer