Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
aménager un jardin en bord de mer
conseil

Aménager un jardin en bord de mer

Tous nos conseils pour le créer, choisir les plantes et l’entretenir !

Les jardins situés en bord de mer profitent d’un superbe cadre évoquant les vacances, d’un climat doux et ensoleillé, avec peu de risques de gelées, ce qui permet la culture de plantes plus frileuses.

Pourtant, ce type de jardin n’est pas si simple à aménager et à entretenir car ils sont soumis à des contraintes naturelles : vents violents, embruns, terrain pauvre et sablonneux, parfois instable… Il n’est pas étonnant que dans la nature, la flore littorale soit spécifique, avec des espèces bien différentes de celles que l’on rencontre dans les autres milieux, car elle s’est adaptée à ces conditions particulières.

Pour aménager un jardin en bord de mer, il faut faire face à quelques difficultés naturelles et contraintes posées par le milieu. Alors vous pourrez alors aménager un superbe jardin, avec des plantes originales et peu rustiques… un paradis végétal avec vue sur la mer ! Découvrez tous nos conseils pour créer des conditions plus favorables, choisir les bonnes plantes, et entretenir un jardin en bord de mer.

Les contraintes d’un jardin en bord de mer

  • Les embruns : en bord de mer, le vent est chargé de sel, qui brûle le feuillage et dessèche les plantes.
  • Le vent fort : sur le littoral, le vent est assez violent, avec des rafales et parfois des tempêtes. Il peut déchirer le feuillage des plantes, casser les branches d’arbres et arbustes, et il accélère le dessèchement du sol.
  • La nature du sol : en général, le sol très pauvre et drainant ne retient pas bien l’eau et les éléments minéraux qui s’infiltrent trop rapidement. Parfois, le terrain, trop sableux, est quelque peu instable et peut être déplacé par le vent. Il faut alors installer des plantes qui le retiennent grâce à leurs racines (comme l’Oyat). Souvent, le sol est peu épais, avec une faible épaisseur de terre.
  • Concernant les structures et le mobilier de jardin, les embruns peuvent également abîmer les matériaux que vous utilisez, qui risquent de s’oxyder. Privilégiez le bois traité, l’acier galvanisé ou l’aluminium.

À côté de ces difficultés, le bord de mer présente aussi des avantages pour les plantes ! Évidemment, le climat est généralement très doux, on peut donc se permettre d’y cultiver des plantes peu rustiques, qui souffriraient du froid dans d’autres régions. De même, la luminosité et l’ensoleillement y sont plus importants qu’ailleurs. Le soleil se reflète sur la mer, ce qui présente un avantage pour la photosynthèse et le métabolisme des plantes. Enfin, l’air y est plus humide, moins sec.

Cependant, il est important de considérer votre situation géographique particulière. Le climat est bien différent suivant si vous êtes au bord de la Manche, sur le Littoral atlantique ou sur la Côte d’Azur. Les températures sont en général plus fraîches au bord de la Mer du Nord, vers Dunkerque, qu’à l’extrémité du Finistère ou que sur le littoral Basque… sans parler du pourtour méditerranéen, qui profite d’un climat très doux et ensoleillé. Les précipitations sont aussi plus importantes en Bretagne, tandis que le bassin méditerranéen est bien plus sec. De même, la nature du sol est différente : les terres sont plus souvent acides en Bretagne, tandis qu’elles sont plutôt calcaires ou neutres sur la Côte d’Azur. Avant de commencer à aménager votre jardin, renseignez-vous sur votre climat et la nature de votre terrain, et assurez-vous de choisir des plantes adaptées !

 

Deux Jardins en bord de mer, en Bretagne et sur la Côte d'Azur

Deux types de jardins en bord de mer : le jardin George Delaselle, sur l’île de Batz, dans le nord du Finistère ; et le Jardin des Canaries au Domaine du Rayol, sur la Côte d’Azur.

 

Les solutions : créer des conditions plus favorables

  • Protéger le lieu, en l’abritant des vents et embruns

Nous vous conseillons d’utiliser des plantes afin de diminuer la vitesse du vent. L’idée est d’aménager une barrière filtrante, mais non opaque, car cela risquerait d’augmenter sa vitesse en détournant sa trajectoire. Créez une haie brise-vent, qui protégera les plantes plus sensibles, en utilisant par exemple des ajoncs, lauriers-roses ou tamaris. Vous pouvez aussi employer des cannisses, palissades, barrières ajourées ou brandes de bruyères…

  • Améliorer le sol

En bord de mer, le terrain est souvent trop drainant, pauvre et sablonneux, ou rocailleux. De plus, il y a souvent une faible épaisseur de terre. Nous vous conseillons d’apporter du terreau ou de la terre végétale. N’hésitez pas non plus à enrichir le sol avec des engrais organiques (fumier, algues, guano…) et avec du compost bien décomposé.

  • D’une manière générale, l’aménagement de rocailles et de jardins secs, à dominante minérale, est particulièrement adapté pour les jardins de bord de mer. Ils sont naturellement économes en eau et éléments minéraux, et nécessitent peu d’entretien.

Enfin, en général, dans ce type de jardin on souhaite conserver une belle vue sur la mer, lorsque c’est possible. On peut donc surélever certains espaces du jardin, et placer les plantes d’une façon à ce qu’elles n’obstruent pas la vue sur la mer. On peut s’aménager un agréable espace de détente avec un banc ou un salon de jardin à partir duquel on pourra profiter de la vue. Il est également intéressant d’apporter un peu d’ombrage, grâce à une pergola, une tonnelle, ou des arbres et arbustes.

 

La floraison de l'Armérie maritime

L’Armeria maritima, une petite plante de bord de mer, qui pousse naturellement sur le littoral atlantique

Choisir des plantes adaptées au bord de mer

Le plus souvent, les plantes adaptées au bord de mer ont naturellement des feuilles épaisses, coriaces, grises ou argentées, parfois pubescentes, et au limbe petit. Cela les rend plus résistantes au dessèchement, limitant les pertes en eau et l’effet du vent. Beaucoup poussent en coussin ou de façon assez dense. Les plantes les plus basses, au port rampant ou tapissant, souffrent moins des embruns, coups de vent, tempêtes, que les plantes plus hautes.

En bord de mer, le terrain très sablonneux et soumis aux vents, peut aussi être un peu instable. Certaines plantes vous permettront de stabiliser le terrain. L’oyat (Ammophila arenaria), par exemple, grâce à ses racines très profondes, joue naturellement ce rôle en fixant le sol et stabilisant les dunes. De même, les plantes couvre-sol peuvent permettre de retenir le terrain et empêcher le sable de s’envoler.

Il est intéressant d’aménager le jardin en créant différentes zones, plusieurs niveaux de végétation, suivant la proximité de la mer. Les plantes les plus proches du front de mer doivent être les plus résistantes et les plus basses. Ensuite, plus on recule vers la maison, plus on arrive dans un espace protégé où l’on peut cultiver des végétaux variés.

  • Privilégiez les plantes au port souple, dont les branches sont capables de se plier sous l’effet du vent, sans casser.
  • Évitez les plantes aux grandes et larges feuilles, car le vent risque de les déchirer. Préférez celles à petites feuilles, assez fines.
  • Nous vous conseillons l’emploi de graminées, car il est très agréable de voir leur feuillage léger onduler sous l’effet des embruns, du vent. Elles apporteront au jardin de l’animation, du mouvement. Choisissez par exemple, l’Oyat (Ammophila arenaria), le Stipa, la Fétuque, le Lagurus ovatus
  • Lorsque vous installez de nouveaux arbres ou arbustes, choisissez des plants assez jeunes. Ainsi, ils auront le temps de s’adapter à ces conditions particulières, et seront moins perturbés par ce changement d’environnement.
  • En bord de mer, il peut être difficile d’avoir une vraie et belle pelouse, mais on peut choisir des plantes alternatives, comme le Phyla nodiflora, une plante tapissante, très basse, à petites feuilles ovales, ou comme le Zoysia tenuifolia, aussi appelé Gazon des Mascareignes. Découvrez également le Pennisetum clandestinum.
  • D’une manière générale, il faut choisir des plantes résistantes à la sécheresse et peu gourmandes en éléments nutritifs. Elles doivent supporter les terrains pauvres en matière organique.
  • Un des principaux avantages des jardins de bord de mer est leur climat plus doux, permettant de cultiver des plantes plus frileuses. On peut donc choisir des plantes plus exotiques et moins rustiques que dans d’autres régions.
  • Inspirez-vous de la végétation naturelle, présente à l’état sauvage en bord de mer : oyat, Lagurus ovatus, Eryngium maritimum, Armeria maritima… Ce sont évidemment les plantes les plus adaptées !

→ Découvrez notre sélection de plantes adaptées dans les articles suivants : « 10 plantes vivaces idéales en jardin de bord de mer » et « 10 arbustes parfaits en jardin de bord de mer »

Des Ajoncs (Ulex europaeus) poussant naturellement sur le littoral atlantique

La floraison jaune des Ajoncs, à Belle-Ile-En-Mer (photo Remi Jouan)

Comment les planter ?

En bord de mer, il est préférable de planter plus dense que dans les jardins à l’intérieur des terres. Ainsi, les plantes se protègent mutuellement, et on peut plus facilement créer des barrières efficaces contre le vent et les embruns.

Nous vous conseillons également d’effectuer les plantations plutôt au printemps. Dans tous les cas, avant de planter, assurez-vous qu’il n’y a pas de tempête ou de grosse perturbation climatique de prévue.

  • Creusez un grand trou de plantation et apportez du terreau ou de la terre végétale. Nous vous conseillons d’y mélanger également du compost bien décomposé.
  • Plantez vos vivaces, arbres ou arbustes.
  • Installez un tuteurage si nécessaire, pour les plantes les plus hautes. Sur le littoral, les plantes sont souvent soumises au vent, et le tuteurage a plus d’importance que dans d’autres régions.
  • Créez une cuvette d’arrosage. En bord de mer, le substrat se dessèche plus vite, à cause du vent. Il est donc préférable d’aménager une cuvette pour retenir l’eau au pied de la plante.
  • Arrosez abondamment.
  • Paillez pour que le sol reste frais plus longtemps.
  • Lorsque vous venez de planter de jeunes arbres ou arbustes, vous pouvez les protéger momentanément du vent en installant une petite barrière temporaire, brise-vent, le temps qu’ils s’installent.

Après une plantation, soyez particulièrement vigilants et arrosez régulièrement pour que la plante ne manque pas d’eau. Essayez de la protéger du vent et du dessèchement, le temps qu’elle s’installe et développe son système racinaire.

Un entretien sur mesure

  • Les vents forts peuvent casser les branches des plantes. Il est préférable de passer régulièrement pour tailler et supprimer les branches mortes ou abimées. Vous pouvez aussi tailler les plantes de façon assez compacte et basse, afin de limiter la prise au vent et de les protéger. Les branches qui dépassent et sont les plus longues risqueraient d’être abimées par le vent. Taillez de préférence au printemps et après les tempêtes ou gros coups de vent.
  • En bord de mer, le sol se dessèche plus vite à cause du vent. Nous vous conseillons d’arroser généreusement vos plantes après un gros coup de vent. Vous pouvez aussi installer un paillage afin que le substrat reste frais plus longtemps. Pour lutter contre le dessèchement, vous pouvez aussi envisager un système d’arrosage en goutte-à-goutte. Prévoyez également des cuvettes d’arrosage autour de vos arbres et arbustes.
  • Comme le climat est plus doux, les plantes ont moins besoin d’être protégées du froid en hiver.
  • Après les avoir plantés, pensez à tuteurer les jeunes arbres, arbustes et hautes vivaces. Et à renouveler les tuteurages s’ils sont endommagés par un gros coup de vent.
  • Nous vous conseillons également d’apporter du compost de temps en temps, afin d’enrichir le sol.
  • De même, si vous utilisez un paillage organique, pensez à le renouveler de temps en temps.
  • S’il y a eu une tempête ou un gros coup de vent qui a déposé du sel sur des plantes délicates, vous pouvez rincer leur feuillage en l’arrosant avec de l’eau.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Jardiner sans se planter

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante n'a pas la couleur ou la hauteur souhaitées
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin