Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
arbustes en fleurs en début d'été
conseil

5 arbustes à floraison de début d’été

Notre sélection d’arbustes qui fleurissent de juillet à mi-août à cultiver au jardin

Les arbustes à floraison estivale se déclinent en des centaines de variétés. Certaines ont l’habitude de montrer le bout de leurs pétales en début d’été, de fin juin à mi-août (parfois plus hâtivement ou plus tardivement selon les régions). Feuillages persistants ou caducs décoratifs, floraison blanche ou colorée, pour climats doux ou régions plus froides, pour zones humides ou rocailles sèches… Vous trouverez forcément un arbuste à floraison de début d’été à adopter. Découvrez notre sélection de 5 arbustes en fleurs de juillet à mi-août, annonçant le début de l’été.

Retrouvez notre sélection de 6 arbustes de fin d’été pour étaler les floraisons sur plusieurs mois.

Les spirées, une abondante floraison colorée

Les spirées (Spirea) sont des arbustes provenant des régions tempérées d’Europe, d’Asie et d’Amérique.

Ces arbustes offrent une abondante floraison printanière ou estivale en corymbe. Parmi les variétés qui fleurissent au début de l’été, citons par exemple :

  • la spirée japonaise ‘Golden Princess’, qui se pare en juin et juillet de fleurs de 4 cm d’un rose pourpre plein de vitalité, soutenu par un beau feuillage décoratif ;
  • ‘Albiflora’, qui offre en juillet et août une généreuse floraison blanche aux airs de pompons et aux longues étamines graphiques ;
  • ‘Zen Spirit Caramel’, qui produit de jolies grappes de fleurs d’un rose-pourpre en juin et juillet, portées par un beau feuillage coloré ;
  • ‘Goldmound’, qui nous gratifie de fleur d’un rose carmin foncé, mises en valeur par un feuillage lumineux.

De croissance rapide, les spirées arborent un feuillage caduc bien compact, leur conférant un port buissonnant. Ce feuillage décoratif pourra même être évolutif et changer de couleurs au fil des saisons.

Rustique, vigoureux et facile à cultiver, l’arbuste est idéal pour les jardiniers débutants : il s’adapte en effet à presque tous les climats et tous les sols, même légèrement calcaires. Il ne redoute que quelques extrêmes, comme les terres trop compactes, les orientations trop sèches ou brûlantes.

Plantez les spirées en situation ensoleillée ou mi-ombragée.

Ses dimensions modestes (de 30 cm à 3 mètres) lui permettent de trouver sa place dans tous les jardins, que ce soit en haie libre, en isolé, en massif, en bordure ou même en pot.

spirée, arbustes, floraison début d'été

Spiraea japonica ‘Golden Princess’ et ‘Albiflora’

Les cotinus, une étonnante floraison plumeuse

Les cotinus sont des arbustes d’origine méditerranéenne, aux surnoms inspirés par leur surprenante floraison : arbre à perruques ou encore barbe de Jupiter.

En début d’été, ils se parent en effet de fleurs vaporeuses comme des nuages, aux nuances roses ou pourprées. Leurs grandes silhouettes buissonnantes offrent un feuillage vert caduc, se parant de couleurs éclatantes en automne :

  • Cotinus ‘Grace’ porte de juillet à août des fleurs comme de longues barbes évanescentes d’un blanc rosé, portées par un incroyable feuillage rouge à pourpre ;
  • ‘Smokey Joe’ offre de juin à août des inflorescences comme de fines plumes d’un rose vif, que le soleil accentue davantage ;
  • Cotinus coggygria ‘Lilla’, variété naine, nous gratifie de juin à août d’une floraison pourpre toute en légèreté, soutenue par un feuillage violet aux nuances roses ;
  • ‘Flamissimo’ se pare entre juin et juillet de fleurs en nuages rose-violet, égayées par un feuillage évolutif éblouissant.

Les origines méditerranéennes des cotinus leur confèrent une bonne résistante à la chaleur et aux vents, mais n’en font pas moins des arbustes rustiques jusqu’à -20°C, qui s’adaptent ainsi à la plupart de nos régions en France.

Pour cultiver le cotinus, choisissez un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé. En tout sol bien drainé, même pauvre, calcaire et caillouteux, il se développera sans entretien.

Vigoureux, peu sensible aux maladies et facile de culture, l’arbuste ne redoute que les sols gorgés d’eau en hiver et les  terres trop lourdes, argileuses ou acides. Il se prête bien à la taille, même en cépée.

En haies libres ou au milieu de massifs d’arbustes persistants de buis ou thuyas, parfois un peu tristes, sa floraison légère et les couleurs évolutives de son feuillage apporteront lumière et dynamisme.

Les cotinus sont aussi de parfaits candidats des rocailles ensoleillées et les variétés naines seront cultivées sans soucis en pot ou en petits jardins.

arbre à perruque, arbuste, floraison début d'été

Cotinus coggygria ‘Smokey Joe’ et ‘Lilla’

L’escallonia, idéal pour les jardins de bords de mer

L’escallonia est un arbuste originaire d’Amérique du Sud, habitué des côtes maritimes.

Il offre une floraison estivale abondante et mellifère, se parant de fleurs tubulaires à 5 pétales, groupées comme des bouquets. Les fleurs sont de couleur rose, rouge ou blanche, selon les variétés.

La floraison intervient plus ou moins tôt selon les climats, mais principalement de fin juin à août :

De croissance rapide, il a l’avantage de garder un feuillage persistant d’un vert lumineux lustré, légèrement parfumé au froissement.

Modérément rustique jusqu’à -10°C en moyenne, il se cultive idéalement dans les régions côtières du sud, aux climats doux. Ailleurs, il devra être cultivé à l’abri des vents froids, en situation protégée et exposition ensoleillée.

Résistant aux embruns et à la sécheresse, c’est un parfait candidat des jardins de bords de mer.

Offrez-lui une place dans un sol ordinaire, bien drainé pour permettre à l’eau de s’écouler sans stagner. L’arbuste ne redoute que les terres trop calcaires ou trop lourdes.

L’entretien de l’escallonia n’est pas difficile. Peu sensible aux maladies, peu exigeant et vigoureux, il ne demandera que quelques soins : taille d’équilibrage annuelle, arrosage en période estivale les premières années, paillage du pied pour maintenir l’humidité en été et la chaleur en hiver.

Les plus grands sujets (jusqu’à 3 mètres) seront du plus bel effet en haie persistante, haie fleurie ou massifs. Les sujets de taille plus modestes (de 50 cm à 1 mètre 50) se prêteront à la culture en bac, pour illuminer terrasse et balcon.

arbuste, floraison début d'été, sélection, variétés

Escallonia laevis ‘Gold Ellen’ (photo Wallygrom) et ‘Darts Rosy Red’

Les diervilla, de parfaits couvre-sols pour zones ombragées

Les diervilla sont des arbustes originaires des zones forestières montagneuses d’Amérique du Nord, proches parents d’autres arbustes florifères, les weigelas.

La floraison délicate à la fin du printemps ou au début de l’été est mise en valeur par un beau feuillage caduc décoratif aux nuances automnales.

Les fleurs forment des corolles tubulaires réunies en petites grappes en haut des rameaux et offrent des nuances jaunes. Elles laissent ensuite place à de petits fruits rouges décoratifs.

  • Diervilla splendens se pare de juillet à août de petits bouquets de fleurs jaunes portés par des tiges de couleur rouge ;
  • ‘Diva’ offre en début d’été une floraison en grappe jaune à légères nuances pourpres, s’accordant à merveille avec son feuillage évoluant vers un rouge-violet à l’automne ;
  • Diervilla rivularis ‘Honeybee’ produit de juin à août de petites fleurs en trompettes d’un jaune lumineux, particulièrement prisées des insectes pollinisateurs ;
  • Diervilla sessilifolia ‘Cool Splash’ fleurit de juin à juillet, affichant de délicates corolles d’un jaune pâle, accompagnées par un feuillage panaché vert et blanc.

Le diervillé se plante en situation ombragée, en évitant surtout les zones brûlantes et arides. Il apprécie les sols drainés, frais, voire ponctuellement secs, sans excès de calcaire ni d’acidité.

Son origine montagneuse explique sa bonne rusticité, jusqu’à -25 °C en moyenne.

Sa silhouette étalée, plus large que haute, en fait un parfait couvre-sol, pour habiller les lieux ombragés, difficiles à végétaliser du fait du manque de luminosité. Ses racines drageonnantes en font aussi un bon candidat des sols pentus, qu’il aidera à stabiliser.

Les diervilla s’installeront ainsi sans difficultés aux pieds des arbres les plus imposants et dans les espaces « boudés » par beaucoup d’autres végétaux, en apportant une belle touche colorée et contrastée grâce à leur floraison estivale et leur feuillage évolutif.

Les variétés de petites dimensions, comme Diervilla rivularis ‘Honeybee’, pourront aussi se cultiver en pot ou dans les petits espaces.

arbuste, floraison début d'été, sélection, variété

Diervilla splendens ‘Diva’, Diervilla rivularis ‘Honeybee’ et Diervilla sessilifolia ‘Cool Splash’

L’itea, une floraison mellifère et singulière

L’itea est un arbuste à floraison estivale provenant d’Asie et des États-Unis.

Les fleurs parfumées en épis blancs ou crème de 6 cm apparaissent en juillet, avant de se transformer en impressionnants chatons pendants de 30 à 50 cm de longueur.

Elles exhalent un parfum de miel ou de jasmin, qui fait le bonheur des butineurs (abeilles, papillons ou colibris dans leur zone géographique d’origine) :

  • Itea virginica produit de juillet à août des inflorescences d’un délicat blanc, légèrement parfumées, pouvant atteindre jusqu’à 30 cm de longueur ;
  • ‘Scentlandia ‘ est une version améliorée, au parfum plus intense et aux couleurs d’automne encore plus vives, qui nous gratifie en juin et juillet de longues fleurs blanches ;
  • ‘Henry’s Garnet’ offre une abondante floraison blanche au début de l’été, relevée par un beau feuillage coloré ;
  • ‘Little Henry’, sa version miniature, se pare de belles fleurs blanches en étoiles groupées en longs épis, qui parfument le jardin de juin à juillet d’une fragrance de jasmin.

Son feuillage caduc se pare de belles teintes colorées en automne, dans les tons acajou.

Plantez l’itea dans un sol ordinaire frais, même lourd et argileux, mais sans excès de calcaire. Il appréciera une situation mi-ombragée ou ensoleillée tant que son sol reste humide. Une fois installés, les arbustes adultes supporteront toutefois un peu de sécheresse.

L’itea est adapté aux lieux humides et se plaira aux abords de petits points d’eau ou dans une haie libre.

Rustique en moyenne jusqu’à -15°C, il s’épanouit particulièrement sous climats doux du pourtour méditerranéen ou du littoral Atlantique. Ailleurs, il sera cultivé à l’abri des vents frais, dans un espace protégé des gelées, ou en bac sur terrasse et balcon pour les variétés plus petites.

Il est aussi peu sensible aux maladies et ne demandera qu’une taille légère en fin d’hiver, sans même que celle-ci ne soit obligatoire.

arbustes, floraison début d'été, sélection, variétés

Itea virginica ‘Little Henry’ et ‘Henry’s Garnet’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin