Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plante à parfum
conseil

Les plantes des parfumeurs

Du jardin au flacon de parfum

La Nature offre une réserve de senteurs exceptionnelles pour les parfumeurs – que ce soit au niveau de la fleur elle-même et des fruits, mais aussi des feuilles (plantes aromatiques), de l’écorce, des tiges, des résines, des graines, du bois ou des racines. Au fil des années, les parfumeurs ont développé des techniques pour en extraire l’essence et conserver toute la qualité du parfum originel.

Aujourd’hui, on distingue 7 grandes familles olfactives, subdivisées en sous-catégories (facettes) pour faire naître une classification universelle, qui ne cesse de se perfectionner avec les avancées technologiques et les nouvelles découvertes odorantes.

À l’image d’un chef d’orchestre, les parfumeurs mettent ensuite en musique les différentes notes (notes de tête, note de cœur et note de fond) pour aboutir à une fragrance pour femmes, pour hommes ou pour enfants. Pour mieux comprendre comment tout cela se marie, nous étudierons la composition de 4 grands parfums : Libre d’Yves Saint Laurent, J’adore de Dior, Invictus Victory de Paco Rabanne et Sound of the Brave de Diesel.

Quelles parties de la plante sont utilisées en parfumerie ?

Au-delà des fleurs et des fruits, les parfumeurs utilisent d’autres parties de la plante pour récolter de précieuses substances odorantes :

  • Fleurs : la rose, le muguet, le lilas, le mimosa, le frésia, le seringa, le narcisse, la jonquille, la jacinthe, le jasmin, la fleur d’oranger, le magnolia, le gardénia, l’ylang-ylang, la fleur de tiaré, l’œillet, la giroflée, la violette…
  • Fruits : les agrumes, vanille, la noix de coco, le melon, la pastèque, le pamplemousse, le kiwi, la pêche…
  • Feuilles : la lavande, le romarin, le thym, la sauge, l’armoise, la menthe, le patchouli, l’eucalyptus, le géranium…
  • Racines : l’iris, le vétiver, la gentiane
  • Bois: le bois de santal, le cèdre, le cyprès, le bois de bouleau…
  • Écorces : le gaïac, la cannelle, l’amyris…
  • Résines et gommes : la myrrhe, l’encens, le benjoin…
  • Graines de plantes à parfum : la cardamome, la coriandre, le gingembre, l’anis, les baies de genièvre, la muscade, le poivre…

Récolte des fleurs, fruits, bois, écorces, feuilles, racines… des plantes à parfums

Comment extraire le parfum de la plante ?

L’extraction de l’odeur des plantes à parfum peut être pratiquée selon différentes techniques : en fonction de la méthode utilisée, les extraits sont appelés « huiles essentielles » ou « absolues ». Parmi les options d’extractions, il y a :

  • L’hydrodistillation : placer les plantes dans l’eau sur un plateau perforé situé au-dessus d’un alambic rempli d’eau à chauffer. La vapeur d’eau se liquéfie pour devenir de l’huile essentielle.
  • L’enfleurage : à chaud, il consiste à jeter les plantes dans des marmites pour les faire fondre dans la graisse. À froid, il s’agit de les étaler sur les deux faces en verre d’un châssis, recouvertes de graisse inodore. Une technique préconisée pour les fleurs fragiles, comme le jasmin ou la jonquille.
  • L’extraction par solvants volatils : cela consiste à dissoudre la matière odorante dans un solvant (hexane ou éthanol) qui s’évaporera ensuite.
  • L’expression à froid : préconisé pour recueillir l’essence dans les zestes d’agrumes, ce procédé utilise une presse hydraulique, avant de séparer par centrifugation l’huile essentielle du jus de fruits.

Il existe plusieurs techniques d’extraction des plantes à parfum produisant des huiles essentielles ou des absolues.

Quels sont les 7 groupes d’odeurs fondamentales ?

Face à la grande variété de senteurs, la parfumerie a dégagé 7 grandes familles d’odeurs fondamentales (elles-mêmes découpées en plusieurs facettes ou sous-catégories) :

  • Aromatique

Composée de plantes à parfum comme le thym, le romarin, la sauge, la famille aromatique intervient beaucoup dans les fragrances masculines, leur conférant une note virile. Traditionnellement, elle se marie avec des accords hespéridées, à la fois frais et vivifiants, ou des notes épicées.

  • Boisée

Les principaux ingrédients de la famille boisée sont le bois de santal, le patchouli, le cèdre et le vétiver, typiques de la parfumerie masculine : ce sont des accords à la fois chauds, élégants et secs, qui peuvent être conjugués avec des notes aromatiques, marines, fruitées ou musquées.

  • Chyprée

Nommée en référence au parfum « Chypre » de François Coty, sortie en 1917, la famille Chyprée regroupe des essences de caractère, aisément reconnaissables, comme la bergamote, la mousse de chêne, qui seront ensuite adoucies par d’autres notes fleuries ou fruitées.

  • Fleurie

Essentielle et fournie, la famille fleurie regroupe tous les parfums avec pour base une fleur ou un bouquet floral (lilas, narcisse, violette, rose…). Naturelle et fraîche, elle est très appréciée dans la parfumerie féminine, accompagnée de notes plus vertes, fruitées ou épicées.

  • Fougère

Contrairement à ce que son nom laisse supposer, la famille fougère regroupe un ensemble de senteurs lavandées et boisées, avec des notes de géranium par exemple. Typiquement masculine, cette fragrance est ensuite travaillée pour devenir ambrée, épicée, aromatique ou fruitée.

  • Hespéridée

Regroupant toutes les huiles essentielles extraites du zeste (pamplemousse, citron, orange, mandarine), la famille des hespéridées est associée à la fraîcheur, la légèreté que l’on accompagne d’accords floraux, chyprés ou boisés.

  • Orientale

Réputée pour son parfum doux et poudré, la famille Orientale se veut sensuelle et animale, portée par des muscs, de la vanille, des bois précieux… Les parfums pour femmes s’accompagnent de notes épicées et florales, quand les notes aromatiques plus fraîches, sont davantage prisées pour l’univers masculin.

Plante à parfum très prisée, la lavande appartient à la famille aromatique

Comment s’orchestrer l’harmonisation des plantes à parfum ?

À partir de cette classification précise des odeurs, les parfumeurs construisent leur fragrance en dosant chaque note de la pyramide olfactive (%) :

  • Notes de tête (30 %) : parties les plus volatiles du parfum, elles renvoient aux odeurs diffusées juste après la vaporisation et qui s’évaporeront dans les 30 minutes à 1 h. Généralement, elles sont constituées de senteurs vertes et fraîches (menthe, basilic…), d’agrumes (citron vert) ou de fleurs (lavande, néroli).
  • Notes de cœur (50 %) : elles se déploient pendant plusieurs heures et donnent toute la personnalité à la fragrance. Il peut s’agir de plantes et parfums fleuris (rose), boisés (sapin, genévrier) ou épicés (clou de girofle, poivre noir).
  • Notes de fond (20 %) : à l’évaporation la plus longue (pouvant atteindre plusieurs jours), elles fixent le parfum avec des accords boisés et suaves – obtenues avec les bois, les racines (gingembre), l’ambre, le miel, le musc ou la vanille.

parfum est le fruit d’une composition de notes de tête, notes de cœur et de notes de fond.

Comprendre la pyramide olfactive par l’exemple

Pour mieux comprendre comment s’orchestre la composition d’un parfum, voici les descriptions de fragrances mondialement connues :

  • L’orientale « Libre » d’Yves Saint Laurent

Appartenant à la famille Orientale, le parfum pour femmes Libre d’YSL est composé de mandarine, lavande, cassis et petit grain, en notes de tête, de jasmin, de lavande et de fleur d’oranger, en notes de cœur et de vanille, de cèdre, d’ambre gris et de musc, en notes de fond. Dominante, la lavande est davantage utilisée pour les hommes, mais le petit souffle, à la fois fruité et floral, apporte la touche féminine à cette fragrance, renforcée par la base sensuelle et boisée des notes de fond.

  • La fleurie « J’adore » de Christian Dior

Appartenant à la famille Fleurie, le parfum pour femmes J’adore de Dior est composé de mandarine, en notes de tête, de rose, de pêche, de jasmin, de violette, de prune, d’ylang-ylang, de muguet et de champaca, en notes de cœur, ainsi que de muscs blancs, de santal et de vanilline, en notes de fond.

La parfaite réunion des plus belles fleurs appréciées de Christian Dior : la douceur exotique de l’ylang-ylang, l’exubérance et la sensualité de la rose de Damas, les raffinées violettes et fleurs de champaca, sans oublier le jasmin sambac d’Inde conjugué avec le jasmin de Grasse.

  • L’aromatique « Invictus Victory » de Paco Rabanne

Appartenant à la famille aromatique, le parfum pour homme Invictus Victory de Paco Rabanne est composé de citron et de poivre rose, en notes de tête, de lavande et d’oliban, en notes de cœur, ainsi que de vanille, de fève Tonka et d’ambre, en notes de fond.

Au fil des heures, la fragrance évolue, de senteurs fraîches et intenses, à un cœur méditerranéen saupoudré d’un soupçon d’encens, se réchauffant en une base suave et sensuelle.

  • L’envoûtant et solide « Sound of the Brave » de Diesel

Appartenant à la famille Fougère, le parfum pour homme Sound of the Brave de Diesel, est composé de genièvre et de citron, en notes de tête, d’un accord herbe de bison, en notes de cœur et de bois ambrés, en notes de fond.

Une essence de conviction et d’assurance qui, au-delà des premières senteurs fraiches, dégage un effluve, proche de la vanille séchée, issue de la plante à parfum, l’herbe à bison, prépondérante au cœur. Le tout accentué par une note virile, portée par de l’essence de patchouli, un peu de douceur, avec la vanille et le musc, sans oublier l’odeur envoûtante des bois ambrés.

Un compositeur de parfums est traditionnellement qualifié de « nez » : sans avoir nécessairement un odorat exceptionnel, il doit travailler sa mémoire olfactive, pour différencier les plantes et parfums, partir d’une idée, d’une petite mélodie, pour créer une symphonie, à la manière d’un compositeur de musique…

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire