Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Palissage vigne : tout savoir
conseil

Le palissage de la vigne contre un mur

Pourquoi, quand et comment palisser la vigne ?

La Vigne à raisin (Vitis vinifera) est un arbuste grimpant et sarmenteux qui forme un cep se ramifiant en plusieurs sarments. Avant de la planter, il faut se projeter sur le long terme : un pied de vigne est capable de vivre plusieurs siècles ! Le palissage consiste à conduire la vigne sur un tuteur en y attachant les sarments à l’aide de liens. Toutes les variétés de vignes peuvent être conduites contre un mur. Palissée bien au chaud contre un mur, un pied de vigne grimpante constitue toujours un spectacle dépaysant.

Quand, pourquoi, comment palisser une vigne ? Découvrez tous nos conseils pour bien diriger sa croissance sur une treille en fer !

Et, pour découvrir les conditions de culture de la vigne à raisin, consultez notre fiche : « Vigne à raisin : plantation, culture, taille »

Pourquoi palisser la vigne ?

Vigoureuse et puissante, la vigne à raisin, forme rapidement une véritable liane au tronc épais et tortueux et peut s’étaler sur plusieurs mètres. Adulte, elle atteindra facilement jusqu’à 6-7 m de hauteur et d’étalement. Par son port horizontal, il est préférable de la conduire sur fil de fer et de bien la palisser. C’est pourquoi, il est important de choisir un support adapté sur lequel elle pourra grandir.

L’objectif : obtenir des récoltes optimales de grappes de raisins et limiter les maladies cryptogamiques en favorisant la circulation de l’air dans la surface foliaire.

palissage vigne

Un vigne à raisin palissée sur un mur de pierres (photo fen-tastic-flickr)

Quel est le matériel nécessaire pour le palissage de la vigne ?

Pour réaliser un bon palissage, il est essentiel de se munir du matériel adéquat et notamment du matériel de liage pour guider votre vigne. Il est important de ne pas gêner le développement des sarments, de ne pas les blesser ou les étrangler, donc de ne pas trop serrer les liens pour ne pas entraver la circulation de la sève. Nous vous conseillons de choisir des liens permettant d’attacher fermement les tiges à leur support, sans pour autant les abîmer.

Vous trouverez sur notre site tout le matériel nécessaire au palissage.

Choisir un support adapté

Les tiges tortueuses munies de vrilles de la vigne peuvent dépasser 5 m de longueur avec le temps. Un seul plant de vigne suffit à couvrir une surface de 5-8 m² en quelques années. Il est impératif de choisir un support adapté et résistant. Nous vous conseillons le bois (châtaignier ou acacia) ou le métal. Évitez les supports en plastique : ils sont peu durables et solides.

Quand faut-il palisser ?

Dès la plantation de votre vigne, commencez à diriger les jeunes sarments sur le support. Il faut procéder sur des rameaux encore souples âgés de 1 an maximum. Le palissage se fait ensuite en cours de croissance puis tout au long de la vie de votre vigne.

Palissage vigne2

Une autre vigne palissée sur un mur de pierres (photo barockschloss-flickr)

Comment palisser la vigne contre un mur

Si plusieurs types de palissage sont possibles, le cordon vertical est la forme de palissage la plus simple pour garnir une façade ou un mur.

  1. Choisissez un mur exposé au sud, bien ensoleillé.
  2. Tendez deux fils de fer bien épais ou des câbles en acier à l’horizontale et fixez-les directement sur le mur à l’aide de crochets à au moins 10-20 centimètres de celui-ci avant de planter votre pied de vigne
  3. Placez le premier fil métallique à une hauteur de 50-80 cm entre les deux fils
  4. Tendez 4-5 fils intermédiaires horizontaux destinés à soutenir les pousses latérales en les espaçant de 20 cm environ
  5. Plantez votre pied de vigne, en pleine terre ou en pot à 20 cm environ du support
  6. Commencez par conduire le tronc ou la charpentière à la verticale en hauteur le long de son support
  7. En cours de croissance, dirigez les pousses latérales sur un plan horizontal : taillez la vigne pour ne garder que deux gros rameaux opposés
  8. Pour obtenir un cordon bilatéral (à deux bras), vous sélectionnerez deux yeux opposés que vous palisserez chacun horizontalement en cordon
  9. Chaque année, palissez les tiges sur les fils et allongez le cordon de 50 à 60 cm jusqu’à la hauteur désirée

Taillez dès le palissage

La vigne doit être taillée chaque année, car les raisins apparaissent sur les parties inférieures des sarments de l’année. Il faut donc renouveler les rameaux chaque année. Il faut intervenir dès la plantation, puis plusieurs fois par an en hiver et en été. 

Taille de plantation :

  1. Dès son installation, taillez au-dessus de 2 yeux, c’est-à-dire, coupez à la base du 3ème œil bien formé, afin de favoriser le départ de 2 rameaux et attachez le plus vigoureux à un tuteur
  2. A la fin de l’hiver suivant, vous ne conserverez que le rameau le plus fort : retaillez à 2 bourgeons, supprimez les bourgeons situés en bas du cep
  3. Éliminez les gourmands et les pousses faibles apparus au niveau de la souche : vous obtiendrez des pousses plus vigoureuses

Taille de formation:

Gardez la charpentière verticale fixe sur laquelle vont s’insérer des branches secondaires espacées de 25 à 30 cm.

Palissage vigne

Notre conseil : Coupez toujours au niveau d’un nœud de façon nette à l’aide d’un sécateur.

→ Tous les conseils d’Ingrid sur la taille de la vigne sont sur notre blog !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin