Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
légumes insolites
conseil

10 légumes insolites et curieux

Découvrez nos légumes originaux et rares mais pourtant faciles à cultiver au jardin

Les tomates, haricots, salades et autres radis n’ont plus aucun secret pour vous ? Vous avez envie de faire entrer un peu d’originalité dans votre potager et votre assiette ? Et si vous vous mettiez à planter et cultiver ces légumes méconnus que l’on ne trouve dans nul autre jardin ? Étonnants par leur forme ou leur couleur, différents par leur saveur, atypiques par leur récolte, ces légumes insolites devraient susciter la curiosité de vos amis jardiniers et éveiller les papilles des amateurs de nouveaux goûts. Découvrez vite notre sélection de 10 légumes curieux et rares à cultiver dans votre potager.

L’oca du Pérou ou truffette acide

L’Oca du Pérou (Oxalis tuberosa) est un petit tubercule renflé de la famille des Oxalidacées qui ne cache guère  ses origines. Il pousse en effet à l’état naturel sur les hauts plateaux andins d’où il avait été ramené en France au XIXe siècle. Sans grand succès. Pourtant, il a de nombreux atouts pour séduire le jardinier : la jolie couleur rouge de ses tubercules gros comme des œufs de pigeon, sa saveur de pomme de terre avec l’acidité de l’oseille, ses feuilles pareilles au trèfle et au goût d’oseille, sa chair légèrement farineuse à cuisiner en purée, frite ou sautée.

Oca du Pérou

l’Oca du Pérou mêle les saveurs de la pomme de terre et de l’oseille

Au potager, l’Oca du Pérou a besoin d’un sol riche de compost et bien drainé et d’un emplacement ensoleillé. La plantation se fait au chaud en avril, en pleine terre en mai pour une récolte à la mi-novembre. Il est nécessaire de butter les plans et de couvrir d’un tunnel dès l’apparition des premières gelées d’automne.

→ En savoir plus sur l’Oca dans notre fiche complète : Oca du Pérou : culture, plantation, récolte

La poire de terre ou Yacon

Encore un légume insolite qui produit des tubercules à chair blanc crème de la famille des Astéracées. De la poire, elle n’a que le nom car le yacon (Smallanthus sonchifolius) originaire d’Amérique du sud, se cuisine essentiellement, cru dans une salade ou cuit dans un plat mijoté, un peu comme une pomme de terre. On peut aussi la cuisiner en dessert avec du chocolat. Idéale pour apporter de l’ombre au potager de par sa taille atteignant 2 mètres de haut et de large, la poire de terre se montre frileuse et gélive.

Yacon Poire de terre

La poire de terre ou Yacon est originaire d’Amérique du sud

A planter dès la mi-mai lorsque tout risque de gelée est écarté, dans un sol riche et bien drainé. Lui choisir un emplacement bien ensoleillé. La récolte se fait entre octobre et novembre.

L’igname de Chine aux tubercules géants

Hors du sol, l’igname de Chine (Dioscorea batatas) se reconnaît à ses feuilles en forme de cœur et à ses longues lianes qui peuvent grimper jusqu’à 3 mètres de hauteur le long d’un treillis ou du tronc d’un arbre. Sous la terre, l’igname de Chine produit d’énormes tubercules à la chair jaune pâle qui entrent dans la composition de la cuisine asiatique. D’environ 1 kg sous nos latitudes, les tubercules se mangent crus ou cuits, de la même façon que les pommes de terre.

Côté potager, l’igname est une plante vivace qui se plante en pleine terre en mai. L’igname demande une terre profonde et très riche, un support suffisamment solide et un emplacement bien ensoleillé et abrité des vents. Plante tropicale, l’igname aime la chaleur et l’humidité. Un bon paillage lui sera bénéfique. La récolte des tubercules intervient de novembre à mars.

Le Gombo Okra, un légume à cultiver au sud

Le Gombo Okra (Abelmoschus esculentus) est une plante tropicale de la famille des Malvacées. Et qui dit tropicale dit chaleur donc réservé aux régions les plus méridionales comme le pourtour méditerranéen. Cette plante atteignant 2.5 m produit des fruits consommés en Afrique comme légume ou condiment. Ces légumes qui se présentent sous forme de longues capsules anguleuses, récoltées vertes, se consomment en ragoûts, en soupes et entrent dans la composition du mafé.

Gombo Okra

La culture du Gombo Okra est à réserver aux régions méridionales

Gélif et exigeant en chaleur, le gombo se plante uniquement dans les régions aux climats doux ou sous serre ailleurs. Le semis se fait au début du printemps sous abri à une température entre 21 et 34 °C. La plantation intervient en mai-juin dans un sol fertile et drainé et la récolte entre juillet et octobre.

Le Maca du Pérou, le tubercule des hauts plateaux andins

Le Maca du Pérou (Lepidium meyenii) appartient à la famille des Brassicacées. C’est une plante qui pousse à des altitudes très élevées sur les plateaux des Andes et sous des conditions climatiques difficiles. Le Maca, également appelé ginseng péruvien, forme une racine arrondie pourvue d’un pivot, riche en vitamines et en minéraux. Sa texture est proche de celle de la pomme de terre. Le Maca peut se consommer cru, cuit ou séché car il a des vertus médicinales.

Au potager, le Maca se montre peu exigeant : il ne craint ni le froid ni la chaleur. Il se sème de février à avril et se récolte en fin d’automne au début du printemps.

La Plante-fromage® à la surprenante saveur de camembert

Cette plante-fromage® (Paederia lanuginosa) de la famille des Rubiacées comme le caféier  fleure bon le camembert. Découverte en 2015, cette plante, originaire d’Asie, est beaucoup utilisée dans la cuisine vietnamienne. Plante tropicale grimpante ou rampante, elle produit des feuilles vertes et pourpres qui se ramassent au fur et à mesure des besoins. Gélive à -8°C, elle peut se cultiver en pot à mettre au chaud en hiver. Il lui faut une situation ensoleillée et un sol humifère, frais et bien drainé.

Le semis se fait au printemps au chaud. Il est nécessaire de pratiquer des tailles régulières.

L’Hélianthi, le tubercule proche du topinambour

L’Hélianthi (Helianthus strumosus) mérite une place dans un potager d’abord pour ses rhizomes tubéreux, proches du topinambour et à la saveur entre le salsifis et l’artichaut, mais aussi pour ses fleurs jaunes ressemblant à celles du tournesol. Ses tubercules allongés beige clair se cuisinent en gratins, en purées ou sautés à la poêle.

L’hélianthi

Les tubercules de l’Hélianthi rappellent les saveurs de l’artichaut et du salsifis

Haut de 2 m, l’Hélianthi aime le soleil et peut servir d’ombrage au potager. Comme le topinambour, il peut se montrer envahissant d’où la nécessité de bien l’encadrer.

Les tubercules de l’Hélianthi se plantent entre mars et avril dans un sol enrichi en compost, meuble et drainé. La récolte intervient entre novembre et mars.

La capucine tubéreuse aux racines comestibles

On connaît la Capucine tubéreuse (Tropaeolum tuberosum) pour ses fleurs orangées comestibles mais saviez-vous que c’est aussi un légume cultivé à l’origine dans les Andes ? Ses racines charnues à la saveur fine sont en effet également comestibles tout comme ses feuilles d’ailleurs. Un plant peut produire jusqu’à 700 g de tubercules constitués en chapelets et en forme de poire, qui se cuisinent comme des pommes de terre. Et vous mangerez feuilles et fleurs en salade.

La capucine tubéreuse est prisée pour ses tubercules et ses fleurs orangées

Les racines de la Capucine tubéreuse bénéficient d’une saveur fine

Peu rustique, cette plante grimpante aime une exposition ensoleillée et un sol riche, léger et frais. Les tubercules se plantent au printemps, après les gelées. Prévoyez un grillage pour qu’elle grimpe. La floraison arrive en fin d’été et les tubercules se récoltent après les premières gelées.

Le chervis à la saveur proche du panais

Parfois appelé Chirouis, le chervis (Sium sisarum) se consommait au Moyen-Âge à la table des rois. On le cultive pour ses racines d’environ 20 cm de long et fines, dont la chair blanche a une saveur assez proche de celle du panais. Ces racines se cuisent à l’eau ou à la vapeur, mais aussi au four en gratin ou sautées à la poêle.

chervis

Le chervis se cultive pour les longues racines effilées

Le chervis, membre de la famille des Apiacées, a besoin d’un sol riche et frais, d’une situation ensoleillée et d’arrosages réguliers. Rustique, il ne craint pas le froid qui, au contraire, donne un goût sucré aux racines. La plantation se fait en mars-avril, la récolte de novembre à février.

Le Jicama ou pois-patate

Originaire d’Amérique centrale, le Jicama (Pachyrhizus erosus), également appelé pois-patate, appartient à la famille des Fabacées. Il produit des tubercules en forme de toupies à la chair juteuse, sucrée, au goût de châtaigne. Il se cuisine cru ou cuit comme une pomme de terre.

Jicama ou pois-patate

Le Jicama est originaire d’Amérique centrale

Le Jicama apprécie les sols riches, frais, bien drainés et profonds. Il lui faut un emplacement au soleil.

Les graines se sèment en mars ou avril au chaud, puis les plantules se repiquent en pleine terre à la mi-mai. La récolte intervient en septembre.

Articles connexes


Blog

7 légumes asiatiques à cultiver au potager

Les bonnes raisons de cultiver son potager sont nombreuses et la possibilité de faire pousser...
Lire la suite +

conseil

7 légumes exotiques à découvrir

Lire la suite +

conseil

7 légumes racines peu courants

Lire la suite +

Blog

7 aromatiques insolites à cultiver au jardin

Curieux de nature, vous aimez les plantes insolites autant qu'assaisonner vos petits plats et découvrir de...
Lire la suite +

Blog

Alimentation végé : des légumes riches en protéines, vitamines et goût !

Le 16 janvier 2018, la fondation Eat a publié un rapport dans la revue médicale...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire