Commandez aujourd'hui et plantez ce weekend
Cultiver la salicorne en pot : comment et pourquoi ?

Cultiver la salicorne en pot : comment et pourquoi ?

le bord de mer à domicile

Sommaire

Mis à jour le 24 Avril 2024  par Olivier 5 min.

La Salicorne d’Europe ou cornichon de mer, plante succulente des marais salants, est non seulement un délice culinaire avec sa saveur unique, mais aussi une plante très originale à cultiver. Apprenez à la planter, la cultiver en pot, et à la récolter pour enrichir vos plats avec une touche saline naturelle. Notre fiche conseil vous accompagne pas à pas, du choix du contenant et du substrat jusqu’aux techniques de récolte, pour vous permettre de profiter pleinement de cette plante exceptionnelle.

salicorne cultiver

La salicorne prospère dans les marais salants laissés à l’abandon

→ Tout savoir sur la salicorne dans notre dossier complet Salicorne, cornichon de mer : planter, cultiver et récolter.

Difficulté

Un petit mot sur la salicorne

La Salicorne d’Europe (Salicornia europaea), aussi appelée « asperge de la mer » ou « cornichon de mer » ou encore « passe-pierre », est une plante succulente qui pousse dans les marais salants et les zones côtières. Appréciée pour sa saveur salée unique, elle est utilisée en cuisine, notamment dans les salades, les plats de poisson, et comme condiment. Riche en minéraux et en vitamines, elle constitue un complément alimentaire sain. Sa culture en pot permet aux amateurs de jardinage d’expérimenter avec une plante inhabituelle qui apporte une touche de bord de mer à leur jardin.

Pourquoi la cultiver en pot ?  Eh bien, cultiver la salicorne en pot permet de lui offrir le substrat adéquat (très sableux) difficile à trouver au jardin. Ainsi, on peut disposer de ses qualités gustatives indéniables, tout en préservant son habitat naturel et la biodiversité des zones côtières.

Nota bene : il existe une salicorne japonaise ou haricot de mer japonais (Salsola komarovii) que l’on cultive au potager comme une annuelle et qui requiert les mêmes besoins que la Salicorne d’Europe.

différents types de salicorne

Salicorne européenne (à gauche) et japonaise (à droite, © Kenpei-Wikimedia Commons)

La récolte de la salicorne d’Europe

La récolte de la Salicorne d’Europe au potager se fait avec soin pour préserver la plante et garantir une production continue. Voici comment procéder :

  • Moment idéal pour la récolte : la Salicorne est généralement prête à être récoltée en fin de printemps ou au début de l’été, lorsque les tiges sont encore tendres et vertes, avant qu’elles ne durcissent et ne deviennent ligneuses. La période précise peut varier en fonction de votre climat local et du moment de la plantation.
  • Technique de récolte : utilisez des ciseaux propres ou un couteau affûté pour couper les tiges de Salicorne. Récoltez en coupant les tiges à environ un tiers de leur longueur à partir du sommet. Cela encourage la plante à produire de nouvelles pousses, prolongeant ainsi la période de récolte.
  • Quantité à récolter : prélevez uniquement la quantité de Salicorne dont vous avez besoin. La plante peut continuer à produire tout au long de la saison si elle n’est pas sur-récoltée. Laisser suffisamment de tiges sur la plante assure une croissance continue et la santé de votre Salicorne.
  • Après la récolte : une fois récoltée, la Salicorne peut être rincée à l’eau fraîche pour enlever le sel de surface et les éventuels débris. Elle est meilleure consommée fraîche, mais peut également être conservée quelques jours dans le réfrigérateur, enveloppée dans un essuie-tout humide et placée dans un sac en plastique.
  • Utilisation culinaire : la Salicorne a une saveur salée distinctive qui se marie bien avec les plats de poisson, les salades, et peut être utilisée comme garniture ou légume à part entière. Elle peut être consommée crue, blanchie ou sautée, selon votre préférence.

La salicorne accompagnera tous vos plats de poissons ou fruits de mer

Le choix du bon contenant

Pour cultiver la Salicorne en pot, opter pour un récipient d’au moins 30 cm de profondeur est essentiel, permettant un bon développement des racines. Les matériaux comme la terre cuite ou le plastique recyclé sont recommandés, car ils offrent une bonne circulation de l’air et de l’eau.

Un pot avec des trous de drainage est crucial pour évacuer l’excès d’eau, prévenant ainsi la pourriture des racines, un problème commun dans les cultures en conteneur.

Quel substrat choisir ?

Le substrat idéal pour la culture de la Salicorne en pot imite ses conditions naturelles salées et bien drainées. Un mélange pour cactées, qui assure un drainage rapide, constitue une base parfaite, car il prévient l’humidité excessive tout en fournissant une bonne aération des racines.

Pour recréer l’environnement salin préféré de la Salicorne, on peut ajouter une quantité modérée de sel de mer au mélange de terre, ou utiliser de l’eau légèrement salée pour l’arrosage. Cependant, il est crucial de doser le sel avec soin pour éviter de nuire à la plante. L’objectif est de simuler le milieu naturel de la Salicorne sans compromettre sa santé et son développement. Typiquement, pour le substrat, l’ajout d’environ 1 cuillère à café (5 grammes) de sel de mer pour chaque litre de terre peut simuler les conditions salines préférées de la Salicorne. Pour l’eau d’arrosage, dissoudre 1 cuillère à café de sel de mer dans 1 litre d’eau est une bonne mesure pour maintenir la salinité sans surcharger la plante.

Plantation de la salicorne en pot

Où placer le pot ?

Choisissez un emplacement qui bénéficie du plein soleil pendant au moins 6 à 8 heures par jour. Cependant, et bien que la Salicorne aime le soleil, dans les régions à climat très chaud et ensoleillé, un peu d’ombre durant les heures les plus chaudes de l’après-midi peut prévenir le stress hydrique et la brûlure des feuilles. Un lieu qui offre une ombre partielle ou un voile d’ombrage pendant ces périodes est idéal.

Enfin, un endroit bien ventilé aide à prévenir les maladies fongiques, en particulier dans les zones à forte humidité. Cependant, évitez les sites excessivement venteux qui pourraient dessécher rapidement le sol ou endommager la plante.

Quand et comment planter votre salicorne ?

Le début du printemps, après le dernier gel et lorsque les températures commencent à se réchauffer régulièrement, est parfait pour planter la Salicorne. Cela lui donne toute la saison de croissance pour s’établir et prospérer, profitant de l’augmentation progressive de la lumière solaire et des températures.

Voici les étapes de plantation d’une salicorne élevée en godet :

  • Retrait du godet : humidifiez légèrement la terre dans le godet pour faciliter le retrait de la plante. Tapotez doucement les côtés et le fond du godet pour déloger la Salicorne, en faisant attention de ne pas endommager les racines.
  • Plantation : remplissez partiellement le pot avec votre substrat préparé. Placez la Salicorne au centre du pot, en veillant à ce que le haut de la motte de racines soit au même niveau que le substrat du pot. Remplissez les côtés avec plus de substrat, tassez légèrement pour éliminer les poches d’air, sans compacter excessivement la terre.
  • Arrosage initial : après la plantation, arrosez la plante pour humidifier le substrat. Cet arrosage aide à établir un bon contact entre les racines et le nouveau substrat. Assurez-vous que l’eau s’écoule librement à travers les trous de drainage.

Partir d’un semis, c’est possible !

  • Choix du moment : semez les graines de Salicorne au début du printemps, après tout risque de gelée, ou à l’intérieur quelques semaines avant la fin des gelées si vous vivez dans une région au climat plus froid.
  • Préparation du substrat : utilisez un mélange bien drainant, comme un substrat pour cactées ou un mélange maison composé de terreau, sable, et perlite. Assurez-vous que le pot ou le bac de semis possède des trous de drainage adéquats.
  • Semis : dispersez les graines à la surface du substrat et recouvrez-les légèrement avec une fine couche de terre. Les graines de Salicorne sont petites, donc veillez à ne pas les enterrer trop profondément.
  • Arrosage : humidifiez le substrat avec de l’eau, en prenant soin d’utiliser un vaporisateur pour ne pas déplacer les graines avec un jet d’eau trop fort. Le substrat doit rester humide, mais pas détrempé.
  • Conditions de croissance : placez le pot ou le bac de semis dans un endroit chaud et bien éclairé. La Salicorne a besoin de beaucoup de lumière pour germer et se développer correctement.
  • Transplantation : une fois que les plantules se sont développés de quelques centimètres et que tout risque de gel est écarté, vous pouvez les repiquer dans des pots individuels ou à l’extérieur si les conditions le permettent. Assurez-vous de les acclimater progressivement aux conditions extérieures pour éviter un choc thermique.

Entretien au fil des saisons

Printemps

  • Plantation et Semis : c’est le moment idéal pour planter ou semer la Salicorne. Assurez-vous que tout risque de gel est passé si vous plantez à l’extérieur.
  • Arrosage : commencez à arroser régulièrement pour maintenir le substrat uniformément humide, sans toutefois le saturer. La Salicorne aime les environnements humides, mais ne tolère pas l’engorgement.

Été

  • Arrosage : augmentez la fréquence d’arrosage pendant les mois d’été, surtout si vous observez des signes de sécheresse dans le substrat.
  • Récolte : la fin de l’été est souvent le meilleur moment pour commencer à récolter la Salicorne, lorsque les tiges sont tendres et juteuses.

Automne

  • Réduction de l’arrosage : à mesure que les températures commencent à baisser, réduisez progressivement l’arrosage. La Salicorne commencera à entrer en dormance en préparation pour l’hiver.
  • Préparation pour l’hiver : si vous cultivez la Salicorne en pot à l’extérieur dans une région froide, envisagez de la déplacer à l’intérieur ou dans un endroit plus protégé pour éviter les dommages causés par le gel.

Hiver

  • Repos : la Salicorne est généralement en dormance pendant l’hiver. Minimisez l’arrosage, en gardant le substrat à peine humide.
  • Protection contre le froid : assurez-vous que la plante est protégée des températures glaciales et des vents froids, surtout si elle est cultivée en extérieur.

Commentaires

planter de la salicorne en pot