Culture facile et gourmande : le pois asperge, un légume à découvrir

Culture facile et gourmande : le pois asperge, un légume à découvrir

Guide pratique sur le semis, l'entretien, la récolte et la préparation des pois asperges ou lotiers pourpres

Sommaire

Mis à jour le 15 Mars 2024  par Pascale 4 min.

Pois asperge, lotier rouge, lotier pourpre, lotier des lieux humides, pois café… Les dénominations ne manquent pas pour désigner ce pois dont les gousses affichent un look un peu particulier. Botaniquement parlant, le pois asperge est désigné par les termes latins Lotus tetragonolobus purpureus ou plus simplement Tetragonolobus purpureus. Mais, pour plus de facilité, appelons-le plutôt pois asperge !

Largement cultivé jusqu’au XVIe siècle, cette espèce de légumineuse est une plante annuelle potagère aux gousses et pois comestibles. Certes, dite ainsi, le « pitch » n’est guère attractif. Pourtant, ce pois asperge mérite une large place au potager (ou même dans un massif grâce à sa floraison ornementale !). En effet, ses gousses et ses pois recèlent une très agréable et délicate saveur d’asperge. Si on ajoute le fait que ce cousin du petit pois et de la fève est facile à cultiver dans un sol plutôt pauvre, ou moins non amendé, pourquoi ne pas tester la culture de cette légumineuse ?

Je vous explique tout ce que vous devez savoir pour réussir la culture de ce pois asperge qui mettra un peu de fantaisie dans votre jardin, mais aussi dans vos assiettes. Semis, entretien, récolte, conservation, mode de préparation, vous saurez tout sur le pois asperge. 

Hiver, Printemps Difficulté

Le pois asperge c'est quoi au juste ?

Lotus tetragonolobus purpureus est une plante potagère annuelle, au feuillage caduc, de la famille des Fabacées (ex-légumineuses). Très ramifiée et buissonnante, cette plante affiche un port dressé au début puis retombant à rampant par la suite. Ainsi, ce cousin des petits pois et des fèves se passe aisément de tuteurs ou de rames. Haute d’environ 30 cm, cette plante potagère, autrefois sauvage, pousse en largeur. Elle atteint ainsi une envergure de 50 cm.

Le feuillage ovale, découpé en trois folioles, arbore un vert tendre à bleuté, assez décoratif. Les feuilles sont légèrement pubescentes. Dès le mois d’avril à juin apparaissent, à l’aisselle des feuilles au pétiole stipulé, les premières papilionacées d’un rouge foncé assez profond, typiques des Fabacées. Réunies par deux, ces fleurs éclosent sans interruption, parfois jusqu’en juillet. Ensuite, elles donnent naissance à des gousses atypiques par leurs ailes longitudinales délicatement festonnées. De forme carrée, ces gousses renferment des grains, pareils à des pois.

pois asperge descriptif

Les étonnantes gousses des pois asperges

Comme toutes les Fabacées, le pois asperge a possède la capacité d’enrichir le sol. En effet, les nodosités présentes sur ses racines fixent l’azote atmosphérique et le restituent au sol. Cet azote est une manne pour les plantes potagères plantées à proximité ou qui succéderont au pois asperge. C’est donc une plante intéressante en tant qu’engrais vert ou dans le cadre de la rotation des cultures. Il a en outre une floraison très décorative qui peut faire son petit effet dans un massif d’inspiration champêtre.

La plantation du pois asperge

Le pois asperge se cultive dans les mêmes conditions que les petits pois ou les pois mangetout ou gourmands. Pour commencer, de par sa préférence pour les climats tempérés chauds, il lui faut une situation bien ensoleillé et chaude. Il est d’ailleurs capable de supporter une certaine sécheresse. Pour autant, elle risque d’impacter négativement sa production de gousses.

Peu gourmand, le pois asperge peut se contenter d’un sol relativement pauvre et non amendé. Pour autant, un sol plus riche, additionné d’une fumure légère, pourra aussi lui convenir. Ce sol devra en outre être plutôt meuble et profond, assez léger et plutôt frais et humifère. 

Pour germer, les graines de (Lotus) tetragonolobus purpureus ont besoin d’une température du sol d’au moins 20 °C. C’est pourquoi, suivant la région où vous habitez et jardinez, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Sachant que le semis intervient entre la mi-mars et la fin du mois de mai. Le pois asperge peut ainsi être semé sous abri à partir de mi-mars et jusqu’à mi-avril. Ensuite, le semis se fait en pleine terre en place. À chaque jardinier de voir suivant les conditions climatiques de sa région…

Comment semer le pois asperge ? 

  • Ameublir le sol à la bâche ou au croc
  • Tracer des sillons profonds d’environ 5 cm, séparés les uns des autres de 40 à 50 cm
  • Semer en poquets de 3 graines tous les 30 cm ou une graine tous les 5 cm
  • Recouvrir de terre sur 2 à 3 cm et tasser légèrement avec le dos du râteau
  • Arroser abondamment.

La germination des graines intervient au bout de 6 à 9 jours suivant la météo. Si vous souhaitez allonger la période de production, il suffit d’échelonner les semis toutes les 2 à 3 semaines.

Comme tous les Fabacées, le pois asperge n’apprécie guère la compagnie des oignons, des aulx et des échalotes. En revanche, la présence des carottes, betteraves et salades lui est plutôt bénéfique.

L'entretien des pois asperges

Pour favoriser la germination des graines, le sol doit rester humide. C’est pourquoi, suivant les conditions climatiques du printemps, quelques arrosages peuvent être recommandés. Ensuite, ces arrosages se poursuivront car les gousses seront meilleures dans un sol qui reste frais. Sans eau, les gousses deviennent vite filandreuses. Pour espacer les apports d’eau, un paillis peut être installé. Il conservera une certaine humidité et limitera la pousse des mauvaises herbes jusqu’à la récolte.

pois asperge fleurs

Les fleurs du pois asperge (©Hans Hillewaert pour Wikipédia)

Peu sujet aux maladies, le pois asperge a pourtant des ennemis de taille : les limaces et les escargots, irrésistiblement attirés par les jeunes pousses bien tendres. Pour éviter de désagrément, Ingrid B. vous livre 7 façons de lutter efficacement et naturellement contre les limaces et les escargots.

De la récolte à la préparation en cuisine

La récolte des pois asperges se fait tous les 2 à 3 jours, lorsque les gousses ont atteint 2 à 3 cm de longueur. Cette cueillette s’échelonne de juillet à septembre, voire jusqu’aux premières gelées. Les gousses se forment très rapidement après les fleurs. Si vous les laissez trop vieillir, elles deviennent dures et filandreuses. Et plus vous récoltez de gousses avant maturité, plus le pois asperge fleurit.

pois asperge récolte

Les gousses de pois asperge se récoltent immatures

On peut aussi laisser grossir les graines pour les consommer fraîches, comme des petits pois ou même laisser sécher les gousses comme les pois secs.

Au stade immature, toute la gousse se consomme. Ensuite, les grains se mangent comme des petits pois. Les fleurs sont également comestibles et peuvent être décoratives sur une salade.

Les gousses ou les grains de pois asperge se cuisent à la vapeur, à l’eau bouillante ou fondus dans un fond de beurre en fricassée. Les pois asperges se mangent froids en salades, par exemple avec des asperges, ou chauds, pour accompagner des pâtes ou un risotto.

Commentaires

Tetragonolobus purpureus
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.