Cultiver des pois gourmands ou pois mangetout

Cultiver des pois gourmands ou pois mangetout

Un pois facile à cultiver qui mérite une place au potager

Sommaire

Mis à jour le 15 Mars 2024  par Pascale 4 min.

Avec leurs gousses plates, les pois gourmands ou mangetout (Pisum sativum) se reconnaissent facilement. Membre de la famille des Fabacées, cette variété botanique se déguste dans son entièreté à la différence du pois à écosser, communément appelés petits pois. En effet, dans le pois gourmand, tout est bon, c’est-à-dire gousse et graines ! Il mérite donc une place au jardin potager, aux côtés des petits pois. D’autant qu’il est simple à semer, à entretenir et à récolter.

Découvrez tous mes conseils pour cultiver des pois gourmands au potager.

Hiver, Printemps Difficulté

C'est quoi exactement un pois gourmand ?

Indéniablement, le pois gourmand ou mangetout ne bénéficie pas de la même notoriété que les petits pois ou pois à écosser. Il est relativement rare de le trouver sur les étals des primeurs. Pourtant, ce légume de la famille des Fabacées mérite une large place au jardin potager, car il présente de nombreux atouts.

En effet, Pisum sativum est l’espèce type qui a permis de donner naissance aux petits pois ronds à écosser. Ils sont donc très proches mais différents ! En effet, chez le pois gourmand, on mange tout, gousse et graines. Tout simplement parce que sa cosse n’est pas parcheminée, c’est-à-dire non recouverte d’une membrane dure et coriace comme celle des petits pois. Cette cosse est donc comestible. Et vaut à ce pois le qualificatif de mangetout ! pois gourmands

Mais gourmand, il l’est aussi ! Et les grands chefs cuisiniers ne s’y trompent pas en l’invitant sur les tables de leur restaurant gastronomique. Il bénéficie d’une saveur légèrement sucrée et une texture croquante sous la dent. À condition de le cultiver dans de bonnes conditions (Rassurez-vous, le pois gourmand est facile à vivre !), de le récolter au bon moment et de le cuire pas trop longtemps.

D’un point de vue botanique, le pois gourmand possède des tiges longues munies de vrilles qui lui permettent de s’accrocher au support qu’on lui offre. Les fleurs papillonacées arborent une couleur blanche ou violette, les gousses restent plates, car elles sont récoltées avant maturité complète.

Quand, où et comment les semer ?

À l’image des petits pois, les pois gourmands se sèment dès le début du printemps et jusqu’en avril. Si le sol est suffisamment réchauffé, on peut tenter un semis dès la mi-février. Ailleurs, l’usage d’un tunnel peut être envisagé à cette période. Quoi qu’il en soit, en mars, le semis peut se faire partout. Dans les régions au climat clément, un semis en automne est envisageable. Ainsi, les pois gourmands seront récoltés en primeur dès les premiers jours du printemps.

En matière de sol, les pois gourmands apprécient la fraîcheur mais pas l’humidité donc il leur faut une terre bien drainée. De même, le sol doit être bien travaillé et ameubli, enrichi de compost (sans excès) l’automne précédent le semis. Il est également important de désherber avec soin la parcelle car, une fois les plants développés, il sera difficile d’intervenir au risque de casser les tiges frêles. Quant à l’exposition, elle sera plutôt ensoleillée même si le mangetout tolère la mi-ombre. En revanche, il redoute le soleil brûlant, donc privilégiez une exposition nord-sud. pois gourmands

Comment semer ? 

Le semis se fait en lignes espacées de 40 à 50 cm. On peut indifféremment semer en poquets ou en sillons : 

  • Creusez des sillons profonds de 5 à 6 cm
  • Déposez 5 à 6 graines tous les 30 à 40 cm ou une graine tous les 2 à 3 cm
  • Recouvrez de terre
  • Arrosez en pluie fine.

Pour info, le semis en poquets produit des plants plus résistants et une levée des graines plus précoce. Une levée des graines qui intervient en à peine 8 à 10 jours suivant les conditions météorologiques. Si vous voulez accélérer la germination, vous pouvez faire tremper vos semences une nuit dans l’eau.

Quel entretien pour les pois mangetout ?

Les pois gourmands poussent vite et n’ont pas besoin de soins trop attentifs. Au contraire même ! Moins on en s’en occupe, mieux c’est.pois gourmands

  • Dès l’apparition des premières plantules, tuteurez avec du filet à ramer, des rames ou des piquets reliés par des fils solides. N’hésitez pas à multiplier les supports, car suivant les variétés, les tiges peuvent atteindre 2 m de hauteur !
  • Arrosez avec modération si le printemps est sec. Les arrosages se font surtout au moment de la floraison (sinon ils deviennent sensibles à l’oïdium), ensuite les intempéries suffisent
  • Ne binez et ne sarclez pas trop car le système racinaire est assez superficiel
  • Paillez éventuellement, mais avec un paillage fin.

Les pois gourmands du jardin à l'assiette

La récolte intervient 70 à 80 jours après le semis, à partir d’avril-mai. Et elle sera (pratiquement) quotidienne, car le pois mangetout est productif ! Certes, la récolte n’est pas toujours simple car ces fabacées sont particulièrement volubiles.

Les gousses se ramassent fines et plates, à peine boursouflées par les grains qui se devinent à travers la peau délicate. En attendant d’avoir un plat complet, ils se conservent très bien dans le bac à légumes du frigo, non lavés. Ensuite, il suffit de les équeuter et de veiller à enlever le fil s’il y en a un.

La récolte se poursuit jusqu’en juillet. pois gourmands

Une fois lavés, les pois gourmands se blanchissent dans l’eau bouillante salée pendant 6 à 7 minutes. On peut aussi les cuisiner directement au wok ou dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive. Les pois gourmands sont délicieux avec des pommes de terre primeur ou même préparés en salades.

Le saviez-vous ? Une fois la récolte achevée, n’arrachez pas les plants. En effet, en tant que fabacées, autrement appelées légumineuses, les pois mangetout possèdent des racines capables de stocker, dans leurs nodosités, l’azote. Donc, laissez les racines dans le sol pour les cultures prochaines et mettez-les plants au compost. Vous pouvez aussi les laisser se décomposer sur la parcelle.

Quelques variétés de pois gourmands

Il existe plusieurs variétés de pois gourmands, nains ou à rames :

  • Le ‘Normand mangetout’ : variété semi-ramante qui produit de longues gousses légèrement arquées
  • Le ‘Corne de bélier’ : variété haute qui atteint 1,50 m. C’est une variété productive qui offre de longues et larges gousses
  • Le nain ‘Bamby’ : variété naine qui ne dépasse guère 50 cm. Elle produit de belles gousses bien tendres
  • Le pois demi-ramant ‘Carouby de Maussane’ : elle monte à 90 cm et offre des gousses vert à jaune clair, très tendres
  • Le ‘Héraut mangetout’ : c’est une variété à rames qui grimpa à 1,40 m, qui produit des gousses tendres dépourvues de fils

Commentaires

Culture des pois gourmands au potager