Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Les ipomées : semis, plantation, culture et entretien

Les ipomées en quelques mots

  • Les ipomées ou volubilis sont de magnifiques et vigoureuses grimpantes d’origine tropicale à floraison spectaculaire de juillet jusqu’aux gelées
  • le genre Ipomoea compte aussi les patates douces, utilisées pour leur admirable feuillage, coloré et retombant
  • Elles sont utiles pour masquer des cabanons, végétaliser terrasses et balcons ou garnir des clôtures
  • A l’exception de l’Ipomoea learii (indica), elles ne sont pas rustiques sous nos climats et cultivées en annuelles
  • En pot ou en pleine terre, ces belles exotiques sont très faciles de culture

Le mot de notre experte

Les ipomées ou volubilis, lianes grimpantes aux grandes feuilles en forme de cœur, offrent pendant tout l’été des fleurs en trompettes du blanc au bleu azur, en passant par le rouge. Les patates douces d’ornement, petites sœurs des volubilis, arborent quand à elles, un feuillage opulent aux multiples couleurs qui cascade langoureusement des pots et jardinières.

Leur origine tropicale les rend frileuses, c’est pourquoi la plupart sont cultivées en annuelle sous nos climats, à l’exception de l’Ipomea learii qui peut revenir d’une année sur l’autre si celle-ci a été bien protégée en hiver. Les ipomées poussent de manière fulgurante pour littéralement engloutir leur support de leur feuillage foisonnant : du grillage au treillis installé sur un mur côté sud, de la jardinière à la tonnelle ! L’aspect exotique des ipomées transforme votre jardin ou votre terrasse en une jungle luxuriante.

Ipomea, liseron annuel

Quelques fleurs d’ipomées : Ipomoea volubilis, Ipomoea ‘Crimson Rambler’, Ipomoea ‘Sunrise Serenade’, Ipomoea leari.

Les ipomées sont des plantes parfaites pour les jardins urbains. En effet, les lianes volubiles et exubérantes permettent une végétalisation rapide des terrasses et des balcons, tout en libérant l’espace au sol.  Le feuillage abondant permet une diminution de la réverbération en ville et la floraison spectaculaire accueille les butineurs. Les patates douces ornementales ne sont pas en reste : leurs longues tiges souples et retombantes protègent du soleil direct les parois des pots, favorisant la fraîcheur et limitant ainsi l’évaporation.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Ipomoea

Famille : Convolvulaceae

Nom commun : ipomée (volubilis, gloire du matin - patate douce)

Floraison : juillet aux gelées

Hauteur : 3 m à 7 m

Exposition : soleil

Sol : modérément fertile et bien drainé

Rusticité : de 10 °C à – 8°C selon la variété

Le genre Ipomea fait partie de la famille des Convolvulaceae tout comme nos liserons, ravissantes pestes de nos champs et de nos haies. Mais, contrairement à ses cousines, les ipomées ne survivent pas à nos hivers, ce qui annule leur nature envahissante et nous permet de les cultiver sereinement dans nos jardins. L’Ipomoea learii, appelée aussi l’Ipomée d’Inde, est vivace et persistante en climat doux. Elle résiste cependant à de courtes gelées de l’ordre de -8°C si la souche est bien protégée. Les Ipomea sont des herbacées majoritairement grimpantes et rampantes, pour la plupart originaires des zones tropicales des Amériques. Sous notre climat, elles sont cultivées en annuelles ou vivaces frileuses. Pour le jardinier, les ipomées regroupent :

  • les grimpantes luxuriantes, (nommées volubilis, gloire du matin, liseron bleu…) généreuses lianes fleuries tout l’été
  • les patates douces (Ipomea batatas) utilisées en fonctions des variétés, soit pour leur feuillage hautement décoratif, soit dans le potager pour la production de délicieux tubercules

Les feuilles amples, alternes, sont cordées (en forme de cœur) et portées par un long pétiole. Les fleurs sont composées de 5 pétales soudés à la base pour former une clochette bleue, rose, blanche ou pourpre et sont solitaires, ou bien groupées par 3 ou 5 en petites cymes. Elles s’ouvrent le matin pour se refermer dans l’après-midi, au plus fort de la chaleur et se renouvellent généreusement tous les 2 ou 3 jours. Les patates douces, ornementales ou potagères, fleurissent beaucoup moins (voire pas du tout), l’intérêt résidant dans leur beau feuillage ou dans la qualité gustative de leurs tubercules.

Ipomée

Ipomea purga – illustration botanique

Les ipomées sont des superstars au Japon. La variété nil est arrivée au Japon il y a 1000 ans en provenance de Chine. C’était alors une plante médicinale (diurétique). Après de multiples croisements, elles sont devenues des plantes mythiques, chantées par les poètes, car elles représentent l’Éphémère et la Beauté. I. imperialis fait partie de ces plantes adulées au Pays du Soleil Levant !

Les utilisations des ipomées sont multiples. On peut former des écrans végétaux avec les grimpantes, garnir un garde-corps ou un grillage, cacher un mur ou former une arche fleurie. Souvent de couleur bleue, comme chez « Heavenly Blue« , leurs corolles peuvent être striées de blanc,ou se teinter de pourpre, comme « Grandpa Ott » ou encore, afficher fièrement un camaïeu de rose des plus effronté. En revanche, la variété « Cardinal Climber » donne des fleurs rouges écarlates sur un feuillage très découpé et plumeux.  De son côté, Mina lobata pousse l’originalité à présenter des fleurs tubulaires aux couleurs incandescentes !

On choisira les patates douces pour leur feuillage magnifique qui ruisselle hors de leur pot ou du haut d’un mur. Elles peuvent également être utilisées en couvre-sol. La gamme de couleurs s’enrichit d’année en année. Le jardinier peut choisir le vert anis pour illuminer les  dahlias sombres, ou un l’Ipomée « Illusion Midnight Lace » au feuillage noir que l’on peut associer avec des graminées roses ou des vivaces aux feuillages jaunes, ou bien la teinte cuivrée de « Sweet Caroline Bronze » pour composer des potées ou des couvres-sol chatoyants.

En plus d’être belle, la patate douce est très utile pour le jardinier : le feuillage très couvrant, limite naturellement la croissance des concurrentes et protège le sol de l’érosion. De plus, elles diffusent une substance anti-germinative : les adventices sont éliminées pour que l’ipomée puisse prendre ses aises et s’étaler à sa convenance. Cette propriété d’émettre des herbicides ou pesticides naturels est appelée « allélopathie ».

Ipomée feuillage ornemental

Quelques feuillages décoratifs de patates douces ornementales : Ipomoea batatas ‘Illusion Midnight Lace’, Ipomoea batatas ‘Sweet Caroline Red’, Ipomoea batatas ‘Sweet Heart Dijon’, Ipomoea batatas ‘Sweet Caroline Light Green’.

Les principales variétés d’ipomées

Les volubilis

Graines d'Ipomée Dacapo Light Blue - Ipomoea purpurea

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
2.00 m

Elle est originaire des régions chaudes d’Amérique du Nord. Ses fleurs bleu ciel sont magnifiquement panachées de bleu outremer. Elle s’enroulera volontiers sur le garde-corps d’un bacon ou sur le treillage contre un mur.

Graines d'Ipomée Flying Saucer - Ipomoea tricolor

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
2.50 m

Les Ipomoea tricolor ou rubrocaerulea sont caractérisées par leur cœur jaune et viennent d’Amérique tropicale. Cette variété arbore de grandes fleurs bleues striées de blanc. Elle fera une magnifique arche fleurie le temps d’un été ou bien garnira un arbre mort de son opulente végétation.

Graines d'Ipomée Cardinal Climber - Ipomoea x multifida

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
2.00 m

Son feuillage est très fin, composé de segments filiformes donnant un aspect plumeux des plus gracieux à cette grimpante. La fleur de 3 cm est un petit bijou rouge écarlate au cœur et anthères blancs. Sa moindre amplitude en fait une grimpante de choix pour la terrasse, en brise-vue ou sur un obélisque.

Les autres ipomées

Ipomoea learii - Ipomée d'Inde

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
10.00 m

L'Ipomée d'Inde (I. leari ou I indica) est une liane très vigoureuse aux superbes corolles en entonnoir bleu-mauve et au feuillage persistant en climat doux. Elle couvre rapidement une tonnelle ou une pergola. Elle est rustique jusque -8°C si elle est bien protégée l'hiver.

Graines de Mina lobata Exotic Love - Plume d'indien

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
2.00 m

Une ipomée très originale qui montre des fleurs rouge écarlate à l'éclosion puis orange vif et jaune. Vivace mais frileuse, elle est cultivée en annuelle sous nos climats

Les patates douces d’ornement

Ipomée Sweet Heart Jet Black

Période de floraison Sept.

Hauteur à maturité
20 cm

Les feuilles en forme de cœur sont d’un pourpre très sombre aux reflets chauds. Les longues tiges souples peuvent atteindre 1 à 2 m. Le feuillage prend un volume d’une vingtaine de cm. Il fera merveille avec des plantes à fleurs roses comme des surfinias ou des dahlias. Des fleurs oranges ou jaunes donneront un effet tonique à la composition.

 

Ipomée Sweet Caroline Bronze

Période de floraison Jan.

Hauteur à maturité
70 cm

Couleurs riches pour ce magnifique feuillage découpés : orangé sur le dessus et pourpré au revers ! Pour rester dans les tons chauds, des fleurs pourpres comme les cosmos chocolat et des fleurs saumonées des benoîtes « Mai Tai » feront merveille.

Semer et planter les ipomées

Les ipomées ont besoin de chaleur et d’humidité. Privilégiez une exposition au sud, à l’abri du vent et arrosez-les régulièrement, une à deux fois par semaine.

En pot, choisissez de grands contenants car elles se développent vite et beaucoup. Privilégiez les pots d’au moins 30 cm de diamètre ou les jardinières de 60 à 70 cm de long.

Quand et comment semer

Vous avez deux possibilités pour semer : semer en mars sous abri ou bien directement en terre fin-avril à juin. Dans les deux cas, laissez les graines tremper une nuit dans l’eau afin d’assouplir l’enveloppe de la graine et faciliter ainsi la levée.

Pour un semis sous abri, en mars :

  • Remplissez vos godets percés au fond avec un terreau spécial semis
  • Humidifiez et tassez le terreau
  • Faites 1 trou avec un petit bâton de la taille d’un crayon pour chaque graine plantée et placez 3 ou 4 graines par pot
  • Recouvrez d’une fine couche de terreau et arrosez
  • Couvrez avec un couvercle transparent (un film plastique par exemple)
  • Placez à la lumière, sans soleil direct

Gardez le substrat humide, mais non détrempé et ouvrez le couvercle pour aérer, au moins une fois par jour. Quand les plantules sont sorties, couvrez uniquement la nuit.

Plantez en mai à 40 cm de distance dans un sol travaillé 3 fois le volume de votre godet et amendé en compost ou terreau.

Pour un semis en place, d’avril à juin :

  • Préparez votre sol sur 8 à 10 cm de profondeur et une vingtaine de cm de largeur en apportant de la fumure
  • Placez les graines en poquet (4-5 graines dans un trou de la profondeur des graines)
  • Recouvrez et tassez légèrement
  • Arrosez
Semer les ipomées

Semis d’ipomées

Si vous cultivez vos ipomées en pot, les gestes sont les mêmes, sauf pour la première étape :

  • Choisissez un pot d’au moins 30 cm de diamètre et vérifiez qu’il soit percé
  • Apporterez une couche de graviers ou de billes d’argile pour le drainage
  • Remplissez ensuite le pot de terreau spécial plantes fleuries
  • Semez en poquet

Pour tout savoir sur le semis de graines annuelles, découvrez notre fiche conseil : « Semis de graines annuelles : comment bien le réussir, en pleine terre ou en caissette »

Quand et comment planter en mini-mottes

Les mini-mottes sont disponibles courant mars, mais ne peuvent pas être installés directement à l’extérieur avant les Saint de Glace sous peine de les voir geler !

Voici comment procéder dès réception :

  • Repiquez les plants dans un pot ou un godet (rempli avec du terreau pour plantes fleuries)
  • Arrosez sans détremper
  • Stockez sous abris : véranda, serre, châssis, à une température minimale de 14°C
  • À la mi-mai, plantez en pleine terre ou repiquez en pot pour l’extérieur

Vous trouverez sur cette fiche conseil tous les détails pour créer une jardinière avec des annuelles.

Entretien des ipomées

Pincez les tiges envahissantes pour contenir et ramifier la végétation. Afin de prolonger la floraison, supprimez régulièrement les fleurs fanées sur les grimpantes. Vous pouvez ajouter de l’engrais pour plantes fleuries tous les mois pour stimuler la floraison.

Coupez à ras en fin d’automne. Pour les variétés vivaces et en climat doux, protégez la souche avec un bon paillis de feuilles mortes d’une vingtaine de cm. Sachez que les graines de certaines variétés survivent aux hivers pas trop froid pour germer dès le printemps venu (notamment I. tricolor et I. indica). Vous pouvez soit récupérer ces nouvelles plantules, soit les arracher si vous ne voulez pas être envahi.  En zones plus froides, les vivaces peuvent être rentrées dans un local hors gel, frais et aéré.

Si vous voulez conserver votre patate douce, il suffit d’arracher le tubercule au début de l’automne pour  le conserver dans de la tourbe sèche dans un endroit hors gel, frais et aéré.

Maladies et ravageurs

Les pucerons peuvent être attirés par les tiges tendres des ipomées. En prévention de ces attaques, composez un écosystème équilibré dans votre jardin : des auxiliaires se régaleront des pucerons en surnombre à conditions qu’ils aient un environnement accueillant. Proposez des nichoirs aux mésanges, des hôtels à insectes pour les syrphes et les coccinelles, une flore sauvage et horticole pour la biodiversité… Cependant, si l’invasion est trop importante, pulvériser du savon noir dilué dans l’eau peut être une solution efficace.

Les araignées rouges peuvent être un ennemi redoutable par fortes chaleurs. Pour vous en débarrasser, arrosez le feuillage car ces petites bêtes n’aiment pas l’humidité.

Malgré leurs origines tropicales, les ipomées ont su résister aux maladies de nos régions.

Multiplication

Dans la nature, les ipomées se propagent soit par leurs graines, soit en se marcottant au moyen de leurs tiges amenées à ramper sur le sol, soit encore par leurs tubercules.

En récupérant les graines des fleurs que vous aurez laissées mûrir, vos obtiendrez d’autres grimpantes en les semant le printemps suivant. La floraison de ces nouvelles plantes sera souvent différente du pied mère.

Les patates douces fleurissent rarement, c’est pourquoi on pratique le bouturage.

Voici une méthode pour bouturer les patates douces :

  • En fin d’hiver, placez les tubercules de l’année précédente dans un pot de terreau et maintenez humide jusqu’à la germination de pousses
  • Prélevez des tronçons de tiges comportant 3 à 4 yeux
  • Plantez au jardin 40 cm en tous sens ou dans un pot d’un diamètre minimal de 30 cm
  • Arrosez et pailler pour maintenir humide et au chaud

Associations

Les volubilis ou les patates douces à la végétation luxuriante, apportent pour un été une note exotique à un coin de jardin ou de terrasse. Elles peuvent s’intégrer naturellement à ce jardin jungle.

Ipomoea volubilis

L’Ipomée volubilis peut coloniser rapidement une structure peu esthétique.

Le pied d’une ipomée aux fleurs violet foncé sera délicatement illuminé par L’hémérocalle rose orangé « mini pearl » et l’échinacée ébouriffée « Coupe Soleil« . Le géranium vivace « Blue Sunrise » complètera l’ensemble avec le bleu outremer de ses fleurs, tonifié par le jaune doré de son feuillage.

Patate douce d'ornement

Un exemple d’association : Ipomoea batatas ‘Sweet Heart Jet Black’, Ipomoea ‘Sweet Caroline Red’ (une variété proche de ‘Sweet Caroline Bronze’), Anisodontea ‘Lady in Pink’, Petunia ‘Raspberry Star’, Pennisetum ‘Vertigo’.

La patate douce vert chartreux associé à une persicaire « Purple Fantaisy » et des stipas dorés, animera joyeusement un coin du jardin. Des lis martagon ‘Claude Schride’ piqués dans l’ensemble, surprendra en juin juillet avec ses turbans rouge bordeaux.

 

Question fréquente

J’ai semé une ipomée ce printemps et elles s’est bien développée, seulement, elle ne fait pas de fleurs ! Qu’est-ce-que je peux faire pour la voir fleurir ?

Ces grimpantes à la végétation rapide son très gourmandes : avec l’eau d’arrosage, ajoutez un engrais spécial fleurs, faiblement dosé en azote (symbole N) et ce, une fois par mois. N’hésitez pas à pincer les nouvelles tiges pour qu’elles se ramifient, cela favorise la floraison.

Le saviez-vous ?

La forme en trompette des fleurs améliore la pollinisation. En effet, le tube oblige le consommateur de nectar à entrer dans la fleur pour accéder à son centre, en passant par les étamines et les stigmates. L’insecte se charge en pollen et le dissémine à d’autres fleurs. Cela optimise la pollinisation avec une quantité limitée de pollen et un nombre réduit d’étamines.

Il existe un petit détail amusant (et anecdotique !) sur les volubilis : les tiges souples et velues s’enroulent sur leur support de droite à gauche alors que, dans leur bouton, les pétales des fleurs sont enroulés dans l’autre sens !

Pour lutter contre les adventices en production agrobiologique de la canne à sucre, certains auteurs préconisent de placer entre les rangs de canne à sucre, des rangs de patates douces car elles présentent des propriétés allélopathiques.

Ressources utiles

Découvrez nos variétés d’ipomées, sans oublier les plants de patates douces pour le potager !

Pour le régal des yeux, admirez la collection nationale des Ipomea du Japon gérée par l’Université de Kyushu. Là bas, les volubilis sont appelées « asagago » ou visage du matin.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 3.5 sur 5)
Laisser un commentaire