Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
papyrus en pot
conseil

Cultiver un papyrus en pot

Tout pour réussir la culture d’un papyrus en pot

Le papyrus est une plante vivace rhizomateuse qui affectionne tout particulièrement les milieux humides, voire inondés. Dans les régions au climat très doux en hiver, on les trouve en extérieur sur les abords des marécages et des bassins. Originaire de Madagascar et des rives du Nil, le papyrus est peu rustique. Craignant le froid, on préfère le cultiver en pot dans les régions les moins clémentes. D’autant que certaines variétés de Cyperus s’avèrent de parfaites plantes d’intérieur, du moment qu’on leur offre des conditions de cultures adéquates. Le papyrus peut ainsi être placé à l’abri durant l’hiver.

Voici tous nos conseils pour cultiver un papyrus en pot, de sa plantation à son hivernage !

Le papyrus en pot : pour quelles régions ?

En moyenne, la souche immergée du papyrus du Nil, Cyperus papyrus, et de la plante ombrelle, Cyperus alternifolius, est capable de résister à des températures avoisinant les -4 à -8°C. Pour atteindre une telle rusticité, le sol de la plante ombrelle doit toutefois être bien drainé. Ainsi, même si la partie aérienne de la plante ne survit pas au froid, le papyrus est capable de se régénérer au printemps suivant à partir de sa souche.

En France, seules les régions du bord de mer offrent des températures hivernales suffisamment élevées pour permettre la culture du papyrus en extérieur toute l’année. Plus on en s’en éloigne, plus les hivers deviennent rigoureux, et plus la culture en pot s’impose.

Quels papyrus cultiver en pot ?

Le Cyperus alternifolius reste le papyrus emblématique de la culture en pot. Originaire de Madagascar, cette plante semi-aquatique est moins exigeante en termes d’humidité que son cousin d’Égypte, Cyperus papyrus. Elle est aussi moins imposante, et plus facile à cultiver en intérieur, dans un bac immergé dans un fond d’eau.

Cyperus alternifolius et Cyperus papyrus

Cyperus alternifolius et Cyperus papyrus © Maja Dumat – Flickr

Toutefois, de nouveaux cultivars de papyrus du Nil, dont ‘Cléopatra’ et ‘Akhenaton’, offre un port plus compact, et acceptent plus facilement la culture en pot. Ainsi, Cyperus papyrus ‘Cleopatra’ est une variété naine de 50 cm de haut qui peut être cultivée dans un bac plongé dans un seau d’eau. De même pour Cyperus papyrus ‘Akhenaton’, bien qu’un peu plus vigoureux que ‘Cleopatra’ avec ses 70 cm de hauteur. Il peut également être cultivé en intérieur comme une plante verte.

Quel type de pot utiliser pour un papyrus ?

Le développement de la touffe est très rapide et demande un contenant suffisamment grand. Prévoyez donc un pot d’au moins 25 cm de diamètre pour y cultiver votre papyrus. Si votre pot est pourvu d’un trou de drainage, placez-y un galet de manière à éviter que le substrat ne s’en échappe.

Le Cyperus alternifolius demande un sol drainé, mais ce n’est pas le cas du Cyperus papyrus qui pourra même être installé dans un bac à réserve d’eau, ou dans un cache-pot (en zinc ou émaillé), sans risquer le pourrissement des racines. Ces types de contenants permettent au papyrus du Nil de vivre les pieds dans l’eau, ce qui lui convient parfaitement en tant que plante marécageuse.

Quel substrat utiliser ?

En pot, cultivez le papyrus dans substrat composé d’un mélange de terreau et de terre de jardin argileuse ou limoneuse, le tout additionné d’un peu de compost, ou de poudre de corne broyée.

Prévoyez également un lit de billes d’argile à installer au fond du pot avant d’ajouter le substrat ci-dessus.

Quand et comment planter un papyrus en pot ?

La plantation du papyrus en pot intervient de préférence au printemps.

Mottes et racines de Cyperus papyrus

Mottes et racines de Cyperus papyrus © Maja Dumat – Flickr

  • Installez successivement les billes d’argile, puis une première couche de substrat.
  • Placez ensuite la motte du papyrus au centre du pot, de façon à ce que le collet affleure la surface supérieure du pot.
  • Intégrez le reste du substrat en le faisant bien glisser autour de la motte.
  • Tassez autour du collet.
  • Placez le pot dans une soucoupe profonde et remplie d’eau.
  • Arrosez abondamment.

À noter : le papyrus doit être rempoté dans un contenant plus grand tous les deux ans, et au printemps.

Où placer le papyrus en pot à la belle saison ?

Sortez vos papyrus en pot durant la belle saison, c’est-à-dire du printemps au début de l’automne, entre les mois d’avril-mai et d’octobre.

Cyperus papyrus

Cyperus papyrus © Forest and Kim Starr – Flickr

La plante peut alors être installée sur une terrasse, un balcon, ou dans un jardin. Dans l’idéal, elle sera placée au bord d’un bassin, ou immergée avec son pot et à faible profondeur dans ce dernier.

Quid de l’arrosage et de l’engrais ?

Le papyrus est une plante semi-aquatique, et son substrat doit impérativement rester frais en permanence, même si vous ne laissez pas l’eau stagner dans la soucoupe.

Entre avril et fin septembre, apportez deux fois par mois de l’engrais liquide spécial plantes vertes à vos papyrus en pot installés en intérieur ou sur la terrasse.

Quand rentrer le pot en automne ?

Rentrez vos pots de papyrus à l’automne, dès que les premières gelées sont annoncées. Placez-les de préférence dans un local bien ensoleillé, mais peu, ou pas du tout chauffé. Même en hiver, le pot doit rester immergé dans l’eau.

Papyrus en pot

Si vous l’installez à l’intérieur de votre logement, pensez alors à brumiser le feuillage de temps en temps, afin de l’aider à supporter l’atmosphère sèche. Afin d’éviter qu’il ne s’étoile, placez impérativement le papyrus en pot dans une pièce très lumineuse, de préférence à proximité d’une fenêtre bien exposée. Attention toutefois à ce que le soleil n’occasionne pas de brûlures sur son feuillage à travers le vitrage.

Prenez garde aux mouches blanches et aux araignées rouges qui affectionnent les atmosphères sèches et chaudes.

Quand sortir le papyrus en pot au printemps ?

Vous pouvez ressortir vos pots de papyrus à partir du mois d’avril, à condition toutefois d’attendre la fin des gelées.

Attention, une plante hivernée en intérieur, dans une serre comme dans une habitation, doit être progressivement réhabituée à l’extérieur. Procédez donc par paliers, afin d’éviter que son feuillage ne brûle.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

Une réflexion au sujet de « Cultiver un papyrus en pot »

  • Audrey Choiseau

    Quel chouette article !
    Toutes les réponses à tous les questionnements que peut amener une telle plante (me concernant, Cyperus Papyrus).

    Répondre
Laisser un commentaire