Les plantes d'intérieur idéales pour votre bureau

Les plantes d'intérieur idéales pour votre bureau

Nos conseils pour végétaliser et égayer facilement son lieu de travail

Sommaire

Mis à jour le 26 Janvier 2024  par Marion 8 min.

Que vous travailliez à votre domicile, en télétravail quelques jours par semaine, constamment dans un open-space ou dans un bureau individuel, le lieu sur lequel vous exercez votre profession doit être agréable. Cela passe par l’agencement des lieux, mais aussi la décoration. Alors pour égayer facilement votre espace de travail, pourquoi ne pas y installer quelques plantes vertes d’intérieur ?

Voici nos conseils pour bien choisir les végétaux à cultiver au bureau et réussir simplement votre aménagement.

Difficulté

Les avantages des plantes d’intérieur au bureau

La présence de plantes dans nos intérieurs a de multiples avantages. Elle est tout d’abord ornementale. Il est en effet facile d’égayer et d’habiller un espace juste avec une ou deux plantes, qui vont apporter de la couleur et structurer l’espace. Vous créerez ainsi facilement toute sorte d’ambiance : exotique, graphique ou encore champêtre. La présence de plantes nous permet de rester connectés à la nature. En prendre soin est une activité apaisante et déconnectante, en dehors des écrans qui nous sollicitent souvent toute la journée.

Intégrer quelques plantes dans un espace de travail n’est pas difficile et participera au bien-être global de tous les collaborateurs. Mieux encore : la présence d’éléments naturels augmenterait la productivité et stimulerait la créativité, selon une étude de 2015 menée par Sir Cary Cooper, Professeur en psychologie organisationnelle et santé à l’Université de Lancaster.

Certaines plantes d’intérieur auraient aussi des propriétés dépolluantes, qui permettraient d’améliorer la qualité de l’air naturellement. Elles participeraient ainsi à l’absorption des radiations électromagnétiques produites par nos appareils électriques, mais aussi à réduire les polluants dégagés par les matériaux qui nous entourent. Il s’agit des COV (composés organiques volatils) comme le benzène, formaldéhyde ou xylène, présents sous forme de gaz dans notre atmosphère. Le monoxyde de carbone est aussi un polluant de nos intérieurs. Ces substances nocives peuvent être issues des produits d’entretien, des peintures, des revêtements de sol, des appareils de cuisson ou encore des fumées de cigarettes. En complément d’une aération régulière, les plantes vont aider à neutraliser ces différents polluants en les stockant dans leurs tissus, pour bénéficier d’un air plus sain.

Pour en apprendre plus, découvrez :

Bien choisir ses végétaux pour un lieu de travail

Pour bien sélectionner les plantes adaptées à votre bureau, différents critères seront à prendre en compte.

  • L’exposition de votre lieu de travail. La luminosité y est-elle forte toute la journée ? Disposez-vous de fenêtres, qui laissent entrer les rayons du soleil ? Au contraire, votre bureau est-il un espace tamisé, qui nécessite un éclairage artificiel ?
  • La place disponible. Le choix des plantes dépendra bien sûr de l’espace que vous pourrez leur consacrer. Dans un grand bureau, adoptez sans réserve les plantes XXL. Dans un espace plus réduit, de nombreuses petites plantes s’intégreront sans prendre trop de place.
  • La facilité de culture. L’objectif n’est pas de choisir des plantes exigeantes, qui auront besoin de beaucoup d’intervention humaine pour s’épanouir en intérieur. Nous ne choisissons pas non plus des plantes pour les voir dépérir au bout de quelques semaines, faute de soins adaptés. Le choix devra donc plutôt s’orienter vers des plantes robustes et peu exigeantes.
  • La tolérance à la culture en pot. Mis à part si votre bureau dispose d’un espace extérieur en pleine terre, les plantes choisies seront cultivées en pot. Assurez-vous donc qu’elles supportent ce mode de culture plus contraignant et que leur silhouette y est adaptée. Préférez les plantes qui n’ont pas une croissance trop rapide, si vous ne souhaitez pas devoir procéder à un rempotage trop souvent.
  • La résistance aux atmosphères fréquemment sèches. Un bureau contient de nombreux appareils électroniques : ordinateurs, téléphones, imprimantes, climatisation, ventilateurs, etc. Ils vont avoir tendance à assécher plus rapidement l’atmosphère, c’est pourquoi il vaudra mieux éviter les plantes qui ont besoin d’une forte hygrométrie (humidité ambiante).

plante interieur

Sélection de plantes pour un bureau très lumineux

Si votre espace de travail dispose d’une bonne luminosité, en exposition bien ensoleillée, vous pourrez adopter de nombreuses plantes. C’est le cas si vous travaillez à proximité d’une baie vitrée ou d’une grande fenêtre, en exposition sud. Notons toutefois que la plupart des plantes n’apprécieront pas d’être directement exposées aux rayons du soleil. Décalez-les donc de quelques centimètres par rapport à la fenêtre.

Parmi les plantes de bureaux parfaites en exposition lumineuse, voici notre sélection.

  • Les plantes grasses et succulentes, comme l’Aloe vera, connue pour ses nombreuses vertus. Pensez aussi aux Echeverias, parfaites dans les espaces restreints. Elles sont particulièrement esthétiques, grâce à leur feuillage charnu, graphique et souvent coloré. Les Crassulas sont tout aussi intéressantes, avec leurs textures de feuillages très variées. Ces plantes frugales ne demandent que peu de soins. Arrosez simplement lorsque le feuillage commence à perdre sa texture charnue.
  • Certains cactus, comme le Cereus peruvianus, auraient une très bonne capacité d’absorption des radiations électromagnétiques, particulièrement intenses dans un bureau. Pensez aussi au Cereus forbesii ‘Spiralis. Ces cactus cierges disposent d’une silhouette verticale facile à ingérer en intérieur, qui apporte graphisme et élégance. Tout comme les plantes grasses, ils ne nécessitent pas beaucoup d’attention. Contentez-vous d’un arrosage de temps en temps, lorsque le substrat est bien sec.
  • Les palmiers nains. Certaines espèces de palmiers ont une silhouette compacte adaptée à la culture en pot, mais ont aussi l’avantage de supporter l’air de nos intérieurs. Ils seront donc parfaits pour apporter une note exotique dans un bureau. Adoptez par exemple le palmier dattier nain Phoenix roebelinii, qui supportera les arrosages approximatifs (excès ou oublis ponctuels). L’Areca et le Kentia sont également des bons candidats, faciles à vivre. Ils apprécieront une brumisation régulière de leur feuillage.
  • Enfin, pourquoi ne pas tester un fruitier au bureau ? Le Calamondin fait partie des rares agrumes à supporter l’atmosphère de nos intérieurs. Il apportera couleur et parfum, grâce à sa longue floraison et sa fructification, toutes deux particulièrement décoratives. C’est une plante qui demandera toutefois plus de soins : arrosage dès que le substrat est sec en surface et brumisation du feuillage régulièrement. Vous pourrez aussi l’installer sur un lit de billes d’argile pour optimiser l’hygrométrie.
succulentes

Les succulentes et les cactées comme le Cereus sont très simples d’entretien, adaptées au bureau à condition que la lumière du jour soit intense

Sélection de plantes pour un bureau plus tamisé

Il s’agit de bureaux qui reçoivent de la lumière partiellement pendant quelques heures dans la journée, par exemple en exposition ouest. Ils disposent de fenêtres, mais sont plutôt situés en retrait.

Voici notre sélection de plantes pour exposition mi-ombragée et bureaux à la lumière tamisée.

  • Le Chlorophytum ou plante araignée, idéale pour habiller des étagères ou bien en suspension, du fait de sa silhouette retombante. Elle prend peu de place et se contente d’arrosages dès que son substrat est sec en surface.
  • Les Dracaenas, ces plantes succulentes au joli feuillage en rubans, parfois colorés.
  • Les Ficus, comme le caoutchouc (Ficus elastica). Son feuillage imposant apporte beaucoup de luxuriance et la plante nécessite peu de soins.
  • Les Philodendrons et Monsteras (faux Philodendron) : des plantes vertes très appréciées dans nos intérieurs, grâce à leur beau feuillage et à leur silhouette formant rapidement de grandes lianes. Elles devront être conduites sur un support (treillage, tuteur…).
ficus palmier plante interieur

Ici, deux Ficus et un palmier forment de beaux sujets entourant l’espace de travail

Sélection de plantes pour un bureau plutôt sombre

Cette exposition concerne les bureaux situés loin des fenêtres et qui bénéficient de peu de lumière naturelle. Ils peuvent être exposés côté est ou nord, en situation ombragée. Notons toutefois que même les plantes d’ombre ont besoin d’un minimum de luminosité pour survivre. Si votre bureau est situé dans une pièce fermée, sans ouverture et sans aucune lumière naturelle au cours de la journée, les végétaux pourront difficilement se développer (sauf en installant un éclairage artificiel adapté).

Voici quelques plantes peu gourmandes en lumière, pour bureaux sombres.

  • Le lierre commun Hedera helix, une plante que l’on croise facilement dans la nature, très facile à vivre et esthétique. Elle peut être conduite en grimpante ou utilisée en suspension. Elle demandera simplement des arrosages réguliers, pour éviter que le sol ne se dessèche.
  • La Sansevieria, une plante d’intérieur très graphique, avec son feuillage lancéolé qui pousse bien à la verticale. Cette succulente est vraiment facile à vivre et peut même être oubliée sans en souffrir. Elle craint d’ailleurs davantage les excès d’eau que les absences.
  • Les fougères. Si beaucoup de fougères sont des habituées des sous-bois humides, certaines espèces peuvent s’adapter à nos intérieurs. C’est le cas de l’Asplenium nidus ou du Phlebodium pseudoaureum, aux feuillages très ornementaux.
plante appartement

Les Sansevierias sont des plantes très accommodantes sur la quantité de lumière

Comment agencer ses plantes au bureau ?

Pour installer de façon harmonieuse les plantes au bureau, suivez ces quelques conseils.

  • Placez vos végétaux à l’écart des courants d’air, généralement peu appréciés par les plantes (porte d’entrée, ventilation, sortie d’aération, etc.).
  • Protégez les matériaux sensibles. Ajoutez des soucoupes ou cache-pots pour ne pas tacher ou endommager certains revêtements (moquette, parquet…) ou vos bureaux.
  • Regroupez les plantes par 2 ou 3 sujets dans une pièce, pour créer un effet de masse plus esthétique. Cela favorisera aussi l’hygrométrie naturelle, les végétaux profitant chacun de l’évapotranspiration des uns et des autres.
  • Utilisez différents supports pour apporter de la variété : pot classique, bac, suspensions, etc.
  • Placez les plantes imposantes sur un support à roulettes, afin de faciliter leur déplacement.

Bien entretenir les plantes d’intérieur

Pour conserver des plantes en pleine santé au bureau, il vous faudra effectuer quelques soins de base.

  • Un arrosage régulier. Vous pouvez choisir de placer vos plantes à proximité d’un point d’eau (un évier par exemple), afin de faciliter cette étape. Dans tous les cas, prévoyez un arrosage accessible facilement, pour limiter les risques d’oublis.
  • Un nettoyage du feuillage. Au moins 2 fois par an, au printemps et en automne, pensez à dépoussiérer les feuilles des plantes à l’aide d’un chiffon propre, légèrement humidifié. Cela permet d’éliminer la poussière et permettra à la plante de mieux faire sa photosynthèse.
  • La fertilisation. Elle n’est pas nécessaire pour les plantes les plus frugales, mais peut donner un coup de pouce à la croissance de certaines en intérieur. Lors d’une culture en pot, le substrat épuise en effet plus rapidement ses réserves nutritives. Choisissez un engrais liquide facile à diluer dans l’eau d’arrosage, ou bien un engrais sous forme de bâtonnet ou granulés qui sera incorporé au substrat. L’apport d’engrais peut se faire du printemps à l’automne.
  • La taille. Elle se limitera bien souvent à l’élimination des feuilles fanées, jaunies ou abîmées. Procédez avec un sécateur toujours préalablement désinfecté.
  • Le rempotage. Il aura lieu tous les 2 à 3 ans, en fonction du développement de la plante.

Une observation régulière des plantes vous permettra de mieux gérer les éventuelles attaques de parasites, qui peuvent être fréquentes en intérieur (cochenilles, pucerons, thrips, etc.). En cas d’infestation, utilisez un insecticide naturel à base de savon noir.

Enfin, pensez à gérer vos absences. Si vous êtes seul au bureau, demandez l’aide d’un proche ou installez des dispositifs assurant l’arrosage en autonomie (tuyaux microporeux, ollas…). Si vous êtes plusieurs collaborateurs, vous pouvez créer un planning et organiser des rotations pour gérer les soins à donner aux plantes.

Pour en savoir plus :

Commentaires

plantes d'intérieur pour bureau
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.