Les géraniums vivaces supportant la sécheresse

Les géraniums vivaces supportant la sécheresse

Découvrez nos Géraniums pour jardins secs

Sommaire

Rédigé le 15 Octobre 2022  par Leïla 6 min.

Vivace très utile comme couvre-sol au jardin, le Géranium vivace se décline en de nombreuses espèces, pour toutes les utilisations. Les Géraniums vivaces sont globalement bien résistants à la sécheresse, cependant certaines espèces sont particulièrement adaptées aux conditions sèches. C’est le cas des Geranium cantabrigiense, cinereum, sanguineum pour une utilisation au soleil ou à mi-ombre. Mais aussi des Érodiums, cousins des Géraniums, plante méditerranéenne de soleil et de rocaille. D’autres Géraniums réussissent bien à l’ombre sèche, précieux alliés sous les arbres et les arbustes, en massif de sous-bois ou au nord. C’est le cas des Geranium phaeum, macrorrhizum et nodosum.

Découvrez, dans la grande famille du Géranium vivace, ceux qui résistent le mieux à la sécheresse.

 

Difficulté

Le Geranium sanguineum

Le Geranium sanguineum, résistant et rustique, pousse spontanément en France. Il est à l’origine de plusieurs cultivars, à port tapissant, très bas à 15 cm de hauteur ou de taille moyenne à 60 cm de hauteur. Point de bleu chez eux, c’est la gamme des blancs aux rouges et des roses tendres ou soutenus que l’on explore. Il fleurit en été et automne, par vagues. Son feuillage se teinte de rouge en fin de saison. Compagnon des jardins méridionaux et des jardins ensoleillés, il s’installe également avec les arbustes à mi-ombre dont il ne craint pas la concurrence. Son feuillage vert moyen à vert foncé, plus ou moins découpé, est caduc. Aucun problème de rusticité avec ce Géranium, il supporte -20° C l’hiver. Cultivez-le en sol drainé.

Découvrez le Geranium vivace sanguineum ‘Elke’, aux fleurs rose foncé rayées de pourpre qui forme une touffe tapissante de 25 cm de hauteur et s’étale sur 40 cm. Le Géranium vivace sanguineum striatum est lui doté de fleurs rose clair veinées de rose soutenu sur une touffe très basse de 15 cm de hauteur. Le Geranium sanguineum ‘Max Frei’ se targue d’une floraison éclatante en rose magenta. Installez-les avec des Thyms et des Origans au soleil. Ils sont aussi les compagnons à mi-ombre des Pervenches et des Lamiums.

Géranium

Geranium sanguineum ‘Elsbeth’, puis ‘Elke’, puis striatum

Le Geranium cantabrigiense

Le Geranium cantabrigiense est, lui, un Géranium vivace persistant ou semi-persistant. C’est un hybride naturel entre le Geranium dalmaticum et le Geranium macrorrhizum que nous évoquerons ensuite. De port assez compact, nain, il culmine à 25 cm de hauteur et offre une floraison continue en été en blanc, rose ou mauve, aux étamines proéminentes. Il s’étale lentement via ses stolons et son feuillage odorant s’empourpre à l’automne. Plantez-le plutôt à mi-ombre pour résister aux assauts des chaleurs estivales. Pour tous les usages, de la bordure aux massifs ou en pots, utilisez ce Géranium comme bon vous semble. Découvrez le Geranium vivace cantabrigiense ‘Intense’ d’un rose profond, à feuillage odorant ou le Geranium cantabrigiense ‘Westray’ aux fleurs parfumées. À moins que vous ne préfériez le bien connu ‘Biokovo’ qui a fait ses preuves. Plantez-les avec des Ancolies et des Campanules.

geranium

Geranium cantabrigiense ‘Westray’, puis ‘Biokovo’, puis ‘Intense’

Le Geranium cinereum

Le Geranium cinereum ou Géranium cendré est une plante montagnarde originaire des Pyrénées. Il est habitué à pousser dans des conditions assez rudes et des sols maigres et secs. Ces conditions difficiles ne l’empêchent pas de fleurir tout l’été. Il est de culture facile en sol bien drainé, au soleil ou à mi-ombre. Jamais plus haut que 20 à 25 cm, il est, lui aussi, adepte des tons roses ou rouges, mais vous noterez que les fleurs de Géraniums sont à chaque fois différentes selon les espèces. Ses feuilles divisées sont cendrées, légèrement grisâtres, persistantes ou semi-persistantes. Ses fleurs sont toutes plus ou moins striées et sont parfois tachées d’un centre foncé très contrasté. En bordure, en pot, en rocaille, au premier plan des massifs, plantez, par exemple, le célèbre Geranium cinereum ‘Ballerina’ ou le Geranium cinereum ‘Jolly Jewel Night’ à moins que vous ne préféreriez les fleurs saumon du Geranium cinereum ‘Jolly Jewel Salmon’. Plantez-les en compagnie de plantes alpines, d’autres Géraniums ou d’Asters nains.

Geranium cendre

Geranium cinereum ‘Ballerina’, ‘Jolly Jewel Salmon’ et ‘Jolly Jewel Night’

L'Erodium

De la famille des géraniacées, l’Erodium est un cousin du Géranium, nettement moins connu. Originaire entre autre du bassin méditerranéen, il pousse au soleil, en sol ordinaire, neutre ou calcaire, même sec. Il a besoin d’un sol drainé pour passer l’hiver sans humidité stagnante. Il fleurit longuement en été et déborde facilement sur les saisons adjacentes. Son feuillage est décoratif, plus ou moins découpé selon les espèces, parfois proche de celui de la fougère, souvent vert-gris. Il pousse là où d’autres abandonnent, mais craint la concurrence des plantes voisines. Réservez-le aux pots, aux rocailles et aux bordures. Il est rustique au moins jusqu’à – 15° C. Ses fleurs, en blanc, rose ou mauve, sont délicatement veinées et certaines s’ornent d’un dessin original. Essayez l’Erodium variabile ‘Album’, d’un blanc contrasté de pourpre, ou l’Erodium Stephanie, aux délicats pétales maculés d’un dessin pourpre-violacé. Choisissez sinon les pétales d’un blanc brillant de l’Erodium chrysanthum. Les Erodiums croissent entre 10-15 cm et 40 cm selon les espèces. Plantez-les en rocaille avec des Sedums bas ou avec le Frankenia laevis.

bec de grue

Erodium ‘Stephanie’, chrysanthum, variabile ‘Album’

Le Geranium macrorrhizum

Le Geranium macrorrhizum est un géranium souvent utilisé pour ses qualités de Géranium vivace couvre-sol à feuillage persistant, peu susceptible sur ses conditions de sol et d’exposition. De plus, les racines des arbres et arbustes ne le dérangent pas, c’est donc vraiment un couvre-sol qui s’adapte à toutes les situations, et empêche les adventices de pousser. Planté en nombre au pied des haies, au bord des allées, entre les arbustes ou au pied des arbres, il tolère la sécheresse générée par ses situations, où les plus grands que lui accaparent l’eau du sol, et le prive de soleil. C’est un excellent géranium pour l’ombre sèche. Il croît en général autour de 30 à 40 cm de hauteur. Ses fleurs sont similaires à celles du Geranium cantabrigiense dont il est le géniteur, elles apparaissent en général en mai pour quelques semaines. Son feuillage se teinte de couleurs automnales. Plantez le Geranium vivace macrorrhizum ‘White Ness’ aux fleurs blanc pur ou le Geranium vivace macrorrhizum ‘Spessart’ qui a fait ses preuves ou le Geranium vivace macrorrhizum ‘Ingwersen’s Variety’ aux fleurs rose tendre. Planté en masse, c’est un couvre-sol indéfectible.

Géranium

Geranium macrorrhizum ‘White Ness’ puis ‘Spessart’ et ‘Ingwersen’s Variety’

Le Geranium phaeum

Voici le très joli Geranium phaeum, spécialiste de l’ombre, qui tolère l’ombre sèche. Il supporte aussi un peu de soleil en sol frais. C’est en tout cas à l’ombre ou exposé au nord que vous plantez ce Géranium pour lui demander de supporter un sol sec. Expert de la palette des pourpres, il se décline en pourpre-violacé, pourpre-noir, violet, brun-pourpre, mais aussi en blanc ou en mauve. On adore ses petites fleurs à la robe veloutée, perchées haut au-dessus du feuillage, qui regardent vers le sol. Il fleurit pendant environ un mois entre mai et juillet selon les régions et les variétés. Son feuillage est découpé, semi-persistant, maculé de chocolat parfois. Plus haut que les Géraniums précédents, il atteint entre 50 et 80 cm de hauteur. En pourpre-grenat-violacé, plantez le Geranium phaeum ‘Samobor’, ou alors, choisissez le Geranium phaeum ‘Lily Lovell’ aux fleurs d’un violet très foncé. Le Geranium phaeum ‘Raven’ s’orne, lui, de fleurs brun-poupre. Épimediums, Hostas, Hellébores, les compagnes ne manquent pas pour associer leurs belles couleurs.

Géranium

Toutes variétés différentes : Géranium phaeum ‘Samobor’, phaeum ‘Angelina’, phaeum ‘Mourning Widow’ et phaeum ‘Raven’

Le Geranium nodosum

Le Geranium nodosum aime les sols frais à l’ombre, mais tolère les sols secs. Il est originaire des forêts d’Europe. Il culmine à 50 cm de hauteur et s’étale d’autant. Le Geranium nodosum fleurit de mai à septembre. L’espèce type est dotée de très jolies fleurs bleu lavande, striées de pourpre. Ses feuilles palmées caractéristiques sont d’un vert tendre lustré. Le Geranium nodosum ‘Clos du Coudray’ s’orne de fleurs mauves bordées de rose pâle striées de violet foncé. À noter que chez ce Géranium qui se ressème généreusement, les plantules issues de semis sont fidèles en couleur. Le Geranium nodosum ‘Silverwoods’ s’illumine d’une floraison en blanc pailleté. Il est un peu plus bas, 35 cm de hauteur. Ces beaux spécimens sont d’excellents couvre-sol, qui poussent assez rapidement et sont peu susceptibles. Pensez à eux pour une longue floraison au pied d’un mur au nord, entre les arbustes ou sous les arbres dont ils ne craignent pas la concurrence racinaire. Plantez-les avec des Astrances, des Ophiopogons, des Heuchères.

Géranium

Geranium nodosum ‘Silverwoods’, Geranium nodosum, Geranium nodosum ‘Clos du Coudray’

Commentaires

geraniums vivaces tolerant a la secheresse
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.