Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver l'estragon en pot
conseil

Comment cultiver l'estragon en pot ?

Pratique et toujours à portée de main !

L’Estragon fait partie des « fines herbes » aromatiques incontournables en cuisine ! Très appréciées pour son goût anisé, ses feuilles s’utilisent aussi bien fraîchement ciselées que séchées pour agrémenter les sauces, les poissons ou encore les volailles. Le plus cultivé est l’estragon vrai (Artemisia dracunculus), très aromatique mais frileux. Il est facile de culture mais assez peu rustique et s’adapte parfaitement à une culture en pot, sur un rebord de fenêtre au soleil, sur votre terrasse ou sur un balcon dans un potager de poche ! Il complétera votre collection d’herbes aromatiques à avoir toujours sous la main !

Voici comment bien le réussir en pot !

Culture estragon pot, cultiver estragon pot, Artemisia dracunculus pot

L’estragon, une aromatique prisée en cuisine

Quel type de pot choisir ?

L’estragon forme rapidement un joli buisson de tiges portant des feuilles parfumées, plus haut que large. Il atteindra 30 à 80 cm de hauteur pour 40 cm de largeur environ. Au jardin, il grimpera parfois jusqu’à plus d’1,30 m hauteur. Il ne prendra cependant pas des dimensions aussi importantes qu’en pleine terre sauf si vous l’installez dans un grand pot. Choisissez un contenant d’au minimum 20 cm de diamètre et de 15 cm de profondeur pour 1 plant d’estragon. Lorsque votre estragon s’étoffera, vous le rempoterez dans un pot plus grand de 30 cm de diamètre pour assurer une bonne stabilité et un développement optimal. Il convient de choisir un pot en terre cuite ou en plastique, dont le fond est percé pour faciliter l’écoulement de l’eau. Vous pouvez aussi le planter dans une jardinière assez profonde.

Sachez que si vous souhaitez planter plusieurs pieds d’estragon ou l’associer à d’autres vivaces aromatiques comme la menthe, la ciboulette, ou le persil dans un même contenant, il faudra espacer les plants de 0,40 cm en tous sens, donc prévoir une taille de pot en fonction.

Culture estragon pot, cultiver estragon pot, Artemisia dracunculus pot

Pots d’estragon sur le balcon (en haut) et d’Artemisia maritima (© Urza)

Dans quel substrat le planter?

Utilisez un terreau riche pour potager et plantes aromatiques qui retienne bien l’eau et fournira à votre estragon les éléments indispensables à sa bonne croissance. L’estragon apprécie un substrat riche, bien drainé et restant légèrement humide, mais pas détrempé. Vous pouvez alléger le terreau avec un peu de sable, il apprécie les substrats un peu sablonneux.

Culture estragon pot, cultiver estragon pot, Artemisia dracunculus pot

Jeune plant d’estragon

Quand et comment planter l'estragon ?

Si vous avez opté pour l’achat de nos mini-mottes ou plants d’Estragon, la plantation se fait au printemps, d’avril à juin pour des récoltes quasi immédiates et, sur une longue période, jusqu’en octobre.

  • Étalez une couche de gravillons ou billes d’argile au fond d’un pot ou d’une jardinière percée pour assurer le drainage
  • Recouvrir de terreau
  • Placez la mini-motte très délicatement
  • Comblez avec le reste du terreau
  • Arrosez régulièrement pour maintenir la terre humide mais, ne laissez pas l’eau stagner dans la soucoupe

Culture estragon pot, cultiver estragon pot, Artemisia dracunculus pot

Quand et comment semer l'estragon en pot ?

Seuls l‘Estragon de Russie et l’Estragon du Mexique se sèment. Le premier est capable de résister à des températures négatives au moins jusqu’à -15°C, et pourra rester dehors en hiver, repartant de la souche au printemps, le second, assez peu rustique, sera remisé à l’abri des gelées sévères. La récolte intervient 12 mois après le semis pour ces estragons. Le semis d’estragon est intéressant si vous souhaitez vous constituer une petite collection et avez suffisamment de place pour entreposer les pots, sinon mieux vaut opter pour des plants d’estragon. Les graines d’estragon se sèment à partir de mars, dans la chaleur de la maison.

  • Préparez un ou plusieurs pots munis de trous de drainage
  • Étalez des billes d’argile au fond
  • Remplir le pot jusqu’à 2 cm du haut avec du terreau potager mélangé à un peu de sable
  • Semez les graines à 2 à 3 mm de profondeur en les espaçant de 5 à 7 cm
  • Recouvrir de terreau potager
  • Arrosez en pluie très fine et maintenez humide pendant la levée
  • Éclaircissez après la levée pour ne conserver qu’un beau plant par pot car l’estragon se développe rapidement
  • Pincez les jeunes plants pour les inciter à se ramifier
  • Ensuite, arrosez régulièrement pour faciliter la reprise

Quelle exposition pour mon estragon ?

De mai à septembre, sortez-le au soleil si vous le pouvez ! Placez votre pot dans un endroit très ensoleillé à l’abri des pluies abondantes car l’estragon aime la chaleur et le soleil, même intenses, mais pas tellement l’humidité. En intérieur, installez votre estragon en pot derrière une fenêtre bien exposée, à l’abri des courants d’air.

Culture estragon pot, cultiver estragon pot, Artemisia dracunculus pot

Pot d’estragon sur la terrasse, en compagnie d’une autre frileuse, l’Aloysia citrodora (verveine citronnelle)

Comment entretenir l'estragon en pot ?

Quand et comment l’arroser ?

Facile à entretenir,  l’estragon a besoin d’arrosages réguliers mais modérés, même en été. Arrosez sans excès, environ une fois par semaine. Ne laissez pas d’eau stagner dans la soucoupe.

Quel engrais lui donner ?

Bien qu’il ne soit pas nécessaire de le fertiliser, il appréciera en cours de saison quelques apports d’engrais potager dilué dans l’eau d’arrosage pour stimuler la croissance des feuilles. En fin d’automne, vous pouvez étaler une poignée de terreau de feuilles sur la souche.

Comment couper l’estragon en pot ?

Les feuilles fraîches se récoltent au fur et à mesure des besoins. Pour les estragons gardés en intérieur, la récolte peut se faire tout au long l’année. Prélevez des rameaux entiers bien verts et non fleuris, et sans les effeuiller, en les coupant à la base avec une paire de ciseaux ou simplement à la main. Plus vous prélèverez de tiges, plus votre pied d’estragon sera vigoureux ! Coupez donc les tiges régulièrement et supprimez les petites fleurs jaunâtres qui apparaissent en été à l’aisselle des feuilles, cela, pour favoriser le développement de nouvelles feuilles.

Quand et comment le rempoter ?

Au bout d’un an, votre estragon aura absorbé tous les nutriments de son substrat. Celui-ci ne sera plus assez nourrissant et chez les plantes en pot, le substrat s’épuise plus rapidement qu’en pleine terre. Le rempotage est conseillé au printemps, dans un contenant d’un diamètre légèrement plus grand. Replantez-le dans un terreau potager tout neuf, léger et bien drainé. Vous pouvez également vous contenter d’un surfaçage, ce qui consiste à remplacer le terreau en surface par un nouveau.

Que faire de mon estragon en hiver ?

L’Estragon commun est gélif, si vous souhaitez le conserver toute l’année, abritez-le du gel. Dans les régions aux hivers rigoureux, l’idéal est donc de le cultiver en pot à sortir sur la terrasse ou le balcon durant toute la belle saison et à rentrer à l’intérieur avant les gelées hivernales, afin de pouvoir le garder d’une année sur l’autre.

Dans les régions aux hivers cléments, les pots d’estragon peuvent rester dehors : c’est une plante vivace, elle disparaîtra dès les premiers froids pour repartir de la souche au printemps. Pour l’aider à passer l’hiver sans trop en subir les rigueurs, en automne, paillez la souche avec un lit de feuilles mortes et si nécessaire protégez le pot avec du carton ou du papier bulles.

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin