Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association

7 idées d’association pour jardin japonais

Nos inspirations pour une ambiance zen !

Invitant au calme et à la méditation, les jardins japonais séduisent par l’harmonie de leurs formes et couleurs. Les lignes épurées, donnent une vraie sensation d’espace et laissent le regard circuler de façon très fluide. Le jardin japonais donne beaucoup de place aux éléments naturels (rochers, graviers, cascade, bassin…), tout en intégrant aussi des objets et éléments décoratifs (ponton, portique, lanternes…). Pour plus de conseils sur la conception de ce type de jardin, vous pouvez consulter notre fiche-conseil dédiée.

Les jardins japonais sont des espaces de contemplation, offrant des perspectives harmonieuses qui apaisent l’esprit. La palette végétale se constitue notamment de plantes couvre-sol, d’arbres et arbustes au port structuré, de plantes de terre de bruyère, de conifères nains, d’érables japonais… Souvent, on trouve aussi dans ces jardins un espace avec des graviers où sont dessinées des ondulations, pour symboliser l’eau. Le jardin peut être isolé de l’extérieur par une barrière de bambous. Découvrez nos idées et inspirations pour associer les plantes dans un jardin de style japonais !

Jouez sur les formes, avec des vivaces tapissantes et arbustes taillés

N’hésitez pas à créer des contrastes de forme et à jouer sur les textures. Installez des plantes couvre-sol, comme l’Helxine ou la Sagine subulée. Elles formeront un tapis uniforme, qui embrasse le relief du sol, et elles permettront de mettre en valeur des arbres et arbustes à la silhouette très structurée. Intégrez par exemple des pins formés en nuage (niwaki) et des buis taillés. Profitez aussi des arbres et arbustes qui ont un port étagé, avec des branches très horizontales. C’est le cas par exemple du Viburnum plicatum ou du Cornus controversa. Vous pouvez aussi intégrer des bambous, dont la silhouette très verticale est idéale pour structurer le jardin. Dans ce type de massif, le vert est prédominant et met en valeur les formes des végétaux. Vous pouvez jouer sur les nuances, avec des feuillages vert foncé, vert – gris, bleuté, vert clair – jaune…

Jardin japonais avec des arbustes taillés, structurés

Associez de petites vivaces tapissantes avec des conifères et arbustes taillés en nuage

Aménagez une rocaille

Les jardins japonais donnent beaucoup de place aux éléments minéraux, qui peuvent être utilisés pour symboliser la nature, une montagne ou une île… ainsi une rocaille s’y intégrera très facilement ! Nous vous conseillons de la créer à un emplacement situé mi-ombre. Aménagez une butte surélevée, placez-y des rochers ou de grosses pierres qui aideront à maintenir la terre, et installez entre celles-ci un substrat relativement drainant. Intégrez des graminées, comme l’Hakonechloa macra, le Carex oshimensis ou le Carex morrowii ‘Variegata’. Plantez également de petites vivaces tapissantes, des saxifrages, quelques conifères nains, des hostas… Pensez aussi aux fougères, comme le Coniogramme emeiensis, qui offre un feuillage vraiment original, ou le Cyrtomium falcatum.

Inspiration pour créer une rocaille dans un jardin japonais

Coniogramme emeiensis (photo Cephas), Carex oshimensis ‘Evergold’, Saxifraga arendsii ‘Adebar’ (photo Natali Krmpotic Kolic), Epimedium franchetii (photo SB Johnny)

Associez des floraisons aux teintes douces

Si vous souhaitez un jardin un peu plus coloré, vous pouvez composer une belle scène printanière en profitant de la superbe floraison des cerisiers à fleurs. Associez-les à des Phlox subulata, glycine, magnolia, pivoines… Pensez aussi aux Azalées du Japon. Vous pouvez également profiter du feuillage original du saule crevette, Salix integra ‘Hakuro Nishiki’. Au printemps, ses jeunes feuilles prennent une belle teinte rose ! Dans un jardin japonais, utilisez néanmoins les floraisons colorées avec parcimonie, en les intégrant dans un cadre très vert, avec des plantes au feuillage décoratif. Vous conserverez ainsi un effet apaisant et très zen, naturel. En été, permettez aux floraisons de se succéder, avec les élégantes fleurs blanches du Cornus kousa, la floraison de l’orchidée Bletilla striata, des primevères japonaises, des Iris ensata, du Tricyrtis…

Jardin japonais : floraisons printanières

Prunus serrulata (photo Kropsoq), Salix integra ‘Hakuro Nishiki’ (photo Rašo), Phlox subulata (photo Anneli Salo), Paeonia lactiflora ‘Kansas’ et Wisteria sinensis

Composez un jardin épuré et graphique...

Les jardins japonais ont souvent des formes épurées, avec des arbustes taillés parfaitement, un cheminement marqué par des pas japonais, des plantes couvre-sol créant un tapis homogène, des ondulations tracées dans un jardin de gravier, etc. Tous ces éléments donnent un sentiment de perfection et créent une ambiance apaisante. Vous pouvez vous en inspirer pour concevoir un jardin contemporain et graphique, dans un style japonais. Ce type de jardin est idéal dans le cadre de l’aménagement d’un patio ou d’un jardin de ville.

Structurez le jardin avec des lignes droites ou des courbes, très nettes. Prévoyez un espace central où vous installerez une zone de graviers, sur lesquelles vous pourrez dessiner des ondulations au râteau. Intégrez des bambous pour apporter verticalité et structure. Découvrez par exemple le superbe Phyllostachys nigra, qui se démarque par ses cannes noires. Pensez aux fougères comme l’Athyrium niponicum, qui se décline dans différentes teintes, souvent argentées. En bordure, installez l’Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’. Utilisez aussi des plantes couvre-sol, comme l’Helxine ou la Sagine subulée. Elles épousent la forme du sol et créent une surface verte très homogène. Vous pouvez matérialiser un cheminement avec des pas japonais et installer ces couvre-sols entre les dalles. Pour apporter un peu de hauteur, vous pouvez intégrer des pins taillés en nuage (niwaki).

Jardin japonais au style graphique et épuré

Athyrium niponicum ‘Pewter Lace’, Phyllostachys nigra, Sagina subulata ‘Aurea’ (photo Krzysztof Ziarnek), Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’ (photo brewbooks)

... Ou inspirez-vous de la nature pour créer un massif luxuriant !

A l’opposé de l’exemple précédent, aux formes très maitrisées, il est possible de composer un jardin asiatique au style luxuriant ! Ici, l’effet est plus naturel, mais le jardin reste néanmoins structuré, avec par exemple des pas japonais qui matérialisent un cheminement, ou avec un espace central bien dégagé couvert par un couvre-sol ou une zone de graviers. La végétation luxuriante se situe plutôt sur l’extérieur, pour constituer un écrin autour de cette zone centrale. Profitez des fougères comme le Dryopteris sieboldii, Cyrtomium falcatum, Polystichum polyblepharum… On apprécie leur feuillage généreux, fin et aéré ! Intégrez des primevères asiatiques, qui offrent une superbe floraison étagée. Découvrez le Kirengeshoma palmata, une vivace de sous-bois aux belles feuilles palmées et aux fleurs jaunes, en clochettes. Profitez aussi des bambous, qui apportent de l’exotisme. Pensez notamment au superbe bambou noir, Phyllostachys nigra !

Scène naturelle et luxuriante dans un jardin japonais

Vous pouvez composer une belle scène naturaliste avec des primevères asiatiques, hostas, fougères… Cyrtomium fortunei var. Clivicola, Primula japonica (photo A.Breuvart), Kirengeshoma palmata (photo KENPEI)

Associez les arbustes de terre de bruyère

Les plantes de terre de bruyère trouvent toute leur place dans les jardins japonais ! Si vous possédez un terrain au pH acide, n’hésitez pas créer un massif à mi-ombre où vous pourrez intégrer des rhododendrons et azalées. Il en existe de très nombreuses variétés ! Profitez du feuillage coloré du Nandina domestica et du Pieris japonica. Les érables du Japon trouveront également leur place à leur côté. Ils offrent un superbe feuillage palmé, finement découpé, qui se décline dans différentes teintes en fonction des variétés et de la saison ! N’hésitez pas non plus à intégrer des Skimmia, Daphne, Sarcoccoca… Au pied de ces arbustes, vous pouvez installer un paillage composé d’écorces de pin.

Jardin japonais avec des arbustes de terre de bruyère

Acer palmatum ‘Orange Dream’, Skimmia reevesiana ‘Rubella’ (photo Dominicus Johannes Bergsma), Rhododendron kaempferi ‘Peggy Ann’ (photo Babij), Pieris japonica ‘Little Heath’ (photo Megan Hansen), Nandina domestica

Créez des contrastes de couleurs, avec des feuillages rouges ou sombres

En général, les jardins japonais jouent sur les textures et les nuances de vert. Il est intéressant d’y apporter par endroit quelques touches de rouge, pour rehausser un massif et créer un beau contraste. De plus, cela fera écho à la teinte rouge des pontons ou portiques traditionnellement installés dans les jardins japonais. Profitez par exemple du feuillage des érables du Japon. Vous pouvez choisir une variété telle que l’Acer ‘BloodGood’ ou ‘Red Pygmy’. L’érable japonais ‘Sangokaku’ est intéressant également pour ses branches de couleur rouge ! Vous pouvez également apporter du contraste avec le feuillage sombre de l’Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’. Découvrez aussi la fougère Woodwardia unigemmata, dont les jeunes frondes prennent une belle couleur rouge.

Les jardins japonais donnent de l’importance aux changements de saisons : au printemps on peut y admirer la floraison des cerisiers à fleurs, et en automne, le feuillage rouge des érables du Japon. Ainsi, n’hésitez pas à intégrer des plantes intéressantes pour leur feuillage automnal : érables du Japon, Prunus, Cercidiphyllum, Hakonechloa macra ‘Nicolas’, Nandina domestica

Feuillages rouges apportant du contraste dans un jardin japonais

Profitez du feuillage rouge des érables du Japon pour créer de superbes contrastes

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire