En ce moment : -30% sur une sélection de rosiers en motte !
Partager vos photos ? Masquer le partage d'images
J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation de ce service.
Nouveauté

Ulmus minor Louis van Houtte - Orme à petites feuilles

Ulmus minor Louis van Houtte
Ipréau, Orme cilié, Yvet, Ormeau, Petit Orme

Soyez le premier à donner votre avis

Pays de livraison:

Programmez la date de votre livraison,

et choisissez votre date dans le panier

Garantie de reprise de 24 mois sur cette plante

Plus d'infos

Un grand et bel orme qui s'habille de feuilles très dorées au printemps, devenant vert jaune en été, virant au jaune éclatant en automne. Devenant quasiment aussi haute que l'espèce botanique, cette variété à la couronne large constitue un arbre d'ombrage d'exception. Il pousse dans la plupart des sols non acides, pas trop secs, au soleil ou à mi-ombre. 
Hauteur à maturité
20 m
Largeur à maturité
18 m
Exposition
Soleil, Mi-ombre
Rusticité
Jusqu'à -29°C
Humidité du sol
sol frais

Cette plante est-elle adaptée à mon jardin ?

Je crée mon profil Plantfit →

Meilleure période de plantation Octobre à Novembre
Période raisonnable de plantation Février à Avril, Septembre à Novembre
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Période de floraison Mars à Avril
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

L'Ulmus minor 'Louis Van Houtte' est un Orme d'exception qui fascine par son feuillage vraiment doré du printemps jusqu'en automne.  C'est un arbre de grande taille, au port large et au feuillage superbe.  Apprécié pour l'ombrage qu'il procure en été, utile à la petite faune du jardin, cet Orme à petites feuilles mérite une place d'honneur dans un grand jardin. Parfaitement adapté à nos climats, très rustique, s'adaptant à une large gamme de sols neutres à basiques, y compris lourds, calcaires et assez secs, cet arbre est malheureusement sensible à la graphiose.

L’Ulmus minor (syn. Ulmus campestris) est originaire d'une vaste zone couvrant l'Europe, l'Asie Mineure et l'Afrique du Nord. C'est un membre de la famille des Ulmacées, comme le Micocoulier de Provence (Celtis) et le faux-Orme de Siberie (Zelkova). De nos jours, l'Orme champêtre se rencontre encore ici et là, sous la forme de taillis, régulièrement raccourcis par la maladie. Quelques rares individus semblent échapper à la graphiose, et l'espèce subsiste également sous la forme de jolies variétés horticoles à développement réduit.
'Louis Van Houtte' est une ancienne variété horticole qui aurait été cultivée pour la première fois à Gand, en Belgique, vers 1863. On le commercialise parfois sous les noms de Ulmus montana lutescens van Houttei, U. minor foliis flavescentibus, U. procera, U. campestris 'Louis van Houtte', U. 'Vanhouttei'... Cet arbre  présente pratiquement le même développement que l'espèce botanique type, avec un port globalement érigé et une couronne très large. À terme, il peut atteindre 25 à 26 m de hauteur pour 15 à 20 m d'envergure. Assez étroit et parfois un peu dégingandé dans son jeune âge, il s'arrondit ensuite pour prendre une silhouette bien équilibrée. L'écorce qui couvre le tronc et les rameaux, d'abord lisse, se fissure avec le temps. Chez cet orme 'Louis Van Houtte', sur les arbres âgés, l'écorce fissurée verticalement présente des fissures écailleuses carrées caractéristiques. Le feuillage fait penser à ceux du noisetier et de l'aulne, mais chez cet arbre, le limbe est curieusement asymétrique à la base, au niveau du pétiole. Les feuilles, petites, mesurant 5 à 7 cm de long, sont de forme elliptique à arrondie et à l'extrémité pointue. Leur surface est rugueuse au toucher, et elles sont finement dentées en bordure. Chez cette variété, le vert franc classique de l'espèce est remplacé par un ton jaune remarquable au printemps, le jaune verdissant plus ou moins en été sur les sujets âgés. Avant de tomber, ce feuillage caduc prend une riche couleur jaune en automne. L'arbre produit une floraison discrète en mars-avril, avant l'apparition des feuilles, les bouquets de petites fleurs rouges se développent sur les rameaux de deux ans. Aux fleurs succèdent, sur les pieds femelles et en présence de sujets mâles, des fruits ailés bicolores, rouge clair au centre et vert-jaune tilleul en bordure.
Essence de sols neutres à calcaires, cet arbre apprécie une certaine fraîcheur, mais peut supporter des terrains plus secs lorsqu'il est profondément enraciné. 

Cet Orme 'Louis Van Houtte' convient aux grands terrains et aux parcs en raison de son développement important. Il sera magnifié en présence d'arbre à feuillage pourpre tel que l'Acer platanoides Crimson King, un grand Érable platane à la végétation presque noire qui contrastera magnifiquement avec la livrée d'or de l'orme 'Louis Van Houtte'. Pensez aussi à la planter non loin du Hêtre pourpre (Fagus sylvatica Atropurpurea). 

Pour mémoire, l'Ulmus minor, l'Orme champêtre, parfois appelé Ormeau ou encore Petit Orme, était un grand et bel arbre caduc emblématique de tous nos paysages, avant qu'une redoutable épidémie de graphiose vienne décimer les grands sujets dans les années 1970. Aujourd'hui, il subsiste dans quelques parcs et jardins où il est capable d'atteindre un grand âge. Plusieurs sujets vénérables de la variété 'Louis Van Houtte' sont visibles en Suède. Le plus grand spécimen connu trône dans les jardins botaniques de Christchurch en Nouvelle-Zélande. L'arbre atteint 27.7 m de hauteur et sa couronne mesure 31.10 m de largeur.

Orme, Ulmus : planter, tailler et entretenir
Fiche famille
par Eva 9 min.
Orme, Ulmus : planter, tailler et entretenir
Lire l'article

Port

Hauteur à maturité 20 m
Largeur à maturité 18 m
Port étalé
Croissance normale

Floraison

Fleur de couleur insignifiante, brun, rougeâtre
Période de floraison Mars à Avril
Fruit de couleur rouge, clair, vert tilleul

Feuillage

Persistance feuillage Caduc
Feuillage de couleur dorée, doré, jaune vert, finissant jaune d'or

Botanique

Genre

Ulmus

Espèce

minor

Cultivar

Louis van Houtte

Famille

Ulmaceae

Autres noms communs

Ipréau, Orme cilié, Yvet, Ormeau, Petit Orme

Origine

Horticole

Plantations et soins

L'Ulmus minor 'Louis Van Houtte' se plante de préférence à l'automne dans un sol ordinaire, même lourd ou calcaire. S'il se développe plus vite en sol frais, il s'accommode parfaitement de terres plus sèches une fois bien enraciné. Installez-le en situation ensoleillée ou mi-ombragée, si possible sans soleil brûlant. Largement répandu en France, il s'adapte à tous nos climats, mais n'aime pas les sols acides. Arrosez et paillez les premiers étés pour l'aider à s'implanter. Taillez en hiver pour équilibrer sa ramure si nécessaire, et en saison pour éliminer les rameaux dont les feuilles sont intégralement vertes, ce qui arrive chez cette variété.

Dans les années 70, une épidémie de graphiose a fortement réduit la population des Ormes en Europe. Suite à cet évènement, un programme de suivi a été mis en place. La maladie est un champignon appelé graphiose (maladie cryptogamique = maladie provoquée par un champignon) qui se transmet par un insecte appelé scolyte. Les premiers symptômes apparaissent sur une branche du houppier et se caractérisent par le flétrissement et le repli des feuilles en période végétative. En général, les scolytes envahissent les grands sujets dépassant les 2 m de hauteur. Seules des solutions biologiques restent efficaces comme le piège à phéromones ou l'introduction de prédateurs de scolytes.

  1. 5,90 €
  2. 17,90 € Flacon
  3. 17,50 €

Quand planter ?

Meilleure période de plantation Octobre à Novembre
Période raisonnable de plantation Février à Avril, Septembre à Novembre

Pour quel endroit ?

Convient pour Prairie
Type d'utilisation Isolé
Climat de préférence Océanique
Rusticité Jusqu'à -29°C (zone USDA 5) Voir la carte
Difficulté de culture Amateur
Exposition Soleil, Mi-ombre
pH du sol Neutre, Calcaire
Type de sol Argileux (lourd), Argilo-calcaire (lourd et alcalin), Argilo-limoneux (riche et léger)
Humidité du sol sol frais, Sol ordinaire profond, non acide

Soins

Descriptif taille Taillez en hiver pour équilibrer sa ramure.
Taille Taille conseillée 1 fois par an
Période de taille Février
Humidité du sol sol frais
Résistance aux maladies Faible
Hivernage Peut rester en terre

Cet article n'a pas encore reçu d'avis; soyez le premier à partager votre expérience.

Laissez votre avis →

Arbres et grands Arbustes

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?