PROMOTIONS : Plus de 300 variétés en promotion en ce moment !
Partager vos photos ? Masquer le partage d'images
J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation de ce service.
Valeur sûre

Ulmus minor suberosa - Orme champêtre

Ulmus minor suberosa
Ipréau, Orme cilié, Yvet, Ormeau, Petit Orme

5,0/5
1 avis
0 avis
0 avis
0 avis
0 avis

Très satisfaite.

Jacqueline A., 11/11/2018

Laissez votre avis →

Pays de livraison:

Programmez la date de votre livraison,

et choisissez votre date dans le panier

Garantie de reprise de 24 mois sur cette plante

Plus d'infos

Une forme rare de l'Orme champêtre avec un développement  très lent, les rameaux présentent de curieuses crêtes liégeuses, très décoratives en hiver, et ses couleurs d'automne sont superbes. Grand arbuste ou petit arbre caduc, cette curiosité végétale convient aux jardins de toute taille. Il supporte bien le froid et s'adapte aux sols secs et calcaires.
Hauteur à maturité
7 m
Largeur à maturité
3 m
Exposition
Soleil, Mi-ombre
Rusticité
Jusqu'à -29°C
Humidité du sol
sol frais
plantfit-full

Cette plante est-elle adaptée à mon jardin ?

Je crée mon profil Plantfit →

Meilleure période de plantation Mars, Octobre
Période raisonnable de plantation Mars à Avril, Septembre à Novembre
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Période de floraison Mars à Avril
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

Ulmus minor var. suberosa est une forme rare et singulière de l'Orme champêtre, il s'en distingue par une croissance très lente et un développement réduit. L'écorce de ce petit arbre caduc, de couleur gris-brun, s'orne avec le temps de curieuses crêtes liégeuses, très décoratives en hiver. Les couleurs d'automne sont superbes. Trésor de notre flore indigène, il est parfaitement adapté à nos climats, s'accommodant d'une large gamme de sols neutres à basiques y compris lourds, calcaires et secs, la variété Suberosa convient aux jardins de toute taille et fait le bonheur des amateurs de bonsaï. 

 

L’Ulmus minor (syn. Ulmus campestris), de la famille des ulmacées, est originaire d'une vaste zone couvrant l'Europe, l'Asie Mineure et l'Afrique du Nord. Jadis très répandu dans nos forêts et nos bocages, cet arbre a été décimé par la graphiose. Il ne subsiste que sous la forme de taillis, régulièrement raccourcis par la maladie, de quelques rares individus qui semblent y échapper, ainsi que sous la forme de jolies variétés horticoles à développement réduit. La forme Suberosa, semble-t-il assez variable, se trouve à l'état naturel en Europe centrale mais aussi dans l'Est de la France. Elle se distingue par sa croissance très lente et son écorce liégeuse.

L'orme champêtre Suberosa montre un port globalement érigé et une couronne pyramidale. Il s'agit d'un grand arbuste ou petit arbre caduc très rustique, de croissance très lente, qui atteindra environ 7 m de hauteur pour 3 m d'envergure, selon les conditions de culture. L'écorce qui couvre le tronc et les rameaux, d'abord lisse, se fissure avec le temps et développe des excroissances liégeuses plus ou moins spectaculaires. Le feuillage, caduc, fait penser à ceux du noisetier et de l'aulne. Mais chez l'orme champêtre, le limbe est asymétrique à la base, au niveau du pétiole. Les feuilles, mesurant 8 à 10 cm de long, sont de forme ovale arrondie, rugueuses, et finement dentées en bordure. D'un vert tendre au débourrement, elles deviennent vert franc sur le dessus, le revers étant ponctué de points glanduleux rougeâtres munis de petits poils. Le feuillage, avant de tomber, prend de belles couleurs jaune, orangé à rouge en automne. L’Ulmus minor var. Suberosa produit une floraison discrète en mars-avril, avant l'apparition des feuilles, les bouquets de petites fleurs rouges se développent sur les rameaux de deux ans. Aux fleurs succèdent, sur les pieds femelles et en présence de sujets mâles, des fruits ailés bicolores, rouge clair au centre et vert-jaune tilleul en bordure.

 

L'Orme Suberosa ravira les amateurs de plantes rares et originales. Peu exigeant, de taille modeste et de croissance lente, il est à la fois décoratif et bien adapté à la taille de nos jardins. On peut le mettre en valeur en isolé, ou l'intégrer à un grand massif arbustif. Son caractère champêtre s'associe bien à celui des petits érables (Acer campestre, monspessulanum, griseum), du noisetier pourpre ou encore du charme commun 'Purpurea'. A l'automne, il se fondra dans les couleurs flamboyantes des  viornes caduques,

Orme, Ulmus : planter, tailler et entretenir
Fiche famille
par Eva 9 min.
Orme, Ulmus : planter, tailler et entretenir
Lire l'article

Ulmus minor suberosa - Orme champêtre en images...

Ulmus minor suberosa - Orme champêtre (Feuillage) Feuillage

Port

Hauteur à maturité 7 m
Largeur à maturité 3 m
Port étalé
Croissance lente

Floraison

Fleur de couleur insignifiante, brun, rougeâtre
Période de floraison Mars à Avril
Fruit de couleur rouge, clair, vert tilleul.

Feuillage

Persistance feuillage Caduc
Feuillage de couleur vert foncé, finissant jaune, orange et rouge.

Ecorce

Ecorce remarquable

Botanique

Genre

Ulmus

Espèce

minor suberosa

Famille

Ulmaceae

Autres noms communs

Ipréau, Orme cilié, Yvet, Ormeau, Petit Orme

Origine

Europe centrale

Autres Orme - Ulmus

  1. 2
    32,50 € Pot de 4L/5L

    Existe en 2 tailles

  2. 3
    -20% 119,20 € 149,00 € Pot de 30L/35L

  3. Indispo.
    27,50 € Pot de 3L/4L

  4. 2
    55,00 € Pot de 7,5L/10L

Plantations et soins

Ulmus minor Suberosa se plante de préférence à l'automne dans un sol ordinaire, même lourd ou calcaire. S'il se développe plus vite en sol frais, il s'accommode parfaitement de terres plus sèches. Installez-le en situation ensoleillée ou mi-ombragée, sans soleil brûlant. Largement répandu en France, il s'adapte à tous nos climats mais n'aime pas les sols acides. Arrosez et paillez les premiers étés. Taillez en hiver pour équilibrer sa ramure.   Dans les années 70 une épidémie de graphiose à fortement réduit la population des Ormes en Europe. Suite à cet évènement un programme de suivi à été mis en place. La maladie est un champignon appelé graphiose (maladie cryptogamique = maladie provoquée par un champignon) qui se transmet par un insecte appelé scolyte. Les premiers symptômes apparaissent sur une branche du houppier et se caractérise par le flétrissement et le repli des feuilles en période végétative. En général les scolytes envahissent les grands sujets dépassant les 2 m de hauteur. Seul des solutions biologiques restent efficaces comme le piège à phéromones ou l'introduction de prédateurs de scolytes.

Quand planter ?

Meilleure période de plantation Mars, Octobre
Période raisonnable de plantation Mars à Avril, Septembre à Novembre

Pour quel endroit ?

Convient pour Prairie, Lisière de sous-bois
Type d'utilisation Massif, Isolé, Haie
Rusticité Jusqu'à -29°C (zone USDA 5) Voir la carte
Densité de plantation 1 par m2
Exposition Soleil, Mi-ombre
pH du sol Neutre, Calcaire
Type de sol Argilo-limoneux (riche et léger), Caillouteux (pauvre et filtrant), Calcaire (pauvre, alcalin et drainant)
Humidité du sol sol frais, Sol ordinaire non acide.

Soins

Descriptif taille Taillez en hiver pour équilibrer sa ramure.
Taille Taille conseillée 1 fois par an
Période de taille Février
Humidité du sol sol frais
Résistance aux maladies Moyenne
Hivernage Peut rester en terre
5/5
0 avis
0 avis
0 avis
0 avis

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?