Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le Lobélia, annuel ou vivace : semis, plantation, culture et entretien... mais aussi nos conseils pour l'associer au jardin ou en supsensions.

Lobelia, Lobélie : semis, plantation, culture, entretien

Le Lobelia en quelques mots

  • Les Lobélias ou lobélies sont des vivaces ou annuelles à la floraison longue et généreuse bleue, blanche, rouge, rose ou violette
  • Leurs fleurs en grappes légères s’épanouissent sans interruption de mai à octobre
  • Les annuels comme les lobelias erinus  sont les rois des suspensions
  • De culture et d’entretien faciles, les lobélias aiment les situations ensoleillées ou la mi-ombre et un sol léger, riche, humide et bien drainé
  • Erigé, tapissant ou retombant, le lobelia se prête à toutes les fantaisies en massif, bordure, suspension, jardinière ou aux abords des points d’eau

Le mot de notre experte

Connu pour ses cascades de petites fleurs annuelles bleues ou blanches dans les jardinières ou les suspensions, le Lobélia ou lobélie est aussi une grande vivace aux couleurs rutilantes.

Si le Lobelia retombant lobelias erinus à fleurs bleues (Lobelia pendula ‘Monsoon’) ou blanches ‘White Cascade‘ est la star des suspensions de juin aux premières gelées , le lobelia vivace comme le Lobelia rouge cardinalis fera sensation pour l’ornement des plates-bandes, des massifs où la terre reste fraîche en été et même des berges des points d’eau.

Généreux et rustique (-7 à -20°C selon les espèces), le lobélia vivace de courte vie s’épanouit au soleil non-brûlant dans un sol frais à humide et fertile et bien drainé.

Les lobélias les plus frileux feront de jolies plantes de bordure ou de potées à hiverner à l’abri de la gelée dans les régions froides.

Arbustif, tapissant ou retombant, le lobelia se prête à toutes les fantaisies pour illuminer le moindre recoin du jardin ou de la terrasse de ses couleurs vives.

Lobélia bleu (‘Hot Blue’), lobélia blanc ou lobélia rouge, choisissez nos lobélias parmi nos collections de mini-mottes ou nos graines de lobélias pour un été fleuri ! Indispensable dans les compositions estivales, les suspensions et balconnières !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Lobelia

Famille : Campanulaceae

Nom(s) commun(s) : Lobelia, Lobélie, Cardinale des marais

Floraison: de mai jusqu’à l’automne

Hauteur : 0,10 à 1 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Tous, bien drainés

Rusticité : -7°C-25°C selon les variétés

Le genre Lobelia de la famille des Campanulacées, regroupe 370 espèces annuelles, vivaces ou arbustives. Appelée aussi Cardinale des marais, le Lobelia pousse dans les régions tropicales et tempérées du monde entier, mais principalement d’Amérique.

Dans cette grande famille, on distingue les grands lobélias vivaces (Lobelia cardinalisLobelia siphilitica et lobélies hybrides comme le Lobelia x speciosa et le Lobelia x gerardii) avec leur généreuse floraison en grappes dressées, semblables à des épis, des lobélias plus frileux cultivés sous nos climats comme annuels comme le  roi des suspensions, le Lobelia erinus aux petites fleurs d’un bleu inouï, qui se décline en plusieurs dizaines de variétés (Lobelia ‘Hot Blue’, ‘Royal Blue’, ‘Water Blue’…).

Les lobelias prennent des silhouettes très variables dans leur port étalé, buissonnant, tapissant, retombant à dressé selon les espèces et les cultivars. Les lobelias annuels, comme les lobelias erinus qui s’éteignent dès les premières gelées sont des espèces tapissantes ou retombantes ne dépassant pas 0,10 m de hauteur, tandis que les espèces vivaces forment des touffes érigées de 0,50 à 1 m de hauteur.

Les nombreuses tiges ramifiées grêles ou solides selon les espèces, forment rapidement une touffe buissonnante. Si la croissance est rapide, le lobélia vivace est en réalité une vivace à vie brève qu’il est nécessaire de diviser pour le perpétuer de longues années au jardin.

Lobelia

Lobelia cardinalis – illustration botanique.

Au printemps, d’une touffe rhizomateuse formant des rosettes basales, émerge un feuillage étroit et léger qui constitue un très bel écrin pour la floraison. Tous les lobélias portent des feuilles simples, alternes le long de la tige, linéaires, ovale, oblongues à lancéolées et dentées sur les marges.

Vert vif, vert moyen à vert foncé, parfois nuancées de rouge ou de bronze, souvent luisantes, parfois légèrement duveteuses, elles sont longues de 1 à 15 cm et souvent dépourvues de pétiole. Le Lobelia x speciosa se démarque par un très beau feuillage de couleur pourpre à reflets chocolat, porté par des tiges de la même teinte. Tous les lobélias hybrides sont caducs, leur feuillage disparaît totalement en hiver, certains comme le Lobelia laxiflora conservent leurs feuilles persistantes.

Cette végétation délicate disparaît sous une masse frémissante de fleurs de juin, parfois dès le mois d’avril selon le climat aux premières gelées. Le lobélia annuel fleurit sans discontinuer du printemps à l’automne, tandis que les lobélias vivaces s’épanouissent généralement au cœur de l’été entre juillet et septembre.

Chaque tige feuillée se termine en épis de grappes terminales ou solitaires, légères plus ou moins longues (jusqu’à 45 cm de long), formées de fleurs tubulaires à deux lèvres, à l’architecture très particulière. Leurs corolles mesurent 0,5 à 5 cm de diamètre et sont découpées en cinq lobes dont deux pétales très fins en haut et trois pétales inférieurs plus larges, plutôt étalés en éventail évoquant un peu des ailes de papillons ou les fleurs des Mufliers. Les tubes des calices sont généralement enflés.

Chez le Lobelia laxiflora, également appelé « Lobélia à fleurs lâches », les fleurs sont plus longues et étroites semi-pendantes et se terminent en dents de scie par deux lèvres jaunes.

Qu’il soit vivace ou annuel, le lobélia se décline dans de nombreux coloris selon les variétés : des petites fleurs d’un bleu outremer ponctuées d’un minuscule cœur blanc du Lobelia erinus  ( ‘Hot Blue’, ‘Royal Blue’, ‘Water Blue’…) au rouge brillant du lobelia cardinalis, aux fleurs violettes des Lobelias gerardii ‘Vedrariensis‘ et lobelia syphilitica, du rose vif du Lobelia speciosa ‘Tania’, en passant par la blancheur éclatante de ‘White Cascade‘ ou du Lobelia siphilitica ‘Alba’.

Le lobelia est d’une rusticité très variable selon les espèces et les conditions de culture.  Les lobélias vivaces les plus rustiques (Lobelia cardinalis, Lobélie siphilitique) pourront supporter des températures négatives jusqu’à -25°C, les lobelias les plus frileux se cultivent en annuels ou comme des plantes d’orangerie, dans un grand pot que l’on remisera à l’abri des fortes gelées en climat frais.

Tous les Lobélias apprécient un sol bien drainé, léger, frais et riche en humus et aiment les situations bien ensoleillées mais pas les rayons brûlants.

Le Lobélia est indispensable dans les toutes les compositions estivales. Le lobélia annuel illumine les jardinières et les suspensions– c’est un incontournable de la culture en bac- mais aussi les rocailles ou les bordures. Les grands lobélias vivaces sont parfaits en fond de massif mais aussi en premier-plan d’une plate-bande auxquels ils apportent hauteur et légèreté. Certains comme L. cardinalis et L. siphilitica apprécient les terres humides d’un sous-bois ou des berges d’un bassin.

Le Lobelia inflata a été traditionnellement utilisé en Amérique pour soulager les troubles des voies respiratoires. Avec ses effets proches de ceux de la nicotine, cette plante fut comme substitut pour arrêter de fumer.

Principales espèces et variétés

Le lobélia appartient à une vaste famille dans laquelle cohabitent des variétés de lobélias annuelles et d’autres vivaces au port tapissant, retombant et même arbustif. Le lobélia annuel forme un coussin fleuri plus ou moins cascadant et ne dépasse pas 0,20 m de hauteur, alors que les espèces vivaces forment des touffes buissonnantes pouvant atteindre 1 m de hauteur.

On compte plus de 350 espèces de lobélie et parmi les plus connues, on retrouve le lobelia erinus, une petite annuelle « reine des suspensions », à la floraison le plus souvent d’un bleu éclatant, parfois blanche qui se décline en plusieurs dizaines de variétés (Lobelia ‘Hot Blue’, ‘Royal Blue’, ‘Water Blue’, ‘Pendula’…), le lobelia cardinalis, une vivace haute de 80 cm de haut qui porte des fleurs d’un rouge vif, le Lobelia siphilitica, une vivace très rustique (au moins jusqu’à -15°C). On trouve également bon nombre d’hybrides à l’instar du lobelia speciosa un bel hybride vivace  aux fleurs rouges, roses, bleues ou violettes et du Lobelia x gerardii, une vivace à la floraison violette. On rencontre aussi parfois le Lobelia laxiflora ou Lobélia à fleurs lâches une vivace un peu frileuse, au charme très exotique.

Les Lobélias vivaces les plus populaires

Lobelia fulgens Queen Victoria

Fleurit en Juil. à Oct.

Hauteur à maturité: 80 cm

Une lobélie haute en couleurs, qui forme une magnifique touffe dressée de feuilles pourpres, aux superbes épis de fleurs rouge sang. Sa floraison, tardive, accompagne toutes les couleurs de l'automne.

Lobelia Gerardii Vedrariensis

Fleurit en Août à Sept.

Hauteur à maturité: 70 cm

Un beau lobélia vivace d'un mètre de hauteur à la floraison violette de juillet à septembre. C'est l'un des plus faciles de culture

Lobelia siphilitica Alba

Fleurit en Juil. à Oct.

Hauteur à maturité: 90 cm

Une charmant lobélia vivace peu répandu dans les jardins. Elle se plaît dans les sols lourds, ordinaires, frais à humides et tolère de courtes périodes de submersion des racines.Elle est idéale dans les jardins d’eau, dans les massifs de bords de bassin et dans les sous-bois.

Nos Lobélias vivaces préférés

Lobelia speciosa Russian Princess - Lobélie hybride

Fleurit en Août à Oct.

Hauteur à maturité: 80 cm

Cette lobélie hybride haute en couleur mériterait d'être davantage utilisée dans les jardins humides, ou au bord des points d'eau. Elle permet d'apporter un contraste saisissant avec des feuillages clairs.

Lobelia speciosa Tania

Fleurit en Août à Sept.

Hauteur à maturité: 70 cm

Une variété à fleurs rose vif très colorées qui animeront vos massifs dès cet été.

Lobelia Hybride Monet Moment

Fleurit en Mai à Août

Hauteur à maturité: 80 cm

Un lobélia vivace très florifère à hiverner à l'abri de la gelée.

Les Lobélias annuels les plus populaires

Lobélia Hot Water Blue

Fleurit en Juin à Oct.

Hauteur à maturité: 30 cm

Cette excellente annuelle est une obtention récente, superbe dans les compositions estivales.

Lobélia Hot Purple

Fleurit en Juin à Oct.

Hauteur à maturité: 30 cm

Ce lobélia ressemble de loin à un nuage violet enchanteur dans les suspensions et les balconnières !

Nos lobélias annuels préférés

Lobélia Lobelix Blue White Eye

Fleurit en Juin à Oct.

Hauteur à maturité: 30 cm

Cette annuelle toute ronde aux petites fleurs bicolores est une obtention récente, florifère et résistante à la chaleur.

Lobélia Hot Blue

Fleurit en Juin à Oct.

Hauteur à maturité: 30 cm

Un nouveau lobélia de la série Hot résiste bien mieux à la chaleur que les variétés traditionnelles. Le port en boule plutôt érigée compose un tableau enchanteur et durable, remplissant les jardinières ensoleillées.

Lobélia Hot Royal Blue

Fleurit en Juin à Oct.

Hauteur à maturité: 30 cm

Rien n'arrête la floraison et la croissance de cette excellente variété précoce et florifère, qui fleurit jusqu'aux premières gelées.

Collection Cascade de Lobélias

Fleurit en Juin à Oct.

Hauteur à maturité: 25 cm

Un assortiment de 5 lobelias retombants en mélange blanc, bleu vif, bleu foncé, violet qui fleurissent sans discontinuer tout l'été.

Graines de Lobelia erinus pendula Monsoon

Fleurit en Juin à Août

Hauteur à maturité: 15 cm

Une petite annuelle florifère envahit les jardinières et suspensions. Son port, en forme de coussins dodus lui permet d'apporter du volume aux compositions.

Plantation et semis

Où planter le lobelia

La rusticité du Lobélia varie selon les espèces et les conditions de culture.  Les lobélias vivaces rustiques  pourront être plantés en pleine terre, supportant des températures négatives de -7°C jusqu’à -25°C.

Les lobelias annuels, plus frileux se cultivent, dans un grand pot que l’on remisera à l’abri du gel en climat rigoureux. Dans les régions où de fortes gelées sont fréquentes, il est tout de même conseillé de pailler le pied des lobélies vivaces, afin de protéger la souche en hiver. Il pousse un peu partout en France mais sa culture sera plus délicate dans les régions chaudes et sèches ou froides et humides. Il se plait dans les situations bien ensoleillées mais non brûlantes ou semi-ombragées. Le lobélia annuel, « roi des suspensions », avec son port retombant, est idéal dans les corbeilles suspendues, les jardinières estivales et encore dans les bordures ou rocailles où il forme un joli coussin dodu très florifère.

Tous les Lobélias apprécient un sol bien drainé, léger, frais et riche en humus restant frais, voire humide en été mais non détrempé. L’humidité hivernale lui est fatale : il a besoin d’un sol bien drainé en hiver.

Certaines espèces comme la Lobélie siphilitique tolère même de courtes périodes de submersion des racines ; elle est idéale dans les jardins d’eau, les massifs de bords de bassin et dans les sous-bois.

Le lobélia vivace allège les fonds de massif, apportant de verticalité et légèreté avec leur généreuse floraison en grappes dressées. Les variétés qui apprécient les sols frais, voire humides en été (L. cardinalis et L. siphilitica) peuvent être installées sur les berges d’un plan d’eau.

Quand semer et planter le lobelia

Semez le lobélia annuel dès le mois de mars sous abri.

Plantez le Lobelia vivace en pleine terre de mars à juin, après les gelées printanières en climat froid, en septembre-octobre en climat chaud.

Comment planter et semer le lobelia

Dès réception, repiquez et stockez nos jeunes plants de lobelias en mini-mottes sous abri (véranda, serre, châssis…) à une température supérieure à 14 C° durant quelques semaines avant d’être installés en extérieur dès que les gelées ne sont plus à craindre.

Variables dans leur port et leurs coloris, ils se plantent en pots bien sûr, mais aussi en massif ou même dans un mur végétalisé.

En pleine terre

Plantez les plants de Lobélias en les espaçant de 30 cm. Privilégiez une plantation en groupe pour de beaux effets dans un massif. En terre lourde, apportez du compost ou du terreau pour alléger le substrat et assurer un bon drainage.

  • Creusez un trou profond 2 à 3 fois plus large que la motte
  • Ajoutez un peu de sable de rivière ou de gravier au fond du trou
  • Plantez sans enterrer le collet de la plante
  • Rebouchez avec la terre extraite additionnée de compost ou de terreau
  • Tassez avec la main ou le pied
  • Paillez et arrosez généreusement et fréquemment pour favoriser une reprise rapide

Planter le lobelia annuel en suspension ou en pot

Plantez plusieurs plants dans le même contenant pour créer un bel effet de groupe en espaçant les pieds de 20 à 30 cm. Maintenez le substrat toujours frais.

  • Plantez dans un mélange de terreau et de compost.
  • Etalez une bonne couche de drainage (gravillons ou billes d’argile) au fond du pot pour un bon drainage
  • Paillez et arrosez régulièrement
lobélia en jardinière

Lobelia ‘Hot White’ éclaire divinement les recoins mi-ombragés.

Semer le lobelia

La floraison apparaît dès la première année, retrouvez les graines de lobelias dans notre pépinière.

Sous-abri :

  • Semez sous abri entre 18 et 24°C de préférence dans des godets plutôt qu’en terrine, les jeunes plantules de lobelia étant assez fragiles.
  • Mélangez les graines à un peu de sable pour les semer dans un terreau spécial semis
  • Recouvrez à peine les graines d’une très fine pellicule de substrat
  • Maintenez légèrement humide
  • Tassez avec une planchette
  • Placez les godets au soleil
  • Les graines lèveront entre 14 et 21 jours
  • Lorsque les plantules sont suffisamment grandes installez-les en jardinières ou en pot dans un substrat riche et frais
  • Sortez-les quelques heures par jour si les nuits sont encore fraîches pour les acclimater progressivement

En pleine terre :

Semez directement dans une terre bien préparée et enrichie en compost ou terreau de feuilles, après les dernières gelées, en général courant mai.

  • Recouvrez d’une fine couche de substrat
  • Tassez
  • Arrosez et maintenez le sol humide jusqu’à la levée
  • Arrachez les plants en surnombre pour laisser 20 à 30 cm entre les pieds

Entretien et soins

Le Lobelia réclame peu de soins pourvu que la terre reste suffisamment riche parfaitement drainée et assez fraîche en été.

Il a besoin d’arrosages réguliers, encore plus en cas de sécheresse intense, pour fleurir abondamment : la terre doit rester fraîche. Paillez en mai pour conserver l’humidité au pied avec des graviers, paillettes de lin…) et limiter les arrosages.

Le lobelia est une plante gourmande, pour fleurir abondamment il a besoin d’être nourri. Apportez du compost mûr ou du fumier au pied des plants de lobelias vivaces chaque année au début du printemps.

Pour une floraison plus généreuse, tous les 15 jours, de mai à août, apportez un engrais liquide aux lobelias cultivés en pot ou en suspension.

Otez les fleurs fanées au fur et à mesure pour encourager de nouvelles inflorescences. N’hésitez pas à tailler après la première floraison pour favoriser une remontée florale.

Au printemps, rabattez sévèrement la végétation, pour encourager la plante à se ramifier. Coupez les hampes florales défleuries des lobélias vivaces.

A l’automne, remisez les pots des lobélias les plus frileux à la manière de plantes d’orangerie en climat rigoureux dans un local frais, lumineux, hors gel. Durant la période hivernale, réduisez les arrosages.

Pour conserver les plants de longues années, divisez les touffes les plus imposantes au printemps tous les deux ou trois ans.

Maladies et ennemis éventuels

Généralement résistant, le Lobélia craint essentiellement un sol humide en hiver. En sol lourd et mal drainé, peut entraîner la pourriture du collet.

Au printemps, protégez le jeune feuillage de l’appétit des limaces et des escargots, utilisez du purin de fougères pour lutter contre leurs attaques et suivez nos conseils pour lutter et prévenir leurs dégâts.

Multiplication

Si le Lobélia se multiplie par semis, nous conseillons davantage la division de touffe des vivaces au printemps. Procédez sur des plantes de 2 à 3 ans bien établies.

  • Avec une bêche, séparez délicatement les petites rosettes formées en périphérie du pied
  • Replantez immédiatement ces éclats au jardin dans un sol bien ameubli et bien drainant

Associer

Avec sa silhouette tour à tour étroite et légère, ou buissonnante et retombante, le Lobélia est précieux en massif, comme spécimen isolé, dans les suspensions, au bord de l’eau ou encore pour créer des masses compactes dans les plates-bandes et y apporter du volume. Les hampes verticales aux épis érigés des grands lobélias vivaces renforcent la courbure d’une composition d’une nuée légère de petites fleurs. Il est indispensable pour composer de fabuleuses scènes estivales romantiques ou enflammées.

Dans les massifs, on l’associera avec des lavatères, des cléomes et des tabacs. Dans des plates-bandes avec des phlox, des astilbes tardives, des anémones, des impatiens.

Les variétés tapissantes forment des coussins dodus et florifères qui habilleront délicatement le pied d’un rosier buisson ou d’une clématite, s’inséreront entre les estivales un peu plus élancées ou d’autres fleurs annuelles ou rempliront les suspensions tout l’été.

Les variétés à fleurs rouges s’associeront à merveille aux graminées Pennisetum, Stipa, Carex, aux petites fleurs bleues des grandes verveines, des chardons bleus et des asters.

Les fleurs d’un bleu inouï ou aux couleurs rutilantes des lobélias, se mêlent joliment avec des couleurs froides, des feuillages argentés, bleutés ou glauques comme les Argyanthemum, les cinéraires, les hélichrysum, des petites fétuques, des Hostas, l’Artemisia lactiflora. Il forme un beau contraste avec des feuillages jaunes d’un Carex. On l’appréciera avec des bidens, des géraniums vivaces, des Roses d’Inde, des véroniques.

Les Lobelia fulgens et cardinalis seront magnifiques aux abords des points d’eau dans les ambiances humides avec les Physostegia virginiana à fleurs blanches ou roses.

Composez également de jolies potées fleuries en mêlant lobélias annuels, pétunias et Calibrachoas.

Associer le lobelia en pot

Un exemple d’association pour une belle potée estivale : Lobelia ‘Magadi Electric Blue’ (proche de la variété ‘Hot Water Blue’), Oxalis deppei et Begonia tuberosa ‘Breezy Yellow’.

Ressources utiles

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile ( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire