Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Quand et comment faire une bouture de vigne ?
conseil

Comment faire une bouture de vigne ?

Et obtenir encore plus de grappes de raisin

La Vigne à raisin (Vitis vinifera) est un arbuste grimpant et sarmenteux cultivé depuis la nuit des temps pour ses grappes appelées « raisin » à la pulpe charnue, juteuse et sucrée. Si vous les aimez particulièrement, pourquoi ne pas tenter de la multiplier pour obtenir de nouveaux pieds de vigne et des récoltes plus abondantes de raisins ? Faire une bouture de vigne n’est pas compliqué, il est aussi plus rapide que la greffe ou le marcottage de vigne utilisés par les viticulteurs, c’est pourquoi nous le préconisons. Cette opération se réalise en deux temps : le prélèvement des boutures en automne, la plantation au printemps. Première récolte : 3 ans plus tard !

Découvrez comment réussir une bouture de vigne pour avoir de belles récoltes chaque année.

Quand bouturer la vigne ?

La fin de l’automne et le début de l’hiver est la meilleure période pour bouturer la vigne à raisin.

Opérez après la chute des feuilles, donc en sève descendante, en novembre-décembre selon les régions. Le bouturage de la vigne se pratique sur des rameaux aoûtés, c’est-à-dire, lorsque le bois se lignifie à la base mais reste souple aux extrémités. Vous pouvez raisonnablement opérer du mois de septembre jusqu’au mois de mars, dans tous les cas avant la reprise végétative de la vigne.

Bouturer la vigne à raisin

Comment bouturer la vigne ?

1. Prélevez des boutures de vigne

Pratiquez toujours sur une vigne à raisin vigoureuse et saine, âgée de 2 à 3 ans et résistante aux maladies.

  • Avec un sécateur affûté et désinfecté, prélevez sur un pied de vigne des sarments de l’année, d’un bon diamètre, bien droits et bien lignifiés
  • Coupez environ 3 à 5 cm au-dessus du bourgeon
  • Dans chaque sarment, taillez des boutures d’une longueur d’environ 30 cm, porteuses de 2 à 4 yeux
  • Coupez les vrilles et les boutons présents sur les tiges
  • Avec un couteau bien tranchant, retaillez l’extrémité des boutures en biseau sur 3 à 4 cm de longueur, juste au-dessus d’un œil

Bouturer la vigne à raisin

A noter : Veillez à ce que les coupes soient nettes et franches

2. Stratifiez les boutures de vigne

Les boutures de vignes ont besoin d’être stratifiées, c’est-à-dire qu’elles ont besoin de subir le froid pour ramollir le bois et ainsi favoriser l’apparition de racines et bourgeons. Elles passeront tout l’hiver dehors.

  • Trempez éventuellement les biseaux dans l’hormone de bouturage
  • Piquez 3 à 5 boutures dans des pots remplis d’un mélange composé pour moitié de terreau pour semis/bouturage et pour moitié de sable
  • Enfoncez-les d’environ 10 cm chacune
  • Le substrat doit rester humide mais pas détrempé pour que les bourgeons démarrent
  • Placez dans un endroit abrité, par exemple au pied d’un mur au nord

3. Repiquer les boutures

Au printemps suivant, en mars-avril, selon la température extérieure ;

  • Repiquez vos boutures en pépinière dans une terre légère, composée à parts égale de terreau et de sable
  • A l’aide d’un plantoir, installez-les en laissant affleurer le bourgeon supérieur à 5 cm juste au niveau du sol
  • Rebouchez et tassez bien afin de faire adhérer le substrat aux boutures de vigne
  • Espacez chaque tige de 30 cm environ
  • Maintenez légèrement humide mais sans excès jusqu’à l’enracinement complet, soit jusqu’à l’automne suivant

Bouturer la vigne à raisin

Plantez les boutures

Les jeunes vignes seront replantées en pleine terre, à leur emplacement définitif quand elles seront suffisamment racinées et feuillues, soit quasiment un an après le bouturage. La plantation s’effectue à l’automne avant les premières gelées et après la chute des feuilles.

  1. A l’aide d’une fourche-bêche, sortez les jeunes plants de vigne et transplantez dans une terre profonde bien préparée
  2. Recoupez légèrement les racines trop longues

La vigne exige un sol bien drainé et profond car ses racines descendent très profondément dans la terre. Elle préfère une terre sèche et caillouteuse, plutôt calcaire, même si elle s’adapte à toute bonne terre de jardin bien drainante. Offrez-lui une exposition bien ensoleillée, très chaude et abritée des vents froids.

Autre méthode de bouturage

Pour gagner du temps, et vous éviter un repiquage, vous pouvez également mettre les boutures à stratifier en les plantant debout, directement au jardin, dans une terre légère additionnée de sable. Vous sélectionnerez les plus belles par la suite.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire