Les légumes à semer et planter en automne

Les légumes à semer et planter en automne

Il y a encore à faire au potager en arrière-saison !

Sommaire

Rédigé le 30 Août 2023  par Pascale 7 min.

Finie l’effervescence potagère de l’été ! Le soleil est encore présent mais les journées sont plus courtes et fraîches, les feuilles des arbres et arbustes caducs ont revêtu leurs belles couleurs flamboyantes et commencent à virevolter au vent. Le bois de chauffage, promesse de belles flambées dans la cheminée, a bien séché. Sur la table arrivent les courges, les choux, les crosnes et les rutabagas, ces légumes typiquement automnaux. Indéniablement, l’automne est bien là et le jardinier commence à souffler un peu. Pour autant, il n’est pas encore temps de remiser les outils de jardinage et le semoir pour l’hiver. Eh oui, même en automne, il est encore temps de semer et planter quelques légumes au potager ! 

Découvrons ensemble quels légumes peuvent être semés et plantés au potager pour une récolte automnale ou hivernale, voire printanière pour certains.

Difficulté

Les représentants des liliacées (alliacées)

Les liliacées sont des incontournables des potagers. Dotés de nombreuses vertus pour la santé, les aulx, oignons et échalotes savent faire twister nos plats pour leur apporter cette petite saveur en plus. Souvent utilisés comme aromates ou condiments, les alliacées sont pour la plupart des plantes bulbeuses. Certains se sèment assez facilement, d’autres demandent une certaine dose de patience et il est préférable de planter des bulbilles.

Certaines espèces de ces alliacées se sèment ou se plantent en automne, entre septembre et novembre.

L’ail blanc et l’ail violet

En automne, ce sont les aulx à la saveur la plus forte qui se plantent, puisque l’ail rose se plante au printemps. Entre les mois d’octobre et de décembre (hors période de gel), on va donc mettre en terre les caïeux de l’ail blanc et de l’ail violet. En effet, l’ail se multiplie uniquement par plantation de caïeux.

Les aulx blancs et violets ont besoin d’un sol léger, bien ameublie, parfaitement drainé. En effet, l’ail redoute les excès d’humidité qui feront pourrir son bulbe. Si le terrain est trop lourd, il est recommandé de planter les caïeux sur une butte d’une quinzaine de centimètres de hauteur. De même, il ne faut pas planter l’ail dans un terrain ayant reçu récemment une fumure organique type fumier ou compost. Il a besoin en outre d’un emplacement bien ensoleillé.

L’ail se plante en sillons, espacés de 20 cm, à 2 à 3 cm de profondeur. Il se récoltera de juin à juillet.

Quelle variété planter ? 

L’oignon blanc

Dans les régions aux hivers doux ou sous serre ailleurs, il est possible de semer les oignons blancs entre la fin de l’été et le début de l’automne. Septembre est le mois idéale pour semer ces oignons qui seront récoltés au tout début du printemps suivant. Comme l’ail, l’oignon ne supporte pas l’humidité stagnante ni les fumures trop fraîches.

L’oignon se sème en sillons espacés de 25 cm à 2 à 3 cm de profondeur.

Quelle variété planter ? 

L’échalote grise

L’échalote grise se plante également en automne, d’octobre à janvier, au soleil. Là encore, on plante des caïeux dans un sol léger et parfaitement drainé, sans ajouter de fumier, de compost ou d’engrais organiques. La récolte interviendra en juillet.

Les épinards d'hiver

Certains épinards se sèment au printemps, mais avec la chaleur, montent vite en graines. Un semis d’automne est donc idéal dans le sens où la terre est encore chaude, mais les températures incitent moins l’épinard à monter. Idéalement, l’épinard d’hiver se sème de la fin août à la fin septembre, éventuellement en octobre et novembre sous serre. La levée des graines d’épinard se fait dès 7 °C dont typiquement c’est un légume à semer en automne. Mais il faudra choisir des variétés de jours courts.

L’épinard se sème en sillons, espacés de 30 cm, ou à la volée, dans un sol frais, consistant et riche en matières organiques. Il doit être bien drainé. Pour un semis d’automne, privilégiez un emplacement ensoleillé. Semez à environ 3 ou 4 cm de profondeur et plombez avec le dos du râteau. Par la suite, les épinards devront être arrosés raisonnablement pour garder le sol humide.

La récolte se fait feuilla à feuille durant l’automne et l’hiver, puisque l’épinard est rustique jusqu’à – 6 °C.

Quelles variétés choisir ? 

  • Épinard ‘Géant d’hiver’ : variété très rustique et très productive aux grandes feuilles vert foncé
  • Épinard ‘Apollo’ : variété à l’excellent rendement aux feuilles épaisses et charnues
  • Épinard ‘Samos F1’ : variété à gros rendement aux feuilles larges et charnues

La mâche

La mâche est une plante potagère qui attend la fin de l’été pour être semée. Le semis se poursuit jusqu’en octobre, voire novembre dans les régions aux hivers doux. Du type de mâche dépendra l’époque de récolte. Ainsi, les mâches à grosse graine se sèment plutôt en août pour une récolte deux mois après. Tandis que les mâches à petite graine, moins hâtives, se sèment plus en septembre et octobre, mais il faudra patienter pour les récolter, trois à cinq mois après.

La mâche se sème dans tous les sols, de préférence tassés, frais et drainés. Une exposition à mi-ombre lui convient parfaitement. On peut ainsi la semer à l’ombre des poireaux et des choux, déjà présents dans le jardin.

potager automne

Quelles variétés choisir ? 

Le cresson alénois

Vous ne connaissez pas le cresson alénois ? C’est pourtant un légume à croissance rapide qui mérite une place dans les potagers. Avec son petit goût particulier, piquant et relevé, il est idéal dans les salades, en soupe ou pour accompagner les pommes de terre à la vapeur. Mais il est surtout beaucoup plus simple à cultiver que son cousin, le cresson des fontaines.

Le cresson alénois est peu exigeant et se sème jusqu’en octobre, en pleine terre dans un sol léger, frais et humifère, qui peut être fatigué. Il s’installe soit au soleil soit à mi-ombre suivant les régions. Le semis se fait à la volée ou en lignes, espacés de 10 cm, à une profondeur de 3 à 5 cm. La levée des graines intervient en deux à trois jours à 18 °C.

La récolte des feuilles se fait au fur et à mesure des besoins, un mois après le semis.

Quelles variétés choisir ?

Les salades

Si la plus grande cohorte des salades se cultive et se récolte au printemps et en été, d’autres sont plus tardives et se sèment en automne. Et en particulier les chicorées frisées et les scaroles. On peut en effet semer ces deux espèces de salades de la mi-août à la mi-octobre pour une récolte en début d’hiver. Pour autant, il faut une température au minimum de 15 °C pour que les graines germent.

Pour un semis d’automne, les chicorées frisées et les scaroles se plaisent en situation ensoleillée, dans un sol profond, meuble et souple, et riche en matières organiques bien décomposées. Les graines seront semées à la volée ou en lignes, seulement recouvertes d’un peu de terreau. Les plantules se repiquent ensuite un mois après le semis.

Quelles variétés choisir ? 

Certaines laitues peuvent aussi se semer en automne, le plus souvent sous abri. Ainsi, n’hésitez pas à semer la laitue ‘Appia’ ou la laitue ‘Brune d’hiver’ en septembre pour une récolte au cœur de l’hiver.

Les légumes racines

Parmi les légumes racines, certains vont facilement supporter les rigueurs de l’hiver pour être récoltés et dégustés au printemps. Parmi ces légumes, on peut citer les panais et le topinambour en pleine terre, et la carotte sous abri (serre, tunnel nantais ou voile d’hivernage). Tous se sèment entre septembre et octobre-novembre.

Le panais, proche cousin de la carotte, est un légume de couleur crème à la forme allongée. Il aime les terres fraîches, un peu lourdes, profondes. Il réussit très bien dans les régions au climat doux et humide et se plante au soleil. Les graines se sèment en lignes, espacées de 30 à 40 cm, et lèvent au bout de 3 semaines.

Le topinambour est une plante vivace très rustique qui peut atteindre 2,50 m de hauteur. Ses tubercules offrent des formes biscornues, arrondies ou ovales, de couleur jaune à rouge. Sa saveur se rapproche de celle de l’artichaut. Les tubercules se plantent en septembre et octobre au soleil dans un sol sec, léger, riche en humus et bien drainé. Choisissez bien son emplacement car il a tendance à l’envahissement. potager automne

Les carottes peuvent se semer dans les régions au climat doux sous abri. Il faudra privilégier des variétés comme la carotte jaune ‘Obtuse du Doubs’, la carotte d’Amsterdam et la carotte Nantaise.

Le cerfeuil tubéreux

Voilà un légume oublié qui mérite de faire son grand retour au potager. Le cerfeuil tubéreux est une plante bisannuelle dont on consomme la racine pivotante. Elle offre une saveur de châtaigne et de noisette.

Le cerfeuil tubéreux se sème de septembre à novembre, dans un sol riche en humus, ameubli et frais. Il se sème en lignes espacées de 20 cm et la récolte intervient en juin-juillet. Le cerfeuil tubéreux, à l’apparence d’une carotte grisâtre.

Commentaires