Cultiver un olivier en pot

Cultiver un olivier en pot

Tous nos conseils pour réussir sa culture sur la terrasse ou le balcon

Sommaire

Mis à jour le 29 Janvier 2024  par Ingrid 5 min.

L’Olivier est un magnifique arbre emblématique du pourtour méditerranéen, très apprécié pour sa silhouette au tronc noueux et son feuillage argenté. Particulièrement décoratif, il est majestueux dans un jardin, mais sa culture en pot est tout à fait possible si l’on prend soin de lui offrir ce dont il a besoin. Découvrez tous nos conseils pour réussir la culture de l’olivier en pot, pour embellir la terrasse ou le balcon.

Olivier, Olea europaea : comment le cultiver en pot

Les oliviers décorent parfaitement une terrasse contemporaine

Hiver, Printemps Difficulté

Quel pot choisir pour un olivier ?

L’olivier a besoin d’espace afin de bien développer son système racinaire. Il n’apprécie pas d’être trop à l’étroit. Choisissez un pot 2 à 3 fois plus grand que la taille de la motte, d’au moins 50 cm de diamètre, voire davantage en fonction de la taille et de l’âge de l’arbuste. Votre pot devra toujours être percé pour évacuer le trop plein d’eau. En effet, l’olivier supporte très mal l’humidité stagnante, notamment au niveau de ses racines.

Du côté de la matière, un pot en terre cuite conviendra parfaitement, car il permettra une bonne respiration racinaire de votre olivier. Sa composition contribue aussi à l’évacuation de l’humidité et à une meilleure régularisation de la température. Cependant, il sera plus lourd qu’un pot en plastique et par conséquent plus difficile à rentrer en hiver dans les régions froides.

Les pots en plastique seront plus maniables et légers. Néanmoins, ils chauffent plus rapidement en plein soleil et ont tendance à emprisonner l’humidité.

Les pots en céramique vernie, bien que très décoratifs, cumuleront les inconvénients des deux autres et seront donc les moins appropriés pour un olivier.

Olivier, Olea europaea : quel pot choisir pour le cultiver

Le pot en terre cuite est le meilleur choix pour un olivier bien dans ses racines

Quel substrat choisir ?

Comme la plupart des plantes d’origine méditerranéenne, l’olivier a besoin d’un substrat bien drainé, afin d’évacuer les excès d’arrosage. On évite ainsi une stagnation de l’humidité et le pourrissement racinaire de l’arbre. Si vous possédez un jardin, faites un mélange à part égale de terreau ordinaire avec de la terre du jardin, puis ajoutez du sable pour plantation. Si vous ne disposez pas de jardin, mélangez simplement 3/4 de terreau universel avec 1/4 de sable de rivière. Ajoutez dans votre substrat un peu d’engrais pour plantes méditerranéennes afin de favoriser l’enracinement.

Quand planter mon olivier en pot ?

La meilleure période pour installer un olivier en pot est au printemps, lorsque tout risque de gelées est écarté. La douceur de cette période favorise un bon développement racinaire et une bonne acclimatation de l’arbre. On évitera de l’installer pendant les périodes de fortes chaleurs en été ou de froid en hiver.

Olivier, Olea europaea : comment le cultiver en pot

Un petit olivier en pot (Photo by Pils on Unsplash)

Comment planter mon olivier ?

Le matériel nécessaire :

comment bien planter son olivier en pot :

  1. Versez au fond de votre pot un lit de billes d’argiles, d’environ 4 à 5 cm d’épaisseur.
  2. Versez ensuite votre mélange de terreau, de terre de jardin et de sable jusqu’à la moitié du pot. Ajoutez un peu d’engrais pour plantes méditerranéennes.
  3. Retirez votre olivier de son pot d’origine et humidifiez la motte en la plongeant une dizaine de minutes dans un seau d’eau.
  4. Placez ensuite la motte au milieu du pot. Le dessus de la motte doit arriver 2 à 3 cm sous le rebord du pot.
  5. Complétez le tour de la motte en ajoutant du substrat jusqu’à 2 cm du haut du pot.
  6. Tassez le terreau avec vos mains, puis arrosez copieusement.
  7. Plantez un tuteur, puis attachez votre olivier pour le maintenir le temps de son enracinement.
  8. Placez enfin votre olivier en plein soleil, sur un balcon ou une terrasse exposé au sud, à l’abri des vents forts.
Olivier, Olea europaea : comment le cultiver en pot

L’olivier appréciera une exposition ensoleillée

Arrosage, engrais et entretien

Arrosage de l’olivier en pot

Arbre emblématique de la méditerranée, l’olivier supporte la sécheresse lorsqu’il est bien implanté depuis quelques années en pleine terre. En pot, il aura cependant besoin d’être plus régulièrement arrosé, généralement une fois par semaine en été. En hiver, l’arrosage se fera une fois toutes les deux semaines en l’absence de pluie et si le substrat est sec. Pensez à bien laisser sécher la terre entre deux arrosages. De plus, ne laissez jamais d’eau stagner dans sa soucoupe.

Rempotage

Votre olivier devra être rempoté tous les 2 à 3 ans afin de renouveler son substrat et de lui apporter de nouveaux nutriments. Profitez-en également pour lui offrir un pot plus grand en fonction de sa croissance, certes plutôt lente. Pour les sujets très grands et âgés, on se contentera de changer le terreau en surface et de faire un apport organique, par exemple sous forme de compost bien mûr.

Le froid et l’hivernage

L’olivier en pot sera plus sensible au froid hivernal qu’en pleine terre. Le gel peut lui être fatal lorsque les températures descendent sous les – 10 °C, voire – 5 °C s’il est encore jeune. Dans les régions froides, il faudra alors le remiser dans une serre, une véranda ou dans une pièce lumineuse et peu chauffée. Ressortez votre olivier dès que le risque de gelées est écarté. On peut aussi le protéger des gelées exceptionnelles avec un voile d’hivernage, mais de manière temporaire et en veillant à bien aérer en journée. Pensez aussi à protéger la poterie en l’enveloppant dans du carton, du papier bulle ou une vieille couverture.

La taille de l’olivier en pot

Au printemps, vous pouvez éliminer les branches sèches ou disgracieuses de votre arbre, à l’aide d’un sécateur préalablement nettoyé.

⇒ À lire aussi : Taille de l’olivier : régularité, méthodes et conseils… Tout ce qu’il faut savoir !

Olivier, Olea europaea : comment le cultiver en pot

On peut aussi brumiser le feuillage des oliviers le soir en cas de canicule ou s’il est hiverné en intérieur.

Pour aller plus loin

Commentaires

culture olivier olea pot bac