Cultiver un kniphofia en pot

Cultiver un kniphofia en pot

Pour fleurir jardin, terrasse et balcon

Sommaire

Rédigé le 31 Décembre 2021  par Sophie 5 min.

Le Kniphofia, aussi appelé Tison de Satan, Tritoma ou Faux Aloès est une vivace intéressante à plus d’un titre :

  • un look particulier qui attire irrésistiblement le regard : un feuillage coriace, dense et allongé rappelant celui de certaines graminées ou Aloès et une floraison typique en forme de torches ou de tisons portés par des tiges dressées ;
  • des inflorescences hautes en couleurs, dans la gamme des rouges, oranges et jaunes lumineux. Quelques variétés portent également des fleurs blanches ;
  • une floraison estivale permettant d’égayer le jardin ou la terrasse à la belle saison
  • une nature peu exigeante, facile de culture.

Ces atouts vous donnent envie d’adopter cette belle vivace ? Alors pourquoi ne pas la cultiver en pot, pour la mettre en valeur au plus près de la maison et en profiter pleinement ? Choix des variétés, substrat, pot, entretien… nous vous guidons pas à pas pour la plantation du Kniphofia en pot.  

Difficulté

Quelles variétés choisir ?

Le genre Kniphofia présente environ 70 espèces principalement originaires d’Afrique du Sud ou de l’Est. Ces imposantes vivaces rhizomateuses, persistantes ou caduques selon les espèces, peuvent atteindre une hauteur d’1,20m pour les plus grandes, 50cm pour les plus compactes. Pour une culture en pot, le choix de la bonne variété est donc important, selon l’endroit où vous voudrez la placer, ainsi que la couleur qui vous séduira le plus. 

Les plus petits Tisons de Satan comme ‘Banana Popsicle’ de couleur jaune vif, ‘Orange Vanilla Popsicle’ dans des tons dégradés de rouge, orange et crème, ‘Papaya Popsicle’ de couleur orange, ou Lemon Popsicle’ de couleur jaune citron pourront prendre place en pot sans trop d’encombrement, avec une hauteur entre 45 et 50cm et un étalement entre 30 et 50cm.  

Les Kniphofia citrina et ‘Minister Verschuur‘ tous deux jaune vif, ‘Nancy’s Red’ orange soutenu ou ‘Mango Popsicle’ couleur orange mangue ont un développement entre 60 et 70cm de haut et un peu plus large que les précédents : vous devrez donc les installer dans des pots de diamètre et de hauteur plus importants.

Les autres Kniphofia montent pour certains à 1m de haut ou plus : ils peuvent vraiment être magnifiques et spectaculaires mis en valeur dans de gros pots. A noter que le Tritoma ou KniphofiaGreen Jade‘ peut -être intéressant non seulement par sa jolie floraison vert pomme et crème qui s’épanouit de juillet à octobre mais également par son feuillage persistant, qui habillera votre pot toute l’année. Les variétés ‘Bees Lemon‘, ‘Citrina‘, ‘Flamenco‘, ‘Limelight‘ et le Kniphofia rooperi ont quant à eux un feuillage semi-persistant qui permet également un attrait vert de longs mois durant.

Kniphofia, tritoma, tison de satan en pot ou en bac

Le choix de la variété de Kniphofia que vous installerez en pot dépendra de vos goûts et de la place dont vous disposerez pour l’installer

→ De nombreux Tisons de Satan étant disponibles, n’hésitez pas à consulter notre article complet : « Choisir un Kniphofia » pour vous aider à sélectionner ceux qui vous conviendront le mieux.

Quel pot pour le Kniphofia ?

Les pots de terre cuite, par leur côté authentique et plus écologique sont les contenants de choix pour les Tisons de Satan. Ils peuvent aussi être vernissés ou émaillés dans de jolis tons qui feront ressortir vos Kniphofia à merveille.

Kniphofia, tritoma, tison de satan en pot ou en bac

Les pots en terre cuite sont bien adaptés à la culture du Kniphofia

Adaptez la taille du pot ou du bac à la taille à maturité de votre kniphofia. Le système racinaire doit pouvoir se développer correctement faute de quoi la plante ne sera pas aussi belle qu’elle le devrait. Un minimum de 50 cm de diamètre et de profondeur est donc recommandé, même pour les plus petits.

Si vous préférez opter pour un pot en matière plastique ou en résine pour plus de design ou de légèreté – ce qui peut être compréhensible pour les personnes souhaitant installer leur kniphofia sur un balcon dans les étages – n’oubliez pas que ces matériaux ne sont pas poreux et ne laissent pas le substrat et les racines s’aérer correctement.

Quel substrat pour mon Kniphofia en pot ?

Le Kniphofia appréciera les substrats riches et correctement drainés. Vous pourrez donc opter pour un terreau pour jardinières et pots, qui pourra être un terreau allégé pour une plantation sur balcon.

Vous pouvez également opter pour un mélange composé à parts égales :

Pour améliorer le drainage, installez un lit de graviers ou de billes d’argile dans le fond du pot.

Kniphofia, tritoma, tison de satan en pot ou en bac

Le substrat doit être riche et bien drainé

Planter le Kniphofia en pot

Idéalement la plantation du Tison de Satan en pot ou en bac se fait au printemps, entre mars et avril :

  • Faites tremper la motte dans l’eau quelques minutes sauf si celle-ci est déjà bien humide
  • Installez la couche de billes d’argile ou de graviers dans le fond du pot et remplissez-le en partie avec le substrat
  • Placez la motte dans le pot, le haut de la motte à quelques centimètres en dessous du bord et comblez avec le reste de substrat
  • Arrosez
  • Placez au-dessus du substrat un paillage minéral ou organique : il évitera un dessèchement trop rapide et protègera la plante en hiver

Exposition et emplacement

De mai à octobre, selon les cultivars, les hautes tiges florales des kniphofias émergent de la touffe dense du feuillage. Durant la belle saison, installez-le en extérieur, sur la terrasse, le balcon, à l’entrée de la maison ou pour ponctuer un passage. Il aime les situations ensoleillées, ou à mi-ombre dans les régions les plus chaudes, condition indispensable pour une floraison abondante. Il tolère la chaleur, le vent et les conditions particulières du bord de mer : il est donc idéal dans jardin côtier ou un balcon sur le littoral.

Kniphofia, tritoma, tison de satan en pot ou en bac

Installé en pot sur une terrasse, le Kniphofia appréciera le soleil ou la mi-ombre

L'arrosage du Kniphofia en pot

Ne vous fiez pas à l’aspect exotique du Kniphofia, rappelant celui des Aloès. Il préfère un sol léger, riche et restant frais en été. En sol sec et pauvre, il sera décevant et son aspect sera plus dégarni que luxuriant.

Le substrat de votre Kniphofia devant être bien drainant, il aura tendance à se dessécher assez rapidement, surtout en plein soleil. Veillez à ce qu’il ne manque pas d’eau en période estivale : c’est le moment de l’année où il en a le plus besoin. Veillez néanmoins à ce que le substrat puisse sécher un peu entre deux arrosages, les Tritomas ne supportant pas l’humidité stagnante au niveau des racines.

L'entretien du Kniphofia en pot

  • Apportez un engrais organique au démarrage de la végétation du Kniphofia
  • Supprimez les tiges et fleurs fanées en automne en les coupant à la base
  • Le Kniphofia peut rester dehors toute l’année mais si votre région connait des hivers où sa rusticité risque d’être mise à rude épreuve (à partir de -8°C en pot), hivernez-le dans une serre froide ou une véranda non chauffée pour le ressortir lorsque les gelées ne seront plus à craindre. A défaut de pouvoir l’abriter en intérieur, renforcez le paillis organique à son pied pour protéger la souche.

Commentaires

cultiver kniphofia en pot