Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver le basilic en pot
conseil

Comment cultiver du basilic en pot ?

L’herbe aromatique qui booste vos salades estivales !

Toutes les personnes qui aiment cuisiner le savent : le basilic fait partie des herbes aromatiques incontournables pour réussir différents types de recettes, d’inspiration asiatique ou même italienne, entre autres.

Cerise sur le gâteau, vous n’avez pas forcément besoin de disposer d’un jardin pour cultiver vos propres herbes aromatiques en pot : le basilic se porte parfaitement bien sur un balcon, surtout si vous pensez à l’exposer autant que possible au soleil. Comment planter le basilic, quelles sont les astuces à retenir pour bien l’entretenir et les mauvaises habitudes à proscrire ? Nous vous indiquons tout dans notre fiche conseil !

Pourquoi le pot est-il une excellente option pour cultiver le basilic ?

Vous rêvez de planter votre propre basilic et vous estimez que cela n’est pas possible, car vous n’avez pas la chance d’avoir un jardin ? Comme beaucoup d’autres herbes aromatiques, le basilic vit sans difficulté en pot, à condition de faire les bons choix en termes d’emplacement, de terre et d’entretien.

Un besoin de 6 heures d’ensoleillement par jour !

En moyenne, le basilic a besoin de 6 heures d’exposition au soleil chaque jour. Autant dire qu’il est plus pertinent de le planter en pot, de manière à le bouger s’il est à l’ombre, pour l’orienter de la meilleure façon possible.

Tous les basilics ont besoin de soleil

D’ailleurs, au-delà du soleil, le basilic est un spécimen qui apprécie tout particulièrement la chaleur. On peut très bien le planter dans la maison ou sous un abri chauffé. Si vous envisagez de placer le pot en extérieur, ne semez jamais avant les Saints de Glace, car les risques de gelées tardives restent présents.

Une irrigation plus simple par le dessous via la coupelle

On préconise d’arroser régulièrement le basilic, idéalement avec une eau de pluie tiédie. Ici aussi, le choix de la plantation en pot facilite les manœuvres, car vous pouvez arroser par subirrigation, en plaçant l’eau directement dans la coupelle. Vous verrez apparaître de premières petites feuilles au bout d’une dizaine de jours, qui ne seront pas encore consommables – ce sera le moment d’arroser à nouveau !

La possibilité de rentrer et d’abriter ses pots la nuit, notamment au début du printemps

Comme vous avez pu le comprendre, le basilic est une plante qui craint la fraîcheur. Si vous la plantez en pot, rien ne vous empêche de la rentrer à l’abri des nuits froides ou des gelées matinales, qui peuvent encore survenir en avril et même parfois au début du mois de mai, surtout dans le nord de la France.

Nos conseils pour planter votre basilic en pot

La plantation du basilic en pot, à la portée de tous les jardiniers

Si vous possédez un ou deux pied(s) de basilic, achetez un pot de 15 cm de diamètre environ, pour une hauteur de 20 cm. Si vous avez plutôt 3 ou 4 pieds, il faut miser sur des dimensions supérieures : 30 cm de diamètre minimum.

Commencez par insérer une couche d’approximativement deux centimètres de billes d’argile ou de pouzzolane dans le fond du pot percé, pour faciliter le drainage. Remplissez le pot de terreau et, si vous le souhaitez, ajoutez un compost maison (un tiers de compost pour deux tiers de terreau).

N’oubliez pas de laisser un espace d’environ 5 cm entre chaque plant. Pensez aussi à arroser légèrement et, quand les plants ont bien grandi, arrosez par le haut ou placez les pots dans une bassine d’eau de pluie tiédie (exposée au soleil). Privilégiez toujours un emplacement ensoleillé (voire légèrement ombragé) et surveillez votre basilic, sa terre ne doit pas trop dessécher.

Quand planter son basilic en pot ?

Vous pouvez commencer à semer votre basilic dès le printemps, et jusqu’à la fin de l’été. À titre d’exemple, si vous voulez continuer à pouvoir utiliser cette herbe aromatique pour les fêtes de fin d’année, il vous suffit de semer en août. Les plants jouiront de la fin de l’été et des belles journées automnales pour s’imprégner du soleil, avant que vous ne les rentriez à l’abri du froid dès le mois d’octobre. Pendant l’hiver, placez de préférence le pot au bord d’une fenêtre, face au soleil.

Vous pouvez planter votre basilic en pot jusqu’à la fin de l’été

Si vous plantez correctement votre basilic et que vous faites tout pour bien l’entretenir, chaque pot vous apportera en moyenne quatre mois de récoltes.

Quelques exemples de variétés de basilic parfaites pour une plantation en pot

Le Basilic Pourpre

Les feuilles de Basilic Pourpre Bio peuvent parfaitement se consommer crues. Ses petites feuilles pourpres et son port compact font de lui un spécimen idéal pour une plantation en pot. Fraîches ou séchées, vos feuilles pourront être ajoutées à des salades de crudités, des marinades pour la viande ou même en accompagnement avec des féculents, de la viande et du poisson.

Le Basilic Cannelle

C’est grâce à son parfum subtil que le Basilic Cannelle Bio porte son nom : il révèle un arôme étonnant, entre la cannelle et le clou de girofle. Les feuilles atteignent toujours des dimensions moyennes et le port reste compact, vous pouvez donc miser sans souci sur cette variété en pot.

Le Basilic Citron

Afin de varier les plaisirs en cuisine, optez aussi pour le Basilic Citron Bio, qui apporte une vraie fraîcheur à tous vos plats. Ses feuilles sont petites et son apparence reste compacte. Les feuilles au parfum acidulé peuvent être consommées fraîches et finement coupées, un délice !

Prendre soin de son basilic en pot

Une coupe régulière pour favoriser la pousse

Au bout d’environ un mois, votre basilic récemment semé se sera déjà bien développé : c’est le moment de couper les feuilles, afin d’accélérer les repousses.

Protéger le basilic des conséquences de la sécheresse : arrosage et paillis

Très sensible à la sécheresse, le basilic doit être coupé, au niveau du sommet des tiges, pour éviter les répercussions de ce phénomène naturel en été. Pensez aussi à arroser, en utilisant une eau pas trop froide, qui a idéalement été placée au soleil au préalable. Enfin, il est conseillé d’employer des tontes séchées pour former un paillis qui nourrira votre basilic, sans oublier de pincer les hampes florales pour avoir toujours plus de feuilles.

N’oubliez pas le paillage pour votre basilic

La récolte du basilic

Vous pouvez récolter très facilement vos feuilles de basilic au gré de vos besoins, en les coupant à la main ou à l’aide de ciseaux. Le simple fait de cueillir régulièrement va permettre de produire plus de feuilles et de conserver une belle densité, tout en retardant la montée en graines.

Rempoter pour plus de réussite !

Si vous avez acheté un basilic en pot, vous devez le rempoter dans un nouveau pot avec la base composée de billes d’argile ainsi que le terreau.

En suivant tous ces conseils à la lettre, vous vous donnez toutes les chances de disposer tout au long de l’année de basilic en réserve, pour vos recettes salées et pourquoi pas sucrées !

Articles connexes


Blog

Aromatiques : 5 bonnes façons de les intégrer au jardin

Exhalant mille saveurs et autant de parfums, du plus subtil au plus puissant, les plantes...
Lire la suite +

Blog

7 aromatiques insolites à cultiver au jardin

Curieux de nature, vous aimez les plantes insolites autant qu'assaisonner vos petits plats et découvrir de...
Lire la suite +

conseil

Comment cultiver le thym en pot ?

Lire la suite +

conseil

Cultiver la citronnelle en pot

Lire la suite +

Blog

'Baton Rouge', un cornouiller qui porte bien son nom !

Le Cornouiller Baton Rouge (Cornus alba 'Minbat') brille littéralement sous le soleil hivernal ! Il rayonne...
Lire la suite +

conseil

Comment cultiver l'estragon en pot ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin