En ce moment : -30% sur une sélection de rosiers en motte !
Partager vos photos ? Masquer le partage d'images
J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation de ce service.
Nouveauté

Graines de Gomphocarpus fruticosus Cottonbush

Gomphocarpus fruticosus Cottonbush
Faux-cotonnier - Plante à ballons - Arghel - Petite ouate

Soyez le premier à donner votre avis

Pays de livraison:

Programmez la date de votre livraison,

et choisissez votre date dans le panier

Garantie de reprise de 6 mois sur cette plante

Plus d'infos

Vivace à racines profondes, l'Arghel forme des tiges ligneuses, munies de feuilles persistantes longues et étroites, d'un vert assez foncé. Elle se développe en touffe de 1,50 à 2 m de hauteur et fleurit vers la fin du printemps. Des corymbes de petites fleurs blanches et mauves apparaissent, réunies grappes retombantes ornementales. Ses fruits gonflés comme des outres et garnis de petites pointes sont eux-mêmes assez décoratifs. Peu rustique, elle résiste bien au sec et ses graines germent rapidement. 
Fleur de
1 cm
Hauteur à maturité
1.75 m
Exposition
Soleil
Annuelle / Vivace
Vivace
Levée
14 jours
Mode de semis
Semis sous abri chauffé

Cette plante est-elle adaptée à mon jardin ?

Je crée mon profil Plantfit →

Période de semis Mars à Avril
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Période de floraison Mai à Septembre
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

Le Gomphocarpus fruticosus, ou Arghel en français, est également connu sous le synonyme d'Asclepias fruticosa. C'est une vivace ou un arbrisseau capable d'atteindre 2 m de hauteur en formant des tiges ligneuses. À la fin du printemps, la plante fleurit en corymbes retombants, décoratifs, formés de petites fleurs bicolores blanches et mauves. De curieux fruits verts gonflés et garnis de petites pointes souples leur succèdent, apportant une touche ornementale en fait de saison. S'accommodant de la plupart des sols bien drainés, elle est en revanche peu rustique en dehors des régions du sud.

Le Gomphocarpus fait partie de la famille des Asclepiadacées, comme le Stephanotis ou l'Hoya, répandus comme plantes d'appartement sous nos climats. On dénombre plusieurs dizaines d'espèces de Gomphocarpus, dont le nom vient du grec, "gomphos" signifiant clou et "karpos" fruit, du fait de la morphologie de leurs fruits. Gomphocarpus fruticosus est originaire d'Afrique australe, d'Ethiopie et d'Afrique du Sud, où elle pousse essentiellement dans les friches, les terres incultes et dans les gravières en bordure de cours d'eau. Introduite un peu partout dans le monde comme plante ornementale, elle s'est échappée des jardins et s'est révélée invasive dans de nombreux pays, comme en Australie et dans les pays méditerranéens. En France, elle s'est naturalisée dans certains départements du sud (Var, Alpes-Maritimes, Pyrénées orientales, Corse).
Plante de croissance rapide, elle forme une touffe atteignant entre 1,50 m et 2 m de hauteur pour 1 m d'envergure. Cet arbrisseau persistant donne de nombreuses tiges érigées et ramifiées, garnies d'un feuillage étroit. Les feuilles vert foncé sur le dessus, plus claires au revers, sont lancéolées, très fines, mesurant de 4 à 12 cm de long pour 1 cm à 1,5 cm de large seulement. Elles sont disposées en verticille de trois ou aussi opposées deux à deux. Les tiges qui se lignifient en vieillissant contiennent un suc toxique.
Vers la fin mai, selon le climat, la plante produit des petites fleurs très décoratives, d'approximativement 10 à 13 mm de diamètre, groupées par 5 à 10 unités en corymbes retombants. Les fleurs ont une corolle constituée de cinq pétales d'aspect cireux, de couleur mauve à rose clair, parfois blanc crème, et d'un calice de cinq sépales en étoile, de couleur blanche. La structure de l'ensemble est très graphique et ornementale, et la floraison s'étale sur plusieurs mois, souvent jusqu'en septembre.
Mellifères, les fleurs sont pollinisées par les insectes, ce qui aboutit à la formation de fruits curieusement enflés et couvert de petites épines souples, non piquantes, évoquant un poisson porc-épic qui se serait échoué au jardin. De couleur verte, ces fruits ont un réel intérêt décoratif. Ils brunissent à maturité et finissent par s'ouvrir pour libérer les graines, qui, munies d'une petite touffe de soies, sont disséminées par le vent. Par ce mécanisme, la plante est capable de coloniser de grandes étendues dans les régions où les hivers sont suffisamment doux pour qu'elle puisse se maintenir, étant résistante au gel jusqu'à -5°C environ.

Avec son feuillage ressemblant à celui de certains saules, ses fleurs d'aspect exotique et ses fruits étranges, le Gomphocarpus fruticosus est assurément une plante curieuse. Cette beauté vénéneuse pourra être associée à celles des Euphorbes, plantes aux graphismes et aux couleurs tout aussi remarquables. Elle pourra également être rejointe par Salvia leucantha, la Sauge du Mexique à la silhouette très graphique, avec ses hampes de fleurs bicolores bleues et blanches qui se dressent comme des cobras prêts à bondir.

Asclépias : semer, planter et entretenir
Fiche famille
par Alexandra 13 min.
Asclépias : semer, planter et entretenir
Lire l'article

Floraison

Fleur de couleur bicolore, blanc et mauve
Période de floraison Mai à Septembre
Inflorescence Corymbe
Fleur de 1 cm
Plante mellifère Attire les pollinisateurs

Feuillage

Persistance feuillage Annuel
Feuillage de couleur verte, moyen à foncé

Port

Hauteur à maturité 1.75 m
Largeur à maturité 1 m
Croissance rapide

Précautions

Risques potentiels Plante pouvant être toxique en cas d’ingestion

Botanique

Genre

Gomphocarpus

Espèce

fruticosus

Cultivar

Cottonbush

Famille

Apocynaceae (Asclepiadaceae)

Autres noms communs

Faux-cotonnier - Plante à ballons - Arghel - Petite ouate

Origine

Afrique du sud

Plantations et soins

Semis sous abri chauffé.

Le semis s'effectue au printemps, en maintenant une température de 18-20°C au moins. Les graines n'ont besoin d'aucun traitement particulier et lèvent en deux semaines environ. Utiliser une terrine remplie de terreau spécial semis, ou même de la perlite, disposer les graines en surface et maintenir le substrat humide sans excès. Placer la terrine dans une mini-serre à l'intérieur ou un abri chauffé. Lorsque les jeunes plants ont 5 à 6 feuilles, ils peuvent être repiqués en godets individuels ou directement dans le jardin si la terre est bien réchauffée. La croissance est rapide et la floraison apparait dès la deuxième année.

Le Gomphocarpus aime le soleil et demande un sol bien drainé, qui ne retient pas trop l'eau. Il aime les terrains frais, mais résiste aussi plutôt bien au sec. Poussant de préférence en sols neutres à calcaires, il peut également s'adapter à des terrains plus acides. Dans la majeure partie de la France, la plante ne pourra supporter les hivers trop froids pour elle. Dans le sud, elle s'adapte très bien, même trop bien, pouvant aisément se naturaliser et devenir envahissante ! Il est donc préférable dans ces régions de supprimer les fleurs fanées pour éviter la formation de graines.

  1. 19,50 €
  2. 14,50 € Pièce
  3. 5,90 €
  4. 17,50 €
  5. 17,90 € Flacon

Quand semer ?

Période de semis Mars à Avril
Mode de semis Semis sous abri chauffé
Levée 14 jours

Pour quel endroit ?

Convient pour Prairie, Rocaille
Type d'utilisation Massif, Bac, Talus, Serre
Climat de préférence Méditerranéen
Rusticité Jusqu'à -4°C (zone USDA 9b) Voir la carte
Difficulté de culture Amateur
Exposition Soleil
pH du sol Tous
Humidité du sol sol sec, sol frais, bien drainé

Cet article n'a pas encore reçu d'avis; soyez le premier à partager votre expérience.

Laissez votre avis →

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?