Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander

Les phlox : plantation, culture et entretien

Les phlox en quelques mots

  • Les phlox offrent une floraison abondante, souvent dans des teintes douces, parfois vives
  • Au moment de la floraison, certaines variétés se couvrent littéralement de fleurs… pour former parfois de larges tapis colorés !
  • Les phlox sont soit hauts et avec un port dressé, soit tapissants, avec un port en coussin
  • Suivant les variétés, ils peuvent être plantés en massifs, sur des murets en pierre, ou dans des rocailles…

Le mot de notre Experte

Les Phlox sont des plantes vivaces ou annuelles à généreuse floraison étoilée. Leur forme peut être très différente suivant les espèces : les phlox mousse nains ont un port rampant (Phlox subulata, P. douglasii) et forment parfois de beaux couvre-sol, les plus grandes variétés présentent un port dressé (Phlox paniculata) et sont à installer plutôt en massif. Les phlox portent au printemps ou en été une multitude de fleurs étoilées, dans des tons souvent rose, bleu, blanc, rouge ou mauve… Leurs teintes peuvent se faire douces, pastel, ou assez vives. Ils sont généralement vivaces, mais il existe des espèces annuelles, comme le Phlox de Drummond, Phlox drummondii. Les plus populaires sont sans doute les phlox paniculés, qui se déclinent en de nombreuses variétés horticoles.

Ce sont des plantes assez robustes et faciles à cultiver. Leur plantation s’effectue au printemps, au soleil ou à mi-ombre. Pour ce qui est de l’entretien, les phlox paniculés apprécieront des arrosages réguliers en été, et ils devront être rabattus en fin d’automne. Il est également conseillé de retirer les fleurs fanées, car cela prolonge la floraison. Ils peuvent être multipliés par division ou semis… Il est même conseillé de les diviser, en moyenne tous les quatre ans, afin de régénérer les touffes, qui sinon peuvent s’épuiser.

Beaucoup de variétés offrent une floraison agréablement parfumée. Et les fleurs des phlox au port dressés (notamment des phlox paniculés) sont parfaites pour composer des bouquets !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Phlox sp.

Famille : Polemionaceae

Nom commun : Phlox

Floraison : suivant les variétés, entre avril et octobre

Hauteur : de 10 cm à 1,20 m, parfois jusqu’à 1,50 m

Exposition : soleil ou mi-ombre

Sol : frais, drainant, riche

Rusticité : - 15 à – 20 °C

Les Phlox sont des plantes herbacées, annuelles ou vivaces, qui proviennent presque essentiellement d’Amérique du Nord. Ils rassemblent un peu plus de 80 espèces. La plupart des espèces cultivées, dont le Phlox paniculé, sont originaires des États-Unis. On trouve également une espèce en Sibérie ! Dans les jardins, les plus répandus sont les Phlox paniculata et Phlox subulata. Ce sont des plantes faciles à cultiver, et rustiques, car elles proviennent de régions au climat tempéré. Il existerait aujourd’hui plus de 800 variétés horticoles ! La grande majorité sont vivaces, à l’exception du Phlox drummondii, qui est une annuelle.

Dans la nature, on rencontre les différentes espèces de phlox dans des environnements variés : parfois dans des milieux rocailleux (pour les phlox au port tapissant), à proximité des cours d’eau (pour les phlox paniculés), et de nombreuses espèces poussent en sous-bois. Cela explique que leurs utilisations au jardin seront différentes : les Phlox subulata se plairont en rocaille, tandis que d’autres apprécieront les sols plus frais, profonds et fertiles…

Étymologiquement, le nom du phlox provient du grec et signifie « flamme », en raison de la couleur éclatante de certaines espèces. Les phlox appartiennent à la famille des Polémoniacées, une famille pas très grande, d’un peu plus de 400 espèces, qui compte bien sûr comme plantes cultivées le Polémonium, avec ses belles fleurs bleues et son feuillage très découpé, mais aussi la cobée, une plante grimpante.

Planche botanique - Phlox paniculé

Phlox paniculata : illustration botanique

Au niveau de la forme générale de la plante, les phlox ont un port soit dressé, comme les Phlox paniculata, soit tapissant, comme les Phlox subulata. Ces derniers peuvent ainsi être utilisés en couvre-sol ! Ils forment parfois de larges tapis colorés… La hauteur des phlox est donc très variable : entre 10-20 cm pour les plus bas, au port tapissant… Et jusqu’à 1,50 mètre pour les Phlox au port dressé (Phox paniculata) ! On trouve aussi des variétés intermédiaires, comme le Phlox carolina ‘Bill Baker’, qui forme des touffes de 45-50 cm de haut. Le port en coussin et le feuillage fin des phlox subulata leur vaut le nom commun de Phlox mousse !

L’utilisation des phlox sera donc différente en fonction de leur forme : ceux au port compact trouveront leur place sur le devant des massifs ou dans des rocailles, tandis que les variétés au port dressé s’intègreront au milieu ou au fond d’un massif ou mixed-border, derrière des plantes plus basses.

Suivant les espèces, la floraison a lieu entre avril et octobre. Le phlox paniculé fleurit en été, à partir de juillet et jusqu’en septembre-octobre, tandis que la floraison du Phlox subulata se produit au printemps, en avril et mai. Elle dure bien moins longtemps.

Les phlox offrent alors une floraison très généreuse ! Ceux au port tapissant se couvrent littéralement de fleurs, dissimulant leur feuillage, ce qui donne de larges tapis roses ou mauves… Quant aux fleurs du phlox paniculata, elles sont regroupées en inflorescences terminales, de forme arrondie, portées à l’extrémité de tiges dressées. La floraison des phlox est généralement très dense !

Les Phlox offrent une floraison souvent dans des teintes douces, pastel : blanc, rose tendre, mauve ou bleu. Mais parfois, elles se font bien plus prononcées : rouge éclatant, rose vif, violet… Le Phlox ‘Starfire’, avec ses fleurs rouges, compte parmi les variétés les plus intenses ! Il arrive aussi que les fleurs soient bicolores. Le centre de la fleur (l’œil) est souvent plus clair ou plus foncé que le lobe des pétales. Parfois, les fleurs sont comme striées, avec des rayons colorés qui partent du centre, comme chez le Phlox paniculata ‘Peppermint Twist’ ou le Phlox maculata ‘Natasha’. La variété ‘Sherbet Blend’ est très surprenante par ses fleurs vert anis et rose tendre ! Un mélange de couleurs vraiment inhabituel… Les Phlox divaricata offrent quant à eux une superbe teinte bleue.

Les fleurs de la plupart des espèces mesurent entre 1 et 3 centimètres de diamètre. La corolle est constituée de cinq pétales plus ou moins fins, soudés en un tube allongé. Ils donnent (surtout lorsqu’ils sont étroits) à la fleur une forme étoilée. Les Phlox drummondii de la série ‘Popstars’ offrent des fleurs impressionnantes par leur forme, avec des pétales terminés en pointes longues et fines ! Le lobe des pétales est parfois échancré ou bilabié (Phlox bifida…). Le tube de la corolle (pétales) est entouré de cinq sépales soudés, et il renferme cinq étamines. Le Phlox ‘Blind Lion’ se démarque par sa floraison extrêmement différente des autres variétés ! En réalité, il ne ressemble pas vraiment à un phlox : il porte un feuillage très sombre et des panicules composées de boutons floraux pourpres – noirs, qui ne s’ouvrent pas.

De nombreuses variétés ont l’avantage d’offrir une floraison parfumée, notamment chez les Phlox paniculata et divaricata. C’est d’ailleurs ce qui vaut son nom poétique à la variété ‘Clouds of Perfume’.

 

Les fleurs colorées des phlox paniculés, subulata et Phlox de Drummond

La floraison des phlox : Phlox paniculata ‘Peppermint Twist’, Phlox subulata (photo Anneli Salo), et Phlox drummondii ‘Popstars F1 Blue’

 

Le feuillage des phlox est assez ordinaire. Les feuilles sont entières, de forme lancéolée pour les phlox paniculés, et linéaire, bien plus fine, chez les Phlox subulata. Elles sont généralement opposées, placées deux par deux sur les tiges, mais celles du haut sont parfois alternes. Les feuilles sont très variables en taille, entre celles des grands Phlox paniculés qui peuvent atteindre jusqu’à 15 centimètres de longueur, et celles des variétés tapissantes, comme le Phlox subulata, qui ne dépassent pas 2 centimètres de long ! Les feuilles sont souvent ciliées sur le bord du limbe. Elles sont relativement homogènes, et sont réparties tout au long de la tige.

Les feuilles sont vertes la plupart du temps, mais il existe aussi quelques variétés panachées, comme ‘Becky Towe’ : ses feuilles sont vertes au centre, et irrégulièrement marginées de jaune. Associé à sa floraison rose, cela rend cette variété très lumineuse et colorée ! Chez les phlox paniculés, il est fréquent que le feuillage de la base soit inesthétique, c’est pourquoi il est souvent conseillé de placer d’autres vivaces basses juste devant pour le cacher.

 

Les feuilles des phlox paniculés et subulata

Le feuillage des phlox : Phlox paniculata ‘Bright Eyes’, Phlox subulata ‘Scarlet Flame’ et Phlox paniculata ‘Becky Towe’

 

Les feuilles des Phlox paniculata sont généralement caduques : les parties aériennes de la plante (tiges et feuilles) sèchent en automne et disparaissent, pour repousser au printemps… Mais le feuillage du phlox mousse (Phlox subulata) est persistant !

Après la floraison, les phlox produisent des capsules qui s’ouvrent par trois valves lorsqu’elles sont mûres pour libérer des graines brunes et ovales. Le fruit est assez insignifiant, il n’a pas vraiment d’intérêt décoratif.

 

Les capsules et les graines du phlox

Les fruits et graines du Phlox paniculata (photo Nadiatalent)

 

Les principales variétés

Les grands phlox au port dressé, pour les massifs

Il s’agit principalement des Phlox paniculata et maculata. Ils se destinent à une utilisation en massif, derrière des plantes plus basses.

Phlox paniculata Blue Paradise

Fleurit en Juil. à Août

Hauteur à maturité: 90 cm

Il s’agit d’une variété qui offre des fleurs parfumées, de couleur mauve, plus ou moins bleutée. À installer en massif ou mixed-border !

Phlox paniculata Fujiyama

Fleurit en Juil. à Sept.

Hauteur à maturité: 90 cm

Ce phlox offre une jolie floraison d’un blanc immaculé, en panicules arrondies portées au sommet des tiges. Il est parfumé ! Vous pouvez l'intégrer dans un jardin de cottage, par exemple en association avec des floraisons bleues.

Phlox paniculata Rosa Pastel

Fleurit en Juil. à Août

Hauteur à maturité: 75 cm

Une très belle variété qui porte des bouquets de fleurs rose tendre, nuancées par le centre de la fleur d’un rose plus soutenu. Il trouvera sa place dans un massif romantique ! Il a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Phlox paniculata David

Fleurit en Juil. à Août

Hauteur à maturité: 110 cm

Il s’agit d’un phlox vigoureux et qui offre une belle floraison blanche. C’est aussi l’une des variétés les plus résistantes à l’oïdium !

Phlox paniculata Bright Eyes - Phlox paniculé rose pâle à oeil rose vif

Fleurit en Juil. à Sept.

Hauteur à maturité: 60 cm

Cette variété porte des fleurs rose tendre, nuancées par le centre de la fleur, d’un rose bien plus soutenu ! Un phlox qui peut facilement s’intégrer dans un jardin de style romantique. De plus, il est peu sensible à l’oïdium !

Phlox paniculata Orange Perfection

Fleurit en Juil. à Sept.

Hauteur à maturité: 80 cm

Ce phlox offre une floraison éclatante, très lumineuse, constituée de fleurs orange-rouge. Il est parfait pour apporter de la vitalité aux massifs, et peut aussi être utilisé pour composer des bouquets !

Phlox maculata Natasha

Fleurit en Juil. à Août

Hauteur à maturité: 90 cm

Ce phlox a la particularité d’offrir une floraison bicolore, avec des rayons blancs et roses qui partent du centre et s'étendent vers l’extérieur.

 

Les petits phlox tapissants, pour les rocailles

Il s’agit, entre autres, des Phlox subulata, bifida et douglasii. Ils peuvent forment de larges couvre-sols, ou de petits coussins arrondis, recouverts de fleurs au printemps ! Ils sont parfaits pour une plantation en rocaille, sur des talus ou sur des murets. Ils s’adaptent bien aux terrains caillouteux et drainants, et supportent mieux le manque d’eau que les Phlox paniculés.

Phlox mousse White Delight

Fleurit en Avril à Juin

Hauteur à maturité: 15 cm

Ce phlox porte au printemps des fleurs blanc pur, ce qui lui donne un aspect à la fois lumineux et élégant ! Il trouvera sa place en bordure ou dans une rocaille.

Phlox mousse Candy Stripes - Phlox subulata

Fleurit en Avril à Juin

Hauteur à maturité: 10 cm

Il s’agit d’une variété bicolore, qui forme des tapis d’une teinte très douce : les fleurs sont en forme d’étoiles, composées de cinq pétales roses bordés de blanc.

Phlox bifida Minima Colvin

Fleurit en Mai à Juin

Hauteur à maturité: 15 cm

Ce phlox forme des coussins qui se couvrent au printemps de fleurs blanches, constituées de pétales dont l’extrémité se scinde en deux (pétales bifides).

Phlox douglasii Waterloo - Phlox mousse

Fleurit en Mai à Juin

Hauteur à maturité: 20 cm

Ce phlox forme des tapis composés d’une multitude de fleurs d’un rose soutenu. Il offre un feuillage dense et persistant.

 

Les phlox annuels

Il s’agit des Phlox de Drummond, Phlox drummondii, une espèce à semer au printemps directement en place.

Graines de Phlox drummondii Moody Blues - Phlox de Drummond

Fleurit en Juin à Août

Hauteur à maturité: 25 cm

Ce phlox porte de jolies fleurs qui se déclinent dans différentes nuances de bleu, avec à chaque fois le centre de la fleur d’une teinte plus soutenue. Placez-le de préférence sur l’avant d’un massif.

Graines de Phlox drummondii Sugar Stars - Phlox de Drummond

Fleurit en Juil. à Sept.

Hauteur à maturité: 50 cm

Une variété aux superbes fleurs, avec des pétales marqués de bleu-mauve sur l’extérieur et de blanc à la base, ce qui dessine une étoile au centre de la fleur.

 

Plantation des phlox vivaces

Où planter ?

La majorité des phlox se plaisent au soleil ou sous une ombre légère. Les expositions ensoleillées vous garantiront une généreuse floraison, qui sera souvent un peu plus parfumée ! Cependant, leur exposition dépend aussi de votre situation géographique : si vous habitez dans la moitié nord de la France, plantez-les au soleil, mais si vous habitez la région méditerranéenne, ils apprécieront une situation légèrement ombragée aux heures les plus chaudes de l’après-midi. Certaines espèces sont plus adaptées pour une plantation à l’ombre, par exemple en sous-bois, comme le Phlox stolonifera.

Les phlox n’aiment pas les terrains calcaires, ils préfèrent lorsqu’ils sont légèrement acides, ou neutres. Ils apprécient les substrats frais et drainants, où l’eau ne stagne pas en hiver. Évitez également les environnements confinés, qui risqueraient de favoriser les maladies cryptogamiques.

Les phlox paniculés apprécient les terrains riches en humus, fertiles, à la fois légers et profonds. Ils se plairont dans un sol qui reste frais en été ! Ils sont plutôt adaptés à une plantation en massif.

Les petits phlox tapissants, comme les Phlox subulata ou douglasii, préfèreront, quant à eux, être plantés en sol sec et rocailleux, très drainant. Ils sont parfaits pour les rocailles et les murets ! Ils supportent bien également les embruns.

Quand planter les phlox ?

Installez les phlox dans votre jardin de préférence au début du printemps, vers le mois d’avril, mais vous pouvez aussi le faire en automne.

Comment planter ?

Nous vous conseillons de respecter une distance de 30 ou 40 cm entre les plants.

  1. Préparez le terrain en creusant un trou de plantation d’environ deux fois la taille de la motte. Apportez du compost bien décomposé, car le phlox apprécie les sols riches en matière organique.
  2. Positionnez le phlox dans le trou de plantation.
  3. Replacez la terre tout autour et tassez légèrement.
  4. Arrosez.

Nous vous suggérons d’installer un paillage pour maintenir la fraicheur du sol.

Continuez à effectuer des arrosages réguliers dans les semaines qui suivent la plantation.

 

Phlox paniculata 'Becky Towe'

 

 

Semis des phlox annuels

À la différence des espèces vivaces, les phlox annuels sont à implanter au jardin par un semis en pleine terre. Il s’agit principalement du Phlox drummondii. Il n’aime pas être repiqué : mieux vaut le semer directement à son emplacement définitif. Vous pouvez le faire au printemps, autour du mois de mai.

  1. Préparez le lit de semence : apportez un peu de compost bien décomposé, travaillez la terre en cassant les grosses mottes et en retirant les mauvaises herbes.
  2. Semez les graines.
  3. Recouvrez d’une fine couche de terreau. Vous pouvez tasser légèrement.
  4. Arrosez délicatement.

Maintenez le sol frais en arrosant régulièrement. Lorsque les semis commenceront à pousser, il faudra éclaircir en retirant une partie des jeunes pousses, pour ne conserver qu’un plant tous les 20 cm.

L'Entretien des Phlox

Arrosez les phlox paniculés régulièrement, notamment au cours de l’été… Ils aiment les sols qui restent frais, car dans la nature ils poussent à proximité des rivières. S’ils souffrent de la sécheresse, il y a des risques pour que la floraison s’épuise et que le feuillage devienne inesthétique. Installez un paillage pour maintenir plus la fraîcheur du sol. Cela vous permettra d’espacer davantage les arrosages. Les phlox subulata sont plus résistants à la sécheresse. Ils n’aiment pas l’excès d’humidité.

Il est préférable de retirer les fleurs fanées, car cela favorisera l’apparition de nouveaux boutons, et il y a des chances pour que cela prolonge la floraison. Les variétés les plus hautes (Phlox paniculata) peuvent nécessiter un tuteurage.

Comme les phlox apprécient les sols riches, nous vous conseillons aussi, à l’automne, de déposer un peu de compost bien décomposé à leur pied, éventuellement en l’intégrant superficiellement au sol par griffage. Cela favorisera une floraison abondante ! Vous pouvez également apporter un engrais organique au printemps.

Divisez les phlox paniculata en moyenne tous les quatre ans, afin de régénérer les touffes. En effet, au bout de quelques années, celles-ci s’épuisent et leur floraison devient moins abondante… Cela vous permettra d’en replanter ailleurs dans votre jardin, ou d’en offrir à vos proches !

Les grandes espèces au port dressé, comme les Phlox paniculata, doivent être rabattues après la floraison. Chaque année, en fin d’automne, taillez les tiges à 5 ou 10 cm du sol. Vous pouvez aussi tailler les phlox au cours de la saison de végétation, afin de conserver un port plus compact, trapu.

Maladies et ravageurs

Les Phlox sont des vivaces solides qui vivent longtemps dans nos jardins. Il est assez fréquent qu’ils soient atteints par l’oïdium en été. Cette maladie cryptogamique, qui n’est pas une réelle gêne pour la culture du phlox, se traduit par l’apparition d’un feutrage blanc sur le feuillage. Les plus sensibles semblent être les Phlox paniculata, tandis que les Phlox divaricata et maculata se montrent plus résistants. Mais même parmi les Phlox paniculata, certaines variétés résistent mieux que d’autres. Parmi elles, citons ‘David’, ‘Eva Cullum’, ‘Bright Eyes’, ‘Peppermint Twist’ ou ‘Robert Poore’. En prévention contre l’oïdium, il vaut mieux éviter de planter trop dense, afin que l’air circule, et arroser en dirigeant le jet au pied de la plante, sans mouiller le feuillage. Une fois la maladie constatée, vous pouvez supprimer les feuilles concernées pour limiter son développement, et traiter en utilisant du soufre.

Les phlox peuvent aussi être touchés par la septoriose, qui se traduit par l’apparition de taches brunes sur les feuilles, ainsi que par la verticilliose, qui provoque le flétrissement du feuillage et fait dépérir la plante. Chez les phlox, ces deux maladies sont cependant moins courantes que l’oïdium.

Ils peuvent aussi être attaqués par les anguillules (généralement en été) : il s’agit de vers microscopiques qui rentrent dans les tiges et font dépérir la plante. Les tiges se tordent, deviennent renflées et cassantes, la floraison est plus pauvre, et le feuillage se déforme. Vous pouvez supprimer les plantes concernées pour empêcher les nématodes d’atteindre celles qui sont encore saines.

Concernant les autres ravageurs, les phlox peuvent être attaqués par les mineuses des feuilles, et les limaces et escargots grignotent parfois les jeunes pousses encore tendres.

Multiplication : semis, bouturage

Les phlox peuvent se multiplier par semis, bouturage et division. Pour les espèces vivaces, nous vous conseillons plutôt la division, tandis que le semis est plus adapté pour les phlox annuels. Le Phlox divaricata a spontanément tendance à se marcotter lorsque ses tiges touchent le sol, et le Phlox stolonifera s’étend grâce à ses stolons. Chez ces deux espèces, il est donc facile de prélever des fragments pour multiplier la plante.

Semis

Vous pouvez récupérer les graines des phlox pour les ressemer au printemps.

Semez les espèces annuelles (notamment Phlox drummondii) directement en place, vers le mois de mai.

  1. Travaillez le sol pour obtenir un lit de semence fin, sans mottes de terre, grosses pierres ou mauvaises herbes, et profitez-en pour apporter un peu de compost.
  2. Semez en répartissant les graines à la surface.
  3. Recouvrez-les d’une mince couche de terreau.
  4. Arrosez en pluie fine.

Continuez à arroser régulièrement. Il faudra ensuite éclaircir.

Semez les phlox paniculés en mars, sous abri.

  1. Remplissez un pot de terreau, et tassez légèrement.
  2. Semez les graines en les espaçant de 2 ou 3 cm.
  3. Recouvrez-les d’une fine couche de substrat.
  4. Tassez et arrosez.
  5. Placez le pot sous un châssis froid.

Veillez à ce que le terreau reste humide jusqu’à la germination. Vous pourrez les installer au jardin vers le mois de mai.

 

Semis et jeunes plantules de phlox

Un semis de Phlox paniculata (photo Nadiatalent), les jeunes pousses du Phlox paniculata ‘Tatjana’ (photo Bff), et le Phlox paniculata ‘White Eye Flame’

 

Division de touffes

Vous pouvez diviser les Phlox paniculata et maculata environ tous les quatre ans. Cela a l’avantage de régénérer les touffes. Elles deviennent plus vigoureuses et ont une floraison plus généreuse. Nous vous conseillons de le faire dès le début du printemps, vers mars-avril, ou en automne.

  1. Choisissez une touffe assez importante, âgée de plusieurs années, et déterrez-la.
  2. Divisez la souche en plusieurs parties, en prélevant en priorité celles situées sur l’extérieur.
  3. Replantez, sans attendre, les fragments à l’emplacement désiré, après avoir préparé le terrain. Vous pouvez replacer un fragment à l’ancien emplacement, et le reste à de nouveaux endroits dans le jardin, ou les donner !
  4. Arrosez généreusement.

Bouturage

Vous pouvez multiplier le Phlox subulata par bouturage. Au préalable, il est préférable de désinfecter les outils, afin d’éviter de propager des maladies.

Le phlox paniculata se multiplie facilement par bouture de racines, vers le mois de décembre.

  1. Préparez une caissette en y plaçant un mélange de terreau et de sable. Puis humidifiez le substrat.
  2. Déterrez une souche de phlox en veillant à ne pas abimer les racines.
  3. Retirez la terre pour dégager une racine (vous pouvez la rincer avec de l’eau, si nécessaire), et coupez-la en segments quatre ou cinq centimètres de long, qui portent à chaque fois quelques petites racines. Effectuez des coupes propres et nettes.
  4. Placez-les dans la caissette, à l’horizontale.
  5. Recouvrez-les de quelques centimètres de substrat
  6. Mettez vos boutures sous abri, hors-gel.

Le substrat doit rester frais, mais sans excès d’humidité. Vous pourrez planter vos boutures en terre vers le mois d’avril.

Vous pouvez aussi faire des boutures de tiges, en automne, après la floraison :

  1. Prélevez des segments d’une dizaine de centimètres de longueur
  2. Retirez les feuilles basales, pour ne conserver que celles situées sur le haut de la tige.
  3. Trempez la base de la tige dans de l’hormone de bouturage
  4. Plantez dans un pot rempli de terreau, préalablement humidifié.
  5. Tassez tout autour.
  6. Placez un sac en plastique sur le pot, afin de mettre la bouture à l’étouffée (atmosphère humide)

Associer les Phlox au jardin

Les phlox paniculés trouvent leur place en massif ou mixed-border, en compagnie d’autres vivaces à floraison estivale. Comme ils sont assez hauts, nous vous conseillons de les installer derrière des plantes plus basses… D’autant plus que chez les phlox paniculés, les feuilles de la base ne sont pas très esthétiques ! L’idéal est de cacher le pied en plaçant d’autres fleurs moins hautes juste devant, par exemple des géraniums vivaces. Pour une ambiance délicate, assez romantique, n’hésitez pas à les planter en compagnie de rosiers, de sauges ou de Calamintha grandiflora ! Les phlox s’associent également très bien avec les sauges, dont les fleurs sont souvent bleu ou mauve… Vous en trouverez facilement dans les mêmes tons ! Vous pouvez aussi les installer aux côtés de Polemoniums, d’œillets (Dianthus deltoides), d’agératums ou de campanules…

Une association avec des phlox, rosiers, sauges et calaments

Une idée d’association : Rosier ‘Gertrude Jekyll’, Calamintha grandiflora, Salvia nemorosa et Phlox cardina ‘Bill Baker’ (photo Friedrich Strauss – MAP)

Comme les phlox offrent souvent des floraisons aux teintes pastel, vous pouvez les associer à d’autres fleurs roses ou blanches. Les variétés les plus vives peuvent entrer dans la composition de massifs colorés, ou redonner de l’éclat à un massif un peu pâle ! Vous pouvez créer de beaux contrastes en mariant des phlox violets à des fleurs orange, deux couleurs qui se renforcent mutuellement, pour un effet intense et dynamique !

N’hésitez pas non plus à associer différentes variétés de phlox pour profiter d’une plus grande période de floraison !

Les phlox subulata sont de bonnes plantes de rocaille. Vous pouvez composer un massif sec, sur une butte, en y apportant de grosses pierres et un substrat drainant. Plantez des phlox de rocaille en compagnie de la campanule des murailles (Campanula portenschlagiana), de saxifrages, Cymbalaria muralis, Arenaria montana ou Aster alpinus ! Ajoutez quelques petits géraniums, comme le Geranium cinereum ou le Geranium renardii ! Ils peuvent également s’associer au feuillage décoratif des Acaena !

Vous pouvez aussi utiliser les Phlox subulata pour fleurir un vieux muret en pierre ! Ou les installer sur le devant d’un massif où le sol est drainant. Profitez-en pour colorer une surface un peu sèche du jardin, et difficile à végétaliser. Ils constitueront au printemps un superbe tapis rose ou mauve !

Questions fréquentes

Les feuilles de mon phlox portent des taches blanches à l’aspect poudreux !

Il est touché par l’oïdium, une maladie due à un champignon. Nous vous suggérons de retirer et de brûler les feuilles concernées, puis de traiter en pulvérisant du soufre. Lorsque vous arrosez, dirigez le jet au pied de la plante pour ne pas mouiller le feuillage.

La floraison de mon phlox devient moins abondante, moins généreuse qu’avant. Pourquoi ?

Au bout de quelques années, le phlox a tendance à s’épuiser. Il est alors temps de le diviser ! Cela permettra de régénérer la touffe, de lui redonner plus de vigueur.
S’il s’agit d’un phlox paniculata, il est possible que le sol soit trop pauvre. Pensez à apporter du compost bien décomposé, et éventuellement un peu d’engrais.

Le saviez-vous ?

  • Des fleurs comestibles

Les fleurs du phlox paniculata sont comestibles : vous pouvez les ajouter à des salades de fruits ou les utiliser pour colorer vos plats ! Elles ont une saveur à la fois sucrée et épicée.

  • Un Festival japonais pour célébrer la floraison des phlox !

Au Japon, a lieu chaque année en avril-mai le Fuji Shibazakura Festival, où les visiteurs viennent par milliers admirer les tapis de Phlox subulata, plantés dans un parc de 2,4 hectares, avec en fond la vue sur le Mont Fuji ! Les phlox y forment, autour du lac Motosu, de larges parterres colorés, dans les tons rose tendre, rose foncé, et blanc. En japonais, ces phlox mousse sont appelés Shibazakura, qui pourrait se traduire par « cerisier-pelouse », en raison de leur port tapissant et de leur abondante floraison rose et printanière !

 

Les parterres de phlox subulata au festival "Fuji Shibazakura", au Japon

Le Fuji Shibazakura Festival

 

Ressources utiles

 

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile (1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire