Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Eragrostis - Herbe d'amour : planter, cultiver et entretenir

L'Eragrostis en quelques mots

  • L’Eragrostis est une élégante graminée vivace à la floraison vaporeuse 
  • La plante forme une touffe dense de fines feuilles persistantes en climat doux, caduques ailleurs
  • Les Herbes d’amour tolèrent bien la sécheresse
  • Ces graminées s’accommodent de tous sols drainés, même pauvres
  • Les Eragrostides sont parfaits dans les massifs de vivaces, en bordures ou en pots

Le mot de notre expert

Si vous recherchez une magnifique graminée, facile à vivre et très résistante à la sécheresse : l’Herbe d’amour ou Eragrostis vous comblera assurément. C’est une graminée au port un peu effondré qui pousse en touffe dense. Mais, c’est avant tout la floraison des herbes d’amour qui est le plus spectaculaire. Entre juillet et octobre, émergent des touffes de feuilles de grandes panicules en brouillard de couleur rose améthyste (Eragrostis trichodes), rose pourpré (Eragrostis spectabilis) ou même presque noire (Eragrostis curvula). De plus, Eragrostis curvula nous gratifie d’un beau feuillage bronze en automne. 

Le genre Eragrostis est assez vaste et bien répandu dans le monde. La plupart des espèces sont des annuelles, mais c’est avant tout les vivaces des plaines sableuses américaines qui nous intéressent au jardin. Elles sont bien rustiques et très résistantes aux maladies et au sec.

Ces graminées sont simples à cultiver en plein soleil et dans n’importe quel sol, pourvu qu’il soit bien drainé. Les éragrostides peuvent être plantés dans une prairie sauvage, un massif de vivaces, en bordure, sur un talus et même en pot. Une plante increvable qui a, de surcroît, le bon goût de se ressemer sans être envahissante. C’est clairement l’une des graminées parmi les plus charmantes à accueillir au jardin.

Botanique et description

Fiche d'identité

Nom latin : Eragrostis sp.

Famille : Poacées

Noms communs : Herbe d'Amour - Eragrostide

Floraison : juillet à octobre

Hauteur : 50 à 90 cm

Exposition : soleil

Sol : sol sec et sableux, même pauvre

Rusticité : -20°C

Les Eragrostis font partie de la famille des Poacées, anciennement nommée « graminées ». Le genre comprend environ 350 espèces, souvent annuelles, mais parfois vivaces, réparties sur la surface du globe. Le nom de genre Eragrostis est une contraction d’Eros (amour) et Agrostis (herbe) : voilà d’où vient le nom vernaculaire d’Herbe d’amour ou d’Herbe d’Eros. Les Eragrostides ou Herbes d’amour sont des graminées qui poussent surtout sur des sols perturbés, pauvres ou sableux.

Les Eragrostis forment des touffes cespiteuses, c’est-à-dire bien compactes, avec un port pleureur, en fontaine. Le feuillage est constitué de feuilles vertes, longues, mais très fines. Le feuillage est normalement persistant en climat doux, mais la plupart du temps celui-ci sèche ou disparaît totalement en hiver. À noter que si chez la plupart des espèces, le feuillage reste vert en automne, il prend des teintes bronze-jaune dans le cas d’Eragrostis curvula.

L’inflorescence culmine à plus d’un mètre entre juillet et octobre (dépend des espèces) et forme un brouillard de panicules de petits épillets aplatis de couleur verte à rose en passant par le pourpre, presque noire selon les espèces. On peut utiliser les inflorescences en bouquet, car celles-ci se conservent longtemps.

On cultive les Eragrostis au sein d’un massif de vivaces, en couvre-sol, en bordures pour souligner un massif, pour recouvrir un talus, dans une rocaille sèche ou une prairie sauvage, et même en pot.

eragrostis : tout savoir

Eragrostis spectabilis

Nos plus belles variétés

Eragrostis spectabilis - Herbe d'amour

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
70 cm

L'Eragrostis spectabilis est une graminée modeste au port un peu échevelé, au feuillage rude d'herbe sauvage, qui réalise en fin d'été une étonnante floraison estivale en brouillard d'épillets rose pourpré.

Eragrostis spectabilis Great Plains - Herbe d'amour

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
50 cm

L'Eragrostis spectabilis 'Great Plains' est une forme plus compacte de l'espèce type. La touffe de feuilles fines ne culmine qu'à 50 cm pour 40 cm d'envergure.

Eragrostis curvula - Herbe d'amour

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
60 cm

L'Eragrostis curvula est une graminée verte en été, prenant des nuances de bronze ou de jaune à l'automne. Elle affiche en été une floraison en brouillard d'épillets très fins, vert foncé puis presque noirs, gracieusement recourbés.

Eragrostis trichodes - Herbe d'amour

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
90 cm

L'Eragrostis trichodes montre un port en fontaine un peu effondrée sous le poids de son incroyable floraison rose améthyste pourtant si légère.

Plantation des Eragrostis

Où planter ?

À l’état naturel, les herbes d’amour affectionnent les sols pauvres et sableux, plutôt secs. Au jardin, les Eragrostis accepteront de pousser dans tous sols pourvu qu’il soit bien drainé. Ces graminées tolèrent admirablement la sécheresse une fois bien installées.

Les éragrostides doivent être plantés au soleil. 

Quand planter ?

Les Eragrostis se plantent au printemps : entre mars et mai.

Comment planter ?

  • Décompactez bien la terre sur une vingtaine de centimètre ;
  • Dépotez-la la motte ;
  • Réalisez un trou équivalent à environ 2 fois la taille de la motte ;
  • Les Herbes d’Amour réclament un sol bien drainé : n’hésitez pas à mélanger quelques graviers ou billes d’argile avec la terre qui viendra combler le trou réalisé ;
  • Placez la motte au centre du trou ;
  • Comblez avec la terre extraite (éventuellement mélangée avec quelques graviers si le sol est trop compact) et tassez légèrement avec les doigts autour de la touffe ;
  • Arrosez pour limiter les éventuels « trous d’air » entre la terre et les racines.

Remarque : espacez vos touffes de 80 cm pour qu’elles puissent se développer convenablement.

On peut aussi planter un Eragrostis en pot. Il faut, dans ce cas, choisir un pot en terre cuite (poreux), muni d’un trou de drainage. Le fond sera rempli de billes d’argiles et le substrat devra être drainant : un mélange moitié terreau et moitié sable de rivière conviendra.

eragrostis

Eragrostis spectabilis et curvula

Entretien

Cette graminée nécessite très peu d’entretien. 

Une fois tous 3-4 ans, si le centre de la touffe commence à sécher : on peut la sortir de terre, enlever les parties mortes et diviser la touffe. Il ne restera plus qu’à replanter les différents éclats.

N’oubliez pas d’apporter un arrosage le premier été, notamment lors d’épisodes de canicule. Par la suite, la plante s’en sortira toute seule.

Si le feuillage sèche en hiver, mais ne disparaît pas, il faudra le recouper au mois de mars avant la reprise de la végétation.

En pot, il conviendra d’arroser lorsque le substrat est sec. Le rempotage se fera lorsque les racines sortent par le trou de drainage et au printemps.

Maladies et ravageurs

L’Herbe d’amour n’est attaquée par aucune maladie ni aucun ravageur.

eragrostis

Eragrostis curvula

Multiplication

Par semis

La plante se ressème d’elle-même, sans, toutefois, jamais devenir envahissante. Vous pouvez récupérer les jeunes touffes d’Eragrostis et les déplacer au printemps à l’endroit qui vous convient.

Nota bene : si vous ne désirez pas que vos graminées se ressèment, coupez les hampes florales après la floraison !

Le semis est possible sous châssis froid au début du printemps (mois de mars). Le semis se fera dans un substrat moitié terreau et moitié sable restant frais (arrosé, mais sans excès). Le repiquage des jeunes touffes peut déjà se faire en place dès les mois de mai-juin suivant.

Par division des touffes

La division des grandes touffes se fait au printemps, entre avril et juin. Sortez la touffe de terre à l’aide d’une fourche à bêcher. Enlevez les parties mortes ou sèches, puis diviser la touffe avec un couteau ou le tranchant d’un fer de bêche. Plus simple encore, vous pouvez simplement séparer les jeunes touffes au pourtour de la plante mère.

Association

On associera l’Herbe d’amour avec des plantes qui apprécient les mêmes conditions de culture : un sol très bien drainé et une exposition en plein soleil.

Au sein d’une rocaille sèche

Quelques touffes d’Eragrostides brillants ‘Great Plains’ (Eragrostis spectabile) viendront apporter de la légèreté et de la hauteur à un tapis de Delosperma cooperi à fleurs mauves qui fleuriront du printemps à la fin de l’été. La jolie floraison rose du Sedum rampant ‘Sunsparkler Lime Zinger’ viendront rappeler le rose de l’inflorescence de l’Eragrostis. Deux ou trois Salvia greggii ‘Arctic Blaze Purple’ ne seront pas de trop et nous offriront une floraison qui s’étalera de mai à octobre. En dernier lieu, quelques Pâquerettes des murailles combleront les trous dans la rocaille en se ressemant à foison (un point commun avec la graminée).

eragrostis association

Eragrostis ‘Great Plains’, Erigeron karvinskianus, Delosperma cooperii, Salvia gregii ‘Arctic Blaze Purple’ et Sedum ‘Sunsparkler Lime Zinger’

Dans une prairie sauvage et fleurie en fin de saison

L’idée est de créer une zone qui parait le plus naturel possible grâce à quelques graminées structurantes aux floraisons douces et vaporeuses, ainsi que quelques grandes vivaces à l’aspect « sauvageonnes ». Évidement, ce n’est pas une copie de ce qu’on peut retrouver dans la nature, mais plus une image d’Épinal, une version fantasmée d’une prairie américaine.

Quelques touffes d’Eragrostis trichodes accompagneront volontiers quelques Mulhenbergia capillaris, une autre graminée américaine. Il vaut mieux limiter le nombre d’espèces différentes de graminées pour garder une certaine lisibilité de la « prairie ». Pour les vivaces fleuries, on fera simple et efficace : des Gaura lindheimeri ‘Summer Breeze’ (récemment rebaptisé par les botanistes Oenothera lindheimeri) et des Verveines de Buenos Aires. Le choix des plantes est volontairement limité pour un aspect plus naturel et évidement, les plantes proposées sont toutes originaires du continent américain, aiment le soleil et résistent merveilleusement à la sécheresse.

Anecdotes

L’Eragrostis curvula est utilisé aux États-Unis pour maintenir les talus le long des routes ou des voies ferrées.

Le teff, une espèce du genre Eragrostis (Eragrostis tef), est cultivé dans les montagnes d’Éthiopie. Cette graminée produit des petits grains et constitue la principale source de nourriture des autochtones. Des tentatives de remplacer le teff par du maïs ou du blé se sont soldés par des échecs cuisants : ni l’un ni l’autre ne supporte la sécheresse et, paradoxalement, des sols ponctuellement détrempés.

Ressources utiles

→ Retrouvez nos Eragrostis ou Herbes d’amour au sein de notre pépinière en ligne.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire