Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Astilbe : plantation, culture, entretien

L'Astilbe en quelques mots

  • L’astilbe est une vivace idéale pour fleurir un coin d’ombre et les abords des pièces d’eau
  • Sa floraison plumeuse en longs panaches colorés s’épanouit en début d’été
  • Son feuillage vigoureux est spectaculaire jusqu’à l’automne
  • Rustique et facile de culture dans un sol riche, elle demande un sol toujours humide
  • Elle est emblématique des jardins naturalistes

Le mot de notre experte

L’Astilbe est une plante vivace herbacée bien touffue, remarquable par la poésie de sa floraison vaporeuse et son délicat feuillage finement découpé. Injustement délaissée, très utilisée autrefois pour fleurir les jardins de nos grands-mères, la gracieuse Astilbe opère un retour ces dernières années dans les jardins, grâce à l’apparition de nouvelles variétés.

De juin à août, ses inflorescences aériennes en longs panaches rose, blanc ou rouge, qui culminent pour certaines astilbes à plus d’1,50 m de haut, illuminent les recoins ombragés du jardin.

De l’Astilbe japonica ou Astilbe du Japon, à la floraison précoce, à l’Astilbe x arendsii, un hybride se déclinant en de nombreuses variétés, en passant par l’Astilbe chinensis, à la floraison tardive en juillet-août qui tolère mieux les terrains plus secs que les autres espèces, toutes sont remarquablement florifères, même à l’ombre.

Ce n’est pas par hasard qu’on trouve l’Astilbe à l’état sauvage, dans les lisières boisées, proches des cours d’eau!

Vivace adorant les lieux humides, les sols frais à lourds et marécageux, mais acceptant aussi toute bonne terre de jardin à condition qu’elle ne soit pas trop sèche en été, l’Astilbe est rustique (-20°C°), jamais malade et vit de nombreuses années à l’ombre ou à mi-ombre.

Avec ses coloris variés et son peu d’entretien, elle investit les jardins naturalistes, les abords des pièces d’eau, les zones humides du jardin, les massifs de mi-ombre créant un brouillard évanescent sous des arbres caducs ou même les rocailles et grandes potées fraîches.

Coupées, les inflorescences de l’Astilbe composent de très jolis bouquets frais ou secs d’esprit champêtre.

Romantique ou ardente, aérienne, de l’Astilbe rose à l’Astilbe rouge, découvrez cette belle vivace facile à vivre, indispensable sur les berges d’un bassin et dans les terres fraîches !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Astilbe

Famille : Saxifragaceae

Nom(s) commun(s) : Astilbe

Floraison : de juin à août

Hauteur : 0,20 à 1,70 m

Exposition : soleil, Mi-ombre

Sol : Bruyère (Acide), Neutre

Rusticité : - 20° C

L’Astilbe est une plante vivace rhizomateuse qui appartient à la famille des saxifragacées comme les heuchères et les bergenias. Le Genre Astilbe compte une douzaine d’espèces originaires des milieux humides, bois et bords des cours d’eau, des montagnes d’Asie du sud-est et d’Amérique du Nord.

Il n’est pas rare de découvrir en bordures de fossés ou près de lieux humides de grandes astilbes sauvages.

La plupart des astilbes cultivées dans nos jardins sont des hybrides horticoles créés par croisements entre espèces différentes ; Astilbe x arendsii, A. davidii, A. chinensis, A. japonica, A. thunbergii, A. simplicifolia. Habituellement classés selon ces groupes, ils peuvent varier considérablement de taille, de forme, de couleur, ainsi que de période de floraison.

Selon les espèces, la hauteur des plantes, varie de 20 cm à 1,70 m en fleur.  Cette vivace se propage facilement grâce à ses rhizomes qui se développent en surface. Au printemps, l’Astilbe présente un port souple un port en touffes dressées et très buissonnantes, plus ou moins aérées ou denses.

Un peu paresseuse à l’installation, l’Astilbe met deux à cinq ans avant d’atteindre son plein développement et former une belle touffe régulière. Une fois bien enracinée, cette vivace rhizomateuse croit rapidement pour former des touffes denses.

Plante de bonne longévité, une fois bien en place, l’astilbe peut vivre de nombreuses décennies.

Gracieuse, l’astilbe est particulièrement appréciée au jardin pour ses inflorescences en longs panaches romantiques et vaporeux.  Dès le mois de juin et jusqu’en août, selon les variétés, des panicules plumeuses très colorées et bien ramifiées, de 20 à 50 cm de long chez les cultivars les plus grands, composées de minuscules fleurs, s’élèvent au-dessus du feuillage.

De gauche à droite : jeune feuillage cuivré au printemps / inflorescences prêtes à fleurir / panicules fleuries / inflorescences fanées, encore décoratives en hiver.

Rose lilas, blanc pur, blancs crème ombrés de rose, rose pâle, rose violacé, magenta, pourpre ou rouge intense, selon les variétés, elles semblent en suspension dans l’air, accrochées à leurs pédoncules tout fins.

Si ces plumets colorés sont habituellement dressés, parfois compacts (Astilbe chinensis ‘Pumila’), ils peuvent être retombants chez certaines variétés (Astilbe thunbergii ‘Straussenfeder’) ou légèrement arqués, rivalisant avec la barbe de bouc (Aruncus dioicus). La floraison dure 2 à 4 semaines.  Le parfum n’est pas la caractéristique première des fleurs d’Astilbe, cependant, certaines espèces comme l’Astilbe simplicifolia ‘Pink Lightning’ exhalent une délicate fragrance.

Les épis aériens sèchent dans les tons de brun et restent très décoratives tout l’hiver. Elles permettent de composer de grands bouquets éphémères de fleurs fraîches (elles se fanent rapidement) ou séchées.

La végétation vigoureuse et spectaculaire offre un écrin aux inflorescences aériennes. Caduc, le feuillage disparaît en hiver et ne réapparaît qu’au printemps. En s’étalant, il apporte une certaine opulence à la plante. D’une rare élégance, très découpé, il évoque la légèreté de certaines fougères.

Les feuilles, longues de 15 à 75 cm, ovales à pointues, sont profondément lobées, divisées en nombreuses folioles dentées. Vert moyen à vert foncé luisant chez la plupart, elles sont parfois lavées de rouge ou panachées de vert et de rouge bourgogne (Astilbe ‘Colour Flash’) et peuvent prendre de magnifiques teintes en automne. L’Astilbe ‘Chocolate Shogun’, une nouvelle variété développe un feuillage chocolat quasi noir.

Le feuillage particulièrement décoratif de l’Astilbe arendsii ‘Color Flash’.

L’Astilbe garde un beau feuillage jusqu’aux premières gelées.

Cette belle vivace aime les ambiances de sous-bois fraîches et ombragées auxquelles elle donne vie. Elle est indispensable aux sols humides et marécageux.

De culture facile, elle pousse en sol riche, profond, toujours frais et fertile, de préférence un peu acide, en situation mi-ombragée ou sous un soleil non-brûlant. Certains hybrides se montrent moins exigeants en eau que les autres espèces et mieux adaptés en sol ordinaire.

C’est la plante idéale à installer en sous-bois sous le couvert de grands arbres caducs, au bord d’un bassin et bien sûr en plate-bande, en bordure ou en fond de massif pour les plus grands spécimens.

On réserve les espèces naines, aux rocailles fraîches ou à la culture en pot.

Principales espèces et variétés

Il existe près d’une quinzaine d’espèces dont de nombreux hybrides et certains cultivars très intéressants, permettant de varier les hauteurs (les Astilbes se déclinent de 20 cm à plus d’1, 70 m de hauteur), les teintes (blanches, roses ou rouges), les formes plus ou moins compactes et la période de floraison.

Astilbe x arendsii, est un hybride qui se décline en de nombreuses variétés (‘Bressingham Beauty’, ‘Fanal’), l’Astilbe chinensis est connue pour sa variété tapissante ‘Pumila’, l’Astilbe japonica pour ses variétés rouges (‘Red Sentinel’, ‘Montgomery’), l’Astilbe thunbergii ‘Straussenfeder’, plume d’autruche en allemand, est un hybride aux larges panicules plumeuses retombantes.

Les Astilbes chinensis ‘Vision’ se distinguent des autres astilbes car elles forment un groupe d’hybrides récents sélectionnés pour leur vigueur et leurs exigences modérées en eau, elles se plairont en terre ordinaire ne desséchant pas.

Si on trouve majoritairement les astilbes hybrides X arendsii, découvrez chez nous les meilleures astilbes sélectionnées pour vous, pour la qualité de leur floraison, leur rareté ou leur originalité.

Les plus populaires

Astilbe japonica Peach Blossom

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 70 cm

Une floraison mi-hâtive en courtes panicules plumeuses rose clair et blanc en dégradé. Elle peut facilement être cultivée en bac, en plate-bande, en bordure, comme fleurs coupées et fleurs séchées.

Astilbe japonica Montgomery

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 60 cm

Des épis rouge vif sur un feuillage décoratif vert pourpre au printemps, devenant vert foncé luisant ensuite.

Astilbe chinensis Pumila

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité 30 cm

Une variété naine et tapissante qui forme un bon couvre-sol florifère. C'est une solution pour les sols lourds difficiles à végétaliser. Cet hybride ne supporte pas le manque d'eau mais est bien adapté aux sols argileux, s'ils sont sains et bien amendés.

Astilbe thunbergii Straussenfeder - Astilbe Ostrich Plume

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 100 cm

C'est un hybride à floraison mi-hâtive dont les tiges florales retombantes lui confèrent une silhouette particulière. Parfaite en sous-bois et bien sûr en massif.

Nos préférées

Astilbe japonica Deutschland

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité 50 cm

Un hybride japonais à floraison hâtive. Le feuillage prend de jolies teintes en automne.

Astilbe arendsii Fanal

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité 60 cm

Plantez la dans un massif humide et ombragé en compagnie d'autres vivaces. Elle aime être dans un endroit en sous bois ou au bord de l'eau.

Astilbe chinensis Veronica Klose

Période de floraison Août à Sept.

Hauteur à maturité 40 cm

Les charmants petit plumeaux de cette vivace de petite taille égayent les bords de bassin ou les terrains humides. Sa floraison rose magenta, qui s'éclaircit progressivement, illumine les massifs à mi-ombre.

Astilbe arendsii Erika

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 80 cm

Magnifique vivace aux panicules plumeuses rose pâle, une merveille pour la mi-ombre fraîche.

Astilbe arendsii Colour Flash - Astilbe d'Arends panachée

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité 60 cm

Une nouvelle astilbe qui séduit autant par son feuillage panaché de vert et de rouge bourgogne prenant de magnifiques teintes en automne, que par sa floraison estivale en grands panaches de petites fleurs rose.

Autres variétés intéressantes

Astilbe Chocolate Shogun

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité 50 cm

Une nouvelle variété toute en contraste qui offre un magnifique feuillage chocolat presque noir au milieu duquel s'épanouissent en été de délicates inflorescences blanches.

Astilbe rivularis Grandiflora

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité 170 cm

Spectaculaire par sa taille cette Astilbe peut atteindre 1,70m de hauteur. Elle est indispensable sur les berges d'un bassin et dans les terrains marécageux.

Astilbe Vision in Pink

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité 60 cm

Cette astilbe de Chine de la série Vision s'avère peu exigeante en eau, et donc mieux adaptée à l'ornement des massifs mi-ombragés, en sol ordinaire.

Plantation

Où planter l’Astilbe ?

Rustique jusqu’à -20°C, l’Astilbe pousse peu partout en France, sauf en climat méditerranéen, trop sec et chaud en été : sa seule exigence est un sol humide en été, frais les autres saisons. A contrario l’astilbe tolère mal l’immersion de sa souche en hiver évitez donc de la planter dans un zone restant inondée durant de longues semaines en hiver. Elle supportera la chaleur estivale, dans les régions tempérées, à condition que le sol reste toujours humide et frais.

L’Astilbe s’épanouira à mi-ombre, à l’abri du soleil brûlant, sous la frondaison d’arbres caducs qui lui apporteront une fraîcheur bienfaisante. Elle aime les expositions lumineuses mais sans soleil direct aux heures les plus chaudes.

Très facile de culture, elle exige cependant pour bien fleurir, une terre riche en matière organique et un sol filtrant. Elle accepte sans souci tous les types de sols, à l’exception des terrains calcaires, trop pauvres, secs ou caillouteux, dans lesquels elle ne sera jamais luxuriante.

Sa préférence va typiquement vers une terre de sous-bois, neutre ou acide, nécessaire à son bon développement. Vous pouvez la planter au cœur d’un massif de bruyère.

Elle aime les sols plutôt lourds, argileux maintenus suffisamment humides avec un bon paillis pendant la période de végétation. Un sol frais lui permet de se développer avec vigueur.

Si elle s’intègre à tous les décors, cette vivace prend toute sa mesure dans le rôle de plante de sous-bois, de bord de berge humide ou de zone marécageuse du jardin qu’elle éclairera de sa lumineuse floraison. Elle donnera un relief vaporeux et un souffle saisissant au premier-plan ou milieu de massif.

Quand planter une Astilbe ?

Plantez l’Astilbe au printemps de février à avril après les gelées ou à l’automne de septembre à octobre, après les fortes chaleurs.

Comment planter les astilbes

En pleine terre

Plantez 3 à 5 pieds au m² de variétés différentes, espacés au minimum de 30 à 50 cm afin que la plante puisse bien se développer. Pour un bel effet dans un massif, privilégiez une plantation en petits groupes. C’est une vivace idéale pour créer également une bordure d’astilbes.

  • Creusez un trou 2 à 3 fois plus large que la motte
  • En terre trop pauvre, mettez un peu de compost bien mûr au fond du trou avant d’y poser la motte
  • Ramenez la terre pour enserrer les racines
  • Tassez puis arrosez copieusement jusqu’à la reprise et la première année de plantation
  • Maintenez le sol frais au pied avec un paillage organique (chanvre, par exemple) surtout durant l’été, c’est la garantie d’une floraison prolongée

Planter l’Astilbe en pot

Plantez l’Astilbe dans un grand bac, dans un mélange de terreau et de compost toujours humide. Étalez une bonne couche de drainage (gravillons ou billes d’argile) au fond du pot au préalable pour améliorer le drainage. Paillez et arrosez très régulièrement, sans jamais laisser le substrat s’assécher. Fertilisez régulièrement avec un engrais organique pendant la période de floraison.

Entretien, taille et soins

C’est une vivace rustique et gourmande qui aime l’eau. Fraîcheur et humidité du sol sont les clés de la réussite ! L’Astilbe se révèle être une belle plante vivace sans histoire, pourvu que le sol reste frais et suffisamment nourrissant.

Les Astilbes de Chine supportent mieux les terrains secs et des périodes de sécheresse que la plupart des espèces. Pour les autres : le sol doit être maintenu suffisamment humide en été, sous peine de les voir dépérir rapidement en cas de sécheresse.

  • Installez un bon paillage organique autour du pied, pour limiter l’évaporation
  • Arrosez quotidiennement en cas de fortes chaleurs mais sans l’inonder
  • Les Astilbes sont des gourmandes : fertilisez chaque année en mars avec du compost (sur 5 cm d’épaisseur), afin d’améliorer le drainage en hiver et faciliter le développement des racines
  • Tous les 2 ou 3 ans, en fin d’hiver, répandez quelques pelletées de compost au pied de la plante, afin de recouvrir les racines mises à nu par les arrosages.
  • Taillez les fleurs fanées après la floraison pour favoriser un meilleur développement du feuillage ou laissez-les sécher sur pied pour les garder tout l’hiver

Maladies et ennemis éventuels

Rustique, l’Astilbe est une plante facile qui résiste aux insectes et aux maladies.

Elle ne craint que l’oïdium, champignon reconnaissable au feutrage blanc qu’il laisse sur le feuillage. Pulvérisez en préventif de la bouillie bordelaise, ainsi que du purin d’ortie et de prêle. Ne laissez pas de résidus de plantes malades au sol, brûlez-les.

Les boutons floraux peuvent craindre les gelées printanières tardives.

En cas de manque d’eau, des taches brunes peuvent apparaître sur le feuillage.

Multiplication

L’Astilbe peut être multipliée très facilement par division des touffes. Au bout de 4-5 ans, lorsque la plante est bien installée, de décembre à mars, divisez les souches les plus imposantes, pour rajeunir le pied et conserver de belles floraisons. Divisez les rhizomes, dans l’idéal tous les 4 ans, car avec l’âge, le cœur de la touffe à tendance à s’étioler et devenir moins florifère

  • Avec une fourche- bêche, déterrez une partie de la souche avant que les feuilles ne réapparaissent
  • D’un coup de bêche, tranchez un bel éclat de touffe
  • Replantez immédiatement les éclats au jardin dans un sol bien travaillé ou empotez-les pour les mettre en place en juin suivant, lorsqu’ils auront bien repris.

Associer l'astilbe au jardin

Valeur sûre des jardins d’ombre et des jardins de marécage, l’Astilbe est parfaite pour illuminer les zones fraîches et jouer sur les nuances et les dégradés et poser rapidement les bases d’une ambiance élégante et raffinée. Succédant aux floraisons printanières, elle prend le relais avant la profusion des estivales.

Les astilbes illuminent les chemins ombragés.

Par sa silhouette plumeuse, son feuillage délicat et léger, ses inflorescences pastel ou cramoisi ardent, elle métamorphose un simple massif ou une plate-bande humide en un tableau poétique ou vibrant.

Qu’elle soit haute de plus de 1 m ou tapissante, elle s’intègre à tous les décors ombragés, et peut aussi bien jouer le rôle éblouissant de plante de milieu de massif créant une brume évanescente que de tapis fleuri mousseux pour rocailles fraîches.

Elle fait le charme des jardins flous aux allures champêtres ou de style prairie auxquels elle apporte souffle, exubérance et légèreté. Elle est une incontournable des jardins roses, en compagnie des anémones du Japon.

Une idée d’association naturelle : Astilbe ‘Diamant’ en compagnie des rosiers ‘Prieuré de St Cosme’ et ‘Colette’ ainsi qu’un Cornus kousa ‘Wieting Select’ en toile de fond / Le jardin sainte Anne.

Installées en ruban, sur les bords d’un bassin ou d’une berge, elle s’accordera avec des vivaces de berges humides, aimant comme elle les sols frais à humides comme les iris d’eau, les soucis des marais, les Barbes-de-bouc, les rodgersias, les consoudes, la Reine des Près (Filipendula), les lysimaques, les renouées

Elle créé un heureux contraste associé à des plantes au port moins souple comme les Hostas ou les fougères, ses compagnes de l’ombre. Elle fait merveille avec les arbustes de terre de bruyère comme les Hydrangeas qui lui procureront une ombre bienfaisante, sans pour autant la masquer.

Un exemple d’ambiance pour un sous-bois : Astilbe chinensis ‘Vision in Pink’ / Hosta tardiana ‘Halcyon’ / Astilbe arendsii ‘Diamant’ / Tradescantia andersoniana.

Parmi ses favorites, on compte aussi les grands carex ou graminées, des bambous.

Dans un décor de berge vivement coloré, Astilbe ‘Red sentinel’, se détachera sur le feuillage vert jaune d’un cornouiller ‘Aurea’ et sera un partenaire séduisant des euphorbes, des ligulaires.

Dans un jardin sauvage en bordure ou milieu de massif, les panicules dressées rose (Astilbe ‘Bumalda’ ou blanc (Astilbe japonica ‘Deutschland’), se marieront heureusement avec le mauve, le lilas, le lavande, le violacé et autres teintes froides des salicaires et contrasteront avec l’orange d’un crocosmia, et le jaune des hémérocalles.

Dernière idée d’association : les astilbes blanches comme ‘Snowdrift’ ou ‘Avalanche’ se marient admirablement avec l’écorce blanche des bouleaux blancs tel Betula utilis ‘Jacquemontii’ / l’Astilbe chinensis ‘Pumila’ s’accorde joliment avec le feuillage pourpre de l’Acer palmatum ‘Atropurpureum’.

Pour conserver la fraîcheur à son pied, pensez aux couvre-sols comme des aspérules, les heuchères, un tapis de bugles.

Ressources utiles

Articles connexes


Blog

Les 4 idées reçues sur les plantes vivaces

Costaud comme un arbuste, florifère comme une annuelle, voilà comment on pourrait résumer en deux...
Lire la suite +

conseil

Comment créer un beau massif de vivaces ?

Lire la suite +
Inspiration Rose - Mauve - Pourpre

Inspiration

Inspiration Rose - Mauve - Pourpre

La couleur rose est reine au jardin: le vocabulaire poétique et sucré de son nuancier - ro
Lire la suite +
Jardin Naturaliste

Inspiration

Jardin Naturaliste

Ce jardin d'un nouveau genre combine couleur, souplesse et structure. Si le maître mot est
Lire la suite +
Que planter sous mes arbres ?

Inspiration

Que planter sous mes arbres ?

Les vivaces proposées ici supportent des conditions d’ensoleillement très faibles. Si cert
Lire la suite +

Blog

Comment rater la plantation de ses vivaces en 6 leçons ?

Les plantes vivaces ont la réputation d’être généralement solides (normal, elles sont vivaces….), et si vous les...
Lire la suite +

Blog

Fleurs d'été : les plus jolies espèces et variétés de mon jardin

De retour de quelques jours de vacances, c'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé...
Lire la suite +

Blog

Massif graphique pour ombre fraîche

Il y a trois ans j'ai décidé de refaire ce massif en le simplifiant au maximum...
Lire la suite +

Blog

La Barbe de Bouc, une vivace gracieuse et curieuse.

 La Barbe de Bouc est une vivace graphique, aux grandes et longues inflorescences blanches qui...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire