Choisir un yucca

Choisir un yucca

Guide d'achat pour faire le bon choix

Sommaire

Mis à jour le 26 Avril 2023  par Pascale 6 min.

Envie d’exotisme dans vos massifs ou sur votre terrasse ? Avec sa silhouette graphique et sa floraison impressionnante en longues hampes de fleurs blanches, le yucca d’extérieur est la plante qu’il vous faut. Car le yucca, fort d’une cinquantaine d’espèces, n’est pas réservé à nos appartements et s’adapte parfaitement à nos jardins au climat tempéré. Originaire des zones arides mais froides en hiver d’Amérique du Nord et d’Amérique centrale, le yucca aime le soleil voire la sécheresse tout en se montrant rustique à l’image du Yucca gloriosa qui résiste à une température descendant jusqu’à -20°. Plante vivace cousine des agaves, aux feuilles en forme de fer de lance, souvent piquantes à leur extrémité, le yucca d’extérieur ne demande qu’un sol sec et parfaitement drainé. Nous vous conseillons pour choisir votre yucca d’extérieur en fonction de différents critères liés à l’esthétisme, à la rusticité, à sa taille et à son utilisation. Car, où que vous habitiez, le yucca d’extérieur peut orner votre jardin ou votre terrasse.

Difficulté

Selon la couleur du feuillage

Le yucca d’extérieur est remarquable par la beauté de son feuillage persistant. Ses feuilles dressées, raides et linéaires, lui donnent un aspect très ornemental qui fait sensation dans un massif, une rocaille ou même en pot. Ce feuillage diffère par sa forme suivant les variétés mais aussi par sa couleur, allant du vert tendre au bleu métallique. Certaines variétés offrent un feuillage panaché, marginé de différents teintes plus ou moins claires.

Les yuccas d’extérieur au feuillage panaché

Les variétés de yuccas d’extérieur au feuillage panaché sont les plus répandues. Le feuillage rigide et souvent coriace est en général marginé de longues rayures aux différentes teintes et donne un charme exotique indéniable à cette plante vivace.

yucca

  • Le Yucca gloriosa porte souvent des feuilles en forme de glaive plutôt bleutées qui peuvent être panachées. Surmontées d’une épine, les feuilles peuvent se parer de zébrures colorées. Ainsi, le Yucca gloriosa ‘Variegata’ présente un magnifique feuillage vert-bleuté marginé de jaune. Quant au Yucca gloriosa ‘Citrus twist®’, il est étonnant avec sa rosette de feuilles vert tendre, bordées de jaune clair. Avec le froid ou la sécheresse, le jaune va évoluer de l’ivoire au rose presque rouge en vieillissant.
  • Le Yucca recurvifolia ‘Bright Star’ plaira aux amateurs de yuccas d’extérieur très colorés. Ses feuilles sont marginées de différentes couleurs oscillant autour du jaune. Lui aussi se teinte de rose avec le froid ou la chaleur intense.
  • Le Yucca filamentosa se reconnaît à ses feuilles vert foncé panachées, prolongées de fils blancs qui lui donnent son nom de yucca filamenteux. Le Yucca filamentosa ‘Bright Edge’ se distingue par ses feuilles marginées de jaune et bordées de filaments blancs, les feuilles du Yucca filamentosa ‘Colour Guard’ présentent un feuillage vert marqué d’une rayure jaune, tandis que les feuilles vert-bleu du Yucca filamentosa ‘Ivory Tower’ s’ornent de blanc crème à pur.
yucca

Le Yucca filamentosa se reconnaît aux filaments sur le bord des feuilles

Les yuccas d’extérieur au feuillage uni

Bien que moins colorés, les yuccas aux feuillages unis sont tout aussi intéressants.

  • Le Yucca aloifolia à feuilles d’aloès impressionne par ses larges feuilles rubanées d’un vert assez foncé qui se terminent en pointe acérée.
  • Le Yucca rostrata est reconnaissable entre tous grâce à sa touffe dense de feuilles étroites vert bleuté qui fait merveille dans un jardin au décor très contemporain.
yucca

Les feuilles fines vert bleuté du Yucca rostrata

  • Le Yucca rigida, également appelé yucca bleu, porte bien son nom : il ressemble beaucoup au Yucca rostrata par sa silhouette mais se distingue par ses longues feuilles plus étroites d’un beau bleu marqué.

Selon la période de floraison

Point fort du yucca d’extérieur, sa floraison se veut très décorative et imposante. En effet, ces plantes vivaces exotiques se parent de longues hampes sur lesquelles s’accrochent des dizaines de petites fleurs, blanches ou crème, en forme de clochettes. La floraison peut intervenir en différentes périodes dans l’année. À noter que la floraison peut parfois s’étaler jusqu’en octobre dans les régions les plus méridionales.

Une floraison de mai à juillet

Certains yuccas sont plus précoces que d’autres. Ainsi, le Yucca aloifolia se couvre, après 3 ou 4 années de culture, de belles panicules de fleurs blanches parsemées de rose, hautes de 50 à 80 cm. Les fleurs du Yucca gloriosa sont blanches et parfumées tandis que celles du Yucca rostrata, à la texture un peu cireuse, sont comestibles. Le Yucca rigida ne développe qu’une seule fleur d’un blanc-bleuté.

yucca

Le Yucca Aloifolia présente des fleurs blanches parsemées de rose

Une floraison de juin à août

La floraison de la plupart des yuccas d’extérieur apparaît au cœur de l’été et varie en taille et en couleur. Le petit yucca recurvifolia Bright Star forme des hampes de clochettes blanc crème, les yuccas filamentosa plutôt blanc ivoire et qui s’élèvent jusqu’à 2 mètres, tout comme le yucca flaccida Golden Sword.

Selon sa rusticité

Aussi étonnant que cela puisse paraître, sous ses airs de plante exotique fragile, le yucca d’extérieur s’adapte à la rigueur de nos hivers. Il faut dire qu’en Amérique centrale et du nord, il pousse parfois à des altitudes élevées, sous la neige. Si vous lui offrez un sol parfaitement drainé et un emplacement au soleil, le yucca d’extérieur résiste à des températures basses. Retenez tout de même que le yucca déteste par-dessus tout l’humidité.

yucca

Les yuccas les plus rustiques

Incontestablement, les variétés de yuccas d’extérieur les moins frileuses sont le gloriosa et le filamentosa. Avec une situation très ensoleillée et un sol bien drainé, voire caillouteux ou sablonneux, ou même très pauvre, les Yuccas gloriosa et filamentosa peuvent résister à des températures allant jusqu’à – 20 °. Pour encore améliorer sa rusticité, n’hésitez pas à pailler le pied. Le Yucca recurvifolia ‘Bright Star’ peut aussi, en sol sec, endurer des températures de l’ordre de – 18 à – 20 °C. Il est même habitué à la neige ! Quant au Yucca flaccida ‘Golden Sword’, il n’est nullement inquiété par les températures les plus basses. Seuls les printemps trop arrosés lui nuisent.

Les variétés les plus frileuses

Dans des conditions optimales de culture liées à l’emplacement et au drainage, certaines variétés de yuccas peuvent résister à des températures de l’ordre de – 15 °C. Le Yucca rostrata peut ainsi s’acclimater dans de nombreuses zones climatiques, tout comme le Yucca rigida à qui il faudra réserver un emplacement très ensoleillé. Les sols gorgés d’eau en hiver lui sont fatals. Quant au Yucca aloifolia, c’est le moins rustique de tous, jusqu’à -12° seulement.

Selon leur taille et leur silhouette

Plante rhizomateuse, le yucca d’extérieur se présente en général sous la forme d’une touffe dense de feuilles dressées vers le ciel, en forme de glaive, parfois recourbées. Ce toupet de feuilles lancéolées se serrent autour d’un à trois troncs, plus ou moins épais suivant les variétés. Certaines espaces dites acaules ne possèdent pas de tronc.

Des espèces avec ou sans tronc

La plupart des yuccas sont pourvus d’un tronc, voire de deux ou trois en vieillissant. Au fil des années, ces yuccas avec troncs prennent la forme de petits arbres érigés qui se ramifient en plusieurs. Certains autres se distinguent par l’absence de tronc qui leur confère une silhouette différente, plus ramassée. Ainsi, le filamentosa est l’un des yuccas le plus connu et peut faire office de couvre-sol, planté dans un talus, une rocaille ou un massif. Il est en effet dépourvu de tronc et donne naissance à de nombreux rejets. Le Yucca flaccida est également un yucca acaule dont les feuilles se développent autour d’une ou de plusieurs rosettes feuillées.

Une taille et une envergure différentes suivant les espèces

Les yuccas peuvent avoir un développement bien distinct suivant leur variété. Leur taille et leur envergure va varier d’un sujet à l’autre mais les yuccas sont toujours du plus bel effet dans une rocaille ou un massif à l’esprit exotique ou contemporain.

Les yuccas à grand développement font merveille en isolé au centre d’un grand massif. Ainsi, le Yucca rigida attire tous les regards de par la couleur bleue de son feuillage mais aussi par sa stature qui peut atteindre 3 m. Quant au Yucca rostrata, il est tout aussi imposant avec son tronc épais qui peut mesurer jusqu’à 3 à 4 mètres de hauteur. Particulièrement gracieux avec ses bouquets de feuilles hirsutes, le rostrata se plaît sur les talus arides.

yucca rostrata

Le tronc du Yucca Rostrata peut atteindre 3 à 4 m de hauteur

Le Yucca aloifolia peut aussi atteindre une taille et une envergure de 3 m. Et assez rapidement car sa croissance est plus rapide que celle de ses congénères.

A l’inverse, d’autres yuccas se caractérisent par leur aspect miniature. Le Yucca recurvifolia ne dépasse jamais 60 cm et le filamentosa ‘Ivory Tower’ 70 cm. Plus compacts, ils trouvent leur place en isolé dans un massif ou associés à d’autres plantes ayant les mêmes exigences culturales qu’eux.

Selon leur utilisation

Globalement, tous les yuccas se plaisent autant en pleine terre qu’en pot si et seulement si le substrat est bien drainé. Esthétiquement parlant, le Yucca rostrata qui forme une boule dense lorsqu’il est jeune sera idéal dans un grand pot. De même, les espèces les plus frileuses comme le Yucca rigida et le yucca peuvent se cultiver en pot qui seront rentrés en cas de froid trop intense.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre dossier consacré à nos différentes variétés de yuccas

Commentaires

yucca choisir