Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
salades pour l'automne et l'hiver
conseil

Des salades à récolter en automne et en hiver

Découvrez notre sélection de salades qui résistent au froid

Avoir des salades toute l’année dans son potager et dans son assiette vous semble un doux rêve. En effet, si au printemps, cultiver vos propres laitues vous paraît une évidence tant le climat doux et un sol déjà réchauffé par les rayons du soleil s’y prêtent, vous pensez que le froid et le gel ne font pas forcément bon ménage avec la salade. Détrompez-vous car certaines variétés de salades ne se laissent pas impressionner par les frimas automnaux ou hivernaux. En revanche, pour profiter de belles salades à récolter en automne et en hiver, il faut anticiper et semer dès la fin de l’été. Découvrez avec nous les 20 meilleures salades à cueillir entre octobre et mars.

La mâche, la salade d'hiver par excellence

Très résistante au froid, la mâche (Valerianella locusta) également appelée doucette dans certaines régions, est la salade qu’il faut avoir au potager en hiver. Relativement facile à semer et à cultiver, elle se montre peu exigeante sur le sol. Seuls des arrosages réguliers pendant les deux semaines qui suivent la mise en terre lui sont nécessaires. La mâche se sème de juillet à octobre suivant les variétés, à la volée ou en lignes, l’essentiel étant de bien tasser la terre.

mâche

Les variétés à privilégier :

  • La Verte de Cambrai : comme c’est une mâche qui ne craint pas le froid, elle se sème tardivement en septembre et octobre. Ses feuilles lisses et assez larges sont d’un vert foncé.
  • La Coquille de Louviers : ses feuilles incurvées vert franc ont tendance à se recroqueviller sur elles mêmes pour former une sorte de cuillère. Elle se sème de juillet à septembre.
  • La Verte d’Étampes : ses feuilles sont relativement épaisses et denses, d’un beau vert foncé. C’est une mâche très productive à semer de juillet à septembre.
  • La Ronde maraîchère : encore une variété précoce et productive qui produit des feuilles rondes. A semer d’août à septembre pour une récolte tout l’hiver.

La grande famille des chicorées, des salades à la délicieuse amertume

Plutôt vigoureuses, les chicorées ne se laissent pas abattre par un petit coup de gel. C’est même en automne, mais aussi en hiver, qu’elles aiment se prélasser au potager. Car les demoiselles craignent la chaleur et le soleil. Elles se caractérisent par une certaine amertume de leurs feuilles, c’est pour cette raison que certaines se blanchissent.

Il existe plusieurs variétés de chicorées : les scaroles (Cichorium endivia var. latifolium), les frisées (Cichorium endivia crispum)et les chicorées sauvages (Cichorium intybus). Certaines se montrent moins frileuses.

Les scaroles idéales pour l’automne et l’hiver

  • La Cornet de Bordeaux : cette scarole résistante aux frimas de l’hiver produit des feuilles croquantes plutôt dressées qui forment un cornet. Elle se sème en juin et juillet et se récolte en novembre et décembre.
  • La Diva : ses feuilles blanchissent naturellement et sont particulièrement croquantes. Elle atteint 30 à 40 cm de diamètre. Semis de juin à septembre pour une récolte de septembre à décembre.
  • La Géante Maraîchère : sa pomme serrée de feuilles vert blond blanchit facilement. C’est une variété précoce à semer de mai à août pour une récolte au cœur de l’hiver.

Les frisées résistantes au froid

  • La Fine de Ruffec : c’est une chicorée frisée qui se cultive en pleine terre. Ses grosses côtes croquantes forment un cœur très serré. Elle se sème jusqu’en août pour une récolte jusqu’en novembre, voire plus dans les régions du sud.
  • La Wallonne : cette variété belge est idéale pour une récolte d’automne et d’hiver. Elle ne craint pas le gel. Ses feuilles sont très croquantes et blanchissent vite. Elle se sème de mai à août pour une récolte trois mois après.

Les chicorées sauvages au look marqué

  • La Pain de sucre : elle produit des pommes allongées aux feuilles vert pâle, peu amères, jusqu’à la fin de l’hiver. A semer de juin à septembre pour une récolte en automne et hiver.
salade pain de sucre

La Pain de sucre se récolte jusqu’à la fin de l’hiver

  • La Rouge de Trévise : cette belle chicorée italienne affiche sans complexes la belle couleur rouge de ses feuilles. Elle forme de belles pommes légèrement allongées. Semis en juin ou juillet pour une récolte d’automne et d’hiver.

Les laitues oui mais avec protection

Plus frileuses, les laitues sont moins adaptées aux saisons plus froides de par la tendreté de leur feuillage. On ne pourra pas les récolter au-delà d’octobre. D’autres laitues dites laitues d’hiver se sèment à la fin de l’été pour être récoltées en fin d’hiver.

laitues

Les laitues sont les salades les plus frileuses, donc moins adaptées à une récolte automnale ou hivernale

Notre sélection parmi les laitues pommées, les batavias et les romaines qu’il faudra éventuellement couvrir d’un voile d’hivernage dans certaines régions.

Les laitues pommées qui résistent au froid

  • La Merveille des 4 saisons : ses feuilles légèrement teintées de rouge foncé forment de grosses pommes. Semée en juillet, elle se récolte jusqu’en octobre.
  • La laitue Appia : elle produit des pommes volumineuses de fines feuilles vert clair. Elle se récolte jusqu’à la fin octobre.
  • La laitue d’hiver Brune d’hiver : elle forme une pomme moyenne assez ferme de feuilles colorées de rouge. Résistante au froid, elle se sème jusqu’en septembre pour une récolte en février.

Les laitues batavias au croquant automnal

  • La Gloire du Dauphiné : cette variété ancienne se reconnaît à ses feuilles lavées de rouge, brillantes et gaufrées. En la semant en septembre, on la récolte jusqu’en novembre.
  • La Balmoral : cette batavia de type iceberg forme de belles pommes de feuilles à la fois croquantes et tendres d’un vert franc. On peut la déguster de septembre à novembre en la semant en juillet.
  • La Rouge Grenobloise : c’est une batavia qui forme de belles pommes vert foncé bordées de rouge. Son feuillage est très croquant. Elle résiste aussi bien à la chaleur qu’au froid donc elle peut se récolter en automne ou en fin d’hiver.

Les laitues romaines à redécouvrir

  • La Blonde Maraîchère : c’est une salade rustique à la pomme allongée formée de feuilles très croquantes. On peut la récolter jusqu’en novembre en la semant à la fin de l’été.

Le pourpier d'hiver quand les salades se font rares

La Claytone de Cuba (Claytonia pertoliata) ou pourpier d’hiver produit des feuilles croquantes à la saveur proche de celle du cresson. Elle est très résistante au froid jusqu’à – 20 °C et ne doit pas être confondue avec le pourpier d’été. A semer à partir de mai pour récolter tout l’hiver.

Claytone de cuba

La Claytone de Cuba ou pourpier d’hiver résiste au très grand froid

Le cresson d'hiver à la saveur poivrée

Cette variété de cresson d’hiver (Barbarea vulgaris ‘Variegata’), reconnaissable à son feuillage panaché, se récolte jusqu’en octobre. Ses feuilles à la saveur piquante se rapprochent en goût de celles du cresson des fontaines.

→ En savoir plus sur Le cresson : semis, culture, récolte

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin